• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

BA

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 248 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 3 votes
    BA 5 juin 12:07

    Théo et quatre membres de sa famille placés en garde à vue pour escroquerie.


    Une enquête préliminaire avait été ouverte en juin 2016, plusieurs mois avant "l’affaire Théo".


    Théo, le jeune blessé à Aulnay au cours d’un contrôle de police en 2017, et quatre membres de sa famille ont été interpellés et placés en garde à vue pour un possible détournement de subventions, rapporte ce mardi 5 juin l’AFP, confirmant une information du Parisien.


    L’enquête, confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, avait été ouverte mi-2016, soit plusieurs mois avant l’interpellation de Théo, grièvement blessé dans la zone rectale. Quatre policiers ont été mis en examen, dont l’un pour viol, dans cette affaire qui avait connu un gros retentissement.


    678.000 euros


    L’enquête a été ouverte à la suite d’un signalement en 2015 de l’Inspection du travail concernant l’association « Aulnay Events » qui avait pour mission de faire de la médiation. Elle était présidée par un frère de Théo. C’est le fonctionnement de cette association qui intéresse les enquêteurs.


    Selon Le Parisien, la structure a perçu plusieurs centaines de milliers d’euros via des emplois aidés, dont la police s’échine à vérifier la réalité.


    "À chaque fois, les salariés étaient recrutés sous contrat d’avenir par Michaël Luhaka (le frère de Théo Luhaka, ndlr) mais n’étaient jamais payés et l’Urssaf ne percevait pas les cotisations. Sauf quand il s’agissait de proches", détaille le quotidien, qui précise que « Aulnay Events » a encaissé 678.000 euros de subventions via ce système.


    Sur cette somme, 170.000 euros ont été virés sur des comptes appartenant à des membres de la famille.


    Toujours selon Le Parisien, Théo a touché 52.000 euros via cette association.


    Le frère de Théo s’était défendu dans Le Parisien d’avoir employé des salariés fantômes. Il affirme avoir recruté en CDI plus de 30 salariés pour assurer les activités d’ « Aulnay Events », dont des membres de sa famille.


    Cette procédure "n’a aucun lien avec les faits dont j’ai été victime", avait de son côté déclaré Théo à L’Obs en juin 2017, ajoutant : "Pour ce qui concerne mon frère, c’est à lui d’en répondre".


    Le 2 février 2017, Théo, 22 ans, avait été gravement blessé lors de son interpellation à Aulnay-sous-bois. Le jeune affirme avoir été violé à l’aide d’une matraque. Le président de l’époque, François Hollande, s’était notamment rendu à son chevet.


    https://www.huffingtonpost.fr/2018/06/05/theo-et-quatre-membres-de-sa-famille-places-en-garde-a-vue-pour-escroquerie_a_23451004/



  • 2 votes
    BA 9 mai 11:24

    Un choc pétrolier arrive.


    Préparez-vous.


    Le pétrole s’envole en Asie.


    Les cours du pétrole s’envolaient mercredi en Asie après l’annonce par Donald Trump du retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire avec l’Iran et le rétablissement des sanctions contre Téhéran.

    Vers 05H00 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juin, gagnait 1,56 dollar à 70,62 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

    Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en juillet, prenait 1,81 dollar à 76,66 dollars.

    Donald Trump a annoncé le retrait pur et simple des Etats-Unis de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien avec un retour de toutes les sanctions.

    Les marchés avaient anticipé cette annonce - atteignant des plus hauts de plus de trois ans ces derniers jours - et dans un premier temps, les cours ont reculé.

    Mais ils ont nettement rebondi en Asie, certains analystes évoquant la possibilité d’un baril à 80 dollars.

    La hausse est alimenté également par la crise au Venezuela, l’accord Opep/Russie sur la limitation de la production, une demande mondiale qui a le vent en poupe et des données sur une baisse de la production américaine.

    "Les marchés sont portés principalement par le refus de Washington de renoncer aux sanctions contre l’Iran, et la perspective d’un resserrement de l’offre dans un marché aux marges de manoeuvres déjà étroites", a jugé Benjamin Lu, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

    "Les observateurs dressent un parallèle avec le Venezuela, où, après les sanctions, les niveaux de productivité ont décliné et il y avait moins d’offre dans un marché resserré".

    https://www.zonebourse.com/WTI-2355639/actualite/Le-petrole-s-envole-en-Asie-26544274/




  • 1 vote
    BA 22 avril 14:11

    Europe : le retour de l’épuration ethnique.


    Antisémitisme : plus de 300 personnalités dénoncent « une épuration ethnique. »


    Les signataires de ce « manifeste contre le nouvel antisémitisme » en France, publié dimanche 22 avril dans « Le Parisien », évoquent notamment un « silence médiatique ».


    Plus de 300 personnalités ont signé un « manifeste contre le nouvel antisémitisme » en France, dénonçant un « silence médiatique » et une « épuration ethnique à bas bruit au pays d’Emile Zola et de Georges Clemenceau » dans certains quartiers, dans Le Parisien à paraître dimanche 22 avril.


    « Nous demandons que la lutte contre cette faillite démocratique qu’est l’antisémitisme devienne cause nationale avant qu’il ne soit trop tard. Avant que la France ne soit plus la France », lit-on dans ce texte.


    Il a été signé par des politiques de droite comme de gauche – l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy, l’ex-premier ministre Manuel Valls, l’ancien maire de Paris Bertrand Delanoë, le président des Républicains Laurent Wauquiez... –, et par des artistes (Gérard Depardieu, Charles Aznavour, Françoise Hardy...). Alain Finkielkraut, Bernard-Henri Levy, Elisabeth Badinter et Luc Ferry sont aussi au nombre des signataires, tout comme des responsables religieux, dont des imams.


    « Dans notre histoire récente, onze Juifs viennent d’être assassinés – et certains torturés – parce que Juifs par des islamistes radicaux », écrivent-ils, en référence à l’assassinat d’Ilan Halimi en 2006, à la tuerie dans une école juive de Toulouse en 2012, à l’attaque de l’Hyper Cacher en 2015, à la mort par défenestration à Paris de Sarah Halimi en 2017 et, récemment, au meurtre d’une octogénaire dans la capitale, Mireille Knoll.


    « Nouvel antisémitisme »


    « Les Français juifs ont vingt-cinq fois plus de risques d’être agressés que leurs concitoyens musulmans », lit-on dans ce manifeste.


    « Dix pour cent des citoyens juifs d’Ile de France – c’est-à-dire environ 50 000 personnes – ont récemment été contraints de déménager parce qu’ils n’étaient plus en sécurité dans certaines cités et parce que leurs enfants ne pouvaient plus fréquenter l’école de la République. »


    Ciblant principalement ce « nouvel antisémitisme », les signataires demandent « que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants soient frappés de caducité par les autorités théologiques, comme le furent les incohérences de la Bible et l’antisémitisme catholique aboli par le concile Vatican II, afin qu’aucun croyant ne puisse s’appuyer sur un texte sacré pour commettre un crime ». 


    « Nous attendons de l’islam de France qu’il ouvre la voie », écrivent-ils.


    http://www.lemonde.fr/religions/article/2018/04/21/antisemitisme-plus-de-300-personnalites-denoncent-une-epuration-ethnique_5288826_1653130.html




  • 4 votes
    BA 21 avril 12:10

    Trump-Macron : « Ils se parlent comme deux vieux potes. »

    Malgré leurs différences de style, les deux dirigeants affichent une grande proximité.


    Normal : Emmanuel Macron est américain dans sa tête.

    http://www.liberation.fr/france/2018/04/20/trump-macron-ils-se-parlent-comme-deux-vieux-potes_1644862


    - Quand on regarde la liste des Young Leaders de l’année 1981, on trouve un jeune politicien de droite Alain Juppé, et deux futurs ministres de la Défense : François Léotard, qui était de droite, et Alain Richard, qui était au Parti Socialiste.
    - Quand on regarde la liste des Young Leaders de l’année 1996, on trouve Pierre Moscovici et François Hollande. Ils étaient au Parti Socialiste.
    - Quand on regarde la liste des Young Leaders de l’année 2006, on trouve Najat Vallaud-Belkacem et Laurent Wauquiez.
    - Quand on regarde la liste des Young Leaders de l’année 2012, on trouve Cédric Villani, Edouard Philippe et Emmanuel Macron.

    Conclusion :

    Depuis 40 ans, de gauche comme de droite, les dirigeants politiques français sont les caniches des Etats-Unis.

    La liste des caniches  :

    https://frenchamerican.org/young-leaders/earlier-classes/



  • 3 votes
    BA 15 avril 12:35

    Une information très importante :


    Les enquêteurs de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) devraient arriver dimanche dans l’ex-ville rebelle de Douma, près de Damas, pour enquêter sur l’attaque chimique présumée qui a déclenché des frappes occidentales contre le régime, selon un responsable syrien.


    La question est donc :


    Pourquoi les membres de l’OTAN ont-ils bombardé la Syrie avant d’avoir eu le résultat de l’enquête de l’OIAC ?


    Si les membres de l’OTAN avaient été de bonne foi, ils auraient dû attendre le résultat de l’enquête de l’OIAC, et ensuite ils auraient dû prendre une décision de bombardement ou alors de non-bombardement.


    Or les membres de l’OTAN se sont dépêchés de bombarder la Syrie avant même le début de l’enquête de l’OIAC.


    Comme d’habitude, le Royaume-Uni, la France et les nations occidentales se sont comportés en caniches des Etats-Unis.


    Theresa May et Emmanuel Macron sont les caniches des Etats-Unis.


    https://media.paperblog.fr/i/484/4848858/coiffures-bizarres-dun-chien-photos-L-_HT_nN.jpeg

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès