• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

njama

njama

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 22/02/2016
  • Modérateur depuis le 11/06/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 1080 94
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 0 0 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires




  • 7 votes
    njama njama 19 juin 14:52

    Le compte-rendu d’un contrôleur aérien espagnol sur Twitter [traduit de l’espagnol]

    Un des premiers compte-rendus (en temps réel) indiquant la présence de deux avions militaires ukrainiens a été révélé par des messages Twitter du contrôleur aérien espagnol le jour des attaques. (C’est l’auteur qui souligne.)

    11:48 – 17 juillet 2014

    « L’avion B777 volait escorté par des chasseurs ukrainiens deux minutes avant de disparaître du radar »

    11:54 – 17 juillet 2014

    « Si les autorités de Kiev veulent dire la vérité, 2 avions de chasse volaient très près quelques minutes avant, n’a pas été abattu par un combattant »

    12:00 – 17 juillet 2014

    « L’avion B777 de Malaysia Airlines vient juste de disparaître et les autorités militaires de Kiev nous ont informé de l’attentat, comment pouvaient-ils savoir ? »

    12:00 – 17 juillet 2014

    « 7:00 minutes après [la disparition de l’avion], l’attentat a été annoncé, plus tard, du personnel étranger a pris le contrôle de notre tour, ils ont encore ici »

    12:01 – 17 juillet 2014

    « Tout cela est enregistré dans les radars, pour les incrédules, abattu par Kiev, ici nous le savons et les contrôleurs aériens de l’armée le savent aussi »

    13:15 – 17 juillet 2014

    « Ici, les commandants militaires sont en charge et admettent que l’armée suit peut-être d’autres ordres, mais pas les pro-russes »

    13:29 – 17 juillet 2014

    « Le ministre de l’Intérieur savait ce que les chasseurs faisaient dans la région, pas le ministre de la Défense »

    13:31 – 17 juillet 2014

    « L’armée confirme que c’était l’Ukraine, mais ne sait toujours pas d’où venait l’ordre » (Spanish Air Controller @ Kiev Borispol Airport : Ukraine Military Shot Down Boeing MH#17Global Research News, 18 juillet 2014)

    Le compte Twitter du contrôleur aérien espagnol a été fermé par Twitter. Ce compte-rendu de la circulation aérienne de Kiev a été rejeté par les grands médias comme étant « une théorie du complot ». Les enregistrements audio des communications entre la tour de contrôle et l’avion n’ont pas été rendus publics.

    source  : https://www.mondialisation.ca/lavion-mh17-de-malaysia-airlines-abattu-par-des-avions-militaires-ukrainiens/5415052



  • 1 vote
    njama njama 20 avril 11:21

    @Piloun

    Concernant la petite lumière aperçue dans la vidéo de 17h05, CheckNews a également pu en constater d’autres sur les vidéos de la journée (à 15h05 ou 16h05 notamment). Ces lumières semblent s’apparenter à des reflets, même s’il nous est impossible d’être formels sur ce point.

    source l’article de Liberation



  • 3 votes
    njama njama 20 avril 11:03

    @sls0
    Liberation a vérifié l’authenticite de cette video :

    Viewsurf est un site français qui propose des vues de webcams dans plusieurs villes de France. Le service dispose d’une caméra qui filme la cathédrale Notre-Dame et publie une vidéo d’une minute à chaque heure.
    Une vidéo filmée par une webcam le 15 avril à 17h05

    Si les vidéos du 15 avril ne sont plus en ligne sur le site de Viewsurf, CheckNews a tout de même pu accéder à celles filmées à 14h05, 15h05, 16h05, 17h05, 18h05 et 19h05 le jour de l’incendie. Celle de 17h05 a aussi été enregistrée sur Archive.org. Ce sont bien ces images qui circulent sur le Net.

    lire l’article
    https://www.liberation.fr/checknews/2019/04/18/d-ou-vient-la-video-montrant-un-flash-de-lumiere-sur-le-toit-de-notre-dame-avant-l-incendie_1722145

     



  • 1 vote
    njama njama 17 janvier 10:50

    Déjà le soutien de la France à l’ASL ça commençait très mal en avouant symboliquement les vues néo-coloniales du ministère des affaires étrangères sur le Levant. Pour preuve très symbolique, l’ASL (quelques officiers syriens qui avaient fait défection et non pas une "armée") adoptait le drapeau de la Syrie mandataire !

    Quelle trahison !

    Aujourd’hui Le Drian est empêtré dans les contradictions de la politique étrangère française depuis son soutien à cette "soi-disant" révolution syrienne

    depuis 2011, puis dans son plus récent soutien aux Kurdes - une minorité d’entre eux à vrai dire que la France comme les États-Unis manipulent et que le gouvernement de Macron abandonnera à leur sort comme vient de le faire Trump.

    Le Drian devrait rappeler ses troupes qui stationnent illégalement en Syrie.



  • 7 votes
    njama njama 28 décembre 2018 18:44

    @ ????
    Une telle armada aérienne dont dispose Tsahal reflète inévitablement une paranoïa collective chez les sionistes dont les arcanes remontent à des traumatismes proches ou lointains mais pour le moins sans rapport avec les "arabo-musulmans", puisque anté-islam ou d’Europe.

    Avec les S-300 et S-400 la voilà condamnée à survoler ses 20.000 km2. on imagine la frustration !

    Dépenser tant d’argent pour un tel arsenal démesuré et hallucinant, pour soi-disant se protéger (d’un ennemi largement fantasmé), car Israël lui-même a presque toujours été l’agresseur en 1967, en 1982, en 2000, en 2006, et depuis quelques années en Syrie relève d’une psycho-pathologie profonde et dangereuse dont toutes les nations devraient se méfier.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris







Palmarès