• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

llsalv

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 224 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 3 votes
    llsalv 10 octobre 19:16
    Bravo, très bon article, avec une très bonne chute.

    A noter que Fassin n’est pas un théoriste. C’est un gloseur. Il n’a que le verbe. Son propos ne résiste pas deux secondes à une analyse logique.
    Un exemple : M. Fassin passe son temps à prôner la différence à tour de bras sur tous les points SAUF au moment oû il s’agit de reconnaître l’existence d’un racisme anti-blanc.
    Là M. Fassin exige, sans donner aucune raison, que le racisme anti-blanc soit exactement identique au racisme dont ont été victimes, par exemple, les noirs.
    Pourquoi ne pourrait-il exister un racisme anti-blanc différent du racisme anti-noir ?
    La seule chose qui puisse expliquer cela est que la pensée de M. Fassin est idéologique. Il pense que ceux qui parlent de racisme anti-blanc sont d’extrême droite et c’est mal, comme disait Coluche. Donc il est pour lui exclu de leur donner raison. Toutes les pirouettes argumentatives lui sont alors permises parce que c’est moralement bien de lutter contre l’extrême-droite.
    Bref, M. Fassin serait un imposteur s’il n’était déjà un sociologue.

    Je veux dire par là que la question de savoir s’il existe un racisme anti-blanc ne peut trouver sa réponse qu’au niveau psychologique. Et là, la réponse est évidente. C’est pourquoi la justice l’a reconnue. Que les sociologues fassent des contortions pour ne pas regarder dans cette direction, rien de surprenant. La science est faite par des humains empreints d’idéologies à la mode. Sous ce rapport, Fassin est un parfait exemple.

    Bref, Enthoven a bien raison. Il faut réformer les sciences sociales, de fond en comble. Mais pas que. Les sciences humaines itou, dans leur ensemble.



  • 1 vote
    llsalv 21 août 18:56

    Je suis ravi d’avoir des nouvelles de Jonathan Moadab et je ne suis pas trop surpris de le retrouver chez RT. ça me confirme dans l’idée que c’est une bonne chaîne d’information et de réinformation aussi, notamment sur la Syrie. Car les nouvelles ici données ne se retrouvent pas dans les médias alignés, ya pas photo !



  • vote
    llsalv 20 août 07:03

    @Heptistika

    Vous vous prenez pour qui à prétendre savoir qui lit et qui ne lit pas les articles de Nigari ? Vous ne seriez un peu dans l’inflation narcissique ? ça peut se soigner vous savez... smiley



  • vote
    llsalv 24 juillet 15:52

    @Et Hop !

    Oui, je suis bien d’accord avec vous. Si on veut servir la France, on commence par renoncer à sa nationalité étrangère et/ou sa loyauté étrangère quelle qu’elle soit (avec déclaration sous serment par exemple). 



  • vote
    llsalv 24 juillet 05:58

    Merci pour cet article qui met le doigt là où ça fait mal.

    Encore une fois Le Pen fait une observation pleine de bon sens (je précise que je n’ai jamais voté pour lui ! (même si j’aurais dû le faire smiley.
     
    Il fut une époque où la double loyauté était reconnue comme une inacceptable hypocrisie. Les marranes en savent quelque chose.
     
    Il me semble que la double nationalité n’est pas acceptable lorsqu’on est au service de l’Etat.
    Si on est pas capable de faire un choix, si on est pas en mesure de choisir la France, alors, on circule, on fait aut’ chose, mais on ne prétend pas la servir.
     
    Cela devrait valoir, selon moi, pour tous les métiers de la fonction publique nationale, des fonctionnaires d’Etat de catégorie C jusqu’au Conseil d’Etat où un recensement des binationaux ne serait probablement pas du luxe.
Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès