• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

HELIOS

"Pro" du bon sens

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 147 0
1 mois 0 5 0
5 jours 0 3 0


Derniers commentaires




  • vote
    HELIOS HELIOS 20 novembre 21:18

    ... Celle-là (de l’illustration) ou une autre, peu importe, ce qui est sûr c’est que l’homme les construira !

    Que ce soit par développement technologique ou par nécessité (écologique, humaine, organisationnelle) nous construirons ces superstructures.

    Pour cette dernière raison (organisationnelle) vous pouvez voir le film Elyseum de Neill Blomkamp avec Jodie Foster, Alice Braga et Matt Damon

    On y viendra, on y viendra.



  • 4 votes
    HELIOS HELIOS 20 novembre 00:09

    @thierry3468
    ... serait dans l’incapacité de gouverner... c’est bien ce que vous avez écrit... c’est exactement l’argument employé par les idiots utiles de l’élection de Macron en 2017. Résultat, personne ne s’est méfié suffisamment, il a été élu et il gouverne.

    Sachez que les vestes réversibles existent dans routes la classe politique... regarder, on a même inventé un terme : Macron compatible !

    Le Pen élue.... on inventera le le RN compatible, ou le Marion défendable ou n’importe quoi d’autre, pourvu qu’on existe.
    Et objectivement, serait-ce pire ? loin d’être sûr !



  • 1 vote
    HELIOS HELIOS 19 novembre 23:47

    ... mhhh que cela sent bon l’innocence !

    Innocence, parce que je ne trouve pas exactement le mot pour qualifier le propos de grotesque.

    L’auteur... qui reprend sans doute les propos de gens aussi inconséquents qu’incompétents se rend-t-il compte de la quantité d’énergie qu’il faut pour créer un tremblement de terre de cette ampleur ?

    Donc ce seraient les trous et les galeries de Lafarge, entreprise guère attentive a préserver la nature, certes, mais quand même, qui aurait tellement creusé que l’effondrement du "gruyère" aurait provoqué tous ces dégâts ?

    Voyons, mon ami l’auteur... comme ma grand mère, il y a bien longtemps qui nous disait que les avions et les fusées qu’on lançait, tout-là-haut, pourrissait le climat (au passage le dérèglement climatique ne date pas d’aujourd’hui), Lafarge facilite les tremblements de terre : voyons, voyons.... soyons serieux !!!

    Et la suite, dans la même veine, nous sommes passé a coté d’une catastrophe nucléaire n’est-ce pas ?... ben oui, devinez quoi... un ou plusieurs réacteurs auraient pu etre endommagés et nous laisser sans électricité juste dans la période de Noël... Catastrophe, il aurait fallu eteindre les guirlandes. Ah ??? me dites vous, ce n’est pas là le vrai problème ? 

    Rassurez vous, il n’y a pas de vrai problème, tout marche : au pire, il aurait fallu effectivement arreter les réacteurs endommagés.



  • vote
    HELIOS HELIOS 8 novembre 22:41

    @Super Cochon

    Pour le Chili, il n’y a rien a voir avec le vivre ensemble car le pays est plutot homogène.

    Les peuples originaux comme les voisins peruviens ou boliviens sont plutôt exotiques alors que les venezueliens et les colombiens commencent a faire "tâche" dans un paysage très nationaliste, mais pour l’instant il n’y a pas de vrais problèmes.
    Je ne vous parle pas des Haïtiens voulus par M Bachelet pour "colorer" le pays... un certains nombre veulent repartir trouvant les conditions sociales peu accueillantes..... certes, pour avoir des droits il faut respecter les devoirs.

    Alors, la contestation au Chili, avec quelques relents communistes, est surtout une contestation sociale pour l’égalité que le modêle liberal a outrance n’a pas su regler (l’égalité).
    Les solutions apportés par S Piñera, comme celles de Macron, sont pour l’avenir..., mais la réalité gronde. Le pays ne va pas se contenter de belles paroles, il faut des actes et ce n’est pas le passage du smic local de 301 000 a 350 000 pesos qui va changer car le gouvernement a le choix de foutre les entreprises dans la rue alors que les employés y sont déja ou garder la contestation telle q’elle est : devinez le choix ?

    Tant qu’il n’y a pas d’acte fort, je pense que cela va continuer. Le pays accuse déja des pertes commerciales et la grève a San Antonio (plus grand port de porte container pour l’importation ET l’exportation) va commencer a porter ses fruits. D’autant que les camionneurs, qui en ont marre de payer des péages de partout pour des routes privées sans alternatives vont peut etre se joindre à la m.. génerale.

    voius comprendrez mieux si je vous donne quelques chiffres :
    Ce matin l’euro etait a 820 pesos il est d’habitude aux alentours de 760 pesos. entre parenthese la valeur en Euros habituelle/aujourd’hui)

    prix du diesel 610 (0,80 / 0,74)
    ... de l’essence ssp93 829 (1,09 / 1,11)
    Prix du litre de lait 769 (1,11 / 0,93)

    prix d1kg de pates 1er prix Acuenta (filiale de Walmart type carrefour market) 839 pesos ( 1,10 / 1,02 )

    loyer en banlieue .... pour 3 pieces Salon+2 chmbs... 300 000 pesos ...
    Vous comprendrez qu’avec un smic a 300 000, vous aurez du mal a joindre les 2 bouts.

    Les quartiers centraux ont des prix européens
    Quand a l’école elle est payante, la visite medicale, les analyses... même prix

    Alors, pour moi, pas de pb, j’ai des euros, mais pour eux... c’est la m... et ils manifestent.



  • 3 votes
    HELIOS HELIOS 8 novembre 17:01

    @Conférençovore

    il y a de tous les temps un conflit entre les sedentaires et les nomades.

    Les uns, les nomades, essentielement chasseurs, c’est a dire des prédateurs qui prélèvent sur leur environnement ce dont ils ont besoins, et lorsque le territoire est epuisé, s’en vont plus loin recommencer.
    C’est cela la réalité des gens du voyage, c’est simplement inherent a leur statut comme l’histoire du scorpion et la grenouille, le scorpion ne peut pas changer !

    Et les autres, les sedentaires, qui doivent gerer leur espace sans l’epuiser, investir pour faire des stocks, prévoir le lendemain et organiser leur société au mieux... et du coup developper leur bien-etre et leur richesse. C’est en fait cela qui a permis de creer l’agriculture, l’art, la societe, le savoir... bref la vie en commun où chacun contribue selon ses moyens.

    Les Roms, comme tous les autres nomades, y compris ceux qui migrent, doivent savoir que le sedentaire se defend, car il a mis en place le mecanisme le plus legitime qui soit : la justice. Le nomade n’a pas de justice, juste le banissement du groupe.  Helas, de nos jours, la justice est defaillante. Ceux qui doivent defendre la societé ne le font plus, ils ne defendent que les plus puissants et acceptent la dime qui est implicitement exigée par ceux qui migrent et les nomades

    Et pourquoi les forces de l’ordre ne defendent-ils pas les populations.... tout simplement parce qu’il y a confusion entre "peuple, citoyens, sujets" et démocratie. Ceux qui sont arrivés au sommet de l’organisation s’imaginent "etre" le peuple alors qu’ils n’en sont que representants (rappelez vous, Melanchon : je suis la France).

    Il serait temps de rappeler a tout ce monde là que le seul qui est legitime, c’est le peuple et qu’il n’est pas nomade. Cela veut dire que les representants, la police, la justice et les "invités" nomades doivent le respecter... et l’armée, comme son nom l’indique et même si elle est de metier, est l’emanation du peuple et doit le defendre inconditionnellement a l’interieur comme a l’exterieur.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès