• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Daruma

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 50 0
1 mois 0 4 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    Daruma 16 septembre 12:15

    @Conférençovore

    Votre premier point se fonde entièrement sur la prémisse suivante :

    Le vaccin empêche la transmission du virus.

    On sait déjà que cette affirmation est fausse. Cela a été constaté empiriquement, pourtant on fait comme si on ne le savait pas. Bizarre. C’est un dogme contredit par les faits, mais on continue d’y croire. Cela relève donc du domaine de la croyance.

    Cette première prémisse est elle-même adossée à une autre prémisse, plus fondamentale :

    Le vaccin permet de lutter contre un virus précis, donc il est bon pour l’organisme.

    Autrement dit, on balance allègrement par-dessus bord le principe de précaution. Que connaît-on des effets à long terme ? Sachant qu’on ne les connaît pas, est-il raisonnable de prendre un tel risque en vaccinant en masse et à l’échelle planétaire ? Mais aussi, est-il sage de lutter contre un virus si peu létal en employant de si grands moyens ? N’est-ce pas comme défoncer une porte avec un missile de croisière ?

    D’un point de vue pragmatique, si l’on tient compte des incertitudes quant aux effets à moyen et long terme, ne serait-il pas judicieux de garder une partie du personnel médical non vacciné ? Le bon vieux proverbe qui dit qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ne s’applique-t-il pas ici ? Que ferons-nous si, dans quelques années, le personnel soignant est décimé à cause des effets secondaires, inconnus pour le moment, du vaccin ?

    De manière plus générale et plus globale, hors considération du personnel soignant, il me semble sage et prudent qu’il y ait une partie de la population qui ne soit pas vaccinée, et qui donc continue de développer et de renforcer son immunité naturelle, au cas où ça tournerait mal.

    Cela dit, je dois faire mon mea culpa : j’avais mal compris ce que voulait dire flolenigo. Je m’en excuse auprès de lui, s’il me lit. Olivier Perriet m’a permis de comprendre mon erreur. C’est sans doute le point Godwin (la référence aux nazis) qui m’a agacé et m’a entraîné dans l’erreur.



  • vote
    Daruma 16 septembre 12:00

    @Olivier Perriet
    Vous avez raison de soulever ce problème éthique. Ma conscience me dit que, à mon niveau, je ne peux pas faire grand-chose pour inciter les gens à la prudence. Elle me dit aussi et surtout que je n’ai pas à interférer dans le choix d’un individu. Mais si je devais moi-même vacciner d’autres personnes, il est clair que je serais en contradiction avec mes propres convictions.



  • 9 votes
    Daruma 14 septembre 20:41

    @flolenigo
    Vous croyez vous en tirer avec ce petit correctif, en réalité vous vous enfoncez. Rien de pire que le cynisme qui se pare de vertu. Mais peut-être, finalement, que vous êtes persuadés d’être dans le vrai et le bien et vilipendez les hérétiques avec la conscience tranquille. Auquel cas je ne vous blâme pas, je vous plains.



  • 8 votes
    Daruma 14 septembre 19:46

    @flolenigo
    Vous avez commis là l’un des sophismes les plus abjects que j’ai jamais vus. Cela va être difficile de faire pire.



  • 1 vote
    Daruma 3 août 18:44

    @Gaspard Delanuit

    "Je vous donne un seul exemple pour vous montrer ce que je veux dire quand je parle de l’importance de toujours penser d’une manière dialectique : d’un côté le fait que les populations de notre planète ne parlent pas toutes la même langue a été et reste encore un facteur d’incompréhension et de division ; mais d’un autre côté, cette situation a produit une admirable diversité littéraire et poétique dont paradoxalement le monde entier peut profiter (avec des traductions, avec l’étude des langues étrangères, avec des adaptations artistiques, etc.) Et ce qui est vrai pour la langue est vrai pour mille autres choses."

    C’est un plaisir de vous lire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité