• mercredi 23 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV

monpetitavis

L'auteur n'a pas renseigné sa description.

tableau de bord
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 92 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Cet auteur n'a pas encore publié d'article
Derniers commentaires Faire un don
  • 2 votes
    par monpetitavis (xxx.xxx.176.103) 22 février 2013 21:52

    Bon j’ai regardé toute la vidéo et c’est confondant de mauvaise foi. J’aurai préféré que l’auteur de cette vidéo dise que le régime des intermittents coute certes cher mais que c’est nécessaire pour la culture...Etc
    Là, on entre dans une explication complètement tordue ou on dit avec un aplomb déconcertant : "Rien n’est comparable donc circulez, il n’y rien à voir."

    Ce régime coute environ 1 milliard d’euros par an avec un montant de prestations 5 fois supérieur au montant des cotisations (très drôle le passage dans la vidéo où il compare la population des intermittents avec celle des chômeurs). Sans condamner le financement de la culture, on pourrait juste se demander s’il n’y a pas trop d’intermittents en France et/ou si les employeurs n’abusent pas de statut très confortable.


  • vote
    par monpetitavis (xxx.xxx.104.89) 19 avril 2012 08:44

    Deux nouvelles questions bêtes :

    Avez-vous déjà vécu avec le SMIC ou pas loin (comme ça j’inclus le SMIC + cotisations retraites) pour affirmer qu’il suffit de mettre de l’argent de coté pour pouvoir assurer sa retraite ?

    Supposons qu’une personne aux revenus modestes ait réussi à économiser suffisamment pour s’assurer une mince retraite (supposition déjà optimiste) et que, comble de l’horreur, il vive plus longtemps que prévu (jusqu’à preuve du contraire, personne ne connait le jour de sa mort). Doit-il espérer que ses enfants subviennent à ses besoins (en supposant qu’il en ait, qu’il soit en bon terme avec eux et qu’ils aient les ressources suffisantes) et le cas échéant se remettre à travailler à 80 ans ?


  • 2 votes
    par monpetitavis (xxx.xxx.51.134) 18 avril 2012 07:01

    L’approche ne me parait pas très logique mais passons (c’es un peu comme si pour convaincre qqn de droite de voter extrême gauche, je balançais une vidéo de Hollande).

    Pour ce qui est de la retraite par capitalisation, question bête : comment assurez-vous la retraite d’une personne qui a touché le SMIC ou pas loin (cad environ 40% des Français) et qui par conséquent n’a jamais eu assez de ressource pour s’en mettre de coté pendant sa vie active ?


  • vote
    par monpetitavis (xxx.xxx.105.232) 17 avril 2012 23:29

    Erwanet, vous pouvez préciser pour quel système vous militez ? Capitalisation comme les libertariens ou retraite à points comme le sugère Godet ?

    Ces deux systèmes étant radicalement différents, j’aimerai connaitre votre position


  • vote
    par monpetitavis (xxx.xxx.105.232) 17 avril 2012 22:25

    En effet, le système par point semble être un bon compromis. Ces points d’aileurs pourrait être pondérés en fonction de la pénibilité et d’autres critères sociaux. Ca pourrait parfaitement déboucher sur un système encore plus social avec la revalorisation des petites retraites (qui sont indignes de notre république), une baisse des fortes retraites et un avantage donné aux travailleurs du secteur primaire et secondaite par rapport à ceux du tertiaire.

    Quant à Keynes, sa politique pouvait avoir des effets positifs dans un contexte économique relativement fermé. A présent que nous vivons malheureusement dans un monde totalement libre-échangiste, les politique de relance par la consommation sont beaucoup moins efficaces voire carrément inefficaces.


Les thèmes de l'auteur

Réclame
Vidéos les plus vues
Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération