• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Flynt

Flynt

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 07/05/2012
  • Modérateur depuis le 07/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 18 332 483
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 57 votes
    Flynt Flynt 17 novembre 2012 16:34

     ???? t’es payé ? C’est hallucinant comment tu t’excites sur le sujet.
    Ta propagande tu peux te la fourrer profondément dans ton trou de balle.



  • 3 votes
    Flynt Flynt 17 novembre 2012 16:23

    Salut et merci Machiavel pour le partage, je n’ai pas encore eu l’occasion de regarder. Mais vu que le sujet trait des amérindiens j’aimerais partager un document que j’ai vu dernièrement.
    -
    J’ai regardé un épisode de "J’irai dormir chez vous" où le présentateur fait un road-trip aux USA (1ère partie ----- 2ème partie), dans la deuxième partie vers la 23ème minute il fait un tour chez des descendants d’amérindiens qui vivent dans des conditions très difficiles, coupés du reste mais malgré tout ils sont en surpoids, vêtus de tenus "Raiders", "NFL", ils mangent des fast-food, ils ont des 4x4... et à la fin le présentateur Maxime (un type adorable) se fait chasser par quelques uns d’entre eux qui semble être influents dans la petite communauté. Ça ressemble étrangement aux comportements qu’on peut retrouver dans les ghettos américains ou dans certains quartiers ici alors que l’environnement n’est absolument pas le même.
    -
    Quand tu vois ce qu’étaient leurs descendant, fascinant par leur élégance, leur courage, leur amour simple de la terre, leur capacité de survie. Tu te rends compte à quel point la hiérarchisation des valeurs est importante pour ne pas sombrer face à la propagande -du confort "éphémère" et du loisir- de la machine capitaliste surtout quand le capital (au sens large) n’est pas de ton côté. 



  • 10 votes
    Flynt Flynt 15 novembre 2012 19:51

    Intéresse-toi à la création des frères musulmans, à leurs origines, intéresse-toi à leur utilité pour l’empire lors de la période Nasser en Égypte...
    Et tant que t’es dans la région, intéresse-toi aussi aux Saoud, intéresse-toi à la période qui a suivi l’éclatement de l’empire Ottoman... Tu verras que tout ce qu’il dit ce n’est pas se foutre de la gueule des gens. L’histoire est entrelacée entre diverses influences, et les plus influentes d’entre elles (et qui le sont encore aujourd’hui) ont beaucoup à voir dans l’état actuel du monde.



  • 6 votes
    Flynt Flynt 15 novembre 2012 03:33

    Exactement !
    Quand on y regarde de près tout est cohérent. Le roi est nu.



  • 6 votes
    Flynt Flynt 15 novembre 2012 03:27

    Donc si je comprends bien où veut en venir la jeune femme et son article sur la loi de 1973, la dette n’est pas dû à la loi mais c’est la faute aux parlementaires qui ont voté depuis constamment des budgets en déficit alors qu’ils pouvaient passer par des conventions pour modifier les plafonds des emprunts autorisés par la banque de France sans passer par des emprunts auprès des banques privées. En tout cas jusqu’à 1993 et l’adoption du traité de Masstricht.
    Ce qui veut que les gouvernements ont délibérément endetter la France... sans y être contraint par une loi. C’est un complot encore pire que le complot de la loi contraignante.
    Autrement sur la forme, la jeune femme me paraît dépassé par E.Chouard qui semble même se retenir... elle a un petit quelque chose d’élitiste dans sa conception des choses. Mon petit doigt me dit que son article doit comporter quelques lacunes, juste au vu de l’entretien Etienne l’égratigne déjà pas mal et la pousse dans ses retranchements en particuliers lorsqu’il évoque la nationalisation de la banque de France en 1936 et les effets qu’a pu avoir le loi de 1973 dessus. 
    Un sujet à creuser.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité