• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

BA

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 358 0
1 mois 0 10 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    BA 23 septembre 22:29

    Mercredi 23 septembre 2020 :


    Coronavirus : la liste des mesures applicables à partir de samedi dans la métropole Aix-Marseille, classée en "alerte maximale".


    Classée en zone "alerte maximale", la métropole Aix-Marseille (dont le périmètre entendu dans le cadre des mesures sanitaires devra être défini) sera soumise à une liste de nouvelles mesures restrictives.

    - Tous les bars et restaurants seront fermés dès samedi.
    - Les gymnases, salles de sport et salles des fêtes seront fermés.
    - Limitation de la jauge à 1 000 personnes pour les événements sous réserve d’un respect strict du protocole sanitaire.
    - Interdiction des grands événements déclarés comme les fêtes locales et étudiantes.
    - Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public.

    Ces mesures devraient, dans l’idéal, s’appliquer pour une durée maximale de deux semaines, a précisé Olivier Véran. Toutefois, en cas d’aggravation de la situation, l’état d’urgence sanitaire pourra être réactivé dans la métropole Aix-Marseille.

    https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6120552/coronavirus-la-liste-des-mesures-applicables-dans-la-metropole-aix-marseille-classee-en-alerte-maximale.h



  • 1 vote
    BA 23 septembre 22:28

    Mercredi 23 septembre 2020 :


    Coronavirus : la liste des mesures applicables à partir de samedi dans la métropole Aix-Marseille, classée en "alerte maximale".


    Classée en zone "alerte maximale", la métropole Aix-Marseille (dont le périmètre entendu dans le cadre des mesures sanitaires devra être défini) sera soumise à une liste de nouvelles mesures restrictives.

    - Tous les bars et restaurants seront fermés dès samedi.
    - Les gymnases, salles de sport et salles des fêtes seront fermés.
    - Limitation de la jauge à 1 000 personnes pour les événements sous réserve d’un respect strict du protocole sanitaire.
    - Interdiction des grands événements déclarés comme les fêtes locales et étudiantes.
    - Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public.

    Ces mesures devraient, dans l’idéal, s’appliquer pour une durée maximale de deux semaines, a précisé Olivier Véran. Toutefois, en cas d’aggravation de la situation, l’état d’urgence sanitaire pourra être réactivé dans la métropole Aix-Marseille.

    https://www.laprovence.com/actu/en-direct/6120552/coronavirus-la-liste-des-mesures-applicables-dans-la-metropole-aix-marseille-classee-en-alerte-maximale.h



  • 1 vote
    BA 18 septembre 21:03

    Vendredi 18 septembre 2020 :


    Coronavirus : le nombre de décès quotidien en forte hausse.


    Coronavirus : 123 décès supplémentaires en France.


    Santé Publique France a recensé vendredi 13 215 nouveaux cas confirmés de Covid-19 dans le pays. Surtout, on dénombre 123 morts supplémentaires, un chiffre en très forte hausse par rapport à jeudi, où 50 décès avaient été recensés.


    Depuis le début de l’épidémie, la France compte 31 249 victimes du nouveau coronavirus.

    3 626 nouvelles hospitalisations ont été dénombrées sur les sept derniers jours, dont 571 en réanimation.

    Par ailleurs, 93 nouveau clusters ont été repérés. Il en existe désormais 947 en cours d’investigation.


    https://www.lalsace.fr/sante/2020/09/18/coronavirus-il-va-falloir-apprendre-a-vivre-avec-le-virus-selon-olivier-veran



  • 2 votes
    BA 18 septembre 06:48

    Vendredi 18 septembre 2020 :


    Israël, le Maroc, les Philippines, la Nouvelle-Zélande, l’Australie ont reconfiné des régions, des villes, voire des quartiers.


    Covid-19 : Israël, Inde, Allemagne ... Comment le monde fait face à la deuxième vague.


    Le nombre de cas de Covid-19 augmente un peu partout dans le monde. Face à cette recrudescence, les autorités politiques locales prennent des mesures de restriction, voire de reconfinement.


    Sur la deuxième vague, tous les spécialistes et médecins ne sont pas d’accord, mais ce qui est sûr, c’est que le nombre de cas de Covid-19 augmente un peu partout dans le monde. Face à cette recrudescence, les autorités politiques prennent des mesures de restriction. 


    Un pays a d’ores et déjà annoncé se reconfiner, c’est Israël. Le gouvernement de Benyamin Netanyahou a annoncé qu’à partir de vendredi 18 septembre, retour à la maison pour tout le monde. Magasins, bars, restaurants devront rester fermés. 


    Seules les entreprises privées qui ne reçoivent pas de public sont autorisées à continuer leur activité pour ne pas totalement bloquer l’économie. C’est le seul pays au monde aujourd’hui à avoir remis en place ce confinement national.  Du coup, certains ont préféré des reconfinements locaux. 


    C’est d’ailleurs ce que préconise l’OMS, l’Organisation mondiale de la santé. Le Maroc, les Philippines, la Nouvelle-Zélande, l’Australie ont reconfiné des régions, des villes, voire même des quartiers pour endiguer la propagation du virus sans pénaliser l’économie du pays. 


    Et cela semble fonctionner. En Australie, par exemple, un quart de la population a été reconfiné et cela fait deux jours que les autorités n’ont enregistré aucun décès du au Covid. C’est une première depuis deux mois.


    Chez les autres voisins européens, pas de reconfinement, mais ce sont plutôt des mesures de restriction. Londres, par exemple, a interdit les réunions privées de plus de six personnes. Et à Birmingham, la deuxième ville du pays très touchée, les règles sont encore plus strictes. Les rencontres entre amis ou famille sont totalement interdites.


    Certes, les bars et restaurants restent ouverts, mais vous ne pouvez y aller qu’avec les membres de votre foyer. Autre exemple, le Danemark, qui a décidé de fermer les bars et les restaurants à 22 heures. Pourquoi ? Pour enrayer la propagation du virus chez les jeunes : une population souvent asymptomatique et qui contribue à la diffusion. 


    Et puis, enfin, l’Espagne, où les restrictions sont peut être les plus nombreuses : masque obligatoire partout dès 6 ans, rentrée étalée sur un mois... Madrid, la Catalogne, le Pays basque, les Baléares ont interdit les rassemblements de plus de 10 personnes. Mais malgré cela, l’Espagne reste l’un des trois pays européens les plus touchés. 

    Est-ce que ça veut dire que les restrictions ne fonctionnent pas ? En tout cas, l’Espagne montre qu’en bout de chaîne, ces mesures doivent être respectées et appliquées. Sinon, ces restrictions ne servent à rien. 

    Autre exemple, l’Allemagne, où la population soutient son gouvernement, applique les mesures de manière stricte depuis des semaines. Les chiffres sont en Allemagne parmi les plus bas d’Europe.


    En Asie, en revanche, les autorités indiennes semblent totalement débordées, avec près de 100.000 nouveaux cas de Covid chaque jour, et 83 198 morts. Et encore, ce sont les chiffres officiels en Inde, sûrement très en deçà de la réalité. Le gouvernement indien est totalement dépassé. Il ne peut pas enrayer la pandémie. Il se rabat désormais sur la jeunesse de sa population, souvent moins victime, et l’immunité collective. Ce sera peut être un peu juste pour limiter les dégâts.


    https://www.rtl.fr/actu/international/covid-19-israel-inde-allemagne-comment-le-monde-fait-face-a-la-deuxieme-vague-7800808935



  • 2 votes
    BA 16 septembre 18:49

    Mercredi 16 septembre 2020 :


    Le Covid-19, "pire que toutes les sciences-fictions" : les sombres prédictions d’un expert de l’OMS.


    LE PIRE À VENIR ? - La pandémie a fait quelque 930.000 morts et un des six envoyés spéciaux de l’Organisation mondiale de la Santé pour le Covid-19 a estimé qu’elle n’en est qu’à son début.


    Et si la pandémie n’en était qu’à ses débuts ? C’est la sombre prédiction d’un expert de l’OMS, alors que l’Inde a dépassé mercredi la barre des cinq millions de cas recensés de coronavirus et que près de 930.000 personnes en sont déjà mortes à travers le monde selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. 


    "Ceci est bien pire que toutes les sciences-fictions sur les pandémies", a ainsi déclaré l’un des six envoyés spéciaux de l’Organisation mondiale de la Santé pour le Covid-19, le docteur David Nabarro, devant la commission des Affaires étrangères du Parlement britannique.


    "C’est vraiment sérieux, nous n’en sommes même pas à mi-chemin. Nous en sommes encore au début", a-t-il affirmé, cité mardi par l’agence britannique Press Association.


    https://www.lci.fr/sante/covid-19-pire-que-toutes-les-sciences-fictions-de-pandemies-les-sombres-predictions-d-un-expert-de-l-oms-pour-le-coronavirus-2164680.html

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité