• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

yoananda2

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 30/12/2019
  • Modérateur depuis le 14/01/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 24 3006 1988
1 mois 0 40 0
5 jours 0 16 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 836 368 468
1 mois 6 1 5
5 jours 3 1 2

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    yoananda2 19 avril 00:06

    @Sentero
    d’accord. Les profits des entreprises alors.
    Ils sont déjà taxés non ? taxes, charges sociales, impôts sur les benefs,, sur les dividendes et j’en passe.

    Comment vous équilibrez avec les taxes sur les personnes du coup ?
    Comment vous équilibrez pour ne pas délocaliser ailleurs ou c’est moins taxé ?
    Quel serait le niveau de taxation qui ne tuerait pas les entreprises ? (il faut qu’elles puissent 1/ investir, 2/ attirer les capitaux)
    Et pour faire quoi de ces taxes au juste ? quoi de plus qu’on ne pourrait pas faire avec les taxes actuelles ?

    Vous dites pour redistribuer aux "services publics"... je suppose que vous pensez hopitaux, écoles ... mais c’est déjà gavé d’argent le public. S’il en faut plus c’est peut être parce que c’est mal géré plutôt que parce qu’il manque de la "redistribution". On ne peut pas justifier un nouvel impôts dès que le public alloue mal ses sous et qu’il décide de sacrifier certains pans. En France par exemple 58% du PIB va dans le public. C’est gigantesque. Si on manque de lit d’hopitaux ce n’est pas parce que les entreprises sont "trop riches", c’est parce que des politiques ont décidés que les lits d’hopitaux étaient moins prioritaires que ... (la liste est longue).
    Bref, je ne voulais pas dire qu’il ne faut pas le faire, mais je voulais demander comment vous le justifiez "proprement".
    Parce que à un moment, s’il n’y a plus d’entreprises, il n’y a plus rien à taxer. (donc forcément y a une limite à ce qu’on peut faire en la matière)



  • vote
    yoananda2 18 avril 21:42

    @medialter
    si j’en crois la photos, on parle donc bien de la courbure des blés au niveau du noeud, censés être infaisable humainement. Normal puisque quand tu couches un blé, c’est la tige qui plie et pas le noeud.

    Il se trouve (sous réserve que j’ai bien compris de quoi tu parles) que c’est précisément l’élément "fort" de mon enquête perso.
    Je suis allé en Angleterre pour ça en priorité (et bien sûr pour le reste aussi mais en second). Pour voir ces blés couchés et courbés au niveau du "noeud" ce qui ne peut pas être fait mécaniquement, de toute évidence, et qui exclu les fabrications humaines.
    C’est précisément cet élément qui m’a fait conclure que les crops étaient humains une fois que je les ais vus ...

    mébon, je n’en dirais pas plus de toute manière, je sais que tu ne changeras pas d’avis et j’ai pas envie de polémiquer. Je te dis juste pourquoi j’ai fini par rejeter l’hypothèse ET.
    Mais en tout cas, tu sais que moi et AJH/JPP on diverge sur ce point.

    J’avais croisé (IRL) AJH un jour, je savais même pas qu’il était ufologue à l’époque, j’étais allé le voir pour des questions économiques (j’aimais bien ses robinsonades). Très sympa. Dommage, j’aurais su, je lui aurais posé la question sur les crops.



  • vote
    yoananda2 18 avril 20:51

    @Sentero

    pour tenter de redistribuer un peu plus les richesses...

    je n’ai jamais compris pourquoi il faut "redistribuer les richesses" au juste.

    L’américain moyen avec son 4x4, sa maison à 4 salle de bain, ses 3 écrans plats n’en a pas assez ?

    Il faudrait envoyer des 4x4 en Afrique ?

    De quoi on parle au juste ?

    Le richesse de Jeff Bezos par exemple se compte surtout en actions. Il faudrait redistribuer ces actions aux pauvres ? (ce qui ferait sûrement s’écrouler leur cours mais passons)

    Non seulement je n’ai jamais compris, mais je n’ai jamais trouvé quelqu’un pour me donner une explication qui tienne la route, au dela de l’injonction quasi religieuse.

    C’est à dire, ma question est : une définition rigoureuse de ce qu’est la richesse, comment elle est produite, et pourquoi il serait plus juste de la redistribuer "plus" (qu’elle ne l’est déjà), et envers qui et selon quel principe.

    Ce n’est pas de la rhétorique, c’est une vraie question.

    Par exemple, si on me dit que les pauvres ne peuvent pas se soigner correctement, j’entends, et je ne dis pas qu’on doit les abandonner à leur triste sort, ni même qu’on doit leur couper l’eau. Ce n’est pas ce que je dis. Mais la, on ne parle pas de redistribuer les richesses, on parle d’assurer certains besoins minimaux pour vivre, et il me semble qu’on a déjà des impôts pour ça. Si les états ne les utilisent pas pour ça, il faut peut être aller demander ce qu’ils font avec plutôt que d’accuser les "trop riches", non ?

    Bref.

    Si vous avez une explication, je suis preneur.



  • vote
    yoananda2 18 avril 17:24

    @medialter

    mais ayant validé les boursouflures des tiges, qu’aucun humain ne peut faire tige par tige

    Ca remonte à loin et j’ai un doute : qu’est-ce que tu entends par "boursouflure" ? Moi je me souviens surtout de la courbure des blés au niveau du noeud entre les segments de la tige.
    Tu parles de ça ou d’autre chose ?


  • 2 votes
    yoananda2 18 avril 14:27

    @medialter

    — Crop Circles, j’ai toujours défendu l’idée qu’il y avait 3/4 de fake, il n’en demeure pas moins qu’une bonne partie reste inexpliquée (exactement pareil que pour les Ovnis, mais t’y viendras quand t’auras plus de maturité). Je te renvoie aux études de JPP & AJ Holbecq)

    Je me suis penché très sérieusement sur les crop-circles, avec dans l’idée de trouver des cas irréfutable pour faire fermer la gueule des sceptiques quand au sujet extra-terrestre (qui me passionnait à l’époque).

    Je suis parti en Angleterre pour aller les voir de mes yeux vus. J’ai lu un peu toute la littérature alt-scientifique sur le sujet. Discuté avec les gens sur place, ceux qui venaient avec des instruments de mesure scientifiques, ceux qui disaient qu’il y avait des vibrations spéciales, etc...

    J’ai aussi écouté les sceptiques de la fosse sur ce sujet.

    Ma conclusion après toutes années de recherche : c’est bidon, de A à Z. S’il y a des vrais crops, ce n’est qu’une poignée. Ce n’est pas 3/4 de fakes, c’est 99%, si ce n’est 100% ... (je ne vois pas pourquoi il en aurait 2 ou 3 de "réels" alors qu’on n’en a jamais vu aucun, nulle part).

    Les histoires de blé courbé au niveau du noeud, de crops qui apparaissent en qq sec, et le reste : tout est bidon. Y a rien de valable.

    Et quand je me suis penché sur le sujet, c’était pour pas du tout pour debunker le truc, c’était pour la raison inverse : pour y croire ! On ne peut pas m’accuser d’avoir cherché les trucs bidons. J’ai fait l’inverse, j’ai cherché les trucs solides. Y a rien. Rien de rien.

    A l’inverse, on sait maintenant que les humains peuvent très bien faire des crops très sophistiqués discrètement.

    Il n’y a RIEN qui tient debout dans ce dossier. J’en suis le premier désolé.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité