• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

philouie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1173 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    philouie 18 octobre 2016 18:36

    @Zatara
    ce n’est pas pour rien que les états qui avait fait le choix du communisme se basaient sur une vision familiale de leur société.

    A bon ? Parce qu’il y en a qui ont fait autrement ?

    A part nous, je veux dire.



  • vote
    philouie 18 octobre 2016 17:52

    @maQiavel
    c’est vrai pour la mère. L’enfant sort du corps de la mère, il ne sort pas de son esprit. C’est pourquoi la mère biologique est effectivement indispensable au bien être de l’enfant et qu’il est nécessaire que la mère soit en capacité d’aimer. Aimer ne devant pas être pris ici dans le sens affectif, mais bel et bien aimer au sens prendre soin, donner du temps, être là, ce n’est pas d’amour dont à besoin l’enfant mais de preuves d’amour. Le rôle du père est de séparer l’enfant de la mère mais cette séparation ne peut avoir lieu que quand l’enfant est entièrement repus de la mère. Il faut qu’il ait pu en avoir tout son saoul. Une séparation trop précoce d’avec la mère produit la narcissisme. Il faut construire le paradis sur terre pour les tout-petits, pour qu’une fois adultes, ils vivent apaisés.



  • 1 vote
    philouie 18 octobre 2016 17:42

    @maQiavel
    Dans la situation actuelle, on ne peut vous donner tort. Nous sommes de toute façon dominer par des gens qui ne raisonne qu’en terme de profit et pour qui le mouton individualiste narcissique est ce qu’il y a de mieux en terme de rentabilité.

    Mais ce temps ne durera pas et il est assez certain que ce modèle là aura disparu d’ici la fin du siècle. La raréfaction des ressources, la dégradation des conditions écologique, l’utra-violence que ce système génère, tout cela permet d’affirmer qu’il faudra inventer autre chose et qu’il faudra revenir à des notions de frugalité, de maitrise du désir, de contentement de soi. Donc de se poser les bonnes questions en terme d’éducation.



  • vote
    philouie 18 octobre 2016 17:05

    la question de la filiation me parait tout à fait secondaire. Comme le disait Dolto, la fonction paternelle se passe tout à fait de la filiation biologique. Le père est celui que la mère désigne comme étant le père.

    La vraie question, à mon sens, est celle de l’éducation et qu’en terme d’éducation les deux fonctions sont nécessaires et elles ne peuvent qu’être différenciées. La mère ne peut pas être le père et le père ne peut être la mère.

    L’enfant a besoin d’être aimé de façon inconditionnel et la mère est faite pour ça.

    Mais il a besoin aussi d’être séparé de la mère, et c’est le rôle du père et de la discipline.



  • vote
    philouie 18 octobre 2016 16:36

    @Qamarad
    oui mais non.

    Il y a un combat idéologique à mener et qui ne devrait rien céder au lobby LGBT.

    Et si Poisson se contente de parler de la marchandisation des enfants, c’est qu’il n’ose pas dire que tout ne se vaut pas et qu’une famille avec papa et maman, c’est mieux que la famille monoparentale ou que la famille homoparentale.

    Seulement, dans l’optique moderne, ce serait discriminant de le dire.

    Au final, il y a des enfants qui ramassent et qui seront nos problèmes de demain.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité