Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > La vérité qui rend libre IV

La vérité qui rend libre IV

Au programme de cette "Vérité qui rend libre IV" : le Parlement juif européen, Babylone, Vatican II, l'affaire Pussy Riot, la position de la France en Syrie, la complémentarité coeur/conscience et la présentation de "Une main cachée dirige" de Jacques Bordiot ainsi que "Mystère d'iniquité" de Pierre Virion.

Source

 

Tags : Religions Christianisme François Hollande Mondialisation BHL Nouvel Ordre Mondial Vladimir Poutine

Réagissez à l'article

112 réactions à cet article

  • 11 votes
    Jean Valjean (---.---.---.230) 10 septembre 2012 12:51
    Vla l'Jean

    Et une pub gratos de plus pour le petit bizness de cet illuminé paranoïaque atteint au dernier degrés,
    rien de nouveau, toujours pareil : Le grand complot Judéo-maçonnique qui contrôle la terre entière.
    -
    Un coup d’œil sur la "librairie" de ce monsieur : ça pue, ça chlingue très fort le petit Chrétien nazzi !
    -
    La liste de Juifs dénoncée à la 30mm minute pourrait apporter pas mal d’emmerdes à Agoravox !
    Les "modérateurs" de Fachoravox visionnent ils les vidéos avant de les publier ???

    • 18 votes
      Balthazar P. (---.---.---.186) 10 septembre 2012 13:11
      Balthazar P.

      Votre dernière remarque est pertinente, je m’étais posé la même question quand les médias mainstream avaient dénoncé une liste de 19 musulmans pour les attaques du 11 septembre.

    • 24 votes
      Famine (---.---.---.14) 10 septembre 2012 13:27
      Famine(la grande)

      C’est intéressant ce concept du chrétien-nazi. smiley Vous pouvez développer Valjean ? J’ai toujours crû que les nazis étaient païens et très opposés à la religion du Christ. smiley Je m’as trompé ? 

    • 5 votes
      Jean Valjean (---.---.---.230) 10 septembre 2012 13:49
      Vla l'Jean

      Ce n’est pas incompatible, d’ailleurs rien n’est incompatible quand il s’agit de pouvoir.
      Les religions pour leur propre survie soutiennent toujours le pouvoir qui se sert d’elles pour mieux asservir le peuple c’est une constante et cela n’a rien à voir avec le message originel d’une religion qui est forcément instrumentalisé et détourné à la mort du prophète.
      Mais je connais déjà votre réponse...

    • 8 votes
      Famine (---.---.---.14) 10 septembre 2012 16:55
      Famine(la grande)

      Direct en touche. Je suis dans tes 22, à moi le lancer. Alors ce concept du chrétien-nazi ? Le nazi-chrétien ? Non plus ? J’ai plus qu’à aller dans l’en-but, essai ! smiley 

    • 5 votes
      epicure (---.---.---.161) 10 septembre 2012 17:09

      @par Famine (xxx.xxx.xxx.14) 10 septembre 13:27

      il suffit de regarder les 25 propositions du parti nazi, pour voir que ce n’est pas incompatible :

      "24. Nous exigeons la liberté au sein de l’État de toutes les confessions religieuses, dans la mesure où elles ne mettent pas en danger son existence ou n’offensent pas le sentiment moral de la race germanique. Le Parti en tant que tel défend le point de vue d’un christianisme positif, sans toutefois se lier à une confession précise. Il combat l’esprit judéo-matérialiste à l’intérieur et à l’extérieur, et est convaincu qu’un rétablissement durable de notre peuple ne peut réussir que de l’intérieur, sur la base du principe : l’intérêt général passe avant l’intérêt particulier."

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_en_25_points

      Le nazisme étant un mouvement identitaire, et que le christianisme fait partie de la culture allemande, les nazis ont composés avec un christianisme antisémite.

    • 4 votes
      ffi (---.---.---.3) 10 septembre 2012 21:08

       Ma foi, il y a plusieurs définitions de Dieu...
      Le Dieu Thor Wiking n’est pas le Dieu chrétien.
      Tout le monde peut se réclamer d’un Dieu, ce n’est qu’un mot, une étiquette.
      Par contre, il faut regarder ce qu’il met derrière...
       
      Hitler n’a jamais aimé le christianisme, car il le voyait comme "un coup des juifs". Bon, par pragmatisme, il le tolérait, car sa population en Bavière était catholique. Il voyait d’un oeil un peu meilleur Luther, qu’il estimait comme quelqu’un qui avait tenté de "germaniser" le christianisme.
       
      Mais Hitler était lui-même plutôt adepte du panthéisme, c’est-à-dire, qu’il assimilait le monde avec Dieu. En ce sens, pour lui, la sélection naturelle de Darwin était une loi divine. Par conséquent, les juifs étant, selon lui, une race inférieure, il devaient périr, par simple application de la sélection naturelle vue comme loi divine.
       
      Mais les relations compliquées entre le christianisme et le judaïsme ne sont pas cet ordre-là. Il s’agit d’un désaccord sur les principes de vie en commun, pour ce qui concerne la vie de la cité, et sur la reconnaissance de Jésus en tant que messie, sur le plan théologique.
       
      Ensuite, il est manifeste qu’il y a une haine farouche de la part du judaïsme vis-à-vis de l’Eglise. En effet, dès le départ, certains ne voulaient pas que la Bilbe soit transmises au païens. Ensuite, le Talmud montre un certain mépris. Enfin, il y a tout un nombre d’évènement depuis la fin du XVIIIème siècle qui montrent qu’il y a, parmi les juifs (qu’ils soient véritables ou synthétiques comme les Francs-maçons), certains qui mettent une grande énergie à détruire l’église.
       
      Quand tu constates la haine que l’autre te porte, tu est bien obligé de la prendre en compte... Mais c’est pas pour cela que tu vas vouloir l’exterminer...

    • 7 votes
      Famine (---.---.---.14) 10 septembre 2012 22:12
      Famine(la grande)

       Drôle de falsification que ce christianisme positif, théorisé par les occultistes de la Société Thulé tel Alfred Rosenberg comme une lutte contre le catholicisme, dans le but de créer une religion de transition vers le paganisme, qui parviendrait à réaliser le culte aryen. Les mêmes sociétaires qui comme vous le savez si vous avez lu intégralement vos liens, étaient lecteurs assidus du Talmud. smiley Tout ça n’est pas très sérieux. Quelques citations : 

      • « Le Führer est profondément religieux, bien que totalement anti-chrétien ; il voit le christianisme comme un symptôme de décadence. Et pour cause, c’est une branche de la race Juive. » — Joseph Goebbels, dans son journal, 28 décembre 1939.
      • « Le christianisme est le prototype du Bolchévisme : la mobilisation des masses d’esclaves par les Juifs avec pour objectif d’ébranler la société. » —Adolf Hitler, 1941
      • « Le peuple allemand, en particulier la jeunesse, a appris une fois encore à évaluer racialement les gens. Il s’est une fois encore détourné des théories chrétiennes, de l’enseignement chrétien qui a régi l’Allemagne depuis plus de mille ans et qui a causé le déclin racial de l’identité allemande, et presque sa mort raciale. » — Heinrich Himmler, le 22 mai 1936 lors d’un discours à Brocken, Allemagne.
    • 3 votes
      Susanoo ! (---.---.---.213) 11 septembre 2012 05:02
      Susanoo !

      Eh ben on a tout de suite l’impression d’être moins con après avoir visionné cette vidéo.

    • 2 votes
      morice (---.---.---.119) 11 septembre 2012 19:30

      Eh ben on a tout de suite l’impression d’être moins con après avoir visionné cette vidéo.



      franchement je plains les cons là : si en plus ils pensent du Livernette ça rend intelligent, vont jamais s"en sortir. Et rester con, donc.

      Livernette, après avoir beaucoup bu devant l’éternel nous fait sa crise de foi.

      et il a donc la langue chargée, le catho des rings.
    • 2 votes
      morice (---.---.---.119) 11 septembre 2012 19:32

      marrant : il nous indique ses lectures favorites le schpountz d’extrême droite là.


      Trop drôle.

      Se faire ainsi piéger n’est pas preuve de grande intelligence....
    • 1 vote
      morice (---.---.---.119) 11 septembre 2012 19:37

      Et une pub gratos de plus pour le petit bizness de cet illuminé paranoïaque atteint au dernier degrés,


      l’expression me paraît faible pour ce Christ du bourre-pif.

      Livernette ça ressemble plus comme nom à de la gnôle : il devrait songer à la reconversion. La deuxième, vu qu’il nous fait en ce moment sa cutie catho....

      Un coup d’œil sur la "librairie" de ce monsieur : ça pue, ça chlingue très fort le petit Chrétien nazi !

      euh a sent plus fort que ça les accointances avec les illuminés du Bloc Indentitaire....

      Les "modérateurs" de Fachoravox visionnent ils les vidéos avant de les publier ???


      y’a pas l’air en effet : la liste est plus que CONDAMNABLE. Facho il l’est, c’est une évidence depuis le début ici et je l’ai toujours dénoncée ici.
    • 1 vote
      Galen Posta (---.---.---.106) 11 septembre 2012 23:55

      Mais comment, cela voudrait dire que Jean Valjean était... juif ?! [Humour]
       
      Au lieu d’appeler à la modération (ça pour le coup ça rappelle un peu Vichy) vous feriez mieux de changer de pseudo, je trouve que vous le portez assez mal. Pourquoi pas Zorro tant qu’on y est ?
       
      Sinon "nazi" ne prend qu’un seul "z" (à la fois)... comme zizi.

    • vote
      Sword (---.---.---.73) 12 septembre 2012 00:14

      - "Vous feriez mieux de changer de pseudo, je trouve que vous le portez assez mal." 


      C’est fait pour ; la tradition...
    • vote
      Jean Valjean (---.---.---.230) 13 septembre 2012 18:46
      Vla l'Jean

      Bande de sous merdes fascistes, je ne suis pas Juif ! (Baptisé catho, mais je m’en fous)
      -
      Allez donc pisser ailleurs, ça pue !

    • vote
      Sword (---.---.---.73) 13 septembre 2012 19:09

      Le prenez pas comme ça, j’ai beaucoup aimé votre intervention sur laure Adler, et je savais pas smiley, l’un n’empêche pas l’autre.

      Quand même...
  • 4 votes
    Unghmar (---.---.---.205) 10 septembre 2012 14:25
    Unghmar

    "... le biblisme individuel, alors là, documents à l’appui hein c’est prouvé documents à l’appui, c’est la stratégie des sociétés secrètes et de la franc maçonnerie hein qui a visé à détruire les trônes et les autels, le trône et l’autel. Donc, ce biblisme individuel là, c’est , pour reprendre, protestant. Et c’est ce que préconisait, ce qu’a toujours souhaité, c’est le projet de la synagogue de Satan. Donc si après ça vous, alors et après un autre exemple concret ok donc t’es seul, pas de baptême heu pas de prêtre évidement. Je suis seul et j’interprète à ma manière. Donc, par exemple "l’église est illégitime" hein, heuuu..."

    Bon, j’ai tenu 12 minutes sur cette improvisation autour du thème de la vérité. Peut-être qu’avec un plan et un montage ça ressemblerait à quelque chose de compréhensible, mais là c’est trop fait à l’arrache.

    • 2 votes
      epicure (---.---.---.161) 10 septembre 2012 17:48

      12 minutes, tu as tenu ? woaw chapeau
      pas besoin de tenir autant pour se rendre compte qu’on a affaire à un catho d’extrême droite, avec son complot judéo-maçonique bolchévique, et son obédience sans condition à l’église catholique.
      Un courant qui a horreur de la liberté, puisque l’on doit se soumettre à l’autoritarisme de l’église catholique, et avaler son bréviaire à sec.

      Bref c’est de la propagande qui asservie cette vidéo.

    • 2 votes
      ffi (---.---.---.3) 10 septembre 2012 22:32

      Celui qui a l’autorité sur une chose, c’est l’auteur de cette chose.
       
      L’autoritarisme, c’est le fait de celui qui a volé la chose, la détourne de son but, et veux la diriger.
       
      Or qui a créée la société en France, son organisation, après que l’empire Romain se fut effondré ? C’est l’église. Par conséquent, l’église seule a l’autorité pour corriger l’organisation défectueuse de notre société. Tout autre candidat à cette tâche ne pourront sombrer que dans l’autoritarisme.
       
      C’est vrai, je crois qu’il y a une sorte droit d’auteur, qui donne une autorité naturelle sur la chose créée.

    • vote
      epicure (---.---.---.161) 12 septembre 2012 03:24

      @par ffi (xxx.xxx.xxx.3) 10 septembre 22:32


      donc hollande a créé le peuple français puisqu’il a autorité sur le peuple français.

      bref ton arguments sont totalement à côté de la plaque.

      La seule autorité légitime c’est celle qui est reconnue librement, et non une autorité qui s’est auto-décrétée autorité légitime, imposée par la force.

      Donc déjà rien qu’avec ta fausse définition de l’autoritarisme, qui n’a rien à voir avec la définition de l’autoritarisme, l’église catholique relève de l’autoritarisme.

      Quand à la vrai définition, désigne le pouvoir que veut exercer l’église catholique, c’est à dire un pouvoir arbitraire, basé sur la seule volonté de l’église, qui refuse la liberté aux autres (hors de l’église point de salut), qui demande une obéissance aveugle (pratique de faire appel à la foi), rejette l’individualisme, les droits et libertés.

      Pendant 1500 ans, ceci est bien la description de l’église catholique, l’autoritarisme. Elle a immédiatement sombré dans l’autoritarisme.

      L’église n’avait que cure de la france, la seule chose qui compte pour elle c’est que le pouvoir politique puisse lui assurer le contrôle spirituel du peuple. Ce sont des seigneurs de guerre morts depuis des siècles qui ont construit la france, dont le premier charles martel qui le premier a tenté d’unifier les territoire compris entre les Pyrénées, les alpes, le Rhin.

      En fait ce qui a créé notre société actuelle, c’est les révolutions depuis 1789, pas l’église catholique. Donc selon tes propres critères l’église n’est pas l’auteur de la société actuelle, mais bien le peuple de france.

      La seule autorité légitime sur le peuple français, c’est le peuple français, point barre, toute autre affirmation est arbitraire et non recevable.

      Le seul pouvoir légitime c’est la démocratie, et donc le rejet du pouvoir autoritaire de l’église.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès