• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Affaire Weinstein #balancetonporc : les réactions de Zemmour et Naulleau sur (...)

Affaire Weinstein #balancetonporc : les réactions de Zemmour et Naulleau sur Europe 1

Un point Godwin est à attibué à Éric Zemmour qui compare #balancetonporc à #dénoncetonjuif.... peut-être en référence indirecte aux origines juives de Harvey Weinstein ? Mais ne nous égarons pas...

L'hystérie qui gagne les médias et les réseaux sociaux concernant cette affaire de moeurs laisse présager une explosion atomique lorsqu'il sera enfin question des viols d'enfants dans les plus hautes sphères...

Tags : Enfance Scandale Journalisme Eric Zemmour Violence Pédocriminalité Eric Naulleau




Réagissez à l'article

149 réactions à cet article    


  • 19 votes
    spoty spoty 18 octobre 09:58

    J’aime bien comment Zemmour dit franchement n’en avoir rien à foutre du dernier délire médiatique à la mode, la journaleuse est ulcérée.


    • vote
      Djam Djam 21 octobre 21:32

      @spoty
      Oui, moi aussi ça m’éclate bien la façon dont Zemmour réagit à ce dernier scandale utile aux crétins au pouvoir pour quelques années... les pauvres bonnes femmes sont une fois de plus le gros dindon de la farce de mauvais goût.

      Ras le pompon de cette victimisation de femmes à tous les étages, tous les niveaux, tous les repas...

      Et je souligne : c’est une femme agréssées plusieurs fois dans sa vie qui l’écrit. Merde !


    • 27 votes
      Gollum Gollum 18 octobre 10:03

      Bien évidemment que Zemmour et Naulleau ont tous les deux raisons. Je me sens plus en affinité avec Naulleau sur le coup. Il y a nécessité d’une première phase mais cette phase est dangereuse avec les dérives que cela peut entrainer. Et Zemmour a raison sur la délation du juif dans les années 40.. 


      Bien entendu, Nigari, qui n’a aucun sens moral, est pour ces formes populaires de délation. Il ne rêve que d’une chose pouvoir dénoncer les éventuels pédophiles et quand on connait la rigueur pour le moins étrange de Nigari, on tremble devant les noms qui pourraient ainsi circuler mettant en danger les parias ainsi livrés à la vindicte populaire et au lynchage.

      Mais Nigari n’en a cure. Nigari est là pour combattre Satan et attend son grand soir, sa révélation des élites pédophiles, afin que le Mal soit vaincu. Que d’éventuels innocents soient lynchés dans l’histoire fait partie des dégâts collatéraux nécessaires à toute chasse aux sorcières..

      Lynchez les tous, Dieu reconnaitra les siens.

      • 7 votes
        Nigari Nigari 18 octobre 11:00

        @Gollum #commentairehystérique
        Mais Nigari gnagna, et Nigari blabla smiley ma petite personne semble vraiment vous perturber au plus haut point... inquiétant, z’êtes pas fatigué ?

        Que savez-vous de mon opinion concernant ce hashtag à la con ? Quand à mon sens moral, on aurait gardé les vaches ensemble vous pourriez éventuellement donner un avis, en l’occurrence ce n’est pas le cas donc gardez vous d’émettre ce genre de jugement de valeur sur des gens que vous ne connaissez pas. Et c’est moi qui serais sectaire et sans morale après ça... chutzpah !



      • 24 votes
        Gollum Gollum 18 octobre 11:39

        @Nigari

        gardez vous d’émettre ce genre de jugement de valeur sur des gens que vous ne connaissez pas

        Z’êtes gonflé quand même… Vous voulez que je ressorte vos jugements de valeur à mon égard au tout début de nos échanges ? smiley

        Ce ne serait pas à votre avantage croyez moi.

        Que savez-vous de mon opinion concernant ce hashtag à la con ? 

        On s’en doute quelque peu dans la dévalorisation de l’opinion de Zemmour non ? Ou bien j’ai mal lu ? Dites nous tout..

        Sinon votre petite personne je m’en tape effectivement. Le problème est que vous êtes symptomatique d’une époque. Soral a les mêmes tendances que vous d’ailleurs avec les mêmes tendances moralisatrices.

        Sinon vous lisez Marie-Claire ? smiley Vous êtes une femme alors ? Ou avez-vous des problèmes de genre ?


      • 3 votes
        pegase pegase 18 octobre 17:10

        @Gollum

        Zemmour compare avec la période de l’occupation où la délation pouvait vous envoyer à la mort ????

        ... reconnaissez que c’est n’importe quoi smiley

        "Délation" par rapport à qui, à quoi ? à la presse ? Vous parlez d’une affaire, si délit il y a eu c’est à la justice de le régler, or un ragot jusqu’à preuve du contraire ne vaut pas un dépôt de plainte, la presse ce n’est pas la justice ...

        Ces actrices dénoncent seulement les pressions dont elles font l’objet pour obtenir un rôle, on est loin de la "délation" évoquée par Zemmour ...

        Ceci dit un producteur n’est qu’un entrepreneur comme un autre, essayez voir de faire des propositions à une employée et vous verrez bien ... C’est le meilleur moyen de couler la boite !


      • 21 votes
        Gollum Gollum 18 octobre 17:34

        @pegase

        ... reconnaissez que c’est n’importe quoi 

        Ben non. Récemment un gars s’est fait tabasser parce qu’il ressemblait à un pédophile présumé. Il suffirait que la violence monte d’un cran pour se retrouver avec des morts. Donc Zemmour a raison. Comme souvent d’ailleurs.


      • 2 votes
        Nigari Nigari 18 octobre 21:29

        @Gollum - Votre caca nerveux de 10h du matin, énième attaque had ominem contre ma personne avec ici procès d’intention flagrant, me fait dire qu’en effet vous êtes un peu au taquet me concernant. Ressortez les archives si vous le voulez, jamais je ne vous ai traité de la sorte, je n’ai toujours fais que me défendre face à vos attaques répétitives de type trolling. Ici en l’occurrence affirmer que je n’ai aucune morale est juste une diffamation/provocation gratuite (encore une fois, sortez nous une archive d’article ou commentaire montrant ma grande immoralité). Cette virulente chutzpah de votre part est-elle due au point Godwin de Zemmour et à l’évocation des origines juives de Weinstein ? Mais ne vous inquiétez pas, concernant ce hashtag et cet appel à la délation sur les réseaux sociaux, je rejoins tout à fait l’avis de Naulleau ; n’en déplaise à votre procès d’intention expéditif posté plus haut.

        Marie Claire ? Ah oui, j’y suis abonné depuis les années 80 ! smiley


      • 2 votes
        Nigari Nigari 18 octobre 21:50

        @Gollum
        Zemmour n’alimente-t-il pas de son côté, à sa manière, le potentiel choc des civilisations, voir la guerre civile ?

        Il suffirait que la violence monte d’un cran pour se retrouver avec des morts - Vous ne pouvez pas mieux dire ! Mais chacun défend la cause qui lui est propre et chère, n’est-ce pas Gollum ?  smiley


      • 3 votes
        Gollum Gollum 19 octobre 09:42

        @Nigari

        me fait dire qu’en effet vous êtes un peu au taquet me concernant. Ressortez les archives si vous le voulez, jamais je ne vous ai traité de la sorte, je n’ai toujours fais que me défendre face à vos attaques répétitives de type trotting.

        Quelle mauvaise foi. Je m’attaquais à vos débilités et invraisemblances et vous nous accusiez, Gaspard et moi, d‘êtres des satanistes essayant de défendre les pédophiles ! Tout le monde s’en souvient ici. Et surtout moi. Je ne suis pas près de l’oublier car ce sont des accusations à la limite de la diffamation.

        Et si je dis que vous n’avez pas de morale c’est tout simplement que vous ne voulez jamais regarder les arguments logiques et irréfutables fournis ce qui montre bien que vous êtes un idéologue.

        Cette virulente chutzpah de votre part est-elle due au point Godwin de Zemmour et à l’évocation des origines juives de Weinstein ?

        Et voilà. smiley CQFD. Bien digne de vos méthodes et sous-entendus perpétuels fielleux. Je retrouve le (ou la) Nigari du début. Celui qui essaye de qualifier son adversaire en faisant croire au lecteur qu’il serait franc-maçon, pédophile ou ici juif. Rayer la mention inutile ou mieux garder les toutes. smiley Merci donc de confirmer par ce beau sous-entendu ce que je ne cesse de proclamer et que tous peuvent ici constater. Merci encore. smiley

        Je rappelle d’ailleurs à propos de cette saillie anti-juive que j’avais plutôt pris le parti de Naulleau dans leurs façons de voir et considérer le problème.

        Franchement les juifs ou les FM je m’en bats les c… smiley



      • 2 votes
        Gollum Gollum 19 octobre 09:45

        @Nigari

        Zemmour n’alimente-t-il pas de son côté, à sa manière, le potentiel choc des civilisations, voir la guerre civile ? 

        Oui. Mais précisément, sur ce point, je ne suis pas d’accord avec Zemmour.

        Alors, heureuse ? smiley


      • 1 vote
        yoananda yoananda 19 octobre 10:06

        @Gollum
        "Zemmour n’alimente-t-il pas de son côté, à sa manière, le potentiel choc des civilisations, voir la guerre civile ? 

        Oui. Mais précisément, sur ce point, je ne suis pas d’accord avec Zemmour."

        Esprit munichois.

        Mais ok, admettons que je me trompe, comment tu proposes de traiter la question ?


      • 4 votes
        Gollum Gollum 19 octobre 10:31

        @yoananda

        Quand j’ai écrit ça je me suis dit : Yoananda va me tomber dessus.. smiley Bon ben j’avais vu juste.

        D’abord Zemmour ne traite pas la question non plus. Il propose un discours sur l’Islam. En gros, pas de différence entre Islam et Islamisme.

        Mais il ne propose aucune solution. Il le dit d’ailleurs.

        Moi non plus je n’ai pas de solution. Autre que de fermer les frontières, stopper l’immigration, fermer les mosquées salafistes et wahhabites. Dire "merde" à l’Arabie Saoudite sur ce point, question de sécurité nationale. Empêcher les financements de l’étranger quand ces financements proviennent de pays subversifs. Promouvoir le soufisme, la culture islamique classique à destination des populations concernées, car ce n’est pas en les évangélisant qu’on arrivera à quoi que ce soit… (ben oui ils sont pas demandeurs). Quitte à ce qu’ils soient musulmans au moins que ce soit un Islam le moins toxique possible, c’est sans doute là où je me sépare de Zemmour et sans doute de toi.

        Sinon à les rejeter complètement c’est le meilleur moyen de les rendre tous wahhabites. Question de stratégie. Je suis donc dans un entre-deux. 

        Rappelons ici, quand même, puisque l’on est sur un site où il y a de nombreux pro-Poutine, que celui-ci a inauguré la plus grande mosquée de la Russie, à Moscou, il y a peu de temps… ce qui montre que les autorités russes ne considèrent pas l’Islam, en tant que tel, comme un danger. Et soyons sûr de l’absolue fermeté du même Poutine quant à cet Islam subversif version wahhabite..

        Voilà.


      • vote
        yoananda yoananda 19 octobre 10:43

        @Gollum
        "Sinon à les rejeter complètement ... Question de stratégie"

        Je ne penses pas non. Rejeter le nazisme ce n’est pas rejeter les allemands. Bon sinon, on ne va pas refaire la discussion qu’on a déjà eu. Je considère ta position comme "naïve". De mon point de vue tu ne connais pas suffisamment le dossier (je dis ça sans vouloir te vexer, j’ai juste passé plus d’heure dessus que toi qui a une connaissance sommaire de ces questions).

        "ce qui montre que les autorités russes ne considèrent pas l’Islam, en tant que tel, comme un danger."

        Ca on n’en sait rien smiley Même si c’était un danger, ça pourrait être une stratégie d’inaugurer une mosquée.


      • 2 votes
        Gollum Gollum 19 octobre 11:25

        @yoananda

        Non je ne suis pas naïf. Pas plus que Poutine qui agit comme j’agirais moi si j’étais au pouvoir. Ce que je ne souhaite pas du tout, ayant horreur de ça.

        Bien sûr que l’Islam, en tant que tel, est un danger potentiel. Toute idéologie d’ailleurs peut être un danger potentiel. Le christianisme a cessé d’être un danger à partir de Vatican 2 (au prix d’un affadissement aussi mais c’est un autre sujet). Mais rien n’exclut un retour possible en arrière qui ferait de la religion catholique un danger de nouveau bien actuel. Pourtant nulle sourate guerrière en arrière toile de fond. Juste un passé coercitif de presque 18 siècles..

        ça pourrait être une stratégie d’inaugurer une mosquée.

        Bien sûr que c’en est une. Celle de dire aux éléments "modérés", qui existent, quoiqu’on en dise, on vous accepte mais ne jouez pas au con sinon… smiley

        Et c’est bien cette stratégie là que je prône. Avoir une autre stratégie, frontale, c’est courir le risque d’avoir un conflit d’ampleur avec l’ensemble du monde musulman qui compte quand même quelques milliards d’hommes… et dont personne ne sortirait vainqueur, avec traité de paix au bout de quelques années, après épuisement des deux camps adverses

        La comparaison avec le nazisme est un non-sens. Le nazisme n’avait pas imprégné en profondeur l’Allemagne. Alors que l’Islam fait partie de l’âme arabe, ça fait une sacrée grosse différence.


      • vote
        yoananda yoananda 19 octobre 11:34

        @Gollum
        je ne suis d’accord avec AUCUN de tes propos smiley

        Mais, je tiens quand même à revenir sur un point.

        Moi perso, je l’ai déjà dit, je ne suis pas en position de pouvoir, et je ne suis pas un solutioniste. Les solutions ça me dépasse.

        Je ne suis pas un homme de pouvoir mais de vérité.

        Toi visiblement, tu as des solutions.

        Donc selon toi on ne peut pas dire ce qu’on penses de l’islam sous peine de déclencher un conflit de civilisation ? On ne peut pas dire la vérité (la sienne bien sûr) sur cette question.

        C’est bien ça que tu dis ? Parce que c’est bien ça la question. "On" ne dit pas que Zemmour à tort, mais qu’il ne devrait pas le dire.


      • 3 votes
        Gollum Gollum 19 octobre 11:40

        @yoananda

        De mon point de vue tu ne connais pas suffisamment le dossier (je dis ça sans vouloir te vexer, j’ai juste passé plus d’heure dessus que toi qui a une connaissance sommaire de ces questions

        J’avais pas trop fais gaffe à ça… J’ai déjà remarqué ta propension à sortir ce genre de truc quand tu te sens un peu en difficulté.. Je ne suis pas vexé. Pour la bonne et simple raison que je rejette catégoriquement ton analyse. Et je dirai même que l’Histoire invalide complètement ton discours. L’Islam est devenu un réel problème à partir du wahhabisme, soit quasi un millénaire (!) après la naissance de Mohammed, wahhabisme unanimement rejeté par toutes les autorités musulmanes de l’époque. C’est un fait. Et ce wahhabisme a acquis une influence exorbitante à cause : 1 - du pétrole. 2 - de l’influence US et de la protection US. C’est un autre fait. Sans wahhabisme, pas de Daesh. Voilà la réalité.


      • 3 votes
        Gollum Gollum 19 octobre 11:42

        @yoananda

        Donc selon toi on ne peut pas dire ce qu’on penses de l’islam sous peine de déclencher un conflit de civilisation ? On ne peut pas dire la vérité (la sienne bien sûr) sur cette question.

        C’est bien ça que tu dis ? Parce que c’est bien ça la question. "On" ne dit pas que Zemmour à tort, mais qu’il ne devrait pas le dire.


        Mais toi et Zemmour pouvez dire ce que vous voulez. smiley Je suis pour la liberté d’expression. Je suis contre les condamnations faites à Zemmour pour l’empêcher de parler.


        Mais j’ai aussi le droit de dire autre chose aussi.  smiley


      • vote
        yoananda yoananda 19 octobre 11:45

        @Gollum
        "J’ai déjà remarqué ta propension à sortir ce genre de truc quand tu te sens un peu en difficulté."

        Possible, mais tout dépends de la nature de la difficulté en question. Souvent, c’est parce que j’ai la flemme de re-construire un argumentaire (ici c’est un loisir après tout).

        "L’Islam est devenu un réel problème à partir du wahhabisme"

        Bien entendu je rejette moi aussi catégoriquement ton analyse. Il y aurait 10 000 choses à dire, et donc, oui, la, généralement, je fatigue d’avance (=difficulté) ...

        Bon alors disons, en 1 mot : barbaresque.

        Non, allez, en 2 mots : reconquista.

        L’islam un problème à partir du wahabisme, c’est, désolé de le dire si violemment, que tu ignores totalement l’histoire de l’islam (va demander aux 80 millions d’indiens massacrés).


      • vote
        pegase pegase 19 octobre 12:18

        @Gollum

        Ben non. Récemment un gars s’est fait tabasser parce qu’il ressemblait à un pédophile présumé. Il suffirait que la violence monte d’un cran pour se retrouver avec des morts. Donc Zemmour a raison. Comme souvent d’ailleurs.


        Frapper quelqu’un est un délit, même si cette personne est le pire pédo ... donc Zemmour à tord !


      • 3 votes
        Gollum Gollum 19 octobre 12:45

        @yoananda

        Bon je me suis sans doute mal exprimé. Bien évidemment que je connais les guerres de conquête des musulmans. On avait exactement la même chose du côté occidental.

        Et même entre chrétiens. Raison pour laquelle les orthodoxes sont encore aujourd’hui extrêmement méfiants vis-à-vis des catholiques suite aux massacres de ceux-ci contre les premiers.. idem avec les protestants. 

        And so what ? Faut interdire le catholicisme sous prétexte des massacres de ceux-ci ? Faut interdire le protestantisme sous prétexte des atrocités commis par eux ? Et le judaïsme qui prône la lapidation on fait quoi ?

        J’ai toujours été contre ces religions qui proclament qu’elles sont les seules et uniques détentrices de la Vérité. C’est potentiellement source de massacres collectifs.

        La seule solution c’est d’accepter les religions des autres, qu’elles puissent être porteuses de valeurs. C’est ce qu’a fait Vatican 2. (D’ailleurs je trouve incohérente la position de Soral qui accepte les musulmans et en même temps rejette Vatican 2. Si on rejette Vatican 2 on ne peut pas pactiser avec les musulmans, il y a là une contradiction fondamentale).

        L’Islam n’a qu’à faire pareil que Vatican 2. C’est parfaitement possible. Les versets nocifs du Coran peuvent être contextualisés. Ils n’ont pas empêché nombre de musulmans de prôner la tolérance que ce soit Farid ud Din Attar ou Rumî, à une époque où on ne trouvait pas l’équivalent dans le monde chrétien soit dit en passant.

        Donc les choses ne sont pas si simples, pour ne pas dire simplistes.

        Quand les français prirent possession de l’Algérie en 1830 ils avaient en face d’eux Abd El Kader un soufi de haute volée qui du point de vue de la noblesse humaine l’emportait probablement largement sur les conquérants de l’époque..

        Bien évidemment j’aimerai mille fois mieux qu’il n’y ait plus de religion au sens exotérique du terme. Je pense que l’on y arrivera un jour. Mais c’est pas pour tout de suite. Faut que celles-ci meurent de leur belle mort. Qu’elles s’usent petit à petit.


      • 5 votes
        Gollum Gollum 19 octobre 12:55

        @pegase

        Frapper quelqu’un est un délit, même si cette personne est le pire pédo ... donc Zemmour à tord ! 

        Pégase, pégase… smiley Encore rien compris au film comme d’habitude. Mais c’est maladif c’est pas possible.

        Parce que Zemmour a encouragé à frapper quelqu’un ? smiley

        Il dit l’inverse. Que les dénonciations peuvent aboutir à des dérives. Si on balance sur le web : celui-ci est pédo, celui-ci m’a violé, etc… cela peut aboutir à ce qu’un innocent soit victime d’une bande de "justiciers"…

        C’est d’ailleurs cette manie de dénoncer et de donner à la vindicte publique qui fait que nombre d’adolescents, jetés en pâture sur le web, se suicident.. Il n’y a même pas besoin de les tuer, les harceler suffit, les gosses en ont marre et crack..

        Mais peut-être que vous pégase qui aimez balancer du "traitre" par ci, du "traitre" par là, au fond, cela vous convient...


      • vote
        yoananda yoananda 19 octobre 13:04

        @Gollum
        tu parles de sécularisation.

        "C’est parfaitement possible. Les versets nocifs du Coran peuvent être contextualisés."

        Je pense que non.

        "Ils n’ont pas empêché nombre de musulmans de prôner la tolérance que ce soit Farid ud Din Attar ou Rumî, à une époque où on ne trouvait pas l’équivalent dans le monde chrétien soit dit en passant."

        Je pense que ce sont des épiphénomènes.

        Je m’explique.

        D’abord, 1/ le coran est censé avoir été dicté par Gabriel, l’archange. C’est différent des autres livres saints.

        2/ la contextualisation, ça va forcément faire appel à la vie de momo et en fait, ça empire les choses, puisqu’il est "le beau modèle".

        3/ la sécularisation ne se fait pas spontanément. Je prétends que pour qu’elle se face, il faut que la religion soit défaite (au sens militaire). C’est le cas (à ma connaissance) pour les autres religions sécularisées.

        4/ rien ne dit que la sécularisation (qui est possible dans l’absolu) soit possible en ce moment, dans le contexte actuel. Je pense même que c’est l’inverse : la tendance est à la dé-sécularisation (et pas que pour l’Islam d’ailleurs).

        5/ l’islam a ses spécificités. J’estime qu’on ne peut pas forcément appliquer les modèles historiques des autres religions sur celui de l’Islam "comme ça", juste parce que toutes les idéologies seraient pareilles (ce qui est vrai, en essence, elles sont toutes pareilles). Dans le cas de l’Islam justement, l’histoire nous montre que c’est différent.

         

        Donc voila, j’ai fait l’effort d’argument puisqu’on me reproche (coucou Joe) de ne pas toujours le faire ! lol

        Je reviens sur le point 5.

        De mon point de vue (ça se discute), si je prends par exemple le christianisme, il s’est sécularisé sous l’effet de l’imprimerie, de la révolution industrielle et des avancées scientifiques et sociales.

        Alors, oui, je concède que l’Islam à connu des périodes de tendances à la sécularisation, mais je pense que dans l’ensemble, les mêmes causes n’ont pas du tout donné les même résultats sur l’Islam.

        L’imprimerie je ne sais pas, je n’ai pas encore creusé la question assez. Mais internet pour l’Islam produit de la radicalisation (car les musulmans découvrent le corpus islamique que leurs parents qui pratiquaient l’islam "en roue libre" ignoraient). L’industrialisation à donne le pétrole au saoud. Inutile de te faire un dessin. L’évolution sociale, la, c’est plus partagé : certains veulent rejoindre les moeurs plus légères des occidentaux, mais ce faisant, ils s’éloignent de l’islam, des textes très clair la dessus, et en réaction tu as un retour de flamme des "traditionnalistes" (je ne sais pas si c’est le bon terme) qui eux, pour l’instant ont le vent en poupe pour une raison simple : l’occident s’effondre. Nos moeurs sont vus comme une déchéance.

        Et la boucle est bouclée, puisque, l’exemple même de la sécularisation (nous) est ce dont beaucoup de musulmans ont en horreur (pour raisons revanchardes en partie, mais aussi objectivement parce que notre modèle s’effondre).


      • vote
        yoananda yoananda 19 octobre 13:05

        @Gollum
        "Pégase, pégase…  Encore rien compris au film comme d’habitude. Mais c’est maladif c’est pas possible."

        A coté de la plaque oui, je me suis fait la remarque, mais j’ai rien écrit ... ça ne sert à rien en fait, il ne capte pas. Il n’est pas câblé pareil, c’est tout. Ca n’empêche qu’il soit sympathique smiley


      • 2 votes
        sarcastelle 20 octobre 09:29

        attaque had ominem

        .

        ad hominem, bien sûr.

        .

        Ne pas faire le savant quand on ne sait pas même vérifier dans gougole. 

        .

        Sur le fond je ne vois pas trop l’intérêt de répondre directement à Nigari qui ne le supporte pas et traite la contradiction en conséquence. 


      • 6 votes
        yoananda yoananda 18 octobre 10:27

        on est en pleine guerre des sexes.
         
        Les actrices en question ont probablement bénéficié de ces pratiques pour leurs carrières et pour certaines d’être elles, c’est plus leur cul que leur talent qui à fonctionné.
        Sont-elles vraiment pour la méritocratie ? surtout maintenant que leur carrière est "stable" ?
        Y a un coté oies blanches dans ces histoires qui me titille.
         
        Mais au dela de tout ça, je crois que les femmes ne réalisent pas dans quel merdier elles sont en train de se mettre et l’ensemble de la société.
        Si les hommes bossent autant, c’est souvent pour décrocher un beau petit cul. Si on leur enlève ça, je vous garanti que la force de travail va beaucoup se réduire, parce qu’en dehors de ce que les femmes veulent pour élever les gosses, en réalité, de manière intrinsèque, les hommes se contentent de peu : des bières, des jeux, des potes.
        Si on leur enlève les incitatifs envers femmes (et c’est ce qui est en train de se passer, par plusieurs biais : le porno, le mariage, les procès, la déféminisation, les sites de rencontres, les sexbots) je pense qu’ils ne vont plus faire grand chose, et ... la société risque de s’effondrer car, désolé de le dire, mais je doute que les femmes prennent le relais (elles sont faites pour d’autres choses).
         
        Bref, je trouve tout ça dramatique.


        • 4 votes
          WakeUp 18 octobre 11:08

          @yoananda
          Cela s’observe déjà fortement dans la société japonaise :

          Les femmes restent à la maison pendant que les hommes bossent 10-12 heures par jours. Bien sûr les féministes cirent à la misogynie, mais.... :

          - Les femmes sont bien plus vénales qu’en France (la majorité des sites de rencontre vous demande votre tranche de revenu)

          - Le mari donne tout sont argent à la femme à chaque fin de mois, et c’est elle qui décide de toutes les dépenses.

          - Après le premier gamin.... ceinture.

          - Bien sûr, en cas de divorce la femme prend presque tout.

          => Résultat, les jeunes mecs ne voient pas pourquoi ils s’arracheraient au taff pour entretenir une nana qui ne couche même pas.

          Ils ne se mettent plus en couple, la natalité s’effondre, le sexe parallèle explose, etc. Et niveau productivité, cela est déjà en train de se péter la gueule.

          Ce qui maintient encore à peu près le tout, c’est une certaine liberté sexuelle extra-conjugale (rien à voir avec la France) et un carcan culturel très fort. Mais ce verni craque déjà depuis longtemps.

          Les causes culturelles sont différentes, mais le résultat est le même...


        • 6 votes
          yoananda yoananda 18 octobre 11:25

          @WakeUp
          j’avais vu un reportage sur la sexualité au Japon qui m’avait fait froid dans le dos.

          Il y avait des personnes qui payaient pour aller caresser un chat pour avoir un peu d’affection, ou d’autres qui payaient pour pouvoir coucher leur tête sur les genoux d’une femme, et des jeunes qui disaient "moi, je m’aime moi, je suis amoureux de moi".

          Mon dieu quelle misère ...

          La nature nous a créé sexué. Mais ça, c’est en train de voler en éclat sous le coup de la technologie d’une part (sex toys, pilule pour faire simple), des institutions (tout pour la femme) des palliatif (porno, prostitution, jeux virtuels) et du dysgénisme (déféminisation, dévirilisation, apparition des sans genre).

          D’un autre coté, les médias nous vendent une société sur-sexualisée (Kardashian, Miley Cyrus, Rhianna), peut être pour compenser ou parce qu’il faut aller dans la sur-enchère pour que les veaux réagissent encore un peu. Je ne sais pas.

          Mais il ne faut pas oublier que oui, ce sont les hommes qui meurent au boulot le plus, qui ont 10 années d’espérances de vies en moins, qui sont les plus clodo suite aux divorces (90% il me semble), qui se reproduisent le moins (au cours de l’histoire 80% des nanas ont transmis leurs gènes, contre seulement 40% des hommes).

          Jusqu’à maintenant l’équilibre était : échange force de travail et ambitions contre sexe et possibilité de transmettre à mes gosses. Tout ça n’existe plus vraiment maintenant.

          Les hommes qui gardent leurs gosses sont rare (les femmes demandent le divorce dans 75% des cas, et obtiennent presque toujours la garde + la pension). Ca ne vaut vraiment plus le coup et ça commence à se savoir et se dire ...

          C’est d’ailleurs de la que partent tous les problèmes démographiques. C’est à cause de cette guerre des sexes qu’on fait appel à de l’immigration (souvent masculine) qui est une arme de plus des femmes contre leurs propres hommes ... (elles vont avec les étrangers puisque les blancs ne veulent plus se casser le cul pour elles).

          Bon, il faudrait nuancer, mais ce sont les grandes lignes.

          C’est vraiment dramatique.


        • 4 votes
          Gollum Gollum 18 octobre 11:49

          @WakeUp

           smiley C’est tout à fait ça.. smiley Et c’est pas qu’au Japon.

          Je connais un couple d’amis où la femme navigue de groupes new-âge en groupes new-âges pseudo-spiritualistes pendant que le conjoint bosse, avec dévalorisation et castration du conjoint, des "mon chéri" par devant, et tout autre chose par derrière (je le sais j’ai eu droit à des confidences)… avec stages payés par le mari pour trouver son essence intérieure. Elle n’est pas foutue de raisonner correctement m’enfin bon..

          Voilà où mène la libération féminine. Dans bien des cas c’est l’exploitation inverse. Et en plus le conjoint ne s’aperçoit de rien et trouve ça normal.. (il pense être viril parce qu’il est cadre dans une grande entreprise et qu’il porte une cravate) Elle est pas belle la vie ? smiley


        • 3 votes
          gaijin gaijin 18 octobre 12:20

          @Gollum & co

          on oublie que l’amour courtois est une invention du 12 ème siècle et un fantasme jamais atteint, le sexe est avant tout une lutte pour la survie ( des gènes ) et les femmes sont tout autant en compétition ( plus en fait ) que les hommes résultat la plupart des couples se réduisent a un dominant et une soumise ou une dominante et un soumis .....l’égalité dans le sexe ça ne marche pas ; pas plus que l’on peut avoir un circuit électrique sans polarité ......

          d’autres options sont possibles mais pas dans une société individualiste et matérialiste ....c’est ça qui " gène " dans ce débat. comme dirait le camarade mao nous sommes en phase d’involution et donc le biologique prends l’ascendant.

          j’ai toujours évolué dans des milieux très féminins et quand j’étais au lycée l’ambition de la plupart des copines les plus " conformes" a la norme esthétique c’était trouver un mec qui a du fric pour pas avoir a bosser ....ou est la nuance entre le mariage et la prostitution ? et comment s’étonner ensuite que les hommes de pouvoir et d’argent aient le sentiment que c’est " toutes des putes "

          nos chères ( smiley ) amies féminines sont toujours étrangement plus sensibles a la beauté intérieure d’un mec en Ferrari .........

          ce qui n’excuse en rien la brutalité bien entendu ......


        • 1 vote
          Gollum Gollum 18 octobre 12:42

          @gaijin

          Assez d’accord avec tout ça. J’ai une explication triviale à la quasi impossibilité d’un vrai couple, c’est que former un vrai couple demande des compétences, un savoir-faire et que cela n’est pas à la portée de tout le monde. Il y faut aussi une bonne dose de chance. Bref, comme pour tout ce qui a de la valeur, la rareté est au rendez-vous.


        • 2 votes
          Heimskringla Heimskringla 18 octobre 12:47

          @gaijin

          "d’autres options sont possibles mais pas dans une société individualiste et matérialiste "

          La bienveillance et le véritable humanisme sont impossibles dans cet environnement. Cette société utilise des avatars de ce genre pour faire accepter l’inacceptable, c’est un voile, une illusion.

          Une société qui s’arrête au slogan, telle une pub, mais qui est dans l’incapacité de d’être à la hauteur de ses idéaux de part sa nature intrinsèque. 

          "nous sommes en phase d’involution et donc le biologique prends l’ascendant. "

          Retour aux instincts primitifs et archaïques, retour vers la sauvage.

          "ou est la nuance entre le mariage et la prostitution ?"

          Aussi fine qu’une feuille de papier à cigarette. 



        • 2 votes
          Heimskringla Heimskringla 18 octobre 13:00

          @Gollum

          "Assez d’accord avec tout ça. J’ai une explication triviale à la quasi impossibilité d’un vrai couple, c’est que former un vrai couple demande des compétences, un savoir-faire et que cela n’est pas à la portée de tout le monde."

          Exactement ce que je me tue à dire, c’est un peu pareil pour le fait d’être parent. 

          Le couple est élitiste, il demande une certaine finesse d’esprit, un certain oubli de soi même pour mieux intégrer l’autre, il demande a être entretenu aussi sérieusement qu’un parc de fleures, c’est un travail de tous les jours mais comme cela est il possible quand la majorité des gens sont vidés de leur substance par la robotisation que provoque le monde marchand ? le stress qu’il provoque ? Comment cela est il possible dans une société qui revendique son "JE" comme le seul "maître de sa vie ? Pour moi c’est impossible, la majorité des gens ont les épaules trop fragiles pour ces concepts qui demandent un effort pour pouvoir se targuer de les représenter, concepts dont peu sont à la hauteur. 

          Un peu pour çà que je n’aime pas les jean tolérance et tout ceux qui se targuent de qualités humaines qu’ils sont incapables de représenter. 

          Autant être un humble et reconnaître que ces mots sont trop grands pour nous surtout dans cet environnement, j’ai limite plus de respect pour quelqu’un qui fait la promotion de la haine, plus honnête en quelque sorte. 

          Cette société est une usine à fabriquer des imposteurs qui s’approprient des concepts nobles de façon vulgaire et qui au final, font beaucoup du mal au monde. 


        • 1 vote
          gaijin gaijin 18 octobre 13:05

          @Gollum
          un " vrai couple " c’est quoi au juste ? un truc qui dure ou la rencontre momentanée entre 2 in-dividus en partance pour ailleurs ? une association d’intérêts ?

          les femmes ont au moins besoin de trois hommes différents : un géniteur( mâle dominant bien placé socialement qui assure un sperme de qualité ) , un père pour les enfants ( protecteur et présent dans la durée ) un amant qui les fasse grimper aux rideaux ..........parfois un homme exceptionnellement pourra remplir 2 des conditions ................


        • vote
          yoananda yoananda 18 octobre 13:41

          @Heimskringla
          ""ou est la nuance entre le mariage et la prostitution ?"

          Aussi fine qu’une feuille de papier à cigarette. "

          Dans un cas c’est l’état qui encadre : donc c’est "le bien" (gros lol).


        • 1 vote
          Gollum Gollum 18 octobre 14:23

          @gaijin & others

          Un vrai couple c’est un couple où chaque membre nourrit l’autre au sens psychique, psychologique ou spirituel. Ou le fait d‘être à 2 apporte un plus réel.

          C’est très rare. Je ne vois autour de moi que bonnes femmes frustrées qui dévirilisent leur mec, ou mecs plus ou moins de bas de gamme, brutal, gros beauf.. Dans des cas comme cela, hormis l’aspect matériel, c’est le retour à la solitude qui est un plus, vu que l’autre vous bouffe, vous utilise, vous maltraite, de façon larvaire ou évidente.

          Un vrai couple se sent à l’harmonie qu’il dégage. Au silence aussi. Un vrai couple parle peu, il n’en a pas besoin.


        • 3 votes
          Zatara Zatara 18 octobre 14:34

          @yoananda
          D’un autre coté, les médias nous vendent une société sur-sexualisée (Kardashian, Miley Cyrus, Rhianna), peut être pour compenser ou parce qu’il faut aller dans la sur-enchère pour que les veaux réagissent encore un peu. Je ne sais pas.

          la société n’est pas sur-sexualisée (c’est une connerie de dire cela car le sexe ne se réduit pas à de l’image), elle est en réalité sous sexualisée (pour aller plus loin, écouter ceci) face à une explosion des stimulis (tv,internet, pub dans la rue, etc...) qui rendent non seulement banale et mécanique l’acte sexuel en lui même (pour se résumer à une seule esthétique du coït et des corps, et dont l’autre effet particulièrement pervers est de toucher très tôt les enfants) mais qui ne produit rien d’autre que de la frustration en masse (bon après, on pourra toujours épiloguer sur la conscientisation de cette frustration...)

          Donc, d’un côté, on a une misère sexuelle encadré dans des nouveaux codes sociaux imposé médiatiquement (open society, minorités agissantes, etc...) qui ne se préoccupent plus que de s’auto-catégoriser politiquement, afin de demander de nouveaux droits spécifiques. Un magnifique cheval de Troie pour la GPA, la PMA... mais surtout, in fine, et à plus long terme, la confiscation totale du droit à donner la vie chez le pékin moyen, sans parler de pouvoir enfin faire entrer la technologie dans le corps humain à grande échelle, sans plus aucune limite morale.....

          Pour en revenir à ces néo "minorités", quand bien même c’est une façon décérébré de se revendiquer (car suivant un seul référent d’ordre sexuel) il n’y a plus aucune notion, plus aucune conscience de la finalité, à savoir procréer, et ce pseudo "sexe" se résume uniquement à 2 choses : la satisfaction personnelle sur le plan physio, et la satisfaction politique et sociale en tant qu’individu ayant des droits, avec "son" droit à procréer seul... 2 choses que le marché peut pourvoir....

          Autrement dit, ce qu’on nomme encore sexe aujourd’hui n’est qu’un fantasme déployé à l’échelle planétaire, d’où l’on récolte les frustrations. Et ce qu’il y a de magique, c’est que celle ci trouvent toujours de nouveaux débouchés (ici ou là, par ex...)

          C’est qu’on en oublierait, au bout du compte, que le sexe n’est pas un acte de consommation, mais bel et bien le fruit d’un rapport à l’autre et au monde

          ah, j’oubliai ...


        • vote
          Joe Chip Joe Chip 18 octobre 15:24

          @Gollum

          Le problème, c’est le couple fusionnel où les réalités de l’homme et de la femme fusionnent au sein d’une seule et même réalité, généralement contrôlée par un "dominant" (qui n’est pas forcément l’homme, loin de là). Il y a toujours un moment où l’autre va vouloir récupérer son intégrité. 

          Dans un vrai couple il y a au contraire création d’une nouvelle réalité commune et indépendante de celles de l’homme et de la femme, qui les subsume sans les écraser.


        • vote
          pegase pegase 18 octobre 16:33

          @Gollum

          Un vrai couple se sent à l’harmonie qu’il dégage. Au silence aussi. Un vrai couple parle peu, il n’en a pas besoin.


          Mince alors, c’est raté on est des vrais pipelettes smiley 


          Un vrai couple c’est un couple où chaque membre nourrit l’autre au sens psychique, psychologique ou spirituel. Ou le fait d‘être à 2 apporte un plus réel.


          Depuis qu’elle a fait connaissance avec mon chien, ça a eu pour effet de fortement renforcer son caractère, désormais elle ose montrer les crocs à ses collègues smiley


        • vote
          Gollum Gollum 18 octobre 17:26

          @Joe Chip

          Un couple fusionnel ne dure pas. La fusion a beaucoup à voir avec un idéal imaginaire. La réalité finit toujours par revenir. Un vrai couple est harmonieux et dure.

          Bien sûr il y a des couples qui durent et qui ne sont pas des vrais couples. Ceux qui ont la flemme de divorcer, etc...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nigari

Nigari
Voir ses articles







Palmarès