• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Jean Robin contre Fantômette

Jean Robin contre Fantômette

Je ne suis là que pour réagir aux propos dérisoires et fantastiques de Jean Robin.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 664 0
1 mois 0 76 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 8 mai 12:23

    @rita

    L’Allemagne est habituellement un pays mieux géré que la France, l’Etat y est moins cher notamment. C’était déjà vrai avant l’euro ! Les Français projettent leurs défauts et imperfections sur l’Allemagne. Que l’Allemagne tire son épingle du jeu à l’intérieur de l’UE ne signifie que toute la construction européenne était destinée à ce résultat ; cela signifie plutôt que l’euro n’est pas adapté au continent entier, que certains pays comme la France n’ont fait aucune réforme structurelle tout en s’engageant à en faire, que l’Allemagne n’a pas fait la bêtise de se désindustrialiser...



  • vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 8 mai 11:14

    @Jean Keim

    Je vous lis coco mais tout est faux, toc, superficiel et superflu, immature et creux chez vous ! Je ne sais pas comment vous faites même.

    "Je ne sais pas si la notion d’ego existait au temps de Socrate..." Allons bon. Les Grecs du Ve siècle étaient incapables de se dissocier les uns des autres.

    "le mal indubitablement s’exprime toujours à travers un savoir..." C’est faux, une nouvelle fois. Les enfants sont méchants les uns avec les autres, sans l’aide du savoir. Les enfants trop bien éduqués sont souvent des victimes faciles. Le mal fait partie de la nature humaine, consciemment ou inconsciemment, avec intelligence, savoir, amour ou pas. Une mère franchement abusive peut faire du mal à son enfant à terme. Un père sévère peut être très bénéfique à ses enfants. Des tas d’exemples naturels vous contredisent. 

    Dieu qui agit sans calcul en dehors du temps... Ah bon mais pourquoi faire ? 

    "le bien n’offre aucune prise au mal, là où est le mal le bien n’est pas, ils ne peuvent cohabiter dans un même esprit..." Cette simple phrase montre votre niaiserie absolue et votre inexpérience. Evidemment qu’on trouve du mal dans le bien et inversement. Les hommes ne sont pas faits tout d’un bloc, l’âme humaine est complexe. On dit que parfois un mal vaut un bien, que le mieux est l’ennemi du bien etc... mais comme vous ne connaissez rien à la vie, vous la mettez en boîte dans de petites catégories idéalistes ridicules.

    Une dernière pour la route : "imaginons un individu qui n’a jamais entendu parler de Dieu, la question de savoir s’il existe (ou pas) ne le préoccupe aucunement." Hypothèse purement gratuite d’un puceau idéaliste, absolument invérifiable, comme la théorie du bon sauvage. Aucune société athée ou incroyante ne fut historiquement spontanée, la spontanéité c’est plutôt les mythes et la religion donc il faut penser au contraire que la croyance religieuse est un besoin fondamental chez l’homme. Chez les athées, l’ardeur messianique n’a pas disparu du reste...



  • vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 8 mai 08:55

    @Jean Keim

    "le bien est en relation direct, sans intermédiaire avec l’amour et l’intelligence..."

    Bonjour le puceau du réel... vous vivez seul chez votre grand-mère ou quoi ?

    "Le mal agit toujours en réaction, après réflexion, recul, calcul, choix..."
    Complètement faux. Le mal est très spontané. 

    C’est beau la jeunesse !



  • vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 8 mai 08:36

    @rita

    Ach ! Le fantasme asselinien du renouveau nazisme technocrate est-il de l’ordre de la croyance religieuse rétrograde ou de la pure raison émancipatrice ? Les "casques à pointe" ne sont pas morts ! Ils revivent ! 



  • vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 8 mai 07:44

    Le retour de la tête de puceau...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès