• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Paradisial

Paradisial

Je suis un esprit atemporel.
De loin, l’air hautain, en m’approchant, on découvre un être très altruiste. D’apparence infantile, ma jovialité est plutôt angélique. Mon coeur large m’invite à sourire au monde entier. Chevaleresque, j’ai également l’esprit du sacrifice. Scrupuleux, ma conscience m’est une amie fidèle. Exigeant envers moi-même, je le suis également envers les gens. Fin sans quelconque hypocrisie, ma galanterie est spontanée envers le monde entier. Seule exception : les arrogants me sont des êtres translucides, je ne les calcule jamais. Très sensible à la sensibilité des autres, je deviens impassible quand on veut trop abuser de la mienne. Calme, je ne permets pas à la bêtise humaine de me faire déchaîner. Mon majeur défaut est celui d’être perfectionniste.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/06/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 338 102
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires




  • 10 votes
    Paradisial Paradisial 30 août 2010 03:17

    Comme d’habitude, tu fais totalement FAUSSE ROUTE.

    Où t’aurais vu un imam diriger la prière sur l’estrade.

    Le Ramadan c’est en mosquée qu’il est célébré par les musulmans, et ce par des veillées de prière qui s’étalent sur l’ensemble de ce mois (dont voici un exemple vidéo).

    L’ambiance est tellement spirituelle qu’à l’écoute du Coran durant ces prières (et de ses versets chargés d’émotions) on n’hésite pas à pleurer (comme en témoigne cette vidéo).

    Ceux qui n’ont pas compris qu’il s’agisse d’un mois de spiritualité, eux ils ne font pas le Ramadan mais plutôt le ramdam, comme ta personne à titre d’exemple juste au-dessus.



  • 2 votes
    Paradisial Paradisial 24 août 2010 03:37

    Cher M.Kout,

    Visiblement vous continuez à mécomprendre et méconnaitre ce qu’est l’Islam pour parler de la sorte.

    Voici un récent post rappelant et clarifiant en toute simplicité ce qu’est l’Islam.

    Quant à l’intervention de l’orateur, elle est fort fort singulière. Et dans le référent musulman, il s’agit du seul docte à traiter la chose de façon aussi alternative et particulière.

    Même le verset coranique sur lequel il a appuyé la base ou bien l’introduction de sa conférence, il est le seul à l’avoir interprété de façon aussi factuelle et réaliste. L’explication dudit verset colle parfaitement à la conjoncture de ces deux siècles.

    La liaison même entre ledit verset et l’économie "moderne" est très très impressionnante : ça colle de bout en bout.

    Ce même docte traite de mal d’affaires actuelles à partir de certains versets du Coran en en faisant une analyse PRAGMATIQUE fort fort inouïe.

    A chaque fois que je découvre une nouvelle intervention de ce docte je suis touuuuuut attention, et ne finit pas de découvrir de bien étonnantes matières à réflexion et très alternatives manières de s’y prendre.

    Je réalise que vous aviez trouvé son intervention intéressante, mais encore, je dirais qu’il faudrait suivre son allocution avec beaucoup plus de profondeur pour ne pas en perdre les maintes fines sagesses et visions prospectives qui en ressortent.

    Cet homme a beaucoup d’étonnantes choses à raconter (très factuelles et prospectives), et il le fait d’une excellente manière.



  • 1 vote
    Paradisial Paradisial 23 août 2010 20:58

    Prenez le temps de visionner la conférence indiquée in sus.

    Plouf.



  • 3 votes
    Paradisial Paradisial 23 août 2010 20:58

    Je critique et la monnaie fiduciaire (qui dans la réalité n’ont justement aucune valeur intrinsèque) et la monnaie virtuelle encore plus pire.

    Ne parlez pas d’outrepassement des institutions détenant les monopoles : elles seront les mêmes à garder les mêmes monopoles de création, d’édition, de distribution, et de crédit.

    La dématérialisation de la monnaie sera gérée de la même façon que les valeurs de placement dématérialisées : ils prévoiront une société de conservation (juste pour les apparences) et une société de clearing.

    Le système d’argent dette / intérêts est à sa base déjà trop trop pourri.

    Une fois dématérialisé, ce système sera une sacrée hydre qui avalera et déchoira tout sur son chemin.

    Là je devrais m’éclipser. Je devrais rompre mon jeûne, et le programme spirituel de la soirée est trop chargé.

    Personnellement, j’ai quitté le monde de la finance des marchés pour un domaine beaucoup plus propre et paisible.

    Allez, sur ce : salaaaaam.



  • 3 votes
    Paradisial Paradisial 23 août 2010 19:31

    Le crach international des monnaies physiques ou fiduciaires (déjà elles-mêmes intrinsèquement dépourvues de quelconque valeur) est actuellement sciemment orchestré par ces mêmes satanistes dans l’optique de ramener leur Décadent Désordre Mondial.

    Breton Woods n’était qu’une étape dans leur agenda.

    là l’agenda s’accélère.

    Sans parler même de la disparition prochaine du dollar (ils ont pas mal dépouillé le monde avec leur planche à billets), l’euro à peine né certains parlent déjà de sa future et propable disparition. Les salauds, ils liquidèrent les monnaies nationales au profit d’une monnaie unique, sous prétexte de promouvoir les économies et les échanges, et paf, une fois la monnaie unifiée ils vont la faire évaporer comme de la naphtaline dans l’air en organisant un crash social et économique globalisé.

    C’est pas un hasard que les pseudo-gouverneurs actuels (Kärcher 1er et similaires) s’activent à sacquer les acquis sociaux et brader toutes les richesses publiques aux lobbies privés.

    Quand les esprits se réveilleront, il sera trop tard pour enclencher une effective résistance : les médias servent la pilule bleue tous les jours.

    La dissidence peut-être viendra-t-elle du supposé ennemie public que les ulliminatis tentent de créer dans l’imaginaire de l’Occident : l’islam, et peut-être même des iraniens (qui sait !) (qui nous servent déjà un excellent modèle de dissidence face aux lobbies de la main invisible).

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Islam Médias Tariq Ramadan Politique






Palmarès