• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Les commentaires de TchakTchak



  • 6 votes
    TchakTchak 10 septembre 22:35

    Ce n’est pas une balle qui est tirée dans le pied, mais tout un chargeur de kalachnikov.

    Pour la première fois de l’histoire, la capacité économique du pays et des PME va être physiquement limitée par la provision des énergies : attention aux effondrements à venir.

    Ici, le ministre Allemand de l’économie : https://twitter.com/Carene1984/status/1567842075432951808

    Avec la Russie, ce sont des contrats perdus qui reviendront mal, seulement avec le temps, ou même pas du tout.

    En achetant le gaz et le pétrole Russe aux pays intermédiaires on étale l’ahurissante stupidité de notre pays et on décrédibilise notre capacité commerciale et technologique. On organise notre propre déclassement devant les pays du Sud.

    Bon, Macron, c’est sûr, il sait ce qu’il fait. Et Ursula aussi. Mais après, c’est difficile de savoir ceux qui veulent faire semblant de ne pas savoir, car on suit le chef (Le Maire ?), ceux qui sont naïfs, ceux qui sont idiots.

    Avec Merkel, cela ne se serait pas passé ainsi, elle défendait son économie et son Nord Stream II. Olaf Sholz est-il un vrai con ? Annalena Baerbock et son : Peu importe ce que mes électeurs allemands pensent, je veux tenir parole auprès du peuple ukrainien est une Verte, complètement pilotée par son idéologie. Elle est d’ailleurs à Kiev, ce jour, pour la deuxième fois.


    Bref, l’UE est devenu un asile à ciel ouvert.



  • 1 vote
    TchakTchak 10 septembre 15:43

    @Gollum

    Il faudrait éditer cette vidéo sur Avox, qui est tout de même référencé par google. Cela augmenterait sa visibilité.
    Le délire sur les provisions énergétiques est étalée de façon claire.
    En plus le montage va crescendo.
    Je cherchais le nom du dernier qui est intervenu. En fait, c’est François Cottard (dont il faudrait renseigner sa chaîne dans l’édition), celui qui a monté cette vidéo. Il touche du doigt cet enferment dans la folie (je ne vois pas comment appeler ça autrement), en cercles concentriques.  



  • 1 vote
    TchakTchak 9 septembre 17:25

    @bubu12

    Je ne sais pas pour cette vidéo car je n’y connais rien à la Chine

    C’est pourtant, c’est tout ce que fait Hase : présenter une vidéo sur la crise immobilière en Chine et les interrogations d’Aberkane sur les retentissements possibles.
    J’ai regardé la vidéo, je n’étais même pas au courant de cette crise. J’ai vérifié : oui, il y a une crise immobilière à partir de groupe d’Evergrande.

    Analysez plutôt pourquoi ce besoin que vous avez de faire de la police de la pensée. Vous auriez sans doute été comme un poisson dans l’eau avec la STASI.



  • 3 votes
    TchakTchak 9 septembre 17:00

    @bubu12

    Commentaires vides, dénigrement gratuit, malveillance. C’est facile.

    Montrez-nous plutôt ce que vous avez dans le ventre et expliquez-nous les mauvaises informations ou les erreurs qu’Idriss Aberkane a produites dans cette vidéo.



  • vote
    TchakTchak 8 septembre 22:34

    @France Foutoir du Yankee

    Il est ténébreux, votre message. Vous parlez de quoi, en fait ?



  • 1 vote
    TchakTchak 8 septembre 22:24

    Hé, Norman,

    Petite joueuse la von der panzer.

    Nous on a zupiter (avec le Z), d’étoffe divine :
    https://twitter.com/verity_france/status/1567655034661339143

    C’est extrait d’un documentaire qui sort (prenons notre inspiration) : Un président, l’Europe et la gueeeeeeeerre :
    https://tv.apple.com/fr/movie/un-president-leurope-et-la-guerre/umc.cmc.24se5lfp76a7ibrh657j85gce

    Remarque 1 ::
    Le glissement opéré est bien la guerre de la Russie contre l’UE.

    Remarque 2 :
    Si cette conversation est vraie, elle induit que tout le monde s’était préparé à ce qu’il y ait une guerre au Donbass (et non en Ukraine)..



  • 1 vote
    TchakTchak 8 septembre 16:04

    @Norman Bates

    La vidéo date du 23 mars 2020, dans le cadre d’une campagne d’incitation au lavage des mains pour limiter les contamination du covid.
    https://www.youtube.com/watch?v=sLa_QiWulPE

    Ce qui ne change rien à la folle qui fait partie des dirigeants politiques qui suivent le programme du WEF.
    On y retrouve les mêmes comportements : la persécution, l’humiliation, le gaslighting, l’infantilisation.
    La vérité appartient à l’autorité, et non à la raison, qui n’est d’ailleurs plus nécessaire.
    La nouvelle morale : tout ce dont vous avez besoin devient trop précieux pour vous : les énergies, l’eau, bientôt la viande et le reste (avec le pass qui mesurera l’empreinte carbone). Avoir un besoin, c’est être en faute, c’est détruire la planète.
    Le quatrième oxymore qu’Orwell a oublié, mais que McKinsey va nous rajouter : 
    N’avoir plus rien, c’est être heureux.



  • vote
    TchakTchak 7 septembre 09:12

    @Gollum

    Pour anecdote, mes parents avaient un ami général à l’Etat Major. Pas numéro 1, mais pas loin non plus derrière.

    A un déjeuner on discutait Gorby pour qui j’étais enthousiaste durant mes années lycée. Lui me disait qu’il fallait rester sur la réserve, la méfiance : il vient du KGB, les cocos sont maître en manipulation, ils sont de tempérament totalitaire...

    Je ne voulais pas disputer son expertise, mais je voulais comprendre ce qui n’allait pas chez moi. J’ai fini par lui faire la liste de tout ce qu’il a fait, comme énuméré plus haut. Puis je lui ai dit "Que voulez-vous qu’il fasse pour qu’il soit considéré comme un mec bien ?".

    Pas de réponse. Il s’en est sorti avec une blagounette, tout en ne me cachant pas qu’il n’avait plus rien à me dire. J’ai vraiment été ahuri. Et je savais qu’il était dans la même ligne politique que Mitterrand qui n’a jamais soutenu Gorby, déjà crypto-neconservateur qu’il était.

    Et ce général n’était pas du tout va-t-en guerre, il était charmant, distribuait lui-même des repas et des vêtements pour les pauvres le samedi avec je ne sais plus quelle asso.

    Et j’ajoute qu’on était en conversation libre, il ne récitait pas son catéchisme imposé, il était suffisamment intime avec la famille pour ça.



  • 1 vote
    TchakTchak 7 septembre 08:39

    @Gollum

    Je n’ai jamais vraiment compris l’impopularité de Gorbatchev en Russie.
    Il a mis fin à un empire, certes, mais il était étouffant avec le goulag, les purges, l’interdiction de penser librement. Il a mis fin à la guerre en Afghanistan, rendu les pays d’Europe centrale à eux-mêmes, rétabli la liberté d’entreprise, d’opinions, religieuses. Et c’est un effondrement qui s’est déroulé sans guerre civile, ce qui est une prouesse. Hormis la Thétchénie, certes, mais c’était contre un projet de khalifat islamique avec montée possible d’un fanatisme religieux pouvant contaminer tout le Sud du territoire.
    Et le désastre économique ainsi que l’incurie générale, c’était Elstine, plutôt que Gorby.

    Je ne sais pas...



  • 4 votes
    TchakTchak 7 septembre 08:10

    @nono le simplet

     "penseront certains", " les complotistes d’agoravox enfermés dans le déni"

    Oui, il y a des abrutis, comme vous, comme juanyves, qui aiment se jeter des macchabés à vos disputes, pour un pâté de maison détruit, une ligne de front avancé sur 4 champs conquis, tel village repris.
    Avec Poutine, c’est moi qu’ai la plus grosse. Attends, regarde mes bollocks comme ils sont maousses avec l’OTAN.

    Mais ne prenez pas votre cas pour agoravox ; la plupart n’ont pas votre puérilité, ni cette indécence malsaine à jouir des morts et des guerres.
    Achetez vous un jeu vidéo de baston, ça déchargera mieux de vos niaiseries.



  • 3 votes
    TchakTchak 6 septembre 23:07

    Tiens...

    J’apprends, source Wikileaks que Hollande et Moscovici s’étaient rendus à l’ambassade des Etats Unis à Paris le 8 juin 2006 pour se désolidariser de l’opposition trop vigoureuse de Chirac à la guerre en Irak.

    La fiole de Powell, c’était le 5 février 2003, donc le mensonge était largement éventé. Et ces deux pourritures applaudissent trois ans de massacre général d’un pays fomenté sur un mensonge, auprès du pays qui l’a conduit, et en loucedé pour démontrer leur lâcheté, et en traîtrise au leur.

    Quatre murs, c’est trois de trop pour ces deux là.



  • 1 vote
    TchakTchak 6 septembre 21:20

    @shouitte

    Ok Shouitte,

     

    Dit comme ça…

    Je réagissais à votre premier propos, quand même péremptoire.

    J’ai écouté Kopylova (en accéléré en plusieurs fois, mais je crois que j’ai tout écouté).

    J’avais dit que j’avais des critiques contre elle, mais elle a quand même du fond.

     

    Critiques :

    > Elle refuse d’appeler cela un guerre, mais maintient l’expression opération spéciale

    > Elle justifie la guerre sans distinguer le problème du Dombass avec tout le pays de l’Ukraine

    > L’occident est pourri à l’os (je suis hélas d’accord), les Russes sont merveilleux (euh, bon…)

    > Elle ne met pas en évidence la propagande intense en Russie en symétrie à celle de l’occident.

     

    Après elle dit des choses intéressantes :

    > La Russie était acculée par l’OTAN (déjà dit plus haut)

    > La façon de penser et vivre Russe n’a pas à se calibrer à celle occidentale : oui

    > La Russie a sauvé deux fois l’Europe de son asservissement impérial par Napoléon (incendie volontaire de Moscou en plein hiver) et par Hitler (plus de 20 millions de morts). On peut chipoter le détail sur Staline, mais elle raison. En retour, la Russie, non seulement n’a jamais été remerciée, en plus a toujours été méprisée par l’occident imbu de lui-même, et encore plus l’occident a toujours voulu détruire la Russie. Pleinement d’accord avec elle aussi là-dessus et on peut quand même comprendre l’agacement des Russes pour une bonne part de la population bien plus extrémiste que Poutine.

     

    Après, je suis absolument contre toutes les guerres. Et je regrette qu’une diplomate justifie la guerre au lieu de la déplorer, même en expliquant les raisons : le plus gros reproche que je lui fais, je n’aime pas ça. Aussi, peut-être que Poutine a des infos qu’on n’a pas : c’est vrai, par exemple que les nombreux labs bio en Ukraine, c’était plus que craignos et c’est vrai aussi que les anglo-saxons sont des cinglés (avec la nouvelle ministre du RU, cela ne va pas s’arranger).

    Mais là-dessus, j’arrête mon jugement sur la Russie qui agresse, je fais ma paille et ma poutre et je m’en prends à mon pays qui était respecté jadis pour sa capacité à négocier sa diplomatie du non alignement, plutôt que le plaisir à la guerre comme je l’ai écrit plus haut (et qu’on ne me raconte pas Munich en 1938, ce n’est pas du tout la même chose).

    Et Djam a raison : vous comparez Kopylova et Lavrov avec BHL et Jean-Yves le Drian, c’est la honte totale. J’avais bien aimé le coup de colère de Villepin à un Ce soir Ou Jamais de Taddeï sur la putain ’d’opportunité’ d’une guerre contre B El Assad : "C’est trop facile de faire une guerre, c’est trop facile !". Lui pourrait apprendre quelque chose à Kopylova, pas les autres qu’on voit maintenant.



  • vote
    TchakTchak 6 septembre 08:30

    J’ai regardé l’image d’illustration de votre vidéo. Vous auriez dû la faire en mosaïque.

    Vous auriez pu ainsi rajouter une photo de la Maison Blanche, avec un pygargue en logo, une photo de la Kaaba avec un sabre levé en logo, une photo d’un homme à redingote noire et papillotes aux oreilles, avec la mappemonde et la pieuvre dessus en logo, une photo de Klaus Schwab, avec le chat de Blofeld en logo, une photo de Pustula Von der Pfizer, avec un casque à pointe en logo.

    Vous êtes un patriote en carton mouillé.



  • 1 vote
    TchakTchak 6 septembre 07:55

    @shouitte

    Ben, zut, le message que je viens de posté était pour vous.



  • 4 votes
    TchakTchak 6 septembre 07:53

    J’aurais quelques critiques à faire à cette Katya Kopylova, mais à la comparaison de la liste des personnes que Djam nous a énumérée, je n’en ai plus du tout. Les milieux politique et médiatique sont envahis de têtes idiotes et de bouches folles. La France que tous ces encombrants nocifs ont enseveli ne se serait jamais lancée dans la guerre en Ukraine. Elle aurait fait le siège de l’ONU pour un cessez le feu et ouvrir un train de négociations entre Poutine et Zelenski. On sait très bien pourquoi Poutine a attaqué : la machine guerrière otanique a déjà avec elle un tableau de chasse bien sanglant. Imaginez un voisin avec un lance-roquettes toujours armé dans le jardin, posé dans la direction de votre maison et des enfants qui jouent incessamment dehors. Vous allez chez lui et il vous dit que le jardin est sa propriété et que le lance-roquettes lui appartient. Vous continuez à prendre les repas avec votre famille dans votre maison, rassuré par ses propos ?

    .

    La morale géopolitique n’est pas celle des bons et des méchants : ça c’est G Bush qui l’a enfoncée dans les crânes mous. Et, of course, les USA sont le camp du bien, ceux qui n’obtempèrent pas sont les méchants. Sarko a déjà imposé cette fausse morale en réintégrant la France dans l’OTAN. Sarko a fait sa guerre : contre la Libye. Hollande aurait voulu faire la sienne, contre la Syrie, il en pleure encore, il le répète à chacune de ses interview. Macron a maintenant la sienne, contre la Russie. Aucun de ces trois pays ne nous a menacés. Par contre, ils gênent ou ont gêné l’hégémonie des Etats-Unis (ou, pour la Syrie, d’Israël et de la Saoudie, qui sont des gentils).

    .

    La morale géopolitique est celle-ci : le respect mutuel des nations, la sienne comme celle des autres, une notion qui date du traité de Westphalie. C’est celle-ci qui fonde, ou devrait fonder, le droit interNATIONAL, pour l’organisation des NATIONS Unies. Avec ce droit international, les 193 nations n’ont pas à se sentir menacées. Si elles règlent elles-mêmes leurs problèmes, c’est qu’il n’y a pas de police internationale : même chose avec l’exemple que je vous ai présentée de votre maison. Si cette morale n’est pas votre schéma de pensée, c’est que l’Oncle Sam a fait du bon boulot.



  • vote
    TchakTchak 6 septembre 07:41

    @Norman Bates

    Un bémol à la volée : MacRoth ne pourrait pas se permettre certaines choses sans le règne de Sarko l’américain...réintégration du commandement de l’OTAN, et violation de la souveraineté (supposée) du peuple après le référendum de 2005, immigration record, entre autres...sur ce plan, le nabot a été plus vénéneux que Flanby, ce dernier ne laissant toutefois pas sa part aux chiens dans la désintégration toute "républicaine" de la France...

    Oui, c’est vrai. J’ai toujours vu chaque président préparer le terrain pour que le suivant puisse faire pire.

    .

    Pour le reste, je crois qu’on aborde un sujet trop vaste d’historiographie pour pouvoir l’épuiser sous ce format numérique. Il faudrait plutôt un week end avec de bons repas dans une des cabanes de la plage, si c’est chez moi. Ça m’agace quand même, parce que ça m’aurait bien intéressé de savoir ce qui a construit votre entêtement. J’ai un tempérament holistique, peut-être parfois trop, je ne sais pas.

    De toute façon, le great reset a de quoi nous occuper (mais avec les trolls qui nous viennent d’avox rouge, ce n’est pas gagné. C’est ça France médiatique d’aujourd’hui : une fabrique à trolls).



  • 1 vote
    TchakTchak 5 septembre 11:25

    @Norman Bates

    Je crois surtout que MacRoth est la marionnette utile de l’oligarchie mondialiste, et ce depuis une quinzaine d’années

    Evidemment. Mais Hollande et Sarkozy n’auraient jamais osé faire ce qu’a fait Macron : avoir deviné qu’il peut mettre tous les pouvoirs de la république à sa botte et étaler son cynisme pour démontrer qu’il emmerde les Français comme ça le chante. Président de la République était le bâton de maréchal pour les prédécesseurs, pour Macron c’est un job à faire pour détruire le pays et avancer sa carrière. Et Macron a été réélu, pas les deux prédécesseurs : il est un intrigant bien plus efficace et redoutable. Mésestimer l’ennemi, c’est déjà perdre.

     

    sans doute tenu, et à ce propos le "dossier President of France" retrouvé dans le coffre-fort de Trump fait beaucoup jaser outre-Atlantique

    Oui, c’est un dossier dont le FBI a organisé les fuites, reprises par les média US comme Russes. Savoir si Manu est pédé, ou si Brigitte est travelo, voire les deux, j’avoue que je m’en fous, je n’ai aucun sentiment pour eux, j’ai juste envie qu’ils giclent de l’Elysée, y compris avec une 308 Blue HDI lance missiles Sarmat. Mais, oui, c’est de la tentative de clé de bras par le chantage, un classique en politique, du côté de Biden comme de Poutine.

     

    Tu exposes ce puzzle dans un média aux ordres t’es mort, d’une façon ou d’une autre, et d’ailleurs tous ceux (Floflo, Di Vizio, mais aussi Virginie Joron et d’autres) y vont mollo, ils sont un poil plus explicites sur des canaux plus confidentiels sans toutefois aller au bout...

    Ben, oui, mais vous suggérez sans expliquer, je ne sais pas quoi faire de ça. Moi, cela ne me gêne pas de dénoncer la diaspora juive comme cause de tous les malheurs de l’histoire, mais encore faut-il pouvoir le démontrer, au moins étayer sérieusement.

    Les juifs se sont acheté un bouquin à défaut d’une terre pour garantir la permanence du peuple éternel. Si des producteurs ont complété le bouquin pour se créer le christianisme au service d’une religion de marchands : à qui la faute ? Et pour compliquer, c’est le christianisme qui, -avec le temps- a mis fin à l’esclave qui était une norme aux existences des sociétés de producteurs. Ou bien le mariage par consentement mutuel remplaçant celui par rapt, par viol, ou même simplement par arrangement entre les parents.

    C’est comme la franc-maçonnerie et la révolution française, y compris des juifs à la manœuvre. Oui, ils ont intrigué pour. Mais l’absolutisme royal et l’emprise religieuse sur les esprits étaient aussi devenus insupportables et intenables. Une société de gens égaux en droits est quand même mieux qu’une société de sujets du bon vouloir des seigneurs et du roi à qui appartient le territoire. Après, oui, c’était une révolution bourgeoise, avec le culte de l’argent qui a pris toute sa place, mais l’histoire a ses retournements qui n’étaient pas les intentions initiales. Les humains ont leurs angles aveugles, c’est plutôt de l’anthropologie que de la politique.

    Je suis Westphalien, contre les guerres et les ingérences, je suis nationaliste parmi les 193 nations, je suis souverainiste, à chaque nation de se gouverner. Si on n’a pas ça, c’est évident qu’on se fait bouffer par les juifs, comme les muslims, comme les ricains, comme le pétromonarques, comme les racialistes, comme les LGBTQI+, etc… Le problème n’est pas l’Autre, mais Soi. Je suis donc pour qu’on vire BHL et le CRIF, qu’il soit ajouté US go home à tous les frontispices des institutions et ONG, qu’on apprenne à l’école pourquoi le Coran est une merde qui rend fou, etc… Pourquoi pas virer aussi la république devenue une machine à corrompre irrécupérable, vers un système bottom-up, comme la Suisse, ou le modèle de Valérie Bugault.

     

    A moins que vous ayez des biscuits pour étayer que ce sont les juifs qui ont fait l’histoire de l’occident (je serais preneur), je vous pose la question ainsi :

    Pensez vous qu’il y a une cause des causes aux malheurs de l’histoire ou des mouvements d’histoire qui ont des causes plurielles et/ou ou des déterminants externes, hors idéologies ?



  • 1 vote
    TchakTchak 4 septembre 11:15

    @Norman Bates

    Oui, j’avais mis mon titre ici fin 2020 : "Covidium Reset, le Nouveau Monde

    ". C’est bien, -et courageux- que Di Vizio et Philippot fassent aussi leur "bascule" : Macron est évidemment très compétent, mais pour refiler tout le pays à l’oligarchie, représentée maintenant par Schwab, avec tous les moyens possibles : la coercition, le mensonge ou la force brute. C’est seulement si une bonne partie de la population comprend son intelligence et la raison de sa malfaisance présidentielle qu’on pourra espérer contrer d’une manière ou d’une autre.

     

    Les énergies, matières premières et capacités écologiques de la planète s’épuisent, tandis que la population dépassera 8 milliards de personnes : l’effet ciseaux n’est pas compliqué à comprendre. Les multinationales + banques + fonds de pensions sont aux premières loges pour le constater, depuis Dennis Meadows. Et faute de politique qui prenne en compte la nouvelle donne pour développer des économies écologiques (c’est le même mot, on avait oublié ça), ils préparent l’arche de Noé pour ne pas se faire emporter par le déluge à venir, ni par la révolte des peuples. C’est l’entourloupe de l’agenda 2030, avec les "ODD" et "vous n’aurez plus rien", ou "ça va bien se passer" : vous aller crever lentement, vous faire dépouiller à sec, mais on reste tous souriants et joyeux.

    Schwab a écrit lui-même que le covid est une formidable opportunité. La guerre en Ukraine en est une autre. Sauf que ça se complique : Poutine la transforme en guerre entre le monde unipolaire Washingtonien et celui multipolaire des BRICS à accélérer.

    L’opération Vostok 2022 en cours rassemble 50000 soldats et 14 pays, dont la Chine et l’Inde, qui passent par dessus leurs conflits frontaliers.

    https://www.7sur7.be/monde/plus-de-50-000-soldats-et-14-pays-la-russie-entame-des-exercices-militaires-de-grande-ampleur-br a6f2f5f8/

    L’Algérie, on l’a vu, est candidate au BRICS et insulte Macron pendant sa visite. 

    Ce ne sont pas de bonnes nouvelles pour l’oligarchie, qui doit garder la main sur les ressources mondiales restantes, afin de passer à la monnaie numérique.

    Quant-à Washington, cette guerre entre ces deux mondes, il la conduira jusqu’au dernier européen.



  • 2 votes
    TchakTchak 3 septembre 16:57

    Pas le temps pour l’instant de regarder les vidéos, Norman.


    Témoignage de John O’Looney, directeur de pompes funèbres Britannique. Il s’était fait connaître en 2021 informant qu’il n’avait pas reçu plus de morts avec le covid, mais avec les vaccinés. Il est aussi celui qui a montré ce qu’il retirait des vaisseaux sanguins de morts : de cordons peut-être graisseux qui ressemblaient à de gros vers longs.
    Il il annonce qu’une rafle des non-vaccinés est prévue cet hiver en G.B. .
    https://twitter.com/actiontemoign/status/1564901019930316800

    L’émission intégrale, mais non traduite :
    https://odysee.com/@CatherineWatters:9/Catherine-Watters—JOHN-O%27LOONEY-Funeral-Director-from-UK—THEY-ARE-COMING-FOR-THE-UNJABBED–2022-08-25:2?r=G6U55c9LwjVdBeyDMkBrxTDQnGh3wrH8

    Et la première fois où il s’était fait connaître :
    https://rumble.com/vmrbpv-le-directeur-dune-entreprise-funraire-sexprime.html

    Peut-être que les chefs d’Etats de l’UE vont profiter de l’hiver et de la guerre en Ukraine pour attaquer le dur et avancer plus concrètement le cauchemar que l’oligarchie prépare.



  • 1 vote
    TchakTchak 3 septembre 11:21

    @Gollum

    Il n’a jamais su où il en était

    Ou bien : il n’a jamais su qui il est ?

    Une emprise mentale impérieuse et totalisante sur un esprit humain, empêche de se saisir et de s’appartenir. La circoncision ne doit pas arranger : un vandalisme contre l’intégrité physique et le moi, sans que l’enfant que le croyant a été ait eu la possibilité de faire quoi que ce soit.

    C’est paradoxal : la spiritualité vise au contraire à ce que les humains aient la conscience et le gouvernement d’eux-mêmes, affranchis des addictions psychiques. Etre reliés (religare), oui, en matière comme en esprit, mais à condition que la reliance serve à renforcer et non à ruiner l’intégrité de chacun. Par contre, la destruction de l’intégrité psychique, c’est bon pour la coagulation collective, facile à conduire…