• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Jean Robin contre Fantômette

Jean Robin contre Fantômette

Je ne suis là que pour réagir aux propos dérisoires et fantastiques de Jean Robin.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 377 0
1 mois 0 89 0
5 jours 0 21 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 19 février 20:07

    @gaijin

    Je m’autorise, je m’autorise... déjà, si vous avez une tablette ou un ordinateur portable pour envoyer ces messages, avec un vocabulaire à peu près semblable au mien, du temps libre et des préoccupations morales, politiques ou autres à partager sur internet, c’est que vous menez le mode de vie d’un Européen lambda d’aujourd’hui. Pas très difficile à deviner, ça.

    Je vous dis : soit à nouveau une société autoritaire à la Soral, soi-disant anti-individualiste alors que toutes les sociétés communisantes reposent sur l’égoïsme d’une classe d’apparatchiks, soit la société théocratique rêvée par sieur Robin sur son île, soi-disant libérale celle-là mais monsieur est bien trop incohérent et dogmatique pour constituer quoi que ce soit de réel, soit encore la société islamo-gauchisée qui a des chances d’arriver dans certains pans du territoire, avec pour idéologie l’anti-capitalisme, l’anti-consumérisme de gauche, pour motivation la haine ouverte des blancs, des Juifs et des chrétiens par nos joyeux ex-colonisés. Il semble cependant que les musulmans et immigrés en général ne soient pas super attirés par l’anti-libéralisme.

    Alors, je ne vois toujours pas quelle est votre spiritualité "humaine". Ca ne veut pas dire grand chose...



  • 4 votes
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 19 février 19:38

    @Hieronymus

    "pour pouvoir réduire ces influences étrangères"... l’expression est savoureuse chez un cosmopolite en béton comme le Président. Où est passé la culpabilisation présidentielle caractéristique ? La France ne doit-elle pas se repentir ad vitam aeternam de tous ses méfaits coloniaux ? Les influences étrangères sont bonnes, d’où qu’elles viennent, surtout de nos ex-coloniaux opprimés à vie. Bref, je ne reconnais plus mon Président, je me sens orphelin.



  • vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 19 février 17:47

    @gaijin

    La société est politique depuis les Grecs en Europe. Dans la société libérale, la religion est de l’ordre de la vie privée : c’est pour moi un acquis fondamental. D’ailleurs, je ne vois pas très bien ce que peut être votre "spiritualité" ; ça ressemble à un discours mélanchonien (donc c’est politique).

    La critique de l’individualisme est permise dans la société libérale individualiste non dogmatique ; la critique de l’islam n’est pas permise en islam ; la critique du système politique n’est pas permise en Chine. La critique ou la conscience individuelle n’existe même pas dans les sociétés animistes arriérées technologiquement.

    Vous-même, vous vous conduisez comme un parfait individualiste et vous ne changeriez votre mode de vie pour rien au monde, n’est-ce pas ? "il est temps d’essayer autre chose..." Quoi donc ? La société communiste totalitaire ? Déjà fait. Les communautés hippies ? Déjà fait. Le spiritisme ? Un truc pour les jeunes. Le gouroutisme politique ? Très en vogue en France (Soral, Robin) mais c’est politique aussi. On ne sort pas de la société libérale autrement qu’en imposant une dictature sociale inhumaine (rêve de Soral le stalinien) ou une théocratie robinienne à la con.



  • 1 vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 19 février 15:25

    J’étais sûr que c’était un fasciste intolérant pur et dur ! Je le savais !



  • vote
    Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 19 février 15:11

    @gaijin

    Ca serait bien tout de même que les Européens n’oublient pas les fondements de leur civilisation, c’est-à-dire le rationalisme et l’individualisme. Je sais que c’est très à la mode de critiquer tout ça mais il n’y a pas d’alternative : la régression du rationalisme conduirait au dogmatisme religieux le plus rigoureux, ce que nous préparent non pas seulement les musulmans analphabètes mais aussi les fêlés type Abauzit ou Robin ou encore les islamo-gauchistes, égalitaristes et autres relativistes absolus ; la fin de l’individualisme, critiqué de façon traditionnelle par l’extrême-droite, conduirait à un renouveau animiste ou panthéiste, dans lequel la communauté est toute-puissante face à l’individu. C’est ce que nous préparent cette fois les néo-païens, avec le concours inconscient de nos chances pour la France pour qui le tribalisme est supérieur en soi à la nation politique.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès