• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Pierre Hillard, le mondialiste déguisé en anti-mondialiste

Pierre Hillard, le mondialiste déguisé en anti-mondialiste

Pierre Hillard est un spécialiste de la construction européenne qui s'est trompé sur sa principale thèse, comme le soutien de l'UE aux anti-catalans l'a démontré récemment. Il se trompe également sur le mondialisme, en dénonçant un mondialisme imaginaire tout en oubliant les 3 principaux mondialismes qui se soutiennent entre eux : le marxisme, l'islam et le catholicisme (son mondialisme à lui). Résultat : il en vient à dire du bien de l'ennemi principal de la France, l'islam.

Tags : Polémique Pierre Hillard




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • 9 votes
    Hieronymus Hieronymus 14 février 13:24

    Robin, le nase déguisé en intello smiley


    • 1 vote
      Azuly Azuly 16 février 09:47

      @Hieronymus
      Jean Robin, cette fois-ci est habillé, il a fini la vidéo pour youporn.


    • 13 votes
      medialter medialter 14 février 13:50

      "Il se trompe également sur le mondialisme, en dénonçant un mondialisme imaginaire"
      *
      On peut reprocher à Hillard beaucoup de choses, je suis le premier à le faire. Mais sur sa dénonciation du mondialisme, en regard des innombrables références sourcées et factuelles qu’il apporte, celui qui va s’attaquer à ça n’est pas sorti de l’auberge. J’ai acheté et lu son dernier livre, Atlas du mondialisme, y a presque plus de notes de bas de pages que de texte principal smiley Allez Robin, on attend que vous dénonciez ce livre, référence par référence, page par page, au boulot, quelques milliers d’heures de t-af vous attendent (le mec est quand même docteur en géo-politique, c’est pas un Jésus-élu-illuminé-choisi par Dieu). C’est bien beau de la ramener ici, mais faites d’abord le travail de référence préliminaire indispensable


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 14 février 14:10

        @medialter

         en regard des innombrables références sourcées et factuelles qu’il apporte celui qui va s’attaquer à ça n’est pas sorti de l’auberge

        ------> Non. Les faits qu’il rapporte ne sont pas un problème, ce n’est pas un falsificateur (contrairement à Thierry Meyssan par exemple ), et il les source bien, comme un universitaire ( qu’il est ). C’est plutôt leur sélectivité et leur interprétation qui en posent un car elles sont faites selon un schéma « marabout de ficelle » avec tous les biais possibles et imaginables. Et au bout de la ficelle, il y’a un grand complot universel (ce que tu adores chez lui ) mais contre la chrétienté ( ce que tu adores moins).

        Les références c’est bien mais la méthodologie c’est encore mieux car sans cela, les biais d’interprétation rendent l’analyse des faits caducs et c’est le cas des analyses de Pierre Hillard. 


      • 7 votes
        medialter medialter 14 février 14:28

        @maQiavel
        "il y’a un grand complot universel (ce que tu adores chez lui ) mais contre la chrétienté"

        *

        Je peux dire pareil de ton analyse, ta méthodologie consiste à aller papillonner chez lui pour ne récupérer que ce qui t’intéresse, à savoir qu’Hillard n’orienterait son oeuvre que pour démontrer qu’il y a complot contre la chrétienté. En clair, tu fais exactement ce que tu penses voir chez lui. Hillard a été un des premiers à démontrer que l’Europe des régions était l’oeuvre du mondialisme, y a rien d’anti-chrétien dans dans la volonté mondialiste de fragmenter le continent, ça a une finalité politique (ce que tu dois savoir mais ça t’arrange de l’oublier ici). Ca en fait une conspiration contre le peuple européen, et non une conspiration spécifiquement anti-chrétienne. Accessoirement, ça flanque ta lecture par terre


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 14 février 14:50

        @medialter

        -Hillard n’orienterait son oeuvre que pour démontrer qu’il y a complot contre la chrétienté

        ------> Depuis à peu près 2010, en effet. Il a fait son coming out et ses analyses sont orientées de cette façon : il existe un complot universel contre la chrétienneté et à partir de là , il sélectionne les faits qui vont dans ce sens et les interprète exclusivement de cette façon.

        Avant cela, il mettait le frein à main, il se contentait d’énumérer des faits et tenait à conserver une forme universitaire pour être invité dans les médias ( ce qui lui arrivait d’ailleurs ) , et c’est à cette époque qu’il avait écrit sur les euro- régions ( et qu’il avait écrit d’autres livres que j’ai trouvé très bon comme « la marche irrésistible du nouvel ordre mondial » et « la fondation Bertelsmann et la gouvernance mondiale »).

        Ce n’est qu’à partir du moment qu’il renoncé à jouer au spécialiste médiatique (car malgré quelques invitations, ce n’était pas très fructueux) et qu’il a découvert le potentiel des médias alternatifs, qu’il s’est lâché. Aujourd’hui, même la fragmentation des continents (thèses sur laquelle il y’aurait beaucoup à redire mais c’est une autre histoire) n’est chez lui qu’une pièce du puzzle du grand complot contre la chrétienneté. 


      • 2 votes
        Gollum Gollum 14 février 15:03

        @maQiavel

        D’accord avec MaQ sur le coup… 

        J’ai pas lu Hillard mais j’ai visionné suffisamment de vidéos pour voir qu’il s’est en effet lâché à partir d’un certain moment, notamment sur le fait que nous sommes à la fin du monde, et que son paradigme c’est l’Église contre tout le reste, ce reste étant sous domination de Satan. Bref, le classique manichéisme du Bien contre le Mal… typiquement chrétien.

        D’où, bien évidemment, biais cognitifs en masse, et ce malgré le sourçage.. On peut même se demander si le sourçage n’est pas sélectionné à dessein, et même de façon inconsciente..

        Bon, Hillard, c’est clairement pas ma tasse de thé. smiley


      • vote
        Zatara Zatara 14 février 15:08

        @maQiavel
        qui te dit que Hillard soit à ce point monocausale dans la réalité (hors du P. Hillard médiatique)... C’est peut être aussi la seule backdoor valable d’un point de vue géostratégique selon son analyse....


      • vote
        maQiavel maQiavel 14 février 15:15

        @Zatara
        Je n’ai pas compris. Tu peux reformuler ? 


      • vote
        Zatara Zatara 14 février 15:20

        @Gollum

        D’où, bien évidemment, biais cognitifs en masse, et ce malgré le sourçage.. On peut même se demander si le sourçage n’est pas sélectionné à dessein, et même de façon inconsciente..

        Cépafo mais c’est secondaire vu la quantité de données... Perso,je me fou du côté eschatologique ou même religieux, il suffit de considérer les religions (cad les structures religieuses) pour ce qu’elles sont : des outils de pouvoir...

        Peu importe le personnage, son travail reste une sacré mine d’info, pour peu qu’on est pas envie d’en faire un martyr ou un saint....


      • vote
        Zatara Zatara 14 février 15:22

        @maQiavel
        Je n’ai pas compris. Tu peux reformuler ?

        P Hillard se fait peut être plus royaliste que le roi par stratégie....


      • vote
        maQiavel maQiavel 14 février 15:28

        @Zatara
        C’est à dire ? 

        Tu veux dire que son monodétermisme n’est qu’une posture  ? Que ce qu’il écrit dans ses livres ou ce qu’il raconte dans ses vidéos n’est pas ce qu’il pense réellement ? Si oui pourquoi tu penses celà ? Et à quelle stratégie tu fais allusion ? Si non , explicite plus clairement ce que tu veux me faire comprendre parce que là , je ne suis pas ... 


      • 2 votes
        Zatara Zatara 14 février 15:56

        @maQiavel

        On dirait que je viens de balancer un morceau de viande rouge à une hyène...

        Qu’il soit catho, on a compris, mais qu’il en fasse autant côté eschatologique et dans le prosélytisme n’est peut être pas sans arrière penser. Le prof en question est géo politicien...

        Maintenant, comme déjà dit, ce côté là, perso, je m’en bas littéralement le jonc. Le travail d’Hillard est suffisamment exhaustif pour ne pas se focaliser sur le seul aspect religieux ou prosélyte...


      • vote
        maQiavel maQiavel 14 février 16:09

        @Zatara

        On dirait que je viens de balancer un morceau de viande rouge à une hyène...

        ------> Mec, je n’avais juste pas compris ce que tu avais dit, je demandais juste des précisions,en toute décontraction et sans aucune arrière pensée. Si ça fait de moi une hyène qui saute sur un morceau de viande rouge, qu’est ce que tu veux que je te dise ?  smiley

        -Qu’il soit catho, on a compris, mais qu’il en fasse autant côté eschatologique et dans le prosélytisme n’est peut être pas sans arrière penser. Le prof en question est géo politicien...

        ------> La question que je posais ( parce que je n’avais pas compris sinon je ne l’aurait pas posée ) c’est quelle est cette arrière pensée selon toi ?Je ne comprends toujours pas ou tu veux en venir d’ailleurs mais bon , je vais éviter de poser trop questions maintenant , pas envie de passer pour une hyène assoiffée de sang  , après tout ce n’est pas grave de ne pas comprendre quelque fois ..

        Bref, ce n’est pas grave , oublie mes questions. smiley


      • vote
        maQiavel maQiavel 14 février 16:33

        @Zatara

        Le travail d’Hillard est suffisamment exhaustif pour ne pas se focaliser sur le seul aspect religieux ou prosélyte...

        ------> Le problème de mon point de vue n’est pas de faire du prosélytisme (chacun fait ce qu’il veut après tout, je ne vois pas en quoi ce serait mauvais d’en faire, moi en tous cas je n’ai rien contre) mais sa méthodologie qui a une incidence sur l’interprétation des faits qu’il rapporte. Il part du postulat d’un grand complot universel contre le christianisme et sélectionne et analyse les faits selon ce prisme. C’est un biais méthodologique qui rend caduque ses analyses. Mais c’est un biais très courant chez tous les mono-déterministes du grand complot. 


      • 1 vote
        Hieronymus Hieronymus 14 février 16:45

        concernant Hillard, suis d’accord avec MaQ (ça m’arrive)

        on peut apporter avec soi des tonnes de "doc" ça ne sert à rien si ensuite le raisonnement du mec est foireux (ou biaisé si vous préférez)

        je l’ai exprimé à plusieurs reprises, Hillard est un universitaire hors sol et un psychorigide, chez lui le bon sens fait défaut, il peut durant la même conférence exprimer des choses très justes comme la rapacité insatiable et la volonté de domination totale de l’Empire anglo-américain et en même temps un truc crétin comme quoi la Russie (les dirigeants du Kremlin) seraient mondialistes ..

        la Russie et les E-U complices au sommet ? alors que depuis la chute du mur ils se livrent une guerre à mort.. ça n’a pas de sens, c’est même idiot de dire ça !

        durant la campagne présidentielle de 2012, idem, j’ai entendu Hillard expliquer que MLP est mondialiste au prétexte qu’elle faisait une très légère concession à l’idéologie mondialiste car disait-il "ou bien on est mondialiste ou bien on ne l’est pas" et parce que MLP ne serait pas 100% anti-mondialiste mais seulement 95 ou 98%, et bien pour lui c’est la preuve qu’elle est quand même mondialiste, CQFD comme dirait l’autre ..

        c’est un raisonnement stupide qui témoigne de sa psychorigidité, il y a les questions où l’on répond simplement par Oui ou Non, ex. Cette femme est elle enceinte ? et celles où il y a toutes les nuances de "gris", ex. Cet homme est il riche ou pauvre ? Ce politicien est il mondialiste ou anti-mondialiste ?

        avec Hillard, tout est blanc ou noir, aucune nuance de gris ..


      • 1 vote
        Gollum Gollum 14 février 16:46

        @maQiavel

        Il part du postulat d’un grand complot universel contre le christianisme et sélectionne et analyse les faits selon ce prisme. C’est un biais méthodologique qui rend caduque ses analyses.


        Bien d’accord. Ça ne peut que tout fausser. Et ce n’est pas nous qui pouvons être suffisamment au parfum pour pouvoir y voir clair. On peut lire Hillard si on veut… mais à prendre avec des pincettes à mon avis.. Perso, c’est pas moi qui vais acheter ses bouquins, ça risque pas… Les vidéos me suffisent.

        Quant à son eschatologie affichée, à mon avis, nul calcul chez lui, non… Il est persuadé que Jésus va revenir et remettre Rome dans ses prérogatives totales. (et que moi je juge totalitaire mais c’est un autre débat… smiley )

        Hillard voit des fils de Jacob Franck partout si j’ai bien compris… Je trouve ce genre de paranoïa complètement délirante. Paranoïa qui vient en ligne droite du manichéisme chrétien encore une fois.


      • 3 votes
        pegase pegase 14 février 16:56

        @maQiavel
        Aujourd’hui, même la fragmentation des continents (thèses sur laquelle il y’aurait beaucoup à redire mais c’est une autre histoire) n’est chez lui qu’une pièce du puzzle du grand complot contre la chrétienneté.


        Ben , c’est pourtant la réalité  smiley

        Surtout si on considère les religions comme instrument du pouvoir ...

        A moins d’avoir des œillères ou d’être particulièrement bouché, on voit de toute évidence que sur notre continent on veut nous imposer une autre religion à notre insu, et nous déstabiliser en fomentant des guerres ethniques et religieuses bien prévisibles ...


      • 1 vote
        pegase pegase 14 février 17:00

        @Gollum

        mais à prendre avec des pincettes à mon avis.. Perso,


        Parce que vous êtes dans l’anti christianisme primaire, c’est encore une autre histoire, et c’est un phénomène très secondaire sans importance ...


      • vote
        Gollum Gollum 14 février 17:04

        @pegase

        Je ne suis pas dans l’anti-christianisme primaire mais dans l’anti-catholicisme primaire, nuance… smiley

        Nuance de taille même. Car il est plus qu’évident pour moi que le Christ a été trahi, en long, en large, et en travers… et ce depuis très longtemps, et non pas depuis Vatican 2 comme vous, vous le pensez…

        Mais c’est vrai que vous la pensée paranoïaque vous aimez ça, tout le monde le sait ici… smiley


      • vote
        pegase pegase 14 février 17:09

        @Hieronymus

        la Russie et les E-U complices au sommet ? alors que depuis la chute du mur ils se livrent une guerre à mort.. ça n’a pas de sens, c’est même idiot de dire ça !


        En ce moment je me le demande, il y a un réel clivage entre l’administration Trump et l’oligarchie anglo-saxonne ... Récemment, ils sont sortis de l’espace économique de libre échange trans-pacifique, si ça c’est pas un signe alors qu’est ce que c’est ?


        en même temps un truc crétin comme quoi la Russie (les dirigeants du Kremlin) seraient mondialistes ..


        Les russes sont mondialistes à leur façon avec les BRIC, il n’est pas idiot de penser qu’ils pouvaient être de connivence avec les élites anglo-saxonne pour se partager le gâteau terre, c’est la question !


      • 2 votes
        pegase pegase 14 février 17:14

        @Gollum

        Je ne suis pas dans l’anti-christianisme primaire mais dans l’anti-catholicisme primaire, nuance… 


        Oui j’aurais du nuancer, et vous n’avez pas forcément tord, le catholicisme est fort critiquable sur de nombreux points, déjà Vatican 2 pour commencer smiley

        Enfin on est quand même loin de la charia ...

        au fait comment expliquez vous le dernier miracle à Lourdes ? 

        étrange n’est ce pas ?


      • vote
        Gollum Gollum 14 février 17:25

        @pegase

        Franchement ça ne m’impressionne pas. Sa foi l’a sauvé non ? Ce qui montre qu’il y a plus à l’intérieur de nous-même que ce que l’on veut bien admettre… Mais lier cela à une confession religieuse, non.

        D’autre part les miracles sont toujours, très curieusement, limités. On n’a jamais vu par exemple de membres sectionnés repousser intégralement… Donc Dieu semble limité dans ses miracles.. Curieux non ? smiley


      • 2 votes
        Zatara Zatara 14 février 17:25

        @maQiavel
        le prends pas mal, ça se voulait pas méchant (j’aurais dû employer une autre expression,désolé).

        Rentrons dans le tas, plutôt que de s’en tenir à des petits sous entendu de demi molle :

        Est ce que Hillard est un catholique qui fait dans le prosélytisme en utilisant les ressorts conspirationnistes de bas étages (ceux là même qui font la fortune de Rudy/Huchon, les hypocrites "faiseurs de poubelles du net" de la droite sioniste) ?

        Est ce que la finalité est de convertir, ou de ramener dans le girond de l’église les "catho zombies" ?

        Est ce que son travail (et son dernier bouquin en l’occurrence) est un appel à la croisade ?

        Je pense que certains, à l’image d’un anti catholicisme primaire pseudo républicain (des cocos aux frangins de la Rèp, en passant par les laïcards sous cortiqués et endoctrinés) font une fixette sur ce biais revendiqués pour discréditer l’ensemble de son travail... ce qui serait ridicule, si ce n’était pas en soit un biais cathophobe dogmatique.....

        Maintenant, je fais une supposition...est qu’on peut imaginer un géopolitologue du calibre d’Hillard n’être en fait qu’un curé défroqué depuis le début (ce qui le place comme un idéologue qui collerait des bouts d’histoire autour d’une néo eschatologie catho, ou ré actualisée si tu préfères) ? Et dans ce cas, comment a t’il pu enseigner en France ? Ou s’agit il d’une évolution en accord avec son travail et ses découvertes ? Enfin, prêche t’il pour sa paroisse ou pour démontrer avant tout les ressorts,plans et réalisations historique du mondialisme ? J’ai aussi suivi pas mal de ses conférences, et il ne m’a pas semblé entendre toutes les 2 phrases "Jésus"ou "Rome", loin de là même....

        Bref,ce que je voulais dire, c’est que le côté catho n’a jamais été caché, mais qu’en l’écoutant bien, c’est presque annexe, et , en tous cas, cet étage "métaphysique"peut sans le moindre problème être décorrélé des faits qui sont exposés.

        Enfin, ce que j’essayais de t’expliquer, c’est que si Hillard estime que c’est le catholicisme qui est visé par le mondialisme, c’est surement, aussi, par stratégie...


      • 1 vote
        Zatara Zatara 14 février 17:37

        mouais... en lisant le fil, au final c’est verre à moitié remplis contre moitié plein... dommage de s’arrêter à ses pailles plutôt que d’en décortiquer sa moelle... et vu le boulot, ça reste bien plus prolifique que bon nombre de gens


      • 3 votes
        Zatara Zatara 14 février 17:56

        @maQiavel
        Il part du postulat d’un grand complot universel contre le christianisme et sélectionne et analyse les faits selon ce prisme. C’est un biais méthodologique qui rend caduque ses analyses.

        Je pourrais dire l’inverse sans problème... que c’est par son boulot qu’il en ait arrivé à un prisme aussi extrème.

        L’historique mondialiste peut de toute façon se passer d’une quelconque analyse ayant un prisme purement catholique.

        ça tombe bien, 90% des infos sont dans ce cas là.


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 14 février 18:32

        @Zatara

        Qu’il puisse exister des gens animé d’un anti-catholicisme primaire qui font une fixette sur la foi de Pierre Hillard pour décrédibiliser entièrement son travail est regrettable. Mais ce n’est pas mon cas, sa foi ne regarde que lui.

        Le problème qu’il me pose est avant tout méthodologique. Et ce problème méthodologique, on ne retrouve chez plein de personnes indépendamment de leur religion. Surtout chez les paranoiaques du grand complot universel. Et ils peuvent être athées. Ce qu’ils ont en commun, c’est cette revendication métaphysique sur laquelle ils bâtissent leur compréhension du système social, aussi bien dans ses composantes politico-économiques que culturels. Tu retires cette revendication et tout s’écroule.

        Par exemple quand tu dis « cet étage "métaphysique" peut sans le moindre problème être décorrélé des faits qui sont exposés », précisément pas , car tous les faits qu’il rapporte sont peu ou prou liés à cet étage métaphysique. Et c’est pourquoi il cumule les biais de confirmation d’hypothèses, d’appariement, de représentativité, de corrélation etc.

        Ce n’était pas le cas avant car il se montrait plus prudent, plus circonspect dans ses livres, mais depuis qu’il est exclusivement sur les réseaux sociaux , cette attitude a changé et il se lâche façon brute de décoffrage , sans doute parce qu’il a compris que la prudence, les réserves , ce n’est pas très vendeur auprès des nouvelles opinions publiques qui exigent des « rentre dedans » , quitte à tordre la réalité en étant caricatural mais aussi parce que ce qu’il décrit correspond à ses convictions métaphysiques profondes ( donc je pense qu’il est honnête). Ca c’est mon opinion. On pourrait effectivement dire l’inverse , que c’est son travail qui fait qu’il en est arrivé là. Dans tous les cas, il reste les biais.

        Le dernier livre que j’ai lu de lui, c’est « Chronique du mondialisme », j’ai été très déçu, c’est d’un niveau incomparablement bas à « la fondation Bertelsmann et la gouvernance mondiale » qu’il avait écrit des années plus tôt par exemple. C’est là que je me suis décidé de ne plus lire ses bouquins. Le suivant sur l’oligarchie anglo-saxonne, je ne l’ai pas lu mais j’ai écouté une ou deux conférences et j’ai retrouvé exactement les mêmes biais d’analyse. Et puis il y’a eu cette conférence dans laquelle Michel Drac, sans peut être le faire exprès mais un peu quand même, a mit en pleine lumière toutes les limites analytiques d’Hillard , c’est presque gênant à mater.

        Je n’ai pas lu son Atlas du mondialisme mais il m’avait intrigué au départ, j’ai faillit l’acheter en me disant qu’on ne sait jamais, peut être que l’ancien Pierre Hillard était de retour mais un ami auquel j’ai intellectuelement confiance me l’a déconseillé en mettant en avant exactement les mêmes défauts que je reprochais aux analyses d’ Hillard alors que nous n’en avions jamais parlé ( c’est d’ailleurs à cause de lui que j’utilise l’expression « marabout de ficelle » , c’est celle qui convient le mieux pour décrire l’ensemble de ces biais). 


      • 3 votes
        Zatara Zatara 14 février 18:52

        @maQiavel
        Par exemple quand tu dis « cet étage "métaphysique" peut sans le moindre problème être décorrélé des faits qui sont exposés », précisément pas , car tous les faits qu’il rapporte sont peu ou prou liés à cet étage métaphysique.

        donc,tu affirmes qu’Hillard est un antisémite patenté qui a construit une mythologie mondialiste autour d’une eschatologie chrétienne....et tu me prends pour un con par la même  smiley


      • vote
        maQiavel maQiavel 14 février 19:22

        @Zatara
        Antisémite ???


      • vote
        Zatara Zatara 14 février 19:36

        @maQiavel
        "Antijudaïque" si tu préfères


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 14 février 20:02

        @Zatara

        Non, ce que tu décris correspond plus à Soral dont la vision du mondialisme est influencée par son propre antijudaïsme (qui vire parfois au racisme antijuif).

        Chez Hillard c’est différent, sa vision du mondialisme est certes influencée par une forme d’antijudaïsme et ses déclinaisons frankistes et Sabataistes (mais moins exacerbé que chez Soral ) mais essentiellement par sa mythologie d’une lutte séculaire contre le christianisme ( à laquelle de nombreux groupe participent). 


      • 4 votes
        Zatara Zatara 14 février 20:19

        @maQiavel

        je vais en finir la dessus parce que ça commence vraiment à m’énerver... et j’ai autre chose à foutre.

        Déjà mettre Soral à côté de Hillard.....comme pour mieux tourner autour d’une centralité antimites....

        Si, dans une recherche sur le mondialisme, on tombe sur des documents historiques qui prouvent les manœuvres et autres plans pour parvenir à mettre en place un système hégémonique,avec pour partie des choses provenant des jésuites et un bon paquet provenant de rabbin, est ce qu’une fois qu’on en fait la synthèse, ça fait de toi un antijudaïque car montrant une tendance personnelle à vouloir mettre majoritairement les juifs en avant ? Hillard ne saurait évidemment expliqué la totalité du mouvement mondialiste,mais son travail ne saurait se résumer à un antijudaïsme. C’est stupide et c’est placer son travail de recherche sous le seul angle de l’idéologie. 


      • vote
        Zatara Zatara 14 février 20:32

        @maQiavel
        au fait Soral se mange procès sur procès... Et Hillard ?


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 14 février 20:36

        @Zatara

         ça commence vraiment à m’énerver

        ------> C’est ce que je constate depuis l’histoire de la hyène à qui on balance un morceau de viande rouge mais je ne comprend même pas ce qui peut t’énerver, très sincèrement.

        -Déjà mettre Soral à côté de Hillard.....comme pour mieux tourner autour d’une centralité antimites....

        ------> Tu plaisantes j’espère   smiley ? Parce que c’est toi qui en premier a parlé d’antisémitisme. 

        Et moi je t’ai répondu que la description que tu as donné en essayant de caricaturer mon propos ( «  antisémite patenté qui a construit une mythologie mondialiste autour d’une eschatologie chrétienne » correspond plus à Soral qu’à Hillard).

        -Si, dans une recherche sur le mondialisme, on tombe sur des documents historiques qui prouvent les manœuvres et autres plans pour parvenir à mettre en place un système hégémonique,avec pour partie des choses provenant des jésuites et un bon paquet provenant de rabbin, est ce qu’une fois qu’on en fait la synthèse, ça fait de toi un antijudaïque car montrant une tendance personnelle à vouloir mettre majoritairement les juifs en avant ?

        ------> Non mais par contre, convaincu qu’il existe une conspiration antichrétienne , on peut sélectionner spécifiquement dans une recherche sur le mondialisme des documents historiques qui corroborent son postulat de départ et laisser de coté ceux qui l’invalide. 

        -Hillard ne saurait évidemment expliqué la totalité du mouvement mondialiste,mais son travail ne saurait se résumer à un antijudaïsme.

        ------> Mais par contre depuis 2010 , son travail peut se résumer à sa croyance à un complot universel contre la chrétieneté. Ce que je dis depuis le début.

        -C’est stupide et c’est placer son travail de recherche sous le seul angle de l’idéologie. 

        ------> C’est l’angle d’attaque de son travail, c’est d’ailleurs ce qui en fait un mono-déterministe. Et c’est ce qui rend ses analyses caduques. 


      • 3 votes
        Zatara Zatara 14 février 21:22

        @maQiavel
        C’est ce que je constate depuis l’histoire de la hyène à qui on balance un morceau de viande rouge mais je ne comprend même pas ce qui peut t’énerver, très sincèrement.

        je n’étais pas énervé à ce moment là, seulement surpris par une rafale de questions orientés. Non, ce qui m’énerve, c’est la façon que tu as de tourner la discussion depuis lors, c’est de plus en plus imbuvable. Non pas parce que tu n’es pas d’accord avec mon point de vue (encore heureux) mais simplement par le style péremptoire et les raccourcis cocneptuel et idéologique, sous prétexte qu’il serait ronger par son catholicisme implicant (hé oui forcément) un antijudaïsme. Tout sauf neutre en somme, par rapport à bien d’autre sujet.

        correspond plus à Soral qu’à Hillard

        ce qui implique donc (pour la deuxième fois) que leur seules différences se résumerait à un variante autour de leurs antijudaïsme, ce qui est stupide conceptuellement (on peut parler de leur vision respective concernant l’Islam entre autre, ou peut être le régime qu’ils souhaitent....)

        Non mais par contre, convaincu qu’il existe une conspiration antichrétienne , on peut sélectionner spécifiquement dans une recherche sur le mondialisme des documents historiques qui corroborent son postulat de départ et laisser de coté ceux qui l’invalide.

        donc, le prisme religieux personnel rends forcément caduc toute recherche... Il aurait fallut qu’il soit athée, a minima, pour prétendre à une auréole de véracité et de transparence. Chapeau... Fais moi penser à te le ressortir quand un scientifique, un sociologue, ou un politique d’origine musulmane fera une analyse dans un autre topic....

        Mais par contre depuis 2010 , son travail peut se résumer à sa croyance à un complot universel contre la chrétieneté. Ce que je dis depuis le début.

        Le mondialisme étant un rouleau compresseur, il est évident que la chrétienté, en tant que dogme morale d’une part, et objecteurs de conscience politique d’autre part (et cependant, en aucun cas en tant que multinational) soit un frein au libre marché. D’autre part, il est clairement stipulé que la chrétienté doit disparaitre (pour tout un tas de raisons religieuse, politique, et même ésotérique) dans de nombreux documents. Il serait illusoire de voir le mondialisme comme ayant pour seul mission de détruire la chrétienté (c’est là ou j’admets sans la moindre réserve qu’Hillard a des biais qui l’empêche de penser plus profondément le mondialisme, à savoir qu’il ne se contrôle pas depuis une religion monothéiste connue), comme il serait stupide de dire que personne ne cherche à la faire disparaître. Pour ma part, je considère que c’est avant tout le rapport à l’argent et à la vie, propre au catholicisme, qui doit disparaitre.

        C’est l’angle d’attaque de son travail, c’est d’ailleurs ce qui en fait un mono-déterministe. Et c’est ce qui rend ses analyses caduques.

        angle d’attaque connote un parti pris en amont, sans le moindre argument... Pour un docteur en géo politique, qui continue d’enseigner, et sans le moindre procès, c’est ballot. Mais, si, comme tu l’a rappelé, cet angle d’attaque date de 2010, je me demande ce qui a pu le faire changer... peut être la poursuite de ses recherches après ses premiers bouquins....


      • 2 votes
        maQiavel maQiavel 14 février 22:23

        @Zatara

        -le style péremptoire et les raccourcis cocneptuel et idéologique, sous prétexte qu’il serait ronger par son catholicisme implicant (hé oui forcément) un antijudaïsme

        ------> Je n’ai pas dit que son catholicisme impliquait un antijudaïsme,  c’est toi qui a parlé d’antijudaïsme au départ, là pour le coup c’est toi qui raccourci mon propos. Moi je t’ai répondu qu’Hillard n’est pas Soral et que son antijudaïsme (qui existe) n’est pas prépondérant dans son travail. Par contre, sa croyance en un complot universel contre le catholicisme oui. Mais ça je l’ai dit dix fois.

        -ce qui implique donc (pour la deuxième fois) que leur seules différences se résumerait à un variante autour de leurs antijudaïsme

        ------> Non, la différence , c’est que l’antijudaïsme chez Soral est prépondérant dans sa grille de lecture.

        -donc, le prisme religieux personnel rends forcément caduc toute recherche

        ------> Non, le prisme religieux personnel ne rend pas forcément caduc toute recherche , ça aussi c’est un raccourci de mon propos. Par contre je dis que chez Hillard , sa croyance en un complot universel contre la chrétienté rend caduque sa recherche puisqu’elle influe sur sa méthodologie.

        Il aurait fallut qu’il soit athée, a minima, pour prétendre à une auréole de véracité et de transparence

        ------> Et pourtant, plus haut j’ai écrit ceci : « Le problème qu’il me pose est avant tout méthodologique. Et ce problème méthodologique, on ne retrouve chez plein de personnes indépendamment de leur religion. Surtout chez les paranoïaques du grand complot universel. Et ils peuvent être athées ».

        Je m’arrête là parce qu’il me parait évident que ce ne sont pas mes propos qui t’énervent et auxquels tu réponds, ce qui t’énerve, c’est l’interprétation que tu fais de mes propos et c’est à ces interprétations que tu réponds. Le problème, c’est que ces interprétations sont éloignées des propos que j’ai réellement tenus et effectivement, je constate que le contenu de ces interprétations est idiot.

        Je dis ce que je dis. Ca ne sert à rien d’interpréter ou de chercher des sous entendus dans mes propos car je n’en utilise jamais (sauf lorsque je suis ironique mais dans ce cas ils sont évident). Parce que si tu réponds à ce que je ne dis pas et qu’en plus ce que je ne dis pas t’énerve, on n’est pas sorti de l’auberge … 

        Tu es énervé parce que tu vois des sous entendus dans mon propos qui n’existent pas. Par exemple quand tu dis que mes questions étaient orientées, c’est que tu as perçu une orientation que j’ignore alors que moi qui posait les questions, je sais pertinemment qu’il n’y en avait pas. 




      • vote
        Jean Robin 15 février 03:03

        @maQiavel

        Il part du postulat d’un grand complot universel contre le christianisme et sélectionne et analyse les faits selon ce prisme. C’est un biais méthodologique qui rend caduque ses analyses.

        Si tel était le cas, il dénoncerait l’islam (qui massacre les chrétiens en Orient et en Occident) au lieu de leur tresser des lauriers. Non le problème c’est son antisémitisme, infusé par son catholicisme, rien de plus.


      • 2 votes
        Belenos Belenos 15 février 05:27

        @maQiavel à Zatara

        "Je m’arrête là parce qu’il me parait évident que ce ne sont pas mes propos qui t’énervent et auxquels tu réponds, ce qui t’énerve, c’est l’interprétation que tu fais de mes propos et c’est à ces interprétations que tu réponds."

        A la louche, c’est la cause d’un bon tiers de tous les problèmes de communication entre les êtres humains. Ce qui me surprend à chaque fois que je constate cet obstacle sur un forum, c’est que le format écrit devrait le supprimer... Mais non ! Logiquement, il devrait suffire de relire les messages précédents pour constater ce qui a été effectivement écrit... ou pas écrit. Mais apparemment, le mental ne VEUT PAS retrouver une lecture objective à partir du moment où il a fait une interprétation : il veut persister à interpréter dans le même sens. Je pense quand même qu’on peut y arriver en faisant un effort soutenu ! 

         smiley

      • vote
        Shanti-Zen* JE BOYCOTTE YOUTUBE (#WorldPeaceNow*) 15 février 07:15

        @Zatara

        Hillare est Hilarant !

        Non sérieux avec la loi anti defake news de Micron ça ne devrait pas tarder (on y passera tous), ne t’inquiètes pas pour lui, il en fera sa fierté, son honneur comme tout dissident authentique, ou il defakera dans son froc, qui vivra mourra.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès