• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Deepnofin

Deepnofin

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 283 0
1 mois 0 10 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    Deepnofin Deepnofin 12 mars 12:12

    Les Antifa, de par le combo de leur position sociale, leurs paroles et leurs actes, semblent effectivement souffrir d’une dissonance cognitive infernale. Mais ne sommes-nous pas tous des dissonants cognitifs ?
    On pourrait faire un rapprochement entre "Antifas = fils de bourgeois" et "Français = pays bourgeois comparé à 95% d’autres".
    Car ces Antifas, fils de bourges, croient faire le bien mais agissent avec de grandes oeillères, pour protéger leurs systèmes de croyance en s’accrochant à l’idéologie dans laquelle ils ont plus ou moins toujours baigné (en généralisant, bien sûr), et ce grâce à une ingénierie sociale du Capital qui sait toujours retourner de nobles sentiments pour lui même et contre tout le monde.
    Mais nous autres Français, on manifeste tout le temps, mais presque toujours soit chacun de notre côté (les convergences de luttes n’ont jamais réellement pris, massivement), ou pour préserver nos propres intérêts (on manifeste / fait la grève, pour "combattre" tel ou tel projet, réforme... On voit pas plus grand que ça).

    Alors, le punk a chien, a bien raison de cracher sur cette Société, et quoi de plus naturel que de soulager, par la fuite avec les paradis artificiels, cette haine et/ou cette tristesse de voir le monde ainsi ? C’est ptet pas pour rien, que depuis des années, les Français (pour ne parler que d’eux) prennent de plus en plus de drogues. Car au moins, le SDF ne fait plus tourner la Société, ou bien moins que nous (et encore, moi j’suis au RSA). Il a toujours cette dignité pour lui.

    Tout ce que jveux dire par là, c’est qu’on est dans un monde mondialisé, où on sait à peu près ce qui se passe partout, on peut comprendre les liens qui unissent nos pays, constater ce qu’engendre le combo Structure actuelle du Système + Confort à l’occidentale (déforestations, exploitations d’enfants, exploitation de tant de ressources, surpollution globale, 6eme extinction massive en cours... la liste est tellement longue). Et même si ça fait des années et des années que les masques tombent, qu’on comprend de plus en plus ce qui se passe et comment tournent les choses, on continue

    1 de jouer le jeu de la division, en disant "les autres se trompent, nous on a raison" (souvent avec des mots traduisant l’inconfort mental qu’entraine une telle pensée)

    2 de jouer le jeu... de la division, en se battant pour nos propres droits, pour ce qui va nous impacter personnellement, ou bien "nos enfants", sans sembler comprendre que tout est lié, et qu’il est inutile de se battre contre "les évènements du moment", c’est comme lutter à contre courant d’un puissant torrent.

    Donc en fait, tous les jours, à cause de la structure de notre Système (conçu par les Intouchables du haut, ceux qui sont trop riches et trop unis pour être soumis à la Justice), des dizaines de milliers de personnes meurent dans le monde, de faim, de guerres, de maladies, et de tant d’autres choses, qui sont toujours liés plus ou moins directement aux dès pipés de la Société, l’argent, la hiérarchie, le Pouvoir...

    Et nous, les Français, au lieu de nous unir et de se mettre en grève contre tout ça (qui est bien plus qu’horrible, insoutenable, traumatisant et terrifiant quant aux perspectives d’avenir), on préfère continuer de travailler, consommer, payer nos impôts, aller dans la rue contre telle ou telle chose, se battre les uns contre les autres, essayer de préserver notre Pouvoir d’Achat (sans réaliser que c’est un hameçon qui nous traine depuis des décennies), d’autres luttent contre le réchauffement climatique (qui est certes une cause globale, mais pourquoi serait-elle particulièrement urgente, quand on voit toutes les horreurs qui se produisent tous les jours, et dont nous nous sommes habitués malgré nous), etc.

    Pourquoi continue t-on de faire tourner le Système ? Pourquoi travaille t-on encore, alors qu’on sait que la production et la consommation, c’est activer les rouages et mettre de l’huile à la machine qui détraque tout et qui tue par dizaines de milliers quotidiennement et partout dans le monde ?

    Aux yeux d’un esclave de 12 ans qui fabrique des pièces de portables pour pouvoir survivre, nous, le peuple Français et plus largement Occidental (des pays riches), ne serions nous pas comme des Antifas, aussi dissonant cognitifs qu’eux, inconsistants ? N’est-ce pas toute l’idéologie, l’endoctrinement et la manipulation dans laquelle on baigne, depuis l’éducation des parents, l’école républicaine, en passant par les médias, politiques et tout le reste... qui nous incite à agir ainsi ?

    A protéger constamment notre petit bout de pain, en crachant sur les autres "rapaces", dans une maison qui brule ? Rester dans cette maison (faire tourner le Système) nous assure une mort certaine, alors quand va t-on en sortir ?
    Quand va t-on enfin s’unir, comme ont commencé à le faire les Gilets Jaunes, et se mettre en grève totale pour arrêter de faire tourner ce putain de Système, qu’on sait tous, aujourd’hui, complètement abjecte ?

    On peut argumenter sur le mot "Système", tout comme on peut argumenter sur tout le reste, et continuer de perdre un temps précieux... Mais pendant ce temps là, la maison brûle toujours, on inhale toujours plus de fumées toxiques, la chaleur devient insoutenable, mais on est terrifiés, alors on bouge pas... on cause, on argumente, on soulage notre peine avec des drogues et des paroles, du militantisme, du "hooliganisme politique".

    On a peur de l’inconnu ("si on fait grève, comment on va pouvoir se nourrir ?" etc.) ce qui nous paralyse, alors que si on se lève et qu’on se met à sortir, l’inconnu se découvrira de lui-même (si on s’unit dans la grève totale, pour la chute de ce Système, dans la volonté de concevoir tous ensemble un Système cohérent, tout se fera naturellement, nous avons bien assez de cerveaux, d’ambition, d’outils pour y parvenir...).

    Vivement qu’on y arrive, car... je sais pas vous, mais je vois pas d’autre solution, que celle d’un peuple qui, devenu suffisamment conscient des enjeux, cesse de jouer le jeu, s’unit et créé lui-même son nouveau paradigme. Tant qu’on se laissera gouverner, on se laissera chuter, alors quand le peuple va t-il finir par s’émanciper ?



  • vote
    Deepnofin Deepnofin 7 mars 13:07

    @ezechiel Tout dépend comment on le voit, et comment on le vent ! Le Maccarthysme prônait "pour préserver notre mode de vie, il faut combattre le Communisme"... Il me semble que pour beaucoup de gens, le mode de vie, c’est surtout le fait de pouvoir consommer "librement", non ? En tout cas, si c’est ça, c’est clairement problématique dans la situation actuelle... On a été endoctrinés en mode "je consomme, donc je suis" (Paul Mazur, banquier chez Lehman Brothers, énonçait en 1930 la volonté de modifier les comportements de consommation du peuple, pour les faire passer de "consommateurs par besoin" à "consommateurs par désir").
    Enfin bref, cette vision là du "mode de vie" me pose problème, mais après, peut-être que jme trompe et que pour les gens, comme pour vous, le mode de vie a une autre signification.



  • 3 votes
    Deepnofin Deepnofin 6 mars 15:21

    @ETTORE Je crois que ça fait des années, qu’on subit des "bouses de trop".
    Pourtant, même si les GJ ont commencé un truc joli, les autres continuent de jouer le jeu de l’individualisme / communautarisme "On fait grève contre la réforme des retraites !!! Mais si on gagne le droit à un régime spécial, on rejoindra les rangs".
    Bref, je le regrette, mais il nous en faut encore plus pour comprendre, et agir dans la bonne direction, tous ensemble.



  • 1 vote
    Deepnofin Deepnofin 6 mars 15:10

    @ezechiel Il y a quand même bien d’autres étiquettes que celles ci. Perso je me reconnais pas dans vos catégories.
    Au passage, si les patriotes veulent préserver leurs modes de vie... comment faire ? Où est la cohérence, quand on sait ce que notre mode de vie occidental (dans ce cadre néo-libéral) provoque ? Finalement, ce côté "droite = privilégie le mode de vie", n’est ce pas le même type d’idiot-utilisme, que le côté "gauche = ouverture des frontières" ? Les 2 font le jeu du Capital, non ?



  • 1 vote
    Deepnofin Deepnofin 6 mars 15:02

    @Meruidos Nuctuallos La dissonance cognitive, comme un paquet de biais cognitifs, a cette étrange faculté de sembler toucher d’avantage ceux qui en parlent, que ceux qui l’ignorent. Perso, j’suis clairement atteint ; mais c’est fascinant de voir tous ces "pseudo-zététiciens" se servir d’outils de compréhension qu’ils n’appliquent presque jamais à eux mêmes. Bah oui, eux, ils savent, eux, ils sont dans le bon camp, celui de la vérité, de la raison ! Donc ils sont totalement protégés.... ou pas.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès