• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

beo111

beo111

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 09/05/2018
  • Modérateur depuis le 11/02/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 23 319 270
1 mois 4 5 24
5 jours 1 1 1
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 48 20 28
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 2 votes
    beo111 beo111 7 avril 2018 20:21

    Manque de charisme.



  • vote
    beo111 beo111 23 mars 2018 09:42

    Assertif et sûr de lui, je pense qu’il ferait un bon candidat à l’élection présidentielle.



  • vote
    beo111 beo111 19 mars 2018 20:14

    @Gaston Lagaffe

    Si vous voulez une vision qui inclut les plantes et les minéraux, il y a le réincarnationnisme à la suédoise, cela s’appelle la cosmologie de Martinius.



  • 1 vote
    beo111 beo111 19 mars 2018 18:07

    Bonjour Jean Robin,

    je souhaite apporter un point de vue réincarnationniste à la française, tel que définit par Allan Kardec au milieu du XIXème siècle, même si, personne n’étant prophète en son propre pays, c’est maintenant au Brésil que même la vie publique est influencée par cette manière de penser. On dit d’ailleurs que là bas, Kardec est plus connu que Napoléon...

    Enfin bon, en faisant un petit détour par le monde on voit qu’il y sans doute un bon milliard de personnes qui croient à la réincarnation, cela ne fait pas pour autant de cette croyance une vérité, mais cela lui donne un certain fondement je pense, d’autant plus qu’elle est implantée dans des territoires qui ont été civilisés bien avant les nôtres.

    Ne connaissant pas plus que ça la Bible je n’insisterai pas sur le sujet, si ce n’est pour dire que le passage que vous exhibez vient de l’Ancien Testament, alors que Jésus a avec Nicodème une conversation où il est bien question de renaissance, Nicodème insiste pour savoir s’il s’agit d’une renaissance en chair ou en esprit, Jésus répond clairement il me semble.

    Oh et puis tant pis j’insiste un peu sur la Bible, en particulier sur la traduction, sujet qui m’est cher. Et comme l’Ancien Testament a vos faveurs je m’y précipite aussi, dans le discours que Dieu adresse à Moïse. Il est un Dieu jaloux blablabla, et, selon certaines traductions il punit les crimes du père jusqu’à la troisième ou quatrième génération.

    Si on n’en tient à cette traduction erronée, un fils peut payer pour les crimes de son père. Vous le dites très bien, les voies du Seigneur sont impénétrables à l’entendement humain, mais avouons que ce n’est pas très vendeur, même si cela est cohérent avec votre hypothèse sur l’absence de libre arbitre, que je ne partage pas bien entendu.

    Non, en fait la traduction dit que les pêchés peuvent être punis dans la troisième et quatrième génération Il faut voir qu’à cette époque on ne connaît pas toujours ses petits enfants, les arrières petits enfants encore moins. Par contre tout devient limpide si une âme a la possibilité de s’incarner dans un corps, puis dans le corps d’un descendant.

    Ça devient même très juste en fait.

    Mais quittons lés écrits et parlons de théologie pure. Imaginons une mère qui sert Dieu, elle a un fils qui pêche. À la fin Dieu envoie la mère au Paradis, et, refuse la grâce au fils — c’est son droit —, le fils se retrouve donc en enfer. Je pose la question, le paradis de la mère est-il réel si elle sait que son propre fils subit un tourment éternel en enfer ?

    Situation simple et pourtant inextricable, vous êtes obligé de faire un appel au mystère de la justice divine, alors que la pensée réincarnationniste explique très simplement l’affaire. Il n’y a pas de paradis, il n’y a pas d’enfer, mais soit on se rapproche de Dieu soit on n’en éloigne.

    Les particularités du réincarnationnisme selon Kardec maintenant, on appelle cela le Spiritisme. Pas de métempsychose, c’est à dire pas possible de se réincarner en animal, ça serait une régression, même si c’est vrai les animaux ont parfois l’air moins con que les humains.

    Et surtout, pas de régression durable. L’âme progresse sans cesse vers Dieu, elle peut faire du sur-place un certain temps, autant de temps qu’il lui faut pour comprendre ses erreurs, autant de temps qu’elle est capable de souffrir de ne pas se rapprocher de Dieu en restant bêtement au même endroit.

    Les enfants qui choisissent leurs parents dites-vous ? Ça dépend, c’est assez rare en fait au vu du niveau d’évolution moyen sur notre planète. Mais certaines âmes sont suffisamment évoluées pour voir la prochaine étape dans leur développement spirituel, quelles épreuves sont a même de les purifier et de les rapprocher de Dieu. De là on peut avoir une indication de la culture humaine où l’on pourra trouver un terrain favorable à une telle vie, et éventuellement la psychologie des parents pourra avoir un très grand rôle.

    Mais en général on ne choisit pas son pays ni ses parents, un ange gardien (pour faire simple) s’occupe des préparatifs pour notre prochaine incarnation. Par contre il est vrai que l’on se réincarne souvent dans le même pays, je sais c’est chiant toujours apprendre la même culture dans l’enfance mais c’est comme ça et c’est une condition sine-qua-non pour pouvoir parler de l’âme d’un peuple.

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès