• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Deepnofin

Deepnofin

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 284 0
1 mois 0 11 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires




  • vote
    Deepnofin Deepnofin 26 mai 2019 18:17

    @gaijin Merci pour tous ces liens et ce respect que vous me témoignez. Ce fut un plaisir d’échanger avec vous, et c’était constructif. Nous n’avons pas la même vision du monde, tant pis, ça arrive !
    Juste un truc : ce dont je parle (l’Émancipation de l’Humanité) ne peut se faire que d’elle-même. Ca sous-entend qu’aucun initié à cet hypothétique secret ne doit forcer quoi que ce soit, sous peine de compromettre le libre-arbitre collectif. Cette émancipation a déjà commencé, selon moi, depuis des années, grâce à Internet, qui fait tomber les voiles du Système et de la conscience (car c’est le premier "problème", pilier de tous les autres, celui de l’égo, qui a explosé lors de notre individuation, métaphorisée par le Fruit Défendu de l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal).
    Enfin tout ceci n’est que mon point de vue, ma compréhension actuelle, et il va me falloir de sacrés contre-arguments pour que je rebrousse chemin. Je ne cherche pas à vous convaincre, juste à exposer ma théorie. On se reverra sur ce site, à l’occasion de futurs arguments / contre-arguments / évolution dans nos pensées respectives ;)
    (Juste pour résumer ma pensée en fonction de votre dernière phrase : la dystopie, c’est là où "l’instantané actuel" nous dirige, et l’utopie, c’est la direction que devrait prendre l’Humanité en rebondissant sur ses nombreuses erreurs).



  • vote
    Deepnofin Deepnofin 26 mai 2019 12:06

    @gaijin Il y a toujours des poissons dans l’eau, car ils y ont leur place, mais si Sapiens Sapiens devient "conscient de sa propre conscience", alors l’Humanité transcendée qui en résulterait ferait comme l’a fait Sapiens Sapiens : un métissage avec les autres races, qui aboutirait à une nouvelle race. Si l’Humanité s’émancipe comme je le crois, alors il me semble que presque l’intégralité du peuple Humain s’unira et fondra dans ce nouveau paradigme. Peut-être restera t-il ça et là des "tribus ancestrales", mais elles devraient être plutôt rares.
    Enfin bien sûr je n’en sais strictement rien... Mais quand vous dites "il n’y a pas de plan", qu’en Savez-vous ? Vous n’êtes, comme moi, qu’un poisson dans un bocal, vous n’êtes pas au Sommet de la Pyramide, de là où vous pouvez avoir une vue d’ensemble, alors vous ne faites, comme moi, qu’exposer votre point de vue actuel sur les choses...
    Et selon moi, il y a bel et bien un plan. Si on recoupe l’ensemble des courants religieux et certains courants philosophiques (Thot, Bouddha, Lao Tseu, Platon, Zarathustra, Jésus, Apollonios de Tyane, Krishnamurti...) il me semble qu’on peut en déduire qu’ils décrivent la même chose, les mêmes "états d’âme", avec des mots différents. 
    Je crois que le but des sociétés maçonniques, à commencer par les Rose-Croix (je parle du but suprême, qui serait connu que des plus hauts degrés), est justement de structurer le Système pour oppresser l’Humanité afin d’en faire naître un nouvel ordre, qui serait son émancipation. Dans les Georgia Guidestones, on trouve des commandements plein de bon sens, introduits par un commandement qui à mon avis, n’en est pas un, mais plutôt une mise en garde : si nous continuons sur cette voie sans évoluer, nous finirons par décimer l’Humanité, jusqu’à 500 millions d’individus. Ces GG ont été posées par un certain R.C. Christian...
    Selon moi, la nature de l’Univers et de la Vie est alchimique, et les étapes de l’Être que décrivent les personnes que j’ai cité plus haut, sont un accomplissement / sont proches de l’accomplissement de la Pierre Philosophale (qui serait donc le Saint Esprit, l’état de Bouddha, le Graal, l’union du Microcosme au Macrocosme en ayant totalement dissout l’égo, le Sel de l’esprit). Du coup, si mon analyse est bonne, il est probable que les anciennes civilisations qui aient atteint l’émancipation, aient pu migrer ailleurs, car l’intégralité de ces êtres avaient atteint le stade ultime de l’esprit, qui reste individué, mais aussi pur que l’Âme Universelle (qui soutient l’existence de toute chose, le Soufre alchimique).
    Enfin bref, qui sait ?! Mais que j’ai raison ou tort, je crois qu’on a tout à gagner que de croire en cette théorie, car si on le faisait, on s’unirait, on arrêterait de faire tourner ce Système, et on créerait le notre, son antithèse, une sorte de Démocratie Mondiale où l’Humanité pourrait enfin vivre en harmonie et en abondance, sans laissés pour comptes et sans détruire l’écosystème. En gros, je pense qu’il serait salutaire de croire que le Sommet de la Pyramide structure le chaos pour nous faire évoluer, car ça nous amènerait à embrasser cette évolution, et à souhaiter qu’on s’unisse pour accoucher d’une Société qui respecte profondément l’intérêt général.
    Quelqu’un qui souhaite unir l’Humanité, ça peut être du totalitarisme, même si c’est avec les meilleures intentions, mais ce dont je parle, ce que je fantasme et crois inéluctable, c’est l’Humanité qui s’unit d’elle même, c’est à dire le peuple qui dépasse tous ses clivages et s’unit dans un nouveau paradigme, ce qui serait bien différent, non ?
    C’est en tout cas ce que je crois avoir compris jusqu’à présent ;)



  • vote
    Deepnofin Deepnofin 26 mai 2019 09:25

    @gaijin Vous citez Gandalf... Or, dans l’oeuvre de Tolkien, après avoir traversé tout le chaos et connu toutes ces tragédies, les gentils gagnent. Tout l’enjeu est là. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, et votre pessimisme, ou optimisme lucide, est à mon avis une forme d’espoir retranscrite "négativement". C’est parce que vous espérez, au plus profond de vous, que votre prophétie ne se réalise pas, que vous la faite. Si vous étiez intimement convaincu de la chute inéluctable de l’Homme (sa fin), vous sombreriez dans la folie. Enfin, j’en sais rien, mais c’est comme ça que je crois comprendre les choses.

    Il me semble que le Sommet de la Pyramide structure nos Sociétés depuis des siècles voire des millénaires, afin de compresser l’Humanité dans un chaos contrôlé, de manière à la faire traverser graduellement les étapes de l’Être, pour qu’au final, dans des temps proches je pense, elle s’émancipe. Donc, l’avenir proche risque d’être bien moche, car tant que l’Humanité ne s’unira pas (condition sine qua non pour l’émancipation), le Système continuera de tomber les masques, et donc de "dériver" vers le totalitarisme. Mais c’est l’Humanité qui fait tourner ce Système, donc, c’est à nous que revient naturellement toute forme de Pouvoir. Cependant, nous ne sommes pas encore prêt (si nous l’étions, nous serions tous en grève, en arrêtant d’entretenir cette escalade vers l’abysse), et c’est justement pour nous faire évoluer, que ce Système est conçu de la sorte. Ordo ab Chao =/= établir la dictature du N.O.M. , c’est plutôt la Loi d’Évolution de l’Univers, que connait et retranscrit le Sommet de la Pyramide en structurant le Système de la sorte. C’est à force de chaos, que l’Humanité va évoluer, et faire régner son Nouvel Ordre Mondial (qui est effectivement inéluctable), et qui sera logiquement le négatif de celui qui se dessine toujours plus. Le Mal est un mal pour un bien = en se propageant, il créé la cartographie des choses à ne pas faire, et révèle ainsi le chemin à prendre. C’est aussi vrai pour l’individu que le collectif... ("ce qui ne tue pas rend plus fort").

    Enfin, tout ceci est théorique, mais c’est ma conviction ;) Vu les technologies actuelles, si l’Humanité était au Pouvoir (sous entendu : le peuple), ce serait comme confier un flingue à un adolescent. Nous devons encore évoluer, et cette évolution est fortement accélérée par la mondialisation en général et Internet en particulier. C’est pourquoi, avec tout le chaos actuel et les épées de Damoclès qui trainent au dessus de nos têtes, et vu le stade actuel d’évolution de l’Humanité, je suis convaincu qu’elle connaitra son émancipation dans la prochaine décennie. Nous n’avons tout simplement pas le choix, et l’évolution est ancrée dans nos gènes.



  • vote
    Deepnofin Deepnofin 24 mai 2019 12:00

    @gaijin Le livre reste une valeur sûre, j’avoue ! C’est cool, Internet permet de presque tous les choper gratos :p
    Je ne suis pas d’accord avec votre citation. Ou alors je la comprends pas vraiment, c’est possible aussi. M’enfin, je crois que le pessimisme est très utile pour que les gens ouvrent les yeux (avant cette décennie, la majorité semblait ne pas ou trop peu se poser de questions), mais après, je trouve que c’est pas bon pour soi-même, de cultiver toutes ces pensées négatives (l’ayant expérimenté pendant des années...) et que les ondes négatives que ça transmet, hormis l’ouverture oculaire que ça entraine, contribue à la stagnation et la léthargie. Puisque, si on vous écoute, c’est foupoudav. Vos pronostics quant à l’avenir sont encore plus désastreux que ce que vous pensez de la situation actuelle, alors... à quoi bon se lever le matin ? A quoi bon essayer de redresser la barre si tout est foutu... ?

    Et puis, la "lucidité" n’est pas notre apanage, enfin, ce n’est pas à nous de nous placer en tant que lucides / réalistes, justement car nous sommes des poissons dans un bocal en train de spéculer sur ce qui se passe à l’extérieur. Possible que certains aient raison, mais par définition, personne ne sait, tous ne peuvent que spéculer, tout est subjectif, et seul l’avenir dira qui aura été lucide et qui se sera planté...
    Et en ce sens, je trouve plus pertinent, à cette époque précise, de propager des ondes positives d’optimisme. Outre ma conviction intellectuelle, je vois ça comme le Pari de Pascal : soit j’ai raison, l’avenir est bien plus positif qu’on ne le pense car l’Humanité s’apprête à rebondir, et alors j’aurais participé à ce rebond tout en étant heureux... Soit j’ai tort, mais dans ce cas là qu’est ce que ça change, vu que l’avenir dystopique est déjà écrit... j’aurais au moins été heureux en me berçant d’illusions positives ;)



  • 1 vote
    Deepnofin Deepnofin 24 mai 2019 10:03

    @gaijin "serons nous la première à passer le cap" j’en suis persuadé, mais la première "connue". Vu l’age et la grandeur connue de l’Univers, des civilisations comme la notre, qui se sont émancipées après de multiples échecs, y en a (sûrement, car bien entendu, j’en sais rien) un nombre incalculable. Si on se fie à la cosmogonie Hindoue, il est même possible que de précédentes civilisations terriennes aient atteint l’Age d’Or, ce qui signifie selon moi l’émancipation, la transcendance. Elles n’auraient pas disparu, mais seraient allées ailleurs, en laissant la Terre comme couveuse de civilisations. Comme nous serions à la fin du Kali Yuga, qui finit le cycle et qui est donc "suivi" par l’Age d’Or... (tout ceci n’est qu’une proposition qui sent la SF bien sûr).

    Pour l’interstitium, la réponse est oui et oui. Mais je passe mes journées sur le net donc c’est un peu normal. Ce genre de choses, ça va nous tomber dessus en pagaille, justement grâce (en grande partie) à Internet ! Tenez, la cosmologie, elle fait du sur place depuis des décennies, pareil avec la physique quantique, bah je suis prêt à parier que d’ici la fin de la prochaine décennie on aura fait des bons de géants là dedans, de l’ordre d’Einstein et même bien plus. Je visualise ça comme des plaques terrestres : les humains forment le magma, qui pousse les plaques (champs de connaissance), et il arrive que ces plaques restent coincées l’une contre l’autre, pendant des années, des décennies, siècles, voire même des millénaires selon la structure de la société et les blocages psy liés à l’évolution... Mais si on bénéficie d’un "lubrifiant" (comme le dit JPP, suffit de placer 2 micro-ondes face à face et de faire vaporiser l’eau souterraine pour qu’elle agisse en piston), alors on peut grandement accélérer les tremblements de terre, et libérer les mouvements de la tectonique des plaques. Je considère Internet comme ce "lubrifiant".

    Korzybski par contre, jamais entendu parler, je vous remercie j’irai checker ça !
    La question est : le sauriez-vous sans Internet ? Seriez-vous aussi cultivé, sans lui ? Il y a 2 siècles, l’école devenait obligatoire, et le peuple est passé d’inculte complet à sachant à peu près lire. Avec la révolution industrielle, et les médias qui apparaissent, etc, ça a petit à petit évolué ; 20ème siècle et l’explosion technologique, une forte accélération, avec aussi en contrepartie une forte dépendance à la Société du Spectacle ; et depuis l’ère d’Internet, une bonne partie du Savoir de l’Humanité est disponible à portée de clics (pour ça que je le considère comme notre nouvelle Bibliothèque d’Alexandrie). Et comme en + il offre une information horizontale, ou tout le monde peut émettre, cette interconnexion en temps réel est comme un 6ème sens. Alors si pour vous, l’Humanité est juste en train de re-découvrir son bocal, et ben navré, mais nous n’avons vraiment pas la même opinion. Pour moi, l’Humanité s’apprête à vivre son quart d’heure de gloire, en s’émancipant de cette Société du Spectacle (qui est en train de chuter) et toute la souffrance intérieure qu’on ressent tous par rapport à la situation passée et présente, elle est en train de nous faire rebondir, mais on ne s’en rend pas encore compte. Qui vivra verra !

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès