• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron : "La Bête de l’événement est là" (2)

Macron : "La Bête de l’événement est là" (2)

Cette annonce un brin ésotérique, mystérieuse, n'en finit pas d'intriguer, voire d'inquiéter, et continue de susciter maintes interprétations et une flopée d'hypothèses sur sa réelle signification.

E.Macron a prononcé cette étrange phrase lors d'une entrevue accordée au Financial Times le 16 avril 2020. Elle a été analysée, disséquée, par de nombreux et brillants intervenants d'Agoravox.TV dans cet article publié le 10 juin suivant dont voici le lien.

https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/questions-sur-la-bete-de-l-86198

J'entends glapir quelques esprits grincheux sur le thème "Ah ouais, le Bates est en panne d'inspiration alors il nous fait une resucée d'un ancien article gnagnagna..."

Faux ! il y a plusieurs raisons qui justifient de revenir sur cette indicible annonce présidentielle.

D'abord les vidéos incluses dans l'article initial se sont fait la malle, c'est bête comme événement. Ensuite il y a la temporalité, nous avons tous du recul sur les réactions d'il y a 18 mois, de l'eau a coulé sous les ponts et avec l'évolution (pour le moins rapide) de la situation (notamment "sanitaire") de nouvelles pistes de décryptage s'ouvrent pour saisir le sens de ce qui s'apparente à un message codé, et peut-être est-il possible d'y trouver une grille de lecture pour éclairer certaines décisions et revirements de son auteur.. ?

A vrai dire, certaines tournures de son laïus résonnent étrangement aujourd'hui, surtout ces éléments qui transparaissent entre les lignes...et observez bien son petit rictus lorsqu'il évoque "la Bête" :

Enfin, ce module me permet de joindre ces 72 secondes d'un Macron qui parle de spiritualité et de ce "quelque chose" qui ne semble pas seulement le dépasser. La séquence date de septembre 2016, huit mois avant l'élection de ce personnage. Visionner ces images avec le son coupé vous procurera une étrange sensation. (Je remercie Vulpes vulpes qui avait publié ce lien dans l'article de juin 2020)

 

Tags : France Santé Spiritualité Nouvel Ordre Mondial Emmanuel Macron Psychiatrie Covid-19 Présidentielle 2022




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • 10 votes
    rogal 15 décembre 2021 11:55

    Pas de nouvelles de Jean-Michel


    La journaliste indépendante Natacha Rey a narré l’enquête menée sur Brigitte Macron, enquête déjà exploitée par Faits et Documents l’été dernier. Dégageons l’essentiel de son bien long exposé.

    https://www.youtube.com/watch?v=Z7zmHfS1PCY

    Version plus ramassée :

    https://planetes360.fr/exclu-revelation-sur-brigitte-macron-la-journaliste-natacha-rey-en-direct-demain-a-18h-sur-gerard-info-et-planetes360/

     

    L’analyse de multiples traits morphologiques, psychologiques ou autres de Brigitte Trogneux aurait d’abord amené Natacha Rey à se convaincre que cette dernière avait été initialement de sexe masculin. Enquêtant également sur Jean-Michel, un frère apparemment volatilisé de cette dernière, la journaliste conclut que celui-ci serait devenu celle-là.

    Le versant généalogique de l’enquête aboutit d’ailleurs à la conclusion que le premier mari de Brigitte Trogneux, André-Louis Auzière, n’avait pas existé ; ce qui conduit à démêler un écheveau de trucages, de mensonges et de manipulations destiné à protéger ces secrets du couple présidentiel, secrets qui n’en serait pas un pour une certaine société, mais qui n’irait pas sans poser divers problèmes d’intérêt public.

    Le soutien du site Profession Gendarme lui ayant valu quelques appuis, l’enquêtrice aurait vu son travail confirmé et même approfondi.

    https://www.profession-gendarme.com/brigitte-macron-et-si-cetait-un-homme-2/

     

    L’opération Chambre Jaune, consiste en ce que le public demande massivement à l’Élysée des nouvelles de Jean-Michel, dans le but de clarifier ce qu’il en est de son existence.

    https://www.profession-gendarme.com/scoop-cette-operation-a-pour-but-dinterpeller-en-masse-brigitte-macron-a-propos-de-son-frere-jean-michel-surnomme-aussi-le-disparu-damiens/

     

    Du nouveau concernant Emmanuel Macron devrait être révélé avant les élections...


    • 3 votes
      Conférençovore Conférençovore 15 décembre 2021 12:38

      @rogal Brigitte, un homme smiley

      Pourquoi pas... vu sa sale trogne euh... Admettons. Mais du coup Natasha explique-t-elle comment un homme a pu avoir 3 enfants (Sébastien, Laurence et Typhaine) ? A-t-elle retrouvé les sage-femme, infirmières, médecins qui les ont mis au monde pour son enquête ? Ah non, j’y suis : ils font également partie de la machination...


    • 9 votes
      berry 15 décembre 2021 14:05

      @Conférençovore
      Il a ou aurait eu 3 enfants comme tous les autres pères, avec une femme, avant de changer de sexe au début des années 90.
      Il faut vous faire un dessin ?
      C’est expliqué dans la longue interview de Natacha Rey ci-dessus, il faut prendre le temps de l’écouter.
      Je vous mets en lien cet article qui complète assez bien l’interview :

      https://qactus.fr/2021/12/05/scoop-cette-operation-a-pour-but-dinterpeller-en-masse-brigitte-macron-a-propos-de-son-frere-jean-michel-surnomme-aussi-le-disparu-damiens/

      Le fait est qu’il n’y a aucune photo de Brigitte Macron enfant, adolescente, enceinte, ou avant ses 40 ans, hormis une seule photo de mariage de mauvaise qualité, que Natacha Rey estime trafiquée. C’est très étrange.

      Il faut aussi repenser au spectacle de Drag-Queens absolument inédit offert sur le perron de l’Elysée pendant la fête de la musique 2018. Ca doit vous mettre la puce à l’oreille.


    • 3 votes
      Djam Djam 15 décembre 2021 15:42

      @Conférençovore

      Faites l’effort d’écouter la totalité de l’entretien de cette Natacha Rey (4h... et oui, il faut bosser avant d’exprimer une...opinion !) et vous saurez pourquoi "elle" (iel ?) a effectivement pu engendrer des enfants...


    • 3 votes
      rogal 15 décembre 2021 17:45

      @Djam
      Deux heure, bien suffisantes, avec l’entretien sur Gérard Info et Planètes360. C’est encore bien long, mais effectivement il faut tout ingurgiter ou alors lire un texte. Ou alors se taire, nous sommes bien d’accord. Question d’éthique intellectuelle, pourrait-on dire.


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 15 décembre 2021 18:16

      @berry "Le fait est qu’il n’y a aucune photo de Brigitte Macron enfant, adolescente, enceinte, ou avant ses 40 ans, hormis une seule photo de mariage de mauvaise qualité, que Natacha Rey estime trafiquée. C’est très étrange."

      L’absence de preuve n’est pas une preuve de l’absence. A moins de rentrer dans le domicile de mes parents, comme pour des millions de gens, tu ne trouveras aucune photo de ma pomme avant un certain âge (aussi parce que le net n’existait pas). Ca prouve quoi ? Que nous n’existons pas ou que nous avons tous changé de sexe ?

      "Il faut aussi repenser au spectacle de Drag-Queens absolument inédit offert sur le perron de l’Elysée pendant la fête de la musique 2018. Ca doit vous mettre la puce à l’oreille."

      Ah ok, c’est ça la preuve ultime ? Les travelos de la fête de la musique 2018 ?

      Je suis en train d’écouter l’émission chez Amandine Roy (qui est insupportable... mais passons) : 40 minutes de critique sur le physique qui, selon, l’intervenante serait celui d’un homme. Je la trouve moche la Brigitte, mais pour autant des femmes peu féminines, c’est banal. Tu trouves qu’Alice Coffin ou certaines sportives dans certains sports de force sont féminines ? Natacha passe son temps à débiter des généralités qui ne prouvent rien. On a droit à des fulgurances du genre "les hommes sont des prédateurs, ils ont le regard bcp plus intense"... Arrive le moment de la comparaison entre une vieille photo du gamin de 12 ans et de Brigitte à 60 piges passés... et là, on est censé se dire "Mais c’est bien sûr..."... ou pas. Dsl mais s’il y a bien une ressemblance, jcela n’a rien d’étonnant : des frères et soeurs qui se ressemblent tout autant, c’est très banal. Qu’elle ne trouve personne qui se souvienne de Jean-Michel n’a rien de très étonnant. Amiens n’est pas un hameau. Que sur la photo de mariage, Brigitte ne ressemble pas à ce qu’elle est actuellement, bof... sachant en plus que la Brigitte a l’air d’avoir eu un paquet d’opérations.

      J’en suis à 2h30 d’émission et je ne trouve rien de vraiment convaincant. Que des extrapolations, des suppositions, des jugements, des poncifs sur le journalisme (tous corrompus et nuls selon la miss)... Sa thèse est d’affirmer que, comme elle n’a pas trouvé de personne qui connaissait Brigitte Trogneux avant 1990, c’est donc que Brigitte n’existait pas. L’absence de preuve n’a jamais été la preuve de l’absence. Bolsonaro s’est foutu de sa (sale) goule... c’est donc "qu’il y a qq chose"... On va continuer d’écouter parce que c’est divertissant mais bon...

      Mais, admettons. Admettons que le poudré soit de la contre-allée (olala, quelle surprise...) et se tape un trans. Certes, ce serait gros mais il ne serait pas le premier à mentir sur la nature de sa relation. Ce serait ridicule pour la France mais est-ce bien important ? Est-ce que cela change quoi ce soit à propos de Macron lui-même ? Nous n’avons pas besoin de cela pour le décrire tel qu’il est mais à partir de ce qu’il a fait et dont on est absolument certain : là, on peut conclure que c’est un menteur, un traître, un psychopathe.


    • 1 vote
      Mr.Knout Mr.Knout 15 décembre 2021 19:47

      @Conférençovore

      T’aura beau faire mon pauvre, pas que je sois sur qu’ils aient tort, mais la nouvelle lubie des "trans camouflé dans les hautes sphères" a réponse à tout. J’ai été jusqu’à leurs sortir des kanaks pour leurs montrer que oui des femmes peuvent avoir un physique masculin mais non.
      Ma grand mère maternelle c’était le sosie de Stallone (j’exagère à peine), surement dans le complot.


    • 4 votes
      berry 15 décembre 2021 20:02

      @Conférençovore
      Parallèlement a l’absence de photos de Brigitte Macron avant le début des années 90, il y a une deuxième anomalie majeure : l’absence de photos et de preuves de vie de son frère Jean-Michel Trogneux après cette même période !
      Ca commence vraiment à faire beaucoup et moi je ne crois pas aux coïncidences. Natacha Rey a consacré une partie de ses recherches à ce sujet, elle n’a retrouvé qu’un numéro de téléphone bidon de Jean-Michel Trogneux, qui ne répond jamais, et une adresse bidon qui n’est qu’un atelier de production de la société familiale, mais en aucun cas l’adresse physique d’une personne. Et bien entendu il est introuvable et personne ne le connait, malgré des mois et des années de recherche intensives ! Si vous avez des infos récentes sur ce frère mystérieux, vous pouvez nous les transmettre.
      Cette situation n’est pas seulement ridicule, elle est gravissime pour la sécurité de l’Etat. Si les internautes sont au courant de ces faits, les services de renseignement des pays étrangers le sont certainement depuis longtemps. Un personnage avec de telles casseroles devient une proie de choix pour les services étrangers, il peut faire l’objet de pressions et de chantages. Il faut voir si le favoritisme dont a bénéficié Macron au cours de son passage dans l’administration et à la banque Rothschild n’est pas lié à cette situation (voir l’interview de Xavier Poussard de Faits et Documents dans mon lien de Qactus plus haut).


    • 1 vote
      berry 15 décembre 2021 20:35

      @rogal
      L’interview de la journaliste Natacha Rey sur Twitch :
      https://www.twitch.tv/videos/1229649841

      La version Youtube est déjà censurée.


    • 1 vote
      bubu12 15 décembre 2021 20:48

      @Conférençovore

      Les américains ont déjà fait la même blague concernant Michele Obama


    • 2 votes
      Conférençovore Conférençovore 15 décembre 2021 21:35

      @berry
      "Ca commence vraiment à faire beaucoup et moi je ne crois pas aux coïncidences."

      C’est peut-être ça la différence entre nous. Moi je ne crois pas tout court. Je me base sur ce dont je suis certain. Le fait que NR n’ait pas pu avoir de photos de Brigitte avant son 1er mariage ne prouve en rien qu’il n’en existe pas.
      Le fait que NR n’ait pas pu trouver de photos de Jean-Mi après celle où il aurait 12 ans ne prouva pas davantage qu’il n’en existe pas.
      Si tu cherches mon vrai nom sur le net, tu vas également trouver d’anciennes adresses, des numéros de tel qui ne correspondent plus à rien mais cela ne prouve pas que je n’ai aucune existence après.

      Et sinon, non, ce n’est pas "gravissime pour la sécurité de l’Etat". Ce qu’il l’est en revanche c’est d’avoir vendu des entreprises stratégiques, des technos vitales, d’avoir fait migrer des serveurs de l’armée de linux à Microsoft (avec tout ce que l’on sait sur les backdoors). Ca c’est du concret et c’est réellement gravissime. 
      Ensuite, Brigitte, quoiqu’on en pense, n’est qu’une greluche aux responsabilités qui se limitent à dépenser notre pognon pour changer la vaisselle de l’Elysée et parainer des pandas. Le fait qu’elle soit un mec (ou pas), que le Président se fasse enfiler la boîte à caca par Brigitte ou Benalla avec un god ceinture, perso, je m’en contre-branle et honnêtement, si c’est ça le nouvel angle d’attaque pour dézinguer ce traître... c’est un peu triste.
      Ce qui m’importe est qu’on le dégage tous prochainement et demain, que certaines affaires qui relèvent de la haute trahison soient jugées le concernant (faut pas rêver mais faut déjà commencer par le virer). Il y a suffisamment d’angles d’attaques sérieux pour s’épargner celui du people.


    • 1 vote
      Et Hop ! 15 décembre 2021 23:39

      @Conférençovore

      Elle a retrouvé la mère des 3 enfants : Catherine Audouy, qui s’est ensuite remariée avec un Louis André Auzières qui les a adoptés et leur a donné son nom.

      Le Louis André Auzières fantôme qu’on présente comme le père des enfants n’existe pas, ils sont nés Trogneux du nom de leur père, et sont devenus Auzières par adoption de leur beau-père.

      Tous les actes d’état civil ont disparus ou ne sont pas communicables par l’état civil, ce qui arrive en cas d’adoption plainière ou de changement de sexe.


    • vote
      berry 16 décembre 2021 08:02

      Le hastag JeanMichelTrogneux cartonne sur twitter.
      https://twitter.com/search?q=%23JeanMichelTrogneux


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 16 décembre 2021 09:03

      @Et Hop ! D’abord il est inutile de me répéter ce qu’elle pense avoir trouvé. Ensuite, non, elle n’a pas "retrouvé la mère des 3 enfants" : à partir d’une somme d’éléments dont certains sont purement subjectifs, d’autres discutables et d’autres réfutables et qui ne sont pas des "preuves" de quoi que soit, elle affirme que Brigitte a usurpé l’identité de son frère, ment sur son âge et son , qu’elle n’est pas la mère mais le père de ses 3 enfants et qu’une autre femme est (attention à la conjugaison du verbe : elle ne dit pas "serait" mais "est") la vraie mère.

      NR a écrit : « Pas de doute, avec mon enquête j’ai mis en plein dans le mille, le principal sujet étant justement la PÉDOPHILIE et le détournement de MINEURS dont s’est rendu coupable le transsexuel qui nous sert de « Première Dame » au temps où infiltré dans des établissements privés, il consommait de jeunes garçons mineurs de 32 ans de moins que lui… ».

      Ce sont des affirmations (et pas que des questions... mais j’imagine que F&D a bien pris soin de formuler les choses de manière un peu plus neutre) lourdes et même des accusations très graves qui engagent au passage plusieurs personnes (qui n’ont rien demandé), ce qui rend encore plus problématiques ce type d’accusations. A l’issue de l’écoute de cette émission, à titre perso, je ne vois qu’un faisceau d’éléments qui, mis bout à bout, peuvent seulement laisser croire que... mais ne permettent en aucun cas d’être aussi définitif. Je le répète : ce n’est pas comme si elle affirmait que telle personne (Macron par exemple) mentait sur sa sexualité... là, elle implique tout un tas de personnes, une famille entière (forcément au courant si on suit sa logique) et bien au-delà.

      Et si, je dis bien "si", cette histoire est vraie, elle n’est de toutes façons qu’un détail de plus, certes croquignollesque (euuuh... qq’un se dévoue pour expliquer à NR et Amandine machin qu’un mec de 15 ans qui se tape sa prof n’est pas victime de "pédophilie"... nan, parce que je confesse volontiers que j’aurais bien aimé, comme 99% de mes potes, que cela m’arrive avec une prof de français méga bonnasse de 40 ans, quand j’avais 15 piges hein... même si la prof en question aurait commis une faute lourde... on retrouve là, au cours de cette émission, cette vision presque puérile de la complexité des relations humaines boursouflée de moraline propre à certaines personnes...) qui s’ajoute à la supercherie qu’est ce mec (je parle de Macron hein...), mais qui, sur le plan politique, est épsilonesque, en regard de ce qu’a REELLEMENT fait pour le coup Macron (et pas sa femme).

      Ah au fait, vous croyez qu’il est le seul à avoir monté un story-telling de sa vie pour tromper les gogos ? Vous n’êtes quand même pas naïfs à ce point, rassurez-moi... Au passage, si c’est vraiment ça qui vous choque le plus chez ce type (qu’il ait pipeauté sur sa vie privée), bah franchement, vous méritez de vous en manger 5 ans de plus parce qu’il a bien raison de vous mépriser : un peuple qui est capable d’élire un type qui n’a même pas estimé (à raison donc) nécessaire de présenter un prog ne mérite pas mieux comme responsable. Macron est juste plus malin et retors que vous, mais autrement, il est à votre image.


    • 1 vote
      tobor tobor 20 décembre 2021 21:45

      @rogal
      Il y a aussi un vieux relent "woke" derrière cette histoire : En cas de révélation sur les grands médias, la bien-pensance va vite se rabattre vers : "Eh bin quoi ? S’il y a de l’amour, ce sont deux êtres humains qui s’aime et on ne voit pas où est le problème, si ce n’est que ceux qui y voient un problème sont des transphobes et donc d’extrême-droite etc..."
      Parce que sinon, qu’est-ce que ce burlesque lamentable viendrait faire dans la vraie vie ?


    • 1 vote
      Norman Bates Norman Bates 20 décembre 2021 22:32

      @tobor

      Y a peut-être de ça...face à l’ampleur que prend la "rumeur" Brizitte va porter plainte...
      https://www.lepoint.fr/societe/visee-par-des-rumeurs-de-transsexualite-brigitte-macron-compte-porter-plainte-20-12-2021-2457600_23.php
      Reste à voir si Jean-Michel va se constituer partie civile... smiley


    • 1 vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 20 décembre 2021 22:36

      @Norman Bates
       

      Lundi 20 décembre, BFMTV a indiqué que cette ancienne professeure de français a l’intention de déposer une plainte après la circulation massive de cette théorie jugée transphobe.

       


    • vote
      Norman Bates Norman Bates 20 décembre 2021 22:42

      @Vulpes vulpes

      C’est bizarre quand même...en quoi cette histoire serait "transphobe".. ? Brizitte estime qu’il est infamant d’être supposément une créature OGM.. ?
      Après le scandale du "Qui... !!!????" encore une affaire avec un "kiki" qu’il est interdit de nommer... smiley


    • vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 20 décembre 2021 22:48

      @Norman Bates
       

      Oui, l’angle d’attaque est très bizarre !

       


    • 1 vote
      Norman Bates Norman Bates 20 décembre 2021 22:55

      Dans la première vidéo de l’article lorsqu’Emmanuel dit "...il faut accepter que ça nous change, sans pouvoir tout dire sur ce que ça change en nous..."

      Il pense à...QUI ????? smiley


    • 7 votes
      Norman Bates Norman Bates 15 décembre 2021 12:07

      L’avènement de la "Bête" ne m’empêche pas d’exprimer ma gratitude à ceux qui ont contribué à l’avènement de ce module...il en reste d’autres en modo qui méritent aussi le détour et la mise en lumière...

      J’ai lu quelque part une hypothèse sur le sens profond de l’annonce de Rothcron...il serait sous emprise, voire carrément otage, d’une puissance malfaisante et lance un message d’alerte codé à la populace...piste vite battue en brèche puisqu’il déroule dans la suite de son propos, et de manière sibylline, quelques réjouissantes perspectives (gouvernance mondiale, transhumanisme...) sans manifester une farouche volonté de s’y opposer...

      Il est en "mission", porté par une "transcendance" qui le dépasse...sans verser dans la psychiatrisation de bazar, son faciès laisse clairement apparaître une certaine distanciation avec la raison, une froide exaltation et une détermination de celui que rien ni personne ne fera défaillir, "quoiqu’il en coûte"...

      Oui "nous sommes en guerre" et même si celui qui s’affiche en Chef de guerre n’est qu’un soldat obéissant de l’armée des ombres cela n’abolit en rien ses responsabilités...il faut espérer qu’il ne faille pas attendre le verdict de l’Histoire pour le juger...lui et tous les autres...c’est "notre" mission...


      • 2 votes
        Conférençovore Conférençovore 15 décembre 2021 12:29

        Mon hypothèse vaut ce qu’elle vaut mais à mon avis pas moins que celles les plus folles.

        Comme toutes ces personnes sans foi (dans tous les sens du terme) ni loi (enfin si... ils en suivent une mais j’me comprends), le poudré verse dans l’ésotérisme res-publicano-compatible et son immaturité aidant, son éviction du trône arrivant, sans doute se fait-il un peu plaiz comme un ado dans une soirée spiritisme-vodka-redbull-pizzas.

        Les plus jeunes ne s’en souviennent pas mais lors de ses ultimes voeux aux Français, Mitterand, en 1994 donc, avait eu cette phrase énigmatique pour bcp : "Je crois aux forces de l’ombre". De quoi parlait-il ? Etait-ce simplement la formule d’un homme mourant voulant se décharger d’un peu de sa culpabilité avant de faire le grand saut ? Etait-ce (l’un n’exclut pas l’autre) une sorte d’aveu, aveu qu’il avait confié à Danièle quand cette dernière lui avait demandé pourquoi il faisait ce virage radical de la rigueur en 1983 et qu’il aurait répondu "Mais Danièle... enfin... ce n’est pas moi qui décide !" ? Etait-ce une forme de reconnaissance envers les réseaux qui lui avaient permis de régner ? S’agissait-il d’une façon d’expliquer aux Français pourquoi il avait, toute sa vie durant, voulu se prendre pour le grand architecte de l’univers... enfin de Par-Isis pour commencer (et ses monuments qui seront par terre dans 20 ans tant c’est de la merde en barre question conception et réal) ?

        Ce qui est certain c’est que la mitte pétrie de maçonnerie n’était pas une buse inconsciente des "forces" en action et qui le tenaient par les couilles. Il avait sans doute de nombreux cadavres planqués dans les salles obscures à damier de la République, ce genre de cadavre qu’il est préférable pour tous de garder bien enfouis. Non, non, je ne deviens pas "conspi" à mon tour mais à ma petite échelle, j’ai pu comprendre comment certaines relations humaines s’artciculaient et les leviers qui font que, bien souvent, un système se maintient par la corruption mutuelle (petite référence à la maçonnerie pour ceux qui comprennent...) de ses membres. Je peux me tromper mais le poudré n’est pas au niveau de la mitte. Le poudré est une pute (comme le disait ce cher Alain), pas un mac. Il est une marionette par un marionettiste.

        La bête, Dieudo en avait bien parlé dans un de ses spectacles à propos de ces réseaux où parfois, coupette de champagne dans une main, poignard dans l’autre et sexe dans un orifice plus qu’inapproprié, suffisent à tenir au chaud les adeptes. Mais au-delà, il n’est pas impossible que les petites histoires de b...s dans le f... présidentiel, il s’est peut-être contenté d’envoyer un petit signe à ses amis façon "Rappellez-vous que j’en suis aussis hein... Je vous vois hein les mecs ! Je ne suis peut-être pas dans le pyramidion qui contient l’oeil qui voit tout, mais... je sais deux, trois trucs sur vous...".

        Ah sinon, je suis retourné lire un peu les échanges sur l’article de l’année dernière. C’est avec délectation que j’ai pu relire ce pauvre christian annoncer triomphalement la chute d’une grosse banque fr pour septembre 2020 (source ? le fond de sa boutanche de mauvais sky) : "Le 1er domino, ça sera un Lehmann Brothers Bis, je vois bien ça en septembre, ce mois leur plait habituellement bien". Wooouahh trop fort le Jova eco+ d’ago ! J’avais oublié mais on aura décidemment eu droit à tout : la chute du syst bancaire en 2020, la griprette dont tout le monde allait oublié l’existence 2 mois après son apparition, puis finalement faire "100 millions de morts" en mai 2021 (oui... c’est super cohérent), puis la destruction d’internet... Cet abruti qui a probablement du se prendre une forme grave de covid dans la goule et claquer non sans avoir traité de démons les toubibs qui tentaient de le sauver mais nul doute que s’il était encore là, il nous dirait que le poudré est une réincarnation de Diana, le sexy mais diabolique lézard de la série V.


        • 6 votes
          Norman Bates Norman Bates 15 décembre 2021 13:02

          @Conférençovore

          Je n’ai pas le temps de vérifier mais si mon anthologie des meilleures sorties du Mythe errant est à jour son propos était "...je crois aux forces de l’esprit...et je ne vous quitterai pas." C’est pas Ségolène qui va démentir...
          S’opposer à un tel personnage devait être stimulant, il avait de la consistance, c’était un érudit, un littéraire, un tordu dans tous les sens mais fin stratège...depuis, il n’y a que des ectoplasmes, des ventriloques, des vendus aussi mais avec l’étiquette indiquant le prix toujours scotché sur le front...
          Je te rejoins en bonne partie, c’est la lie de l’Humanité qui gouverne le monde, un univers interlope au sommet de la pyramide où ça se coopte, ça se tient mutuellement, et celui qui cherche à dérégler ce bel ordonnancement se fait impitoyablement liquider "par tous les moyens"...
          Je ne réitère pas le propos écrit l’autre jour à propos de mon éminent confrère psychopathe, j’espère juste que ce tacle par derrière l’incitera à venir te porter la contradiction...au-delà des divergences d’appréciations on sent bien qu’il y a une réelle estime réciproque qu’il est plaisant de relever lors de vos joutes verbales... smiley


        • vote
          Conférençovore Conférençovore 15 décembre 2021 15:15

          @Norman Bates "de l’esprit", exact... c’est moi qui voit l’ombre du mal partout. Bon, si tu veux mon avis, tonton ne parlait pas du Saint-Esprit... Ah oui, parmi toutes les brillantes prédictions de ton confrère, j’en ai oublié une belle : nous devrions être gouvernés depuis juin dernier... par une junte militaire. Si si... 1er semestre 2021, c’était plié ! Les bidasses en folie prenaient le contrôle du pays, des chars leclerc (enfin ceux qui marchent encore) déboulaient sur les Champs. C’était sûr de chez sûr ! A sa décharge, il ne s’est pas totalement planté non plus ce débile : on a quand même eu droit à la fameuse "lettre des généraux", véritable tentative de coup d’état qui a ébranlé la République... smiley


        • 2 votes
          Et Hop ! 15 décembre 2021 23:48

          @Norman Bates

          Ce qui les transforme en ectoplasme, c’est qu’ils sont terrorisés par le chantage à la mode Epstein, par ceux qui leur ont donné leur place au Capitole et qui peuvent en publiant une information les précipiter de la Roche Tarpeïenne, comme DSK.

          Dans toutes les mafias, les membres sont mouillés, ils doivent commencer par se compromettre en commettant un crime qui permet de les faire chanter.


        • 3 votes
          tchakpoum 15 décembre 2021 12:57

          « La bête est là » date d’avril 2020, donc la grande catastrophe (covid) était déjà en cours et sa « mission » est la préparation au gouvernement mondial dans lequel il a déjà une place assurée.

          Pour 2016, lui qui vient de Rothschild, il avait déjà des infos parcellaires qui lui ont fait ses intuitions. On sait maintenant que le plan est en route. On sait aussi que la crise du H1N1 était une première tentative, qui n’avait pas pris car venue trop tôt (Fuellmich l’avait expliqué).

          Dans le jeu de Game of Thrones, c’est Joffrey Baratheon. En psychanalyse transactionnelle, c’est l’enfant démentiel. Il est donc taillé pour rejoindre une élite qui maintient un ordre du monde qui est le sien et pour y soumettre le bétail. Il en a déjà donné les preuves.

          Ce que je regrette est qu’on dise souvent qu’il est idiot. C’est un pantin de l’oligarchie, il a été fabriqué par les médias : ce qui est vrai, mais il sait se servir des instruments de pouvoir pour se placer.

          C’est un enfant du marketing, il a une manière de penser que les boumers ne comprennent pas. Pour ceux qui connaissent le SONCAS, il est naturel pour lui que pour vendre une voiture, il faut la décrire selon le profil type du public : elle est confortable, elle est pleine de technologies, elle est haut de gamme et vous serez riche avec, elle est sympa et conviviale, etc… Un directeur des ventes, une industrie auto n’est pas là pour satisfaire les clients, mais vendre des voitures. Sarko et Hollande tortillaient encore du ku quand ils mentaient car il pensait encore servir le peuple. Macron, non : il doit déplacer les pouvoirs du national au mondial, via l’UE.

          C’est le premier président ni droit ni gauche : il a bien compris que c’est de la blague et avant tout le monde que les bobos hard (droite) et cool (gauche) sont les mêmes. Il a bien pigé aussi que la séparation des pouvoirs dans la république est une autre blague, celle-ci n’est qu’un fromage où chacun y trouve son compte. Etc…

          Je regrette que la recherche universitaire n’ait jamais repris les bases du nouveau langage présenté par Orwell et de la nouvelle sémiologie, avancée par E Bernays, pour comprendre comment ils détruisent le sens de toute chose. Le « en même temps » macronien  est très puissant, mais nous n’avons pas encore les moyens de décoder, ni les anticorps pour le repousser.

          Ça aussi, c’est très fort : https://fl24.net/wp-content/uploads/2020/01/macron-696x497.jpg Aucun président n’aurait été capable de ça. Macron, si : il a cette intelligence.


          • 2 votes
            Norman Bates Norman Bates 16 décembre 2021 00:42

            @tchakpoum

            "Je regrette que la recherche universitaire n’ait jamais repris les bases du nouveau langage présenté par Orwell et de la nouvelle sémiologie, avancée par E Bernays, pour comprendre comment ils détruisent le sens de toute chose."

            La destruction du sens et même l’impossibilité de le définir...

            https://www.youtube.com/watch?v=EvUZ5eToi10

            Sinon j’ai le sentiment que Flanby avait peut-être l’illusoire impression de pouvoir, un peu, servir le peuple (son air de benêt, sans doute) alors que Bismuth...rien qu’avec sa sortie sur le NOM.........


          • vote
            tchakpoum 16 décembre 2021 07:10

            @Norman Bates

            Je me souviens bien que Sarko m’apparaissait « transgénique » quand il était candidat. Mais Hollande n’a guère fait mieux : il a dit encore récemment sa frustration de ne pas avoir eu sa guerre contre Bachar. Alors que Sarko a eu la sienne contre Kadhafi. Il n’a rien dit quand on a su par les médias (scoop wikileaks) le faux attique sur l’ambassade des EU près de l’Elysée. Sa déclaration sur l’attente des instructions de Trump que pourtant il détestait : l’allégeance publique au chef passait avant tout. Le plan Touraine de destruction des petits hôpitaux est passé crème, puisque c’est la gauche. Et on sait où elle est maintenant, avec les centaines de millions financés au GAVI (on apprend que UNITAID a filé 40 millions de dollars à Andrew Hill quand il a fait son étude sur l’ivermectine, à un moment critique de décision, dont Tess Lawrie avait dénoncé le caviardage). L’embargo contre Poutine, ouvrant une propagande de guerre dangereuse et détruisant les débouchés agro-alimentaires des petits producteurs. Les nouvelles méthodes de répression contre les manifestants avec la loi-travail… Bref… Les modes racaille ou faux-cul ne sont que des distinctions de formes.

            Macron est encore d’un autre niveau dans le pire. Dès la première année, Sarko et Hollande se sont trouvés en bas dans les sondages et tout le monde attendait leurs sorties en fin de mandat. Ce n’est pas le cas de Macron. Il est d’une autre intelligence et d’un autre cynisme pour préserver les apparences et se garder avec lui tous les instruments de son règne. Les médias, par exemple, pouvaient encore (ponctuellement) tirer à boulets rouges contre Sarko et Hollande. C’est fini maintenant : les fact checkers expliquent pourquoi les conneries de Macron, en fait n’en sont pas. Sa main de fer est bien plus puissante. 

            Vu la vidéo de Monsieur Phi, elle ne porte que sur l’explication du bouquin, pas des formes que cela prend aujourd’hui (il l’a annoncé pour une nouvelle vidéo, mais je ne l’ai pas trouvée). Quand j’ai lu 1984, vers 15 ou 16 ans, je me souviens très bien n’avoir pas compris l’un des trois oxymores : « La guerre c’est la paix ». Mais je me disais que plus tard, je comprendrais peut-être, même si je ne l’espérais pas. Il y a eu le concept du « droit d’ingérence (imaginez qu’on dise « le droit au vol » à défaut de pouvoir dire « le vol »). Mais c’était la guerre en Irak de 2003, qui m’a fait comprendre comment c’était possible, alors que je n’arrivais pas à imaginer cela : « pacifier la zone », « sécuriser le territoire », « frappes chirurgicales », dégâts collatéraux ». Maintenant, c’est bon, le tabou de la guerre est détruit.

            « Le nationalisme, c’est la guerre » : c’était bien joué aussi comme oxymore. Alors que le principe des nations, c’est ce qui met fin aux empires et en évidence qui agresse qui. Hitler était impérialiste, puisqu’il a conquis l’Europe : son nationalisme état le faux nez, pas le problème.

            L’oxymore est un puissant levier pour péter une langue et ne plus permettre à la pensée de s’organiser correctement. Mais bref, je reste anecdotique, je n’arrive pas expliquer, ça m’énerve. La destruction de la langue est tout l’angle mort qui fragilise et détruit une société, c’est même l’arme ultime. Ça, je le sais. Macron aussi. Sibeth et Marlène, par exemple, servent à ça. Veran et Attal sont pas mal non plus.

            On peut répondre à quelqu’un qui ment et démonter ce qu’il dit. On est désarmé devant quelqu’un qui dit n’importe quoi : même quand lui le sait, même quand il sait que vous le savez.


          • vote
            beo111 beo111 16 décembre 2021 09:03

            @tchakpoum

            Concrètement, il est assez difficile de détruire une langue à cause de la diglossie. L’État peut certes modifier l’archive, tout ce qui est imprimé, le langage soutenu, la langue de bois. Mais c’est très compliqué pour lui, voire impossible de détruire le langage populaire qui est notre arcane à nous.

            En effet, contrairement à ce que pensait Chomsky, ce n’est pas la capacité récursive qui est le propre de la langue humaine : c’est plutôt la diglossie. Cette remarque est au cœur du premier article de la série "Pour qui ne pas voter".

            Dans le second, je présente un danger qui me parait plus grand : quand les dirigeants du moment veulent changer l’histoire. Car ça, ils ont les moyens de le faire. Il faut absolument les en empêcher.


          • vote
            tchakpoum 16 décembre 2021 12:35

            @beo111

            J’ai un peu de peine à suivre vos explications, ma réponse sera peut-être maladroite. La diglossie fonctionnait bien, jadis, quand les mondes artistos/tiers-état et bourgeois/prolétaires étaient bien séparés, avec des lieux d’entre-soi relativement étanches.

            L’irruption de la tévé (et déjà la radio) dans la vie domestique, permet au langage détenu par le bourgeois d’écraser celui populaire. Même si le langage bourgeois s’encanaille avec celui populaire, c’est pour le resservir à sa manière. Les séries policières mise à part (donc avec crimes et délits), les films entre gens populaires sont extrêmement très rares. Et quand ils le sont, c’est pour se foutre de leur gueule, jamais pour décrire leur dignité. J’ai en tête comme exceptions « La vie rêvée des Anges », de Zonca, « Ressources humaines » de Cantet… La liste n’est vraiment pas longue, ou alors il faut chercher dans les anciens films.

             

            Je parlais plutôt de novlangue : l’ensemble des procédés linguistiques visant à empêcher l’expression et la pensée contre l’autorité représentant l’Etat. 

            Un procédé auquel Orwell n’avait pas exactement pensé, c’est la fameuse V.O., qu’on ne peut pas contester, sinon, c’est « complotiste ». Un procédé importé des US vers 2002. Et ça, c’est fortiche. Les « courts-circuits » qui font une douleur cognitive à la tête, quand on pense « pas comme il faut », c’est assez récent. Et je ne suis pas « anti-complotiste » non plus, c’est juste que ce concept est du bullshit qui dessert la langue, instrument de pensée. Ce concept est un instrument de torture cognitive : la raison doit avoir pour boussole la vérité (ou l’évidence) et non le pouvoir (ou la V.O.).

             

            Le docteur en philologie Joseph Goebbels avait pigé pas mal de trucs.

            Nous ne voulons pas convaincre les gens de nos idées, nous voulons réduire le vocabulaire de telle façon qu’ils ne puissent plus exprimer que nos idées.

            Le jour où les mots n’auront plus de sens, nous aurons gagné.


          • 1 vote
            beo111 beo111 16 décembre 2021 14:47

            @tchakpoum

            Il faut voir dans quel contexte Orwell a conjecturé sa novlangue pour entrevoir en quoi il s’est trompé. Orwell a passé quelques jours dans la famille de sa tante ou d’un de ses oncles chez qui il y avait un certain Eugène Lanti.

            Ce mec avait plusieurs caractéristiques, en cela qu’il était gauchiste et anti-tout : anti-national, anti-religieux, anti-patriarcal, anti tout. Donc de toute façon la discussion avec Orwell ne s’est pas bien passée, elle a laissé un goût amer.

            Mais le problème c’est qu’elle a duré longtemps, car ce Lanti était un intellectuel, il parlait l’espéranto. Et il a essayé de vendre l’espéranto à Orwell, qui en tant qu’intellectuel aurait du apprécier.

            Mais le Lanti était tellement con, qu’au contraire, cela a créé un mouvement de rejet chez Orwell, chez qui toutes les caractéristiques de l’espéranto sont apparues comme déplaisantes.

            Et il en a truffé sa novlangue, du coup. Par exemple, le fait d’avoir un suffixe inversant, vient de l’espéranto : granda grand, malgranda petit, rapida rapide, malrapida lent, afabla gentil, malafabla méchant.

            L’avantage du système de suffixes, c’est que cela permet de réduire le nombre de racines dans le vocabulaire. Mais Orwell y a vu une réduction de la capacité d’expression, alors que ce n’est absolument pas le cas.

            Tous les grands chef d’œuvre de la littérature mondiale ont été traduits en espéranto. Certains formidablement bien, comme la petite sirène d’Andersen ; ou le Baggavad gîta, qui contrairement à version française est en vers comme l’original !

            Même si cette dernière prouesse est plus due à la plastique de la langue qu’à sa capacité d’expression.

            Pour revenir à ce qui nous intéresse, il faut voir que nous sommes plus ici en prise avec la double-pensée, un "en même temps" macronnien, qu’avec une hypothétique novlangue qui ne sert au final qu’à habiller un discours.

            Une opération de maintient de la paix, c’est du en même temps, un plan de sauvegarde de l’emploi, c’est du en même temps. Avec effectivement, et là je suis d’accord avec vous, une dilution sémantique de la signification de certains mots, qui fait qu’au final ils ne veulent plus rien dire du tout.


          • 1 vote
            tchakpoum 17 décembre 2021 02:31

            @beo111

            D’accord. Je généralise le concept de novlangue, ce que vous ne faites pas. Stricto sensu, le procédé d’ajout de suffixes pour renforcer le sens d’un mot ou dire son antonyme, ça n’a pas pris dans notre langue (ni celle de Shakespeare, apparemment). Le procédé étant trop rudimentaire pour que ça fonctionne, ou bien c’est encore trop tôt. Donc cette novlangue n’existe pas, vous avez raison. Et je ne connaissais pas l’histoire avec Eugène Lanti, merci pour l’info.

            J’utilisais le mot novlangue (et peut-être maladroitement) en terme de finalité, et non de procédé. Pour la finalité, c’est la définition que je vous avais donnée dans mon message précédant. J’aurais dû dire, par exemple : « la pensée orwellienne sur le langage », mais c’est moins impactant. Et en ce sens, oui, l’action de la doublepensée, telle qu’il l’explique dans 1984 est évidente sur la langue, que j’ai présentée dans ce fil avec des oxymores. Et faire la chasse aux oxymores qui polluent le langage est en soi une nécessité à valoriser et tout un programme.

            De façon plus générale, donc, c’est le langage comme instrument de pouvoir qui était sa réflexion, notamment par la destruction de la pensée qui ruine toute velléité de contestation. Dans « La ferme aux animaux » c’est le changement imperceptible et progressif de mots, pour ruiner une charte ou un contrat. Nous sommes dans un pays démocratique. Quelle démocratie ? On s’en fout, c’est la démocratie. On retrouve ça fréquemment dans les textes juridiques. Changer les apparences pour ne pas changer le réel. Par exemple, la loi contre la pédophilie, en 2018, votée à grands renforts des tambours médiatiques comporte toutes sortes de points de fuites difficiles à comprendre sans être juriste qui, en définitive, ne renforcent guère la protection de l’enfance.

            Donc la langue comme instrument de partage des expériences humaines dans une société, versus celle comme instrument de consolidation de pouvoir qui en est un détournement (mais dit comme ça, ce n’est pas très joli).


          • 3 votes
            Pyrathome Pyrathome 15 décembre 2021 14:18

            Précisément à l’Apocalypse, selon St Jean. Chapitre 13, verset 18 : "Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six ."

            -

            Covid : un cardinal accuse Soros et Gates de vouloir instaurer un « contrôle total » de la population

            https://francais.rt.com/international/93672-covid-cardinal-accuse-soros-gates-vouloir-instaurer-controle-total-population

            Et Popi Fanfan, il en pense quoi, depuis que Pffffizer à abondé généreusement ses "deniers du culte" qui en avaient bien besoin ?

            Genre, pas de piquouse, pas de paradis ?
            "un acte d’amour" qui est en réalité d’enfoncer les derniers clous du cercueil du Vatican et de la chrétienté telle que nous la connaissons...........

            Popi va très mal finir, noyé dans le bénitier de la chapelle "Fistine" !  smiley


            • 1 vote
              hase hase 15 décembre 2021 15:05

              Il y a des grenades qu’on hésite à dégoupiller, des bombes à lancer... il y en a deux en modération ; la mienne, et celle de Alanhorus....


              • vote
                Conférençovore Conférençovore 15 décembre 2021 15:21

                @hase +2 pour le Jean-Miche muche Trogneux disparu... 4 heures, qd même ! Et effectivement... c’est à la limite de l’inaudible. Un ptit résumé de la thèse de Natach serait le bienvenu. Idem pour le truc d’allahorreur sur les juifs. Je suis pour la liberté d’expression totale, y compris des demeurés dans son genre.


              • 5 votes
                Djam Djam 15 décembre 2021 15:50

                @Conférençovore

                Je lis vos commentaires et je les trouve globalement notoirement mâtinés d’un mépris grossier pour tous ceux qui ne pensent ni n’alysent comme vous.

                Est-ce si vital que ça ce genre de posture méprisante ? Si vous n’appréciez pas, à quoi vous sert-il de conchier ou de discréditer sans jamais proposer d’arguments solides et sérieux pour tout simplement démonter ceux qui vous paraissent délirants ??

                Quel plaisir éprouvent donc tous ceux ici qui n’en finissent jamais de vomir, de discréditer, d’insulter, de tutoyer comme s’ils se sentaient tous les droits y compris celui de détester autrui sous prétexte de ne pas voir ni penser comme eux ???? 


              • 1 vote
                rogal 15 décembre 2021 17:48

                @Conférençovore
                Voir plus haut, en très résumé.


              • vote
                rogal 15 décembre 2021 17:51

                @Conférençovore
                Voir quelques informations dans les commentaires précédents..


              • 1 vote
                Norman Bates Norman Bates 15 décembre 2021 18:26

                @Conférençovore

                Hase 4-0, Alanhorus 5-1...
                Cette rumeur sur Brizitte (rumeur ou information je n’ai pas d’avis tranché (si j’ose employer ce terme) sur la question) circule dans la petite clique médiatico-politico-parigote, et ça ne date pas d’hier...
                Bizarrement j’ai déjà cru apercevoir du module consacré à ce sujet en modo qui reste coincé...
                J’ai aussi une petite grenade en préparation, j’en suis aux finitions...si tout va bien elle sera dégoupillée dans les 2-3 jours... smiley


              • 4 votes
                Conférençovore Conférençovore 15 décembre 2021 18:30

                Chère Djamila, Je te trouve extrêmement arrogante et, par moments, très méprisante aussi donc... match nul. Je tutoie tout le monde par commodité et cela n’implique en rien le mépris. Je sais bien que tu as une très haute estime de toi-même et que tu ne le supportes pas (ni la contradiction) et exiges telle une diva une sorte de déférence mais... coquotte, je m’en tamponne le coquillard. Alors pète un coup (si t’es trop tendue, ça va te détendre...), rappelle-toi au passage que tu n’es ici qu’un pseudo et fais juste avec parce que cela ne va pas changer ma grosse smiley De plus il me semble être plutôt de ceux qui argumentent dans mes posts et ne déteste en rien ceux qui pensent différemment de moi (c’te psychologie de bonne femme...) mais effectivement, j’admets volontiers quelques petits écarts avec les cons, sans oublier les connes, parité oblige smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès