• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > "Pendez les blancs" (PLB) - Une idée originale pour de futurs terroristes - (...)

"Pendez les blancs" (PLB) - Une idée originale pour de futurs terroristes - Qu’en pensez-vous ?

"Pendez les blancs" - une idée originale pour de futurs terroristes ?

Qu'en pensez-vous ?

Merci

Pendez les blancs - PLB

Dernier clip de Nick Conrad . publié sur YouTube le 17 septembre 2018, la vidéo a été partagée par des internautes et plusieurs élus. Sur RTL, le patron des sénateurs Les Républicains Bruno Retailleau dénonce "une provocation au crime".

La LICRA condamne un "appel au meurtre raciste abject et d'une violence inouïe."
"La liberté de création, ce n'est pas la liberté d'appeler à pendre des Blancs à raison de la couleur de leur peau."
 L'association annonce alors avoir saisi la justice. Depuis, la vidéo a été supprimée de YouTube.

BFMTV

Le clip qui fait scandale

Tags : France Afrique Politique Société Santé Scandale Racisme Santé menacée Réseaux sociaux Polémique Sociologie




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • 2 votes
    louis 27 septembre 17:53

    il ne faut assimiler nos compatriotes d’outre mer a ces immigrés , nos compatriotes eux sont des Français de souche  .


    • vote
      louis 29 septembre 00:31

      @louis
      et si c’était une fatwa lancée par cet imam a travers son rap .


    • 5 votes
      Qirotatif Qirotatif 27 septembre 18:23

      ""Pendez les blancs" - une idée originale pour de futurs terroristes ?"


      Non, c’est un peu "classique" comme mode d’exécution et puis ce n’est pas la pratique habituelle... Ceux actuels écrasent leurs victimes avec des camions, mitraillent des foules (principalement blanches) dans des concerts de rock, égorgent des prêtres dans leur église, font de mêmes sur des policiers sous les yeux de leur enfant, décapitent leur patron ou surinent au hasard les passants... alors question logistique, la pendaison paraît un peu lourde en comparaison. 

      En revanche la dénonciation du racisme anti-blanc par la LICRA, SOS et consorts, les mêmes qui en nient l’existence depuis toujours, non merci. Le jour où ces gens cesseront de parler de "racisme et d’antisémitisme" comme s’il y avait une communauté en particulier dont les exactions racistes commises à l’encontre des membres mériteraient davantage d’indignation que celles commises d’autres, je reconnaîtrai à cette LICR (Ligue Internationale Contre le Racisme tout court) sa légitimité. En attendant, que ces hypocrites subventionnés se taisent.

      Et puis ce chanteur va bien trouver quelques Insoumis pour signer une pétition pour la défense de sa liberté d’expression et un juge compréhensif... ne nous inquiétons pas trop pour lui. Il a une belle carrière en perspective.

      • 4 votes
        Qirotatif Qirotatif 27 septembre 18:49

        Bon en gros, tout ce petit monde est d’accord pour "réguler les réseaux sociaux", comprendre accentuer un peu plus la censure, sachant que certains comptes sont déjà supprimés sans aucune raison (le cas de TV Libertés sur YT par exemple, même si YT n’est pas vraiment un réseau social) alors que d’autres sont maintenus alors qu’ils appellent, eux, ouvertement à la violence. Et Bellatar invité partout qui appelle à pourrir la vie de Zemmour (sans que personne sur le plateau n’intervienne), on le "régule" lui aussi ? 


        • 1 vote
          L'Equatorien Polynésien L’Equatorien Polynésien 28 septembre 00:25
          Pour ceux qui veulent se marrer, allez sur le site démocratie participative point bisous, ils répondent à Rof, pensez à vous fournir en pop corn, bières, weed, whisky, cocaïne, ce que vous voulez, c’est mieux que Gad Elmaleh...

          ^^
          Pour ceux qui veulent encore se marrer, de bon coeur ou par foie jaune, c’est selon, allez mater les """débats""" chez Praud, l’heure des pros rescapés du ciboulot dévasté par le goulot... C’est une surenchère de mauvaise foi, de débilité profonde à tel point qu’on ne peut que reconnaître qu’Elisabeth Lévy est la plus mesurée, pertinente faisant preuve de bon sens commun, c’est dire à quel point nous en sommes rendus pour en arriver là...
          ^^
          ^^
          Ils sont complètement secoués, de plus en plus débiles profonds, phénomène intéressant à observer, les gardiens de l’information se fourvoient de plus en plus et concurrence oblige, la course au buzz acharnée fait que plus personne à l’heure de twitter, ne prend la peine d’analyser les informations, de recouper les sources, faire un travail correct de journaliste alors on va à la facilité, on crée des polémiques autant inutiles que ridicule, Marcel Campion, qui donne ses arguments très solides, se fait couper par des hystériques juste bons à enfermer dans un asile, s’étonne à juste titre, qu’il y a 3000 morts en Syrie et que toute la presse française parle des propos qu’il a tenus il y a 9 mois parce qu’il a dit PD et pervers dans une même phrase dans un cadre PRIVE et non public mais à l’heure des smartphones, existe t’il encore des moments susceptibles d’être totalement privés ? (Moi même je viens de filmer mon rapport endiablé avec une pute sans son consentement grâce à une simple casquette équipée d’une micro caméra, c’est dire, jusqu’où ça peut aller, bref), ça part dans tous les sens quand la pauvre Elisabeth Lévy qui parle d’un lobby qui n’existe pas (LGBT, vous pensiez à quoi bande de nazis non assumés ? ) et elle se prend aussitôt une volée de bois vert de la part des enfonceurs de portes ouvertes et gardiens de la pensée unique sur le plateau, on atteint des sommets inégalés dans la connerie pure, on atteint des records de WTF, bref, ce petit monde télévisuel immergé jusqu’à l’os dans l’entre soi s’excite en espérant qu’on le suive dans son excitation afin de leur ressembler puisque nous, ils nous ont tellement méprisés depuis des décennies que nous n’existons plus pour ces illuminés au sens propre comme au figuré du terme, la lumière des projecteurs peut rendre fou le plus équilibré d’entre nous, mais quand on voit QUI occupe les merdias, entre Angot, Moix, les SJW (social justice warriors) qu’on met en avant afin de faire du Ciel Mon Mardi ou du Tout est possible puissance mille pour renchérir encore sur le potentiel de buzz inutile que pourrait provoquer un chef du KKK , Monsieur "je suis non binaire", un suprémaciste black, un chat de race, un pitbull, un lion, une gazelle, un ancien combattant héros de guerre, multiple médaillé pour ses hauts faits sur le champ de bataille au service de la France et un.e.s racisé.e.s à cheveux vert.e.s ayant changé.e.s de sexe.e.s avant de de se faire dépigmenter la peau par provocation.n.e.s assumé.e.s et non genré.e.s pour défier Rockaya Diallo et Serge Ayoub réuni.e.s sur un même plateau.a.l.s.x
          ^^
          Et là t’as Pascal Praud qui prend un sifflet bleu, pour siffler la fin de la récré quand les micros n’arrivent plus à suivre, après avoir sorti la phrase absolument mythique, messieur.e.s et dam.e.s ayont un débat apaisé et serein...

          ^^
          NON MAIS JE NE SAIS PAS SI VOUS VOYEZ CE QUE JE VOIS ; mais la boîte à cons des années 70 est devenue un chambre capitonnée pour fous furieux dangereux et ce sont eux qui s’amusent à nous donner des leçons de morale en permanence, qui se drapent dans des habits de chevaliers blancs qui vont et qui volent au secours d’innocents, ils perdent les pédales et c’est une régalade absolument jouissive de les voir sombrer dans les abysses insondables de leurs propres contradictions.
          ^^
          Mais attention !!!!! Les policiers se rebiffent après les propos de Moix, ils vont jusqu’à menacer de dire à tous les policiers de se désabonner de Canal + !!!!!!
          ^^
          Là ça rigole plus... La police est dans la rue !!! ça va chier et ce sera comme en 40, tous déportés en masse dans des chambres imaginaires car nous somme tous flics, tous charlie, tous juifs allemands, tous cons....

          ^^
          Idiocracy avez vous prédit ? Souriez ILS sont en plein dedans en espérant qu’on les suive dans leurs délires fantasmagoriques risibles, grotesque, surréalistes...
          ^^
          Jetez vos télés pour ceux qui ne l’ont pas encore fait...




          • 3 votes
            L'Equatorien Polynésien L’Equatorien Polynésien 28 septembre 00:44
            Ceux qui veulent la guerre civile en France, c’est clair, c’est le monde financier politico merdiatique, complètement hors sol et déconnecté des réalités.
            ^^
            Ils appuient sur des aits insignifiants pour le monter en épingle et parler de parfaits inconnus avec aucun impact significatif dans le réel. Ce rappeur avec 230 followers qui tout d’un coup devient aussi célèbre que Michael Jackson en inversant une scène d’America History X en tenant des propos bruts de décoffrage parce qu’il doit payer son traitement pour la drépanocytose.
            ^^
            Ce ne sont pas des propos que je trouve choquants, je m’en fous, ça ne me touche pas, je suis pas un offensé professionnel.e.s. je sui pas racisé.e.s, j’en ai rien à branler car je n’ai pas de soucis.e.s avec la liberté.e.s d’expression.n.e.s, je suis un blanc.h.e.s car il y a un groupe, Type O Negative qui a sorti par autodérision, une chanson qui s’intitule Kill All The White People (and will be free)
            ^^
            La finalité de tout ça est de censurer le net... Jugé trop dangereux par nos zélites zélotes zélées... Au service du pognon, ILS savent qu’ils deviennent trop visibles, alors on met de l’huile sur TOUS les feux, on divise un max pour régner encore un peu, bref, ils sont à nu, ils le savent, ils crèvent de trouille.

            ^^
            Faut fliquer à donf c’est leurs prérogatives d’urgence car nous sommes des milliards, ils sont quelques milliers et je ne parle pas QUE des siounissssss, loin de là,, ne soyons pas dupes, j’ose encore espérer que le bon sens paysan reste majoritaire malgré tous les cinglés que tous les merdias y compris dits alternatifs, mettent en avant et offrent des tribunes à des gens complètement CONS et limite débiles profonds...
            ^^
            Majorité silencieuse, OUVRE TA GUEULE sinon tu vas crever par les coups de boutoirs de toutes les minorités qui autrefois étaient neutralisées pour éviter que ces FOUS FURIEUX anéantissent toute tentatives de construction, d’unité, de volonté de rassembler un maximum de gens bienveillants afin de former, de bâtir une ou des civilisation.s à peu près équilibré.e.s afin que leur monopole du pouvoir s’achève enfin... Le crépuscule des zélites ? Tout ça dépendra du degré de moutonnades des peuples qui sont aussi formés par des gens qui voudraient être zélites à la place des zélites, là ça relève de la nature humaine et il y a peu de raisons d’être optimiste, mais ne désespérons pas quand même, merde quand même !!!

            • 1 vote
              V_Parlier V_Parlier 28 septembre 13:36

              @L’Equatorien Polynésien
              Bof, comme prétexte pour censurer internet cette fois je n’y crois pas trop. Il y en a déjà eu bien d’autres qui nous ont été présentées, et le racisme orienté dans ce sens n’est pas le fond de commerce habituel des propagandistes officiels. Il y a cependant eu, il est vrai, des tonnes de clips similaires (allant dans ce même sens) publiés sans problèmes depuis des années et c’est la première fois qu’on a une réaction si rapide et massive des médias. La raison ? Pour l’instant je l’ignore. Une véritable peur de la bobosphère qui ne se sent plus à l’abri, elle non plus ? Peut-être un peu... Ou un coup de com’ de nos médias pour nous persuader qu’ils sont objectifs et que ce n’est plus la peine de chercher à regarder des Web-TV politiquement incorrectes ? Peut-être plus probable.


            • vote
              L'Equatorien Polynésien L’Equatorien Polynésien 28 septembre 00:51
              Kill all the white people and will be free...

              • 1 vote
                L'Equatorien Polynésien L’Equatorien Polynésien 28 septembre 01:19
                Dire que je pensais naïvement, il y a plus de vingt ans, que le net allait aider les humains à mieux se comprendre, s’unir et aller vers un avenir meilleur, jamais je n’aurais imaginé que ce serait tout l’inverse, je n’avais pas le bon outil pour mesurer le degré de sagesse et de connerie qui ferait pencher la balance dans un sens ou dans l’autre, j’étais jeune, j’étais naïf, limite idéaliste, le constat tombe, implacable, la connerie est bien plus visible et sait utiliser le marketing pour compenser l’immense réservoir de sagesse silencieux, invisible puisque masqué par la connerie paradoxale de l’humain qui oscille entre évolution et auto destruction, combat qui existe en chacun de nous, puisque nous sommes conscients, de nos situations si on n’est pas des fans d’Hanouna et qu’on a poussé la porte de nos intuitions plus loin que ce que les plateaux tv nous suggèrent de faire....
                ^^
                Ouais y a une vie en dehors du cercle merdiatique, je sais, je suis presque nazi en disant ça, mais voyez vous, l’éternel retour du concret va s’occuper, peut être même sans que nous ayons à bouger le petits doigt, de ce petit monde, héritier de Versailles, idéologie française, esprit gaulois par excellence, de se haïr entre soi, d’abord avant de croire que par """progressisme""" on va changer nos ADN à force d’idéologies, de fois, concentré.e.s sur l’utopie afin de tordre les règles du vivant à nos caprices, haha, la leçon d’humilité pour tous ces anti vie, tous ces arrogants qui se pensent supérieurs à des millions d’années d’évolution, même quand leurs fils ou filles se feront violer par un mineur afghan de 45 ans, ils bêleront en coeur, à force de peluches, de valeurs Club Dorothée, de bougies allumées, de tweets inspirés par Polo Cohello, de zenitude à bon marché, avant de sortir de chez Louis Vuitton, auront toujours ce logiciel imprimé dans leurs cerveaux détruits par TF1 et Canal +, pas d’amalgame car tout va bien madame la marquise, tiens, avale ton prozac quotidien et non, ton jardinier n’est pas noir ni arabe, la preuve, il s’appelle Jean-François, il est danseur, il est pas PD, il se bat pour la cause animale, c’est pour ça qu’il a les cheveux verts, il est écolo et ça se marie bien avec la pelouse traitée au round up pour éliminer toutes ces sales bestioles qui se collent entre vos dents pendant que vous buvez votre thé à la menthe qu’il vous sert avant d’aller enrichir culturellement votre petite fille de 7 ans, dans la grange, car elle adore les chevaux, elle y prend même du plaisir car l’autre jour, en prêtant l’oreille, fortuitement, je l’ai entendu hurler, oh, Jean-François Mohammed de ta race, enfile moi ton cimeterre bien profond, oh oui, vas y enculeur de chèvres, fais moi jouir comme aucun chrétien ne pourra jamais le faire, par le fer, si je mens, je vais en enfer, allah est grand et ta bite de mouloud aussi oh oui....
                ^^
                Tout ça n’est qu’analyse diffuse et confuse, d’une tentative de sociologie teintée d’anthropologie cognitive sous un aspect Jungien mais Lacantien qui crache à la gueule de Freud du terme, pour bien signifier que oui, le gêne de l’auto culpabilisation nous a bien été injecté à nos vaccinations obligatoires étant bébés... Donc sans défense...

                ^^
                Je vous laisse apprécier et juger, du degré ou non, de lol dans ce constat scientifique à l’heure du docteur Hanouna, et à l’aune de la suprématie orale de l’éminent professeur BHL, pour décortiquer la pertinence loufoque de cette analyse profonde, mais après n’allez pas me demander pourquoi Céline est passé de philanthrope à misanthrope car je ne le comprends que trop bien, hélas...
                ^^

                Oui, trois fois hélas... Et les gens de bien furent tués... Le sang noir de la terre, toussa toussa... Ben voilà, nous avons la réponse à nos questions sous nos yeux, en observant le comportement de nos semblables, de nos contemporains, on voit qui est qui aujourd’hui, suffit de savoir regarder, les collabos, les résistants, toute la panoplie des paramètres que peut déployer la nature humaine est là, sous nos yeux incrédules, oui ça existe des merdes pareilles et ce sont elles qui empêche toute tentative d’idéalisme, le pire, c’est qu’aucun de nous n’est irréprochable, alors... Observons, analysons, comprenons et transmettons, on aura peut être fait, un peu de notre part.... Ou pas...



                • vote
                  Vraidrapo 30 septembre 05:36

                  @L’Equatorien Polynésien
                  Je pense que consciemment ou pas, certains de plus en plus nombreux souhaitent une guerre civile...

                  1) pour les uns, après des malheurs les gens deviennent plus "raisonnables", solidaires...

                  2) pour d’autres régler des comptes pendant les troubles


                • 1 vote
                  L'Equatorien Polynésien L’Equatorien Polynésien 28 septembre 01:40
                  Sur ce je vais me suicider, j’hésite encore entre l’immolation, le hachoir à viande diesel, la pendaison volontaire par saur élastique, le rouleau compresseur en panne d’essence quand juste arrivé au niveau des couilles en venant par les pieds ou la mort par le rire, je crois que je vais choisir la dernière option, ça va me laisser encore un peu de temps pour réfléchir et me marrer car putain ce que c’est bon de se marrer de la connerie ambiante de ce merdier...
                  ^^

                  En tout cas de mémoire d’historien, jamais on aura pu contempler autant de grotesque sur une si courte durée... Anthologie qu’est notre bonne vieille ère du règne de la connerie à tous les niveaux, c’est majestueux, presque au delà du biblique, d’un certain point de vue, un art qui tutoie le sublime, l’apothéose du paradoxe humain dans toute sa splendeur et quasi en instantané, faut avoir pas mal de tera octets de mémoire libre dans le cerveau pour arriver à tout suivre, va falloir que je me fasse transaugmenter transhumaniquement avec de bonnes réserves mémorielles bioniques pendant que je fasse la vidange de ma cheville droite bionécanique couplée à de l’ADN de salamandre au cas ou une femme un peu oppressée par le mâle blanc que j’incarne en suppôt du patriarcat suprémaciste, dominateur et de toute façon nazi carnivore, quoiqu’il arrive est prise de la lubie féministe de me castrer physiquement afin que mon dard repousse smiley
                  ^^
                  Je dis bonne chance à mes neveux, leur monde idéal va devenir un cauchemar que je serais content de ne pas connaître étant gosse... Mais je ne suis qu’un vieux réac nostalgique des trente glorieuse, suis même pas un baby boomer, suis juste un quadragénaire avancé, qui préfère en rire plutôt que d’en crever, picétou, bordel à cul !!!!


                  • 1 vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 28 septembre 02:27

                    En tout cas de mémoire d’historien, jamais on aura pu contempler autant de grotesque sur une si courte durée... Anthologie qu’est notre bonne vieille ère du règne de la connerie à tous les niveaux, c’est majestueux, presque au delà du biblique, d’un certain point de vue, un art qui tutoie le sublime, l’apothéose du paradoxe humain dans toute sa splendeur et quasi en instantané

                    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                    @L’Equatorien Polynésien

                    A vous lire un peu on constate les dégâts occasionnés avant tout, par un formatage en règle des cerveaux par l’université prise d’assaut depuis belle lurette par des MALADES MENTAUX GRAVES, que pour ma part j’ai connu dans les années 50 ; après vint l’arnaque très "trotskysante" dont l’apogée fut mai 68. sans oublier le plus grand des malades -auto-proclamé maoïste-, je veux parler de JP Sartre*(mentor, entre autres, de notre BHL National, qui avait environ 18 ans en 68), un produit heideggerien des plus pervertis, opportuniste & faux, qui régna dans les années 60, sans partage, sur les esprits des intellos bourgeois, censément prolétaires, ce qui forma l’intelligentsia française dont le résultat des courses peut, comme vous le dites, s’observer aujourd’hui par tous ceux -très rares en vérité- qui ont pu survivre au déluge (de la connerie idéologisée jusqu’à l’extrême) en conservant quelques neurones "sains" !

                    Vaste programme qui se prête davantage à un échange oral qu’écrit !

                    Merci pour votre contribution

                    *voir mon article avec Steiner qui témoigne sur ces deux monstres sacrés


                  • 1 vote
                    Yakaa Yakaa 28 septembre 11:23
                    Un article lumineux et utile :
                    ---

                    Polémiques à répétition : tous hystériques !Les Français ne s’entendent plus ni parler ni penser
                    par
                    Anne-Sophie Chazaud
                    - 28 septembre 2018

                    • vote
                      Zatara Zatara 28 septembre 20:39

                      @Yakaa
                      très bon article, merci


                    • 2 votes
                      maQiavel maQiavel 28 septembre 14:04

                      Ce que je trouve extraordinaire dans cette énième polémique , ce que l’on parle autant d’un rappeur très peu connu même par les plus grands amateurs de rap. Avant cette polémique , il n’était quasiment pas suivi , on peut le vérifier sur ses comptes sur les réseaux sociaux , il n’était personne. Seulement , il a très bien compris de quelle façon faire le buzz dans une France en crise identitaire et gagner ainsi en notoriété.

                      L’occasion était trop belle pour ces droitards qui sont dans l’antiracisme victimaire antiblanc qui vont sauter sur l’occasion pour faire des paroles de ce garçon un « symptôme » de LA communauté noire qui serait fondamentalement raciste envers le blancs , bien évidemment. Et tous les médias surfent là-dessus pour s’interroger sur une frange de LA communauté noire qui serait en guerre contre les blancs. Un peu comme si on disait que les propos tenus par « Démocratie participative » de Boris le Lay et compagnie  ( bien plus suivit que ce rappeur inconnu au bataillon  ) était un symptôme de LA communauté blanche fondamentalement raciste envers les noirs et de faire des tas de débats médiatiques là-dessus.

                      Dans tous les cas , cette polémique montre bien que l’antiracisme anti blanc qui était encore hors les murs il y’a quelques années est devenu tout aussi victimaire et médiatique que les autres antiracismes , ils ont leurs relais politique que ce soit au FN ( devenu RN ) ou chez LR et leurs relais médiatiques chez tous les journalistes , commentateurs et éditorialistes droitards pullulant sur des plateaux tv qui sont de moins en moins dominé par les gauchistes culturels.

                      En ce qui concerne ce clip , je suis un défenseur du droit à l’expression et j’en ai une conception très large mais pas absolue pour autant , l’incitation à la violence fait partie des limites à lui fixer selon moi. « Pendez les blancs » est explicitement une incitation au lynchage , la censure de ce clip et la poursuite de ses auteurs ne me gêne donc pas , c’est même une question de salubrité publique.


                      • 1 vote
                        pegase pegase 28 septembre 15:50

                        @maQiavel

                        je suis un défenseur du droit à l’expression


                        Cadeau pour le défenseur du droit à l’expression ... Taddeï sur RT France dans "Interdit d’interdire", si RT continue comme ça, ils vont devenir la première chaine en terme d’audience  smiley

                        https://francais.rt.com/magazines/interdit-d-interdire/54225-interdit-dinterdire-premiere-economie-europeenne-est-elle-trop-liberale-ou-pas-assez

                        https://www.youtube.com/watch?time_continue=9&v=FapDjarKLfA

                        https://www.facebook.com/RTFrance/videos/477879196037521/UzpfSTEzMzk5MzEyMjk 6MTAyMTczNDA4MzkyNTY1MzQ/



                      • 1 vote
                        Qirotatif Qirotatif 28 septembre 18:50

                        @maQiavel
                        C’est dingue, je m’étais fait un pari dans ma tête sur ton post. Je l’ai écrit presque mot pour mot. C’est décidé, je me lace dans l’astrologie. Si Elisabeth Tessier a conseillé tonton, je peux bien conseiller Macaron.

                        " tous les journalistes , commentateurs et éditorialistes droitards pullulant sur des plateaux tv "

                         smiley


                        "En ce qui concerne ce clip , je suis un défenseur du droit à l’expression et j’en ai une conception très large mais pas absolue pour autant , l’incitation à la violence fait partie des limites à lui fixer selon moi. « Pendez les blancs » est explicitement une incitation au lynchage , la censure de ce clip et la poursuite de ses auteurs ne me gêne donc pas , c’est même une question de salubrité publique."

                        Là en revanche je ne te suis pas. Nick Conrad a produit une oeuvre artistique et s’en expliqué. Et la pochette de "Home invasion" d’Ice-T, et les centaines, les milliers de chansons de rap qui disent exactement la même chose que ce Nick-Truxuclan ? 

                        Certes c’est un profond ignare de l’histoire des Noirs en France doublé d’un piètre artiste et triplé d’un crétin, néanmoins je signerai la pétition avec Danièle et tous nos amis indigénistes pour défendre sa liberté d’expression... et puis tout le monde signera sans doute la même pour soutenir celle des artistes néo-nazis, non ? Comment ça "non" ? 

                        Bon soyons clairs, ni cette bouse de rap ni le RAC ne sont ma came musicalement mais comme dirait dit la chute de la blague racontée un soir par Atzmon "A pogrom is a pogrom !"


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 28 septembre 20:06

                        @Qirotatif

                        Bah , c’est normal que tu saches ce que je vais dire puisque je t’ai fait part de mes opinions à plusieurs reprises , c’est pareil pour moi , sur certains sujets je pourrais écrire à l’avance tes commentaires presque mot pour mot … smiley

                        Oui aujourd’hui la « droite culturelle » est bien présente dans les médias et ses représentants pullulent ( les Bercoff , Zemmour , Olivier Truchot , E LeVY , Yvan Rioufol , , Finkielkraut , Yves Thréard , Zohra Bitan , Pascal Praud ,  Goldnadel etc. , y officient en bonne place et la liste devient interminable ). A une certaine époque , la gauche culturelle était en quasi situation de monopole mais l’eau a coulé sous les ponts depuis ,  les réseaux sociaux ont émergé et les patrons de chaines se sont rendu compte de l’énorme potentiel en terme d’audience d’un certain discours réac ( si on aime pas le terme « droite » ). Certes , ces droitards ne sont pas majoritaires mais ils sont suffisamment nombreux et audibles pour tenir la dragée haute aux gauchistes culturels. Je ne dit pas que c’est bien ou que c’est mal , je fais le constat que les choses ont beaucoup changé , certainement aussi parce que la société change ainsi que les opinions qui la traversent.  

                        Pour ce qui est du droit à l’expression , oui c’est une expression artistique mais puis je écrire des paroles de chanson dans lesquelles je dis clairement qu’il faut décapiter une personne   ? Est-ce que je peux dire sous couvert de la liberté artistique qu’untel ou untel sont des pédophiles sans apporter aucune preuve ? Est-ce que je peux divulguer des informations médicale d’une tierce personne dans une chanson ?  Je sais bien que ce n’est pas facile de trancher dès qu’il est question d’art mais « Pendez les blancs » peut être écouté et compris comme une incitation directe à accomplir l’action énoncé , indépendamment de la volonté de l’auteur. Je ne suis pas pour l’interdiction des insultes et contrairement à ce que tu dis , moi qui ait été un amateur de rap je ne crois pas qu’il existe des milliers de raps qui incitent directement à commettre une action violente. La violence peut être valorisée , des actes violents aussi mais l’incitation directe à accomplir un acte violent dans le rap , je n’en connais pas des masses. Mais je n’ai pas d’opinion arrêtée sur le sujet , c’est que pour le moment l’interdiction de cette chanson  me semble légitime , l’intervention de la puissance publique dans ce cas ne m’interloque pas …



                      • vote
                        Zatara Zatara 28 septembre 21:51

                        @maQiavel
                        Si un rappeur blanc chante "pendez les noirs", il est statistiquement possible que tu poses exactement le même post en changeant de "camp", c’est ça ? ou peut être que tu te demanderas comment un truc de ce niveau a pu être produit et atterrir sur iouteub, en France, plutôt que de ramener cela au seul combo liberté d’expression/droatards enragés/simple incitation à la haine

                        le deux poids deux mesure ethnocentré du maq... comme d’hab.

                        Sinon, France, 52 éme état des états unis, avec le même lot de crétin ethno centré et raciste... ce coup ci c’est définitif, on est déjà dans le communautarisme le plus débile, le plus anachronique qui soit... l’histoire des français noirs est américaine. Surement qu’elle est plus "riche"et plus nuancé (cf lien iouteub en dessous)


                      • vote
                        Qirotatif Qirotatif 28 septembre 22:28

                        @maQiavel
                        " sur certains sujets je pourrais écrire à l’avance tes commentaires presque mot pour mot … "

                        Tu as évolué vers un schéma directeur singulier et très ciblé. Oui actuellement tu peux, mais c’est moi qui l’ai dit le prems et il est hors de question que tu me piques mon futur job de cartomancienne élyséenne en chef ! Attention je griffe ! smiley

                        "oui c’est une expression artistique mais puis je écrire des paroles de chanson dans lesquelles je dis clairement qu’il faut décapiter une personne   ? "


                        Pourquoi pas... de manière allégorique, ne souhaiterais-tu pas décapiter qq connards au pouvoir ? Et d’après toi, personne ne l’a fait avant ? Interprètes-tu comme un progrès cette judiciarisation sélective ? Feel free to choose


                        "Est-ce que je peux dire sous couvert de la liberté artistique qu’untel ou untel sont des pédophiles sans apporter aucune preuve ?"

                        Épouvantail. De tels propos relèvent de la diffamation et non "de l"incitation à blablabla" mais pour ta gouverne il se trouve que YT en relaye encore en totale impunité et depuis des années. Du fr... mais si tu veux je te balance des liens .en : https://www.youtube.com/watch?v=JV4rNDbQgrk


                        "Est-ce que je peux divulguer des informations médicale d’une tierce personne dans une chanson ?"

                        Rien à voir non plus. Épouvantail bis.

                        "mais « Pendez les blancs » peut être écouté et compris comme une incitation directe à accomplir l’action énoncé"

                        Oui, "peut être" et d’autres peuvent aussi le comprendre autrement, voire à l’inverse de ton interprétation, par exemple comme un vibrant plaidoyer antiraciste. . 


                      • vote
                        Qirotatif Qirotatif 28 septembre 22:38

                        Je te fais juste un comparatif : 

                        - J’ai utilisé à peine 1mn (sur 15) d’un inter très rare d’un morceau de César Franck pour habiller une vidéo : j’ai eu une notif en moins de 10 m et ma vidéo a sauté pour des raisons de droit d’auteur. 

                        - Celle que je t’ai linké est là depuis 2012... et encore c’est un reupload 

                        So ?


                      • vote
                        Zatara Zatara 28 septembre 22:41

                        @Qirotatif
                        Oui, "peut être" et d’autres peuvent aussi le comprendre autrement, voire à l’inverse de ton interprétation, par exemple comme un vibrant plaidoyer antiraciste. .

                         ? si c’est ironique, c’est pas assez forcé....


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 28 septembre 23:17

                        Au départ , je ne voulais pas répondre au commentaire de Zatara , je ne réponds d’ailleurs même plus à ses commentaires en général mais là il me tend une perche en or massif , ça faisait un moment que je l’attendais celle-là.

                        -Premièrement , si c’était un rappeur blanc qui chantait « pendez les noirs » , j’écrirais exactement le même post. Ceux qui connaissent ma manière d’aborder les choses savent que dans ma façon d’aborder les choses , j’ai une perspective -politico -juridique. C’est ça qui m’intéresse et qui est pour moi  quelque chose de fondamental : dans le traitement d’ une problématique , je me demande toujours ce qui peut être fait ou pas au niveau politico juridique. Donc avec un clip « « pendez les noirs » écrit par un rappeur blanc, je ferais exactement la même remarque en affirmant qu’il me semble que c’est un appel à la violence qui doit être poursuivi. Ensuite , ceux qui me connaissent savent que je considère qu’il existe une fracture des représentations dans la société qui est pour moi structurante. Donc dans le cas ou il s’agirait d’un rappeur blanc  inconnu au bataillon qui chantait « pendez les noirs » et que des politiques gauchistes , récupérerait cette chanson pour expliquer dans des débats médiatiques qu’il existe une frange de blancs qui est en guerre contre les noirs , je ferai exactement la même remarque , à savoir qu’on se retrouve dans une configuration victimaire anti- noire instrumentalisés par les gauchistes qu’ils soient politiciens , chroniqueurs ou éditorialistes. J’ai suffisamment critiqué sur ce site le gauchisme culturel et l’antiracisme victimaire , qu’ils viennent des arabes ou des noirs pour qu’on puisse me croire. J’ai critiqué l’antiracisme anti -noir ou arabe et le gauchisme des dizaines de fois ici , et je peux recommencer , ça ne me dérange pas du tout  même si j’estime avoir tout dit sur la question.  En réalité  , ce qui dérange Zatara , c’est que je mette l’antiracisme anti blanc victimaire sur le même plan ,c’est que je mette les gauchistes et les droitards dans la même balance ,  celui qui fait dans le deux poids deux mesures ici ce n’est pas moi mais Zatara mais je vais le montrer dans le second point.


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 28 septembre 23:24

                        Dans tous les cas , quand bien même ce rap était celui d’un rappeur blanc qui chanterait « pendez les noirs » , JAMAIS j’écrirais un post dans lequel je me demanderais comment un truc de ce niveau a pu être produit et atterrir sur YT en France : ce n’est pas mon style , ce n’est pas ma manière de penser, ce genre de questionnement m’est totalement étranger et en réalité je ne comprends même pas la tournure d’esprit qui y mène.

                        -Deuxièmement et  ça devient très intéressant car c’est là que Zatara me tend une perche en or massif qui permettra à tout le monde de  comprendre que le deux poids deux mesures ethno-centré est une inversion accusatoire.

                        Dans un article qui diffusait la vidéo « « Pourquoi nous détestent-ils, nous les Arabes »  de la comédienne Amelle Chahbi , Zatara voyait derrière l’interview d’un monsieur qui exprimait sa haine des arabes ( Zatara le défendait en prétendant qu’il n’était pas réellement raciste mais passons )  une manipulation médiatique qui consistait à faire croire que la majorité des Français était raciste.

                        Mon point est que Zatara  à l’époque avait une approche qui consistait à dénoncer une manipulation médiatique qui amalgamait le monsieur au crane rasé  qui exprimait sa détestation des arabes à tous les Français ( je ne le voyais pas comme ça pour ma part , si cette interview suscitait autant de débat que le clip « Pendez les blancs » actuellement , je l’aurais vu autrement et aurais adhéré à ce point de vue mais ce n’était pas le cas , c’était une interview isolé qui ne passait pas en boucle sur toutes les chaines suivit de débats sur le racisme des blancs envers les arabes , rien de comparable avec ce qui se passe maintenant ). Et,  là on parle d’un clip raciste d’un noir envers les blancs , là tout d’un coup il ne voit plus de manipulation médiatique consistant à étendre les propos de ce rappeur à tous les noirs. smiley

                        Là ou moi j’écrivais « "Pourquoi nous détestent ils " , "ils" ce ne sont pas les autochtones mais les fachos ( en gros les racistes). Le monsieur au crane rasé qui souhaite une épuration ethnique n’est pas représentatif des autochtones ». Zatara répondait  « le "ils" peut être perçu comme tous les français par beaucoup, et c’est voulu..... ».

                        Mais là , avec "Pendez les blancs " ,  Zatara écrit « on est déjà dans le communautarisme le plus débile, le plus anachronique qui soit... l’histoire des français noirs est américaine ».

                         Qui fait dans le deux poids deux mesures ethnocentré ? Moi qui critique tous les antiracismes victimaires  qu’ils soient dirigés contre les arabes , les noirs ou les blancs ( et je peux retrouver mes commentaires , pas de souci ) ou alors lui qui en fonction de la couleur de peau réagit différemment à une polémique dans laquelle sont tenus des propos racistes  smiley ? Quand ils sont tenus contre des noirs et des arabes , là les médias qui les diffusent sont manipulateurs. Par contre , quand ils sont tenus par contre les blancs , là bizarrement il n’est plus question de manipulation médiatique , le problème c’est le communautarisme. smiley

                        Les gens qui ont encore un minimum d’ honnêteté intellectuelle tireront les conclusions qui s’imposent sur ces réactions à géométrie variables en fonction de l’ethnie incriminée ( on parle donc bien d’ethnocentrisme ) , je l’ai toujours su mais je n’avais pas d’éléments concrets pour l’étayer , il me fallait patienter car contrairement à lui je ne lance pas des accusations sur des spéculations se fondant sur rien d’autres que des procès d’intention , il me faut des faits et là il m’en a donné à l’insu de son plein gré. Lorsque je ne crois pas mes interlocuteurs , je ne les accuse jamais directement , je prends acte de leurs paroles , je les enregistre et j’attends. D’ailleurs , il reste encore quelques éléments comme ça sur lesquels j’avais pris acte de ses explications mais où je l’attends encore au tournant.

                        Moi je n’ai rien à rajouter , je ne répondrai même pas à ses commentaires car je vois venir le déversement d’ un torrent d’agressivité , de frustration et peut être même d’insultes alors que je ne fais que donner des faits …



                      • 1 vote
                        Qirotatif Qirotatif 28 septembre 23:59

                        @Zatara
                        Je suis en rupture de stock de wasabi, harissa et autres assaisonnements d’invertis, par contre il me reste un peu de death...


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 29 septembre 00:03

                        @Qirotatif

                        Oui actuellement tu peux, mais c’est moi qui l’ai dit le prems et il est hors de question que tu me piques mon futur job de cartomancienne élyséenne en chef ! Attention je griffe ! 

                        ------> Ah non , t’inquiète , le respect du prems c’est sacré , tout le monde le sait depuis la maternelle … smiley

                        Interprètes-tu comme un progrès cette judiciarisation sélective ?

                        ------>  De manière générale , si les limites du droit à l’expression étaient fixées constitutionnellement à la diffamation , à l’incitation à la violence et à la violation de la vie privée , ça m’irait totalement , ce serait d’ailleurs une énorme avancée libérale ( dans le sens philosophique du terme )  

                        Est-ce que je peux dire sous couvert de la liberté artistique qu’untel ou untel sont des pédophiles sans apporter aucune preuve ?"Épouvantail. De tels propos relèvent de la diffamation et non "de l"incitation à blablabla "Est-ce que je peux divulguer des informations médicale d’une tierce personne dans une chanson ?""

                        ------> Non , tu n’as pas compris ce que j’essayais d’exprimer mais c’est peut être précisément parce que je me suis mal exprimé , c’est de ma faute. J’ai dit que le droit à l’expression doit avoir des limites. Parmi ces limites , il y’a la diffamation ( que j’ai appelé calomnie en me trompant mais c’était plutôt de diffamation dont je parlais ) , l’incitation à la violence et je rajoute maintenant le respect de la vie privée. Ce sont des limites que je considère légitime.

                        C’est pourquoi j’ai écrit « Est-ce que je peux dire sous couvert de la liberté artistique qu’untel ou untel sont des pédophiles sans apporter aucune preuve ? »  ( diffamation ) et « Est-ce que je peux divulguer des informations médicale d’une tierce personne dans une chanson ? » ( atteinte à la vie privée ) puisque je mets ces infractions sur le même plan que l’incitation à la violence ( présente dans  le rap « Pendez les blancs » ) , c’est-à-dire sur le plan des limites à donner au droit à l’expression. Si l’une de ces limites peut être franchie pour des raisons artistiques , alors toutes devraient pouvoir l’être il me semble.

                        La question que je posais , c’était de savoir si sous couvert de liberté artistique on pouvait  franchir ces limites au droit à l’expression. La réponse que je donne c’est non. Bien sur mon opinion peut évoluer mais ici et maintenant , je trouve légitime que l’Etat censure et condamne de telles expression artistiques.

                        Oui, "peut être" et d’autres peuvent aussi le comprendre autrement, voire à l’inverse de ton interprétation, par exemple comme un vibrant plaidoyer antiraciste.

                        ------> Non , ce n’est pas une question d’antiracisme , d’ailleurs ce dont on discute pourrait aussi s’appliquer à une chanson dans laquelle on trouverai les paroles « Tuez les banquiers ». Les banquiers ne constituent pas une race à ce que je sache , donc la race n’est pas la question. La question c’est l’incitation à la violence ( au meurtre dans ce cas spécifique ) dans les expressions artistiques. Oui , on pourrait interpréter « Tuez les blancs » différemment s’il existait dans cette chanson un quelconque indice qui ferait passer cette phrase pour du second degré. J’ai écouté ce rap plusieurs fois et je n’en vois aucun. Le problème , c’est que cette phrase est explicite même dans le contexte de la chanson , elle laisse donc peu de place aux interprétations , pour comprendre ce que l’artiste dit avoir voulu exprimer il faut se référer à ses explications ( si tant est qu’on les croit et pourquoi faudrait- il le croire d’ailleurs , il n’y a aucune raison de ne pas lire son texte au premier degré ). Dans ces conditions , on peut dire qu’il s’agit explicitement d’un appel au meurtre. Et cela à mon sens  légitime l’interdiction. Mais comme je l’ai dit , je peux changer d’avis …



                      • vote
                        Qirotatif Qirotatif 29 septembre 08:04

                        @maQiavel
                        "Oui , on pourrait interpréter « Tuez les blancs » différemment s’il existait dans cette chanson un quelconque indice qui ferait passer cette phrase pour du second degré. J’ai écouté ce rap plusieurs fois et je n’en vois aucun. "

                        L’indice n’est pas auditif (je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il n’y a aucune indice de seconde degré : incitation explicite à la violence) mais visuel : la manière dont il achève le Blanc est clairement une référence à American History X, un film où E. Norton qui campe un skin fait la même chose à Noir. SAUF que (et c’est tout le pb) : 

                        - Tout le monde n’a pas vu ce film et il et normal d’avoir pris le tout au 1er degré. 

                        - Il aurait du aller au bout dans sa chanson comme dans le film : Norton est un skin et il tue mais il tue un cambrioleur (je ne dis pas que c’est bien) tandis qu’ici il prend un Blanc dans la rue au hasard. Et puis Norton se repend en prison, milite contre le racisme à la fin, etc. Il aurait donc du se montrer en taule puis militant contre le racisme à la fin du clip, mettre un message, etc. Il y avait la place en 9mn... il aurait du aussi travailler son texte (répéter 100 fois PLB, virer l’histoire des bébés, etc.) mais tout cela suppose un peu de jugeote et un minimum de talent. 

                        - Mais surtout il aurait du choisir un autre film parce que le cas des Noirs d’Amérique n’a strictement rien à voir avec ceux de Fr et cela accentue le côté ridicule et l’inculture de cette équipe de bras cassés. Il aurait pu prendre Dupont Lajoie ou bien ce film qui débute par une scène où un arabe se fait jeter par la fenêtre d’un train en marche (de Tavernier ? je ne sais plus), etc, et là ça aurait été peut-être pertinent. Mais encore une fois, il aurait fallu que son texte soit plus subtil, avec des références à la filmo traitant de la question du racisme.


                        En réalité je crois que l’on a là une bande d’abrutis typiques de notre époque d’arriérés (et quand je dis ça, je le pense réellement : nous avons des gens qui ont des QI faibles, à la limite de la débilité et en gde quantité dans notre pays) incapables de comprendre les références qu’ils citent. Ils ont voulu effectivement faire le buzz mais à l’évidence parmi tous les gens qui ont travaillé sur ce clip pas un seul n’a été foutu de se poser la question "est-ce que l’on transmet réellement un message intelligible ?" (je ne suis même pas certain qu’ils comprennent cette phrase...). Là ils vont juste se faire condamner en justice et passent pour des blaireaux dans toute la Fr, banlieues comprises (à l’exception des arriérés qui vont le prendre au 1er degré...)

                        Le rasoir d’Hanlon me fait écarter l’hypothèse (peu crédible) qu’il y ait d’autres personnes qui ont eu la même réflexion que celle que je fais ici et qui ont malgré tout poussé cet abruti a faire sa bouse. 

                        En somme : Pour moi la chanson devrait être interdite de radio et de diffusion en support audio (mp3, CD, etc.), même si ce n’est probablement pas utile tant les amateurs de rap doivent trouver cette chanson merdique (enfin j’espère...) et qu’elle fera un four, mais pour le clip ça se discute : avec, au début, une obligation de mettre un message avertissant que c’est une parodie, interdiction au -16 ou -18 ans, un message de fin, ça ne me choquerais pas qu’il reste sur la toile.

                        Perso j’ai compris ce qu’il a voulu faire à la première et unique (je ne sais pas comment tu as fait pour t’en taper plusieurs) écoute et même dés la lecture du titre : l’appel au meurtre explicite ne pouvait pas être du 1er degré, de même que le groupe "make pleasure to your mom" pour reprendre l’expression d’un ami américain à propos d’un célèbre groupe de rap fr n’était pas à prendre au 1er degré comme une incitation à l’inceste... Quand c’est énorme comme cela, tout le monde comprend que c’est du 2nd. Ses explications m’étaient inutiles mais sa provoc est tellement ratée, son texte tellement pauvre et le clip tellement indigent qu’il était logique que bcp ne comprennent pas sa démarche. 


                      • vote
                        Qirotatif Qirotatif 29 septembre 08:32

                        @maQiavel
                        "je fais le constat que les choses ont beaucoup changé , certainement aussi parce que la société change ainsi que les opinions qui la traversent.  "

                        Il y a eu une évolution et je partage ton constat de l’arrivée de droitards dans les médias et la raison de celle-ci (réseaux sociaux, net... qui font que les patrons de MSM ont très bien compris qu’ils étaient en décalage total avec l’opinion) mais je le nuancerais fortement sur 2 points : 

                        - D’abord le service public (France Télé, France Inter, Info, TV5, etc.) reste en écrasante majorité animé et piloté par le gauchisme culturel. Il en va de même en grande partie pour le privé (groupe canal par exemple...). Seule la presse est un tout petit peu plus nuancée. C’en est insupportable et cela explique aussi l’érosion des audiences de certains comme celle de Ruquier depuis l’époque EZ (où on avait 1/3 droitard, 2/3 gauchiasses... qui se faisaient laminer à tous les coups... déjà ce 1/3 était de trop, raison pour laquelle il a été remplacé par une gonzesse vaguement souverainiste, puis des idiotes à la chaîne)

                        - Certes il y a désormais des droitards dans les MSM fr mais en général des beaufs caricaturaux, histoire de bien montrer que les idées souverainistes sont rances, réacs, bref des idées de mâles blancs de + de 50 ans hétéro oppresseurs mais aucun, strictement aucun (à ma connaissance) ne peut bosser dans les MSM en se disant ouvertement électeur du FN. Le FN a fait 35% au second tour et pourtant 100% des médias restent des opposants (quasi) affichés de ce parti. On a eu la même chose aux EUA avec le traitement médiatique de la campagne de Trump avec des médias à quasi 100%* anti-Trump/pro-Killary. 

                        Cet écart abyssal entre opinion publique et MSM fr s’est juste un tout petit peu réduit parce qu’il devenait grotesque mais dans les faits il demeure très largement, ce qui explique qu’une partie de la pop a une attitude de défiance par rapport eux. Mais pour un MSM, ce qui compte, c’est encore la ménagère (avec d’autres cat. récentes : métrosexuels, gays, etc. excellents consommateurs eux-aussi) : c’est elle qui a la CB dans le supermarché. 



                        * 100% moins Fox et qq rares autres


                      • 1 vote
                        Qirotatif Qirotatif 29 septembre 09:08

                        @maQiavel
                        "ce genre de questionnement m’est totalement étranger et en réalité je ne comprends même pas la tournure d’esprit qui y mène."

                        On ne peut nier qu’il existe un racisme mainstream dans le rap. Kroc Blanc (oui je sais...) a fait une sociologie assez pertinente de ce milieu, même si je suis incapable de dire si ce qu’il décrit est fidèle à la réalité. En gros il explique que dans le rap, les rares Blancs qui y sont (selon un schéma d’import MTV sur lequel il faudrait revenir...) peuvent exister à la condition qu’ils soient (selon lui) : 

                        - Soit des ethno-maso façon Nekfeu... qui a qd même pris comme blaze le nom d’un animal qui symbolise... l’Algérie... (encore une fois, je ne connais pas assez ce milieu) et qui apparemment passe son temps à répéter à quel point la France coloniale est vilaine

                        - Soit des pitres comme VALD, des types qui doivent jouer les camés

                        Il y a une 3ième cat constituée de types comme Orelsan et une 4ième constituée de qq rappeurs natios Blancs mais qui sont d’office écartés des MSM. En clair il est pardonné a des Kaaris, Kalashmachin et cie des propos racistes et l’expression d’un comunautarisme afro-muz (et toute la violence qui va avec) alors qu’un communautarisme "domestique" est banni. 

                        Et tu ferais semblant de ne pas le remarquer : C’est probablement ça qu’il veut dire.


                        "là bizarrement il n’est plus question de manipulation médiatique , le problème c’est le communautarisme. "

                        De fait il n’existe pas de communautarisme Blanc en Fr. Il existe très majoritairement des Blancs en Fr parce que c’est un pays d’Européens (donc Blancs) mais à part certains rares milieux (les cathos intégristes par exemple qui sont très très minoritaires) ces derniers n’ont pas de commerces où la référence à leur blancheur est explicite comme il existe des commerces "afro/exotiques/halal/chinois/portugais...". Même dans les partis dits d’extrême-droite cela n’existe pas. Au FN par exemple cette idée est complètement interdite (même s’il y a une majorité de prolos Blancs, les "racisés" sont les bienvenus... je peux en citer des tas d’exemples). Quant à DLF (là je connais encore mieux) placé à droite de la droite par les éditorialistes de bazar, le communautarisme quel qu’il soit est considéré comme un non-sens, une conception de la France en radicale opposition avec la ligne politique du parti.

                        Le communautarisme Blanc existe mais il est extrêmement marginal et âprement combattu et c’est d’ailleurs le seul qui le soit. Par exemple les rares bars communautaires blancs (Bastion social, GI...) sont combattus physiquement (par les antifas...), politiquement/juridiquement par les pouvoirs publics et médiatiquement (que ce soit la PQR ou les médias nationaux). Je pense là encore qu’il te reproche de ne pas admettre ce 2 poids 2 mesures et je te formule la même critique (depuis longtemps). 

                        En réalité, il me semble que tu arases les aspérités saillantes et évidents des données du réel pour les traiter au travers d’un filtre relativiste qui te permet de conclure des généralités moralement acceptables. En gros tu fais un énorme biais de sélection en préambule de ton raisonnement sur cette question (pour une raison que j’ignore... Zatara semble avoir une explication, j’en ai une intuition mais il m’est impossible de vérifier cette hypothèse) ce qui produit immanquablement une conclusion erronée. Je pense l’avoir démontré plus haut avec ta proposition sur "la droitardisation des MSM" et ici avec le cas du communautarisme. Il me semble aussi que d’autres identifient ce biais chez toi et certains le manifestent par le trolling, d’autres de manière plus subtile (inutile de mettre des blazes... je pense que tu vois de qui je parle).


                      • vote
                        Zatara Zatara 29 septembre 10:44

                        @maQiavel
                        En réalité  , ce qui dérange Zatara , c’est que je mette l’antiracisme anti blanc victimaire sur le même plan ,c’est que je mette les gauchistes et les droitards dans la même balance ,  celui qui fait dans le deux poids deux mesures ici ce n’est pas moi mais Zatara mais je vais le montrer dans le second point.

                        Et bien justement : cette façon de les mettre sur le même plan pour les renvoyer dos à dos est une arnaque....

                        Je m’explique : c’est manière de présenter les choses te permet de dire (ou de faire croire) que l’antiracisme noir/arabe victimaire s’est construit en contradiction et en parallèle, avec l’antiracisme blanc alors que, autant du point de vue chronologique que politique, ce sont des dynamiques totalement différente.

                        Mieux encore : ça te permet de faire un fabuleux amalgame (ton utilisation du terme "droatard" ) de toutes les personnes qui estiment qu’il y a un problème d’intégration, et/ou qu’il y a un problème culturel/ethnique, et/ou qu’il y a un problème religieux...

                        ton deuxième post :

                        qui permettra à tout le monde de  comprendre que le deux poids deux mesures ethno-centré est une inversion accusatoire.

                         smiley Et la foule est en délire Il n’y a pas de "tout le monde", donc descend de ton estrade et contente toi de faire un post cortiqué non partisan sur la question ethnico religieuse, ça changera...

                        j’écrirais exactement le même post. Ceux qui connaissent ma manière d’aborder les choses savent que dans ma façon d’aborder les choses , j’ai une perspective -politico -juridique. C’est ça qui m’intéresse et qui est pour moi  quelque chose de fondamental : dans le traitement d’ une problématique , je me demande toujours ce qui peut être fait ou pas au niveau politico juridique.

                        Et comme tu es une machine, tu n’as aucun biais...

                        Dans un article qui diffusait la vidéo « « Pourquoi nous détestent-ils, nous les Arabes »  de la comédienne Amelle Chahbi , Zatara voyait derrière l’interview d’un monsieur qui exprimait sa haine des arabes ( Zatara le défendait en prétendant qu’il n’était pas réellement raciste mais passons ) une manipulation médiatique qui consistait à faire croire que la majorité des Français était raciste.

                        C’est ridicule d’écrire que je le défendais. Je m’en rappelle très bien et parce que mon opinion n’a pas changé sur la question (il suffira de relire les fils de cet article), c’est exactement la même chose qu’astonogeek et les Deschiens des Crop Circles : je disais que ce type est, en gros, un Deschiens, fan de Johny, qu’il aurait refusé de parler à la journaliste s’il était réellement raciste, et que ce genre d’énérgumène serait incapable de mettre une rouste à une personne de couleur gratuitement...sans parler de ses raisons idéologiques (si on peut appelé cela une idéologie pour ce genre de gonz).... Et c’est EXACTEMENT avec ce genre de personne qu’on "construit" mentalement le péril fasciste en France... comme l’histoire de la petite journaliste qui voit dans "la fête du cochon" un mec faire un salut nazi... c’est de l’hystérisation à partir de pauvres hères pas méchant, un peu con pour certains, mais pas dangereux pour un sou... la belle affaire.

                        Je reviendrai pour le reste un peu plus tard


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 29 septembre 11:00

                        @Qirotatif

                        -Sur le clip de rap incriminé ici , j’avais remarqué qu’il était inspiré d’american history x mais je n’avais pas compris pour autant le message qu’a voulu faire passer l’auteur. Soit , tu es plus subtil que moi. Mais le fait qu’il faille tant de subtilité pour comprendre le message et qu’il n’en faut aucune pour entendre ses paroles au premier degré pose problème , un problème suffisamment grand selon moi pour interdire la diffusion de ce rap pour incitation au meurtre. Ceci étant , je ne suis pas à l’aise avec le regard juridico-politique de l’expression artistique , cette polémique sera pour moi l’occasion de creuser le sujet pour en dégager des des principes généraux.

                        -Pour ce qui est de la représentation des gauchistes et des droitards dans les médias visiblement nous ne voyons pas la même chose. Je  pense que les premiers sont en majorité dans les médias mais plus de façon écrasante comme il y’a une dizaine d’année. A cette époque là , en effet , on faisait passer les droitards pour d’une part donner une fausse impression de pluralisme et d’autres part pour les tourner en bourrique dans des spectacles télévisuels , un peu comme un taureau dans une arènes. Mais il m’apparait clairement que ce n’est plus le cas , la droite culturelle n’est plus diabolisée ou moquée dans les médias , ses idées sont combattues dans des débats qui virent souvent à la foire d’empoigne mais de toute évidence ses idées passent et sont prises au sérieux.  Sinon , tu n’a rien démontré , tu exprimes ton désaccord avec moi en l’étayant par des arguments , ce que je fais aussi en contre argumentant , il n’y a pas de démonstration là dedans mais un évident désaccord ... 

                        -Pour ce qui est du racisme mainstream dans le rap , je considère que c’est un fantasme. Tu te bases sur les analyses de Krocs blancs certainement parce que ce qu’il dit confirme tes intuitions mais toi qui aime les zététiciens , tu devrais comprendre que du point de vue de la méthode ,  pour te faire une opinion il faudrait que tu écoutes aussi ceux qui ont une analyse différente de la sienne. Tu me parles de faire semblant de ne pas faire le même constat que toi alors que contrairement à toi j’ai été un amateur de rap jusqu’à il y’a une dizaine d’année et que la « réalité » dont tu parles ne correspond pas du tout à celle que je connais.

                        -Tu me dis qu’il n’existe pas de communautarisme chez les blancs français mais je vais te répondre qu’il n’existe pas non plus de communautarisme chez les noirs français ( puisqu’il en est question avec ce rap ). Le deux poids deux mesures consiste précisément à prétendre que le communautarisme existerait chez les uns et pas chez les autres ou que les uns seraient plus racistes que les autres sans apporter le moindre élément probant autre que des impressions , des ressentis ou la fameuse revendication à LA réalité ( ou les données du réel peu importe comment on le nomme ) et qui n’est rien d’autres qu’une lecture idéologique. Voir un excellent article ( la dernière phrase  mise à part ) sur ce sujet des sempiternelles revendications à la réalité qui sont devenues très caractéristiques d’un certain type de pensée. J’espère seulement que tu ne vas pas essayer de prouver que les noirs fr seraient plus communautaires et racistes en t’appuyant sur les thèses de Lugan et les ethnies africaines très contestables sur le terrain africain mais totalement HS quand on parle des noirs français. Je n’ai pas dit que tu l’as dit ou que tu as envie de le dire , je dis que j’espère que ce ne sera pas ton argumentation 

                        J’ai toujours dit qu’en France , on a une obsession avec le racisme qu’on amplifie au maximum , qu’on confond avec la xénophobie , le communautarisme ou les revendications communautaires , ça a commencé avec le fameux antisémitisme et ça s’est poursuivit avec l’anti racisme anti noir et anti arabe et aujourd’hui l’islamophobie histoire de bien tout mélanger , comme si la société française était fondamentalement raciste. Jusque là , tout le monde sera d’accord. Mais quand je rajoute que le même processus a lieu avec l’antiracisme anti blanc victimaire là tout d’un coup des gens montent sur leurs grands chevaux , te parlent de deux poids deux mesures ( qui est une magnifique inversion accusatoire puisque moi je mets tout dos à dos sans affirmer que l’un prévaut sur l’autre , ce sont au contraire ceux qui refusent de les mettre dos à dos  qui sont dans ce deux poids deux mesures par définition ) , de trolling ou autres. Je pense aussi qu’il y’a une raison derrière ces réactions à géométrie variable  , je n’en ai pas la preuve donc je ne la donnerai pas jusqu’à ce que j’ai un élément concret qui le confirme mais le cas de Zatara en est symptomatique : quand les médias diffusent des propos racistes tenus contre des arabes et qui incriminent les blancs  , là les médias sont manipulateurs mais lorsque les mêmes médias diffusent des propos racistes contre des blancs en boucle et sur toutes les chaines télés et qui incriminent les noirs , là par contre le problème est le communautarisme. Et c’est lui qui a un point de vue clairement ethnocentré ( puisqu’il réagit différemment en fonction de l’ethnie ciblée ) qui accuse de deux poids deux mesures quelu’un qu’on ne peut pas accuser d’avoir des réactions différentes en fonction de la couleur de peau ( ou alors il faut le prouver )  et qui renvoie dos à dos  tous les antiracismes victimaires ( apparemment c’est ma grande faute smiley ). Ce n’est pas difficile de comprendre l’imaginaire qu’il y’a derrière ce genre de réaction , je ne le décrirai pas car il me faut plus d’éléments et que je ne veux pas faire de procès d’intention mais c’est un imaginaire qui est très facile à appréhender, je vais attendre qu’il soit exprimé clairement pour le mettre en évidence , ce ne sera peut-être pas aujourd’hui ou dans six mois mais de ce côté-là je suis patient …



                      • vote
                        Zatara Zatara 29 septembre 11:05

                        @Qirotatif
                        Je suis en rupture de stock de wasabi, harissa et autres assaisonnements d’invertis

                         smiley tu m’as pris pour de la jaquette ?


                      • vote
                        Qirotatif Qirotatif 29 septembre 11:21

                        @Zatara
                        Non, juste que ces sauces sont pour les tar... Les vrais hommes bousillent leurs plats avec la Death ! smiley


                      • vote
                        Zatara Zatara 29 septembre 11:28

                        @maQiavel
                        Qui fait dans le deux poids deux mesures ethnocentré ?

                        Que l’anti victimaire soit désormais en compétition et se relance, parfois hystériquement sur du vent (en fait, l’hystérie est une constante dorénavant), parfois avec logique et raison, ne change rien à ce que je soutiens quant à ta façon personnelle de l’appréhender (cad en te basant uniquement sur la situation actuelle, sans faire un travail des origines et de la cinétique de ces mouvements....).

                        Du reste, toute personnes blanches se défendant contre l’idéologie anti victimaire noir/arabe n’est pas dans de l’anti victimaire blancs... Et c’est cette distinction que tu te refuses d’exprimer par ton amalgame balourd de droatard réac, parce que le biais ethnique prend le dessus sur toute autre considération, même chez toi.

                        Moi qui critique tous les antiracismes victimaires  qu’ils soient dirigés contre les arabes , les noirs ou les blancs ( et je peux retrouver mes commentaires , pas de souci ) ou alors lui qui en fonction de la couleur de peau réagit différemment à une polémique dans laquelle sont tenus des propos racistes   ?

                        Justement, appréhendez les choses par l’antiracisme victimaire noirs, arabe, blanc n’est qu’une autre façon de débattre des ethnies et qui explose littéralement la façon fr d’appréhender la citoyenneté... du gavage communautariste anglo saxons sous un angle inversé

                        Quand ils sont tenus contre des noirs et des arabes , là les médias qui les diffusent sont manipulateurs. Par contre , quand ils sont tenus par contre les blancs , là bizarrement il n’est plus question de manipulation médiatique , le problème c’est le communautarisme. 

                        les médias diffusent des propos contre des noirs et des arabes ?? Mais tu vis dans quel pays, toi ? D’autre part, le communautarisme se passe de la seule question blanche pour faire son trou....

                         D’ailleurs , il reste encore quelques éléments comme ça sur lesquels j’avais pris acte de ses explications mais où je l’attends encore au tournant.

                         smiley Ou tu peux me demander directement au lieu de faire ton ninja de pacotille


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 29 septembre 11:29

                        Et bien justement : cette façon de les mettre sur le même plan pour les renvoyer dos à dos est une arnaque....

                         

                        ------> Et voilà, je n’ai même pas besoin d’argumenter en fait, il suffit de le laisser s’exprimer clairement. Qui est dans le deux poids deux mesures maintenant ? smiley

                        Et en plus , le mec ne veut pas que j’utilise le terme droitard qui serait un odieux amalgame par contre lui utilise allégrement celui de gauchiste ou de gauchiasse qui bien évidemment n’amalgame rien. smiley

                        Tout chez lui est à géométrie variable. Pas difficile de comprendre pourquoi ... 

                         

                        Et c’est EXACTEMENT avec ce genre de personne qu’on "construit" mentalement le péril fasciste en France...

                        ------> Mais par contre , en parlant de ce rap « Pendez les blancs »   dans tous les médias suivit de débats sur une partie de la communauté noire qui serait en guerre contre les blancs , là d’un coup on ne construit pas mentalement de péril raciste fasciste des noirs en France , le problème c’est le communautarisme des noirs. smiley

                         C’est bien ce que je disais : un deux poids deux mesures ethnocentrés puisqu’il réagit différemment selon la couleur de peau ciblée. Ce qui n’est pas mon cas puisque je renvoie dos à dos ces réactions ( ce qu’on peut me reprocher avec des vrais arguments permettant de montrer que j’ai tort mais dans tous les ca ce n’est pas à moi qu’on peut reprocher des deux poids deux mesures ou de privilégier dans mes propos une ethnie vis-à-vis d’une autre  puisque précisément j’ai une vision très équilibrée et symétrique de la situation).

                        Avoir deux poids deux mesures signifie  juger différemment quelque chose, selon les personnes ou les circonstances.  Ici ce n’est pas moi qui juge différemment la mise en évidence de propos raciste dans les médias en fonction la couleur de peau de la personne incriminée et de la catégorie raciale qu’elle vise. C’est Zatara. Il est on ne peut plus clairement dans l’inversion accusatoire. Je l’ai toujours su mais je n’avais pas de preuves concrètes  


                      • vote
                        Qirotatif Qirotatif 29 septembre 11:36

                        @maQiavel
                        " tu devrais comprendre que du point de vue de la méthode ,  pour te faire une opinion il faudrait que tu écoutes aussi ceux qui ont une analyse différente de la sienne. "

                        Je l’ai fait et suis en désaccord avec celle-ci. J’ai pris le cas de Kroc Blanc parce qu’il exprime un point de vue différent et rarement repris (on a là un marginal pour les raisons exposées).


                        "Alors que contrairement à toi j’ai été un amateur de rap jusqu’à il y’a une dizaine d’année et que la « réalité » dont tu parles ne correspond pas du tout à celle que je connais."

                        En 91 j’étais à l’Elysée-Montmartre pour voir NTM... J’ai vu Express D (de Mantes-la-jolie) et pas mal d’autres artistes des années 90. J’allais à toutes sortes de concerts à l’époque (métal surtout mais aussi rap, jazz, reggae, funk, ska, punk, hxc, musiques latinos, cold, etc) fréquentant assidument le Hot Brass et le Nevv Morning (j’y faisais même du mailing : distrib de tracts en échange de places gratos), le Cithéa, le VVait and See, le squat du 13, l’Arapaho, etc. J’ai surtout écouté du rap US mais les tous débuts de ce style en France (avec Lionel D, Poopa Leslie, EJM, T&C, Assassin et cie...) j’ai donné. Mais comme toi, un peu avant en fait, j’ai lâché ce style qui tourne en rond depuis la fin des années 90 en se contentant de singer ce qui vient des EU. Le rap de l’époque était en effet bien moins tourné vers le communautarisme et bien plus axé sur la question sociale, même s’il y avait déjà cette dimension avec des thématiques "nègres de la pègre". Celle-ci a explosé avc des groupes plus tardifs.

                        Je m’absente et traite le reste plus tard...


                      • vote
                        Zatara Zatara 29 septembre 11:37

                        @eratum

                        - la toute première phrase devrait être en italique

                        Que l’anti victimaire

                        Que l’anti racisme victimaire....


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 29 septembre 11:46

                        les médias diffusent des propos contre des noirs et des arabes ?? Mais tu vis dans quel pays, toi ?

                         

                        ------> Technique habituelle :  il fait semblant de ne pas comprendre en déformant mes propos  alors que je dis clairement que quand les médias diffusent des propos racistes tenus contre des arabes et qui incriminent les blancs ( comme le fameux crane rasé qui souhaitait une épuration ethnique des arabes  à la serbe dans le reportage de Chabhi ) là pour Zatara   les médias sont manipulateurs puisqu’il s’agirait d’amalgamer ce monsieur à tous les Français mais par contre lorsque les médias diffuent des propo racistes tenus contre les blancs et qui incriminent les noirs ( « Pendez les blancs » d’un rappeur noir )  , le problème tout d’un coup , ce ne sont pas les médias manipulateurs qui amalgaement les noirs à ce rappeur mais le communautarisme noir.

                         Et il va continuer à faire semblant de ne pas comprendre la mise en évidence de son deux poids deux mesures ethnocentré  histoire que ça aille dans tous les sens et qu’on ne comprenne plus rien. Et puis ce qu’il va faire , c’est répondre à coté histoire qu’on s’engouffre dans des HS à n’en plus finir.

                        A une époque je ne marchais pas , je courrai mais ces petits artifices ne fonctionnent plus. smiley



                      • vote
                        Zatara Zatara 29 septembre 11:47

                        @maQiavel
                        Mais par contre , en parlant de ce rap « Pendez les blancs »   dans tous les médias suivit de débats sur une partie de la communauté noire qui serait en guerre contre les blancs , là d’un coup on ne construit pas mentalement de péril raciste fasciste des noirs en France , le problème c’est le communautarisme des noirs.

                        ça y est, le maq en mode hyperhypocrite, la bonne foi et la bonne volonté dans l’échange se terminant dans un jeu de massacre visant à pourrir le bon sens communément admis dans une discussion...

                        Ou as tu lu que je parlais d’un péril fasciste noir ? du reste pourquoi même parler de fascisme ici ? Y a t’il des banquiers, des financiers en arrière plan ??? Il y a un péril du point de vue ethnique, et c’est voulu. Pour ma part (et j’en finirai la dessus, parce que le ton que tu as pris, je le connais et je sais ou cela mène...par expérience), si un fdp blanc avait produit un rap qui disait littéralement "pendez les noirs", j’espère que le mec finirait en tôle et qu’il gouterait aux joies du bain douche collectif..


                      • vote
                        Zatara Zatara 29 septembre 11:53

                        @maQiavel
                        La scolastique (dixit le pépère Chip) et l’hypercritique habituelle du maQ pour toujours mieux enfumer...

                        et sutout, l’on s’éloigne de l’évidence même de ce titre (au clip magnifique par ailleurs) "Pendez les blancs"...

                        Tout cela justifié par une soi-disante inversion du film American History X... putain le degré de connerie atteinte (et accepté par beaucoup) pour justifié tout et n’importe quoi est absolument incroyable.

                        bonne attente au tournant



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès