• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

llsalv

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 218 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires




  • 3 votes
    llsalv 22 mai 17:28

    Très intéressant. Merci !



  • 4 votes
    llsalv 6 avril 17:08

    Merci pour cette piqûre de rappel.
    Soral est toujours aussi bon malgré le recul, cad, toujours aussi vif et pertinent intellectuellement parlant et il faut vraiment la foi du charbonnier pour ne pas l’entendre.
    Mais bon, chacun sa voie.

     

    Pour ma part, je suis croyant mais j’intègre ce qu’il dit qui n’est pas sans résonance avec les propos de Pierre Jovanovic eux-mêmes inspirés des paroles de la Vierge recueillies à la Salette par exemple.
    Bref, l’Eglise va mal et la démission de Benoît XVI vient comme une confirmation éclatante des propos de Soral qui parle très clairement d’"un échec du pontificat de Benoît XVI".

     

     Ceci étant dit, il ne faut désespérer de rien et donc il ne faut pas désespérer de l’Eglise sur laquelle les forces du mal ne prévaudront pas nous dit le Christ mais, quand même, la question se pose alors de savoir s’il parlait bien de l’Eglise Catholique Romaine. Quid de l’Eglise Orthodoxe ? Pourrait-elle être celle qui sera épargnée ?

     

    Comme je suis ignorant en la matière, ce ne sont que des questions, pas des suggestions rhétoriques. Il y a matière à penser. C’est tout ce que je peux dire.



  • 1 vote
    llsalv 5 avril 15:10

    J’ai bien ri mais c’est trop délirant pour que je fasse circuler. On ne me le pardonnerait pas. Quoi que, je vais peut-être essayer...
    Le seul problème sérieux à part ça c’est l’accent congolais du rabbin des bois. Vous pouvez sûrement faire mieux !



  • vote
    llsalv 5 avril 04:43

    Bonjour,
     
    J’apprécie en général beaucoup vos contenus lorsque je viens en prendre connaissance.
    Mais je dois vous dire que j’ai des difficultés avec vos titres qui sont toujours des casse-tête pour qui est attentif aux détails.
    De fait, je passe instinctivement au large et il faut que je me rappelle que vos contenus m’intéressent pour que je fasse l’effort d’essayer de comprendre de quoi il retourne.
    Ce fut le cas pour le titre du jour notamment qui est tout sauf immédiatement intelligible.
    Il me semble que les guillemets ne devraient concerner que le titre du livre cité. Ensuite, une virgule suffirait pour séparer l’auteur du livre et vous, l’auteur de l’article.

    Bref, ça donnerait ceci, qui me paraît aisément lisible :

    « Moi Augustin » de Marieke Aucante, par Franck ABED

    Comme par ailleurs, dans l’affichage de l’article le titre est immédiatement suivi "par votre nom", je me demande jusqu’à quel point vous ne gagneriez pas en lectorat en retirant votre nom du titre. Je ne suis sûr de rien mais je pense que ça serait à essayer.

    Le titre suivant me paraîtrait quoi qu’il en soit plus "accueillant" car d’une plus grande simplicité :

    « Moi Augustin » de Marieke Aucante

    Quoii qu’il en soit, merci pour votre travail tellement nécessaire dans ce monde à la renverse !



  • 2 votes
    llsalv 25 mars 09:14

    Les philosophades existeront toujours mais la philosophie, c’est-à-dire, l’exercice de la pensée qui se donne les moyens de constamment remettre en question ses certitudes afin d’approcher au mieux quelque chose de l’ordre de la vérité, cela n’existe quasiment plus.
    De sorte que l’on peut bien dire avec Hawking que la philosophie est morte, devenue un simple commentaire jargonneux avec moûlt citations d’antiques de sorte que comme un canard sans tête ou un zombie, elle se meut mais ne progresse pas.
    Car il n’y a plus d’esprit dans cette vaste machinerie à produire du verbe, du texte et de l’audience.
    En clair, la science est ailleurs et les philosophes ne sont même pas foutus d’en être de bons vulgarisateurs. Ils corrompent tout ce qu’ils touchent avec leur logorhées savantes dont les présupposés restent à jamais non questionnés.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès