• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Destouches

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 69 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    Destouches 6 septembre 2017 16:48

    @ldv07
    Et inapproprié.

    S’il vous plait Pégase, vous êtes plus subtil que ça d’habitude. Les électeurs de FI ne sont pas des idiots et ont leurs convictions. L’invective et les vannes ne mènent à rien, si ce n’est à monter les militants les uns contre les autres, alors que merde, on est tous dans la même mouise.

    Nous avons un substrat commun qui est de rejeter le modèle politico-économique qui nous est imposé depuis des décennies. C’est la base, alors autant construire autour.

    Il serait peut être faisable (du moins, c’est ce que je vais essayer de faire à Toulouse) d’avoir une action commune pour informer la population de l’impasse européiste actuelle, ça on peut le faire ensemble FI-UPR, au niveau militant. Après, réformer ou sortir, on pourra toujours s’écharper dessus, mais seulement quand la majorité des français aura conscience des véritables enjeux.

    S’accorder sur l’essentiel et s’écorcher sur les détails, il parait que c’est très français.



  • 6 votes
    Destouches 6 septembre 2017 12:34

    Admirable.

    Travaillons à trouver ce pôle commun entre les électeurs et abandonnons ces fausses oppositions, ces "sparing partners" construits de toutes pièces, que sont le FN et FI.

    Ca me fend le coeur de voir des français défendre ces partis fantoches alors qu’ils ont largement fait preuve de leur duplicité. La France crève, le peuple refuse de s’unir sur les fondamentaux : sortie de l’UE, de l’EURO, de l’OTAN.

    La dette, le nucléaire ou l’immigration sont des enjeux essentiels qui ne pourront être pris à bras le corps par référendum que quand Bruxelles sera mis à bas, pas avant.



  • vote
    Destouches 31 août 2017 10:40

    @Djam
    Ca reste entre nous, mais les réacteurs nucléaires tournent au jus de poire.

    Je suis d’accord, toute personne sensée veut des preuves, pas des suppositions. Le problème avec les choses incroyables c’est justement qu’elles sont dures à gober et c’est pas une image au XXIème siècle qui y changera quoique ce soit 

    http://www.dailymotion.com/video/xbj1fg



  • vote
    Destouches 31 août 2017 10:32

    @Le Sudiste
    Ce ne sont pas majoritairement des neutrons/protons haute énergie que l’ont se prend loin du soleil, mais un rayonnement cosmique plus ’brouillon’ (muon, kaon, leptons, pions...), moins nocifs, voire inoffensifs (beaucoup nous traversent sans même s’arrêter) ou faciles à contenir avec une simple feuille d’alu.

    On en déduit que d’après la version officielle de la mission Apollo, non seulement les astronautes ont pris une dose colossale (mais non létale) de rayonnements, mais à la moindre éruption solaire (totalement imprévisible) ils auraient fini en poulets rôtis.

    Bref, ils ont eu du pot. Trop peut être.



  • 1 vote
    Destouches 30 août 2017 18:21

    @yoananda
    Salut,

    Une grosse particule est facile à arrêter, prenons le cas extrême : le neutron issue de la fusion dans le soleil d’une dizaine de MeV approximativement (cycle de Beth). Compte tenu de la densité du plomb et de sa section efficace d’interaction avec le proton, il faut compter 3cm de plomb pour ralentir une fois (un seul choc) 50% du flux incident.

    Pour faire court, il faut 10cm de plomb (densité : 10t/m^3) minimum pour ralentir 95% du flux neutre ionisant en provenance du soleil, auxquels il faut rajouter bien 5cm d’hydrogène (eau ou parafine) pour absorber les particules ralenties (tout aussi dangereuses).

    En scribouillant sur un coin de table : pour un compartiment cylindrique de 2m de diamètre, il faut donc pi*(1.1²-1.0²)*11=7.26tonnes de plomb par mètre à isoler. Masse utile d’Arianne 5 : 10tonnes max.

    Moralité : Impossibilité actuelle de tourner autour du soleil sans se faire griller par les neutrons. Evacuer les radiations thermiques est un autre problème, mais qui doit être bien amusant aussi.

    Merci de m’avoir fait approfondir le truc, c’était intéressant.

    http://www.oecd-nea.org/janisweb/search/endf?inc=D&z=92&a=238

    https://ariane.cnes.fr/fr/web/CNES-fr/771-ariane-5-en-quelques-chiffres.php

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès