• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

HELIOS

"Pro" du bon sens

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 161 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    HELIOS HELIOS 23 septembre 10:28

    ... etc’est loin d’être fini !

    Nous verrons, lorsque le Covid va perdre de sa "pertinence" comment les grandes boites vont rançonner les états qui ont bloqué le "commerce" et les intérêts financiers et autres...



  • 2 votes
    HELIOS HELIOS 21 août 21:01

    Bonsoir,

    Dune, pour moi, fait partie de ces grandes œuvres qui n’ont de vie qu’a travers la dualité roman/cinema.

    Je ne me permets pas de donner un avis orienté vers un autre aspect, j’ai lu et j’ai regardé, notament : 

     l’opus de David Lynch (1984) avec Leonardo Cimino (entre autres)...

     L’opus de John Harrison (2000) avec Alec Newman (entre autres)

     la série de 3 épisodes "les enfants de Dune" toujours avec Alec Newman de Greg Yaitanes assimilable a un spin-of...

     et j’attends avec impatience la version de Denis Villeneuve qui devrait sortir bientôt...

    Avec les grand films de space opera, Dune aura marqué une ou deux générations.

    Grand merci à tous ceux qui ont été impliqués



  • 1 vote
    HELIOS HELIOS 14 juillet 23:52

    .... Désolé, l’écologie n’existe pas, parce que l’écologie c’est l’integration d’une vie biologique dans un milieu sauvage.
    La premiere chose que toute biologie fait, c’est d’adapter ce milieu sauvage a son interet pour faciliter sa vie et son developpement.

    Il ne peut y avoir ecologie car cette "ecologie" irait a l’encontre du developpement de la vie biologique qui assure son expansion.

    Pour ce faire, l’homme est passé du stade chasseur-cueilleur non sedentaire qui epuisait l’environnement immediat avant de passer ailleurs. La nature etait suffisament vaste pour le permettre.

    L’etape suivante fut la sedentarisation et l’amenagement effectif de l’environnement, à l’agriculture, puis au commerce supporté par les voies de communication et la monnaie.

    Plus la peine d’aller plus loin, nous sommes au bout et maintenant nous n’avons fait que rajouter l’energie dans la besace du developpement depuis l’homo sapiens et notre croissance nous a permis d’occuper tout notre espace.

    Alors l’ecologie n’existe pas et n’existera pas tout simplement parce que l’etape suivante, si ce n’est de s’etendre ailleurs que sur terre, c’est de gerer l’espace que nous occupons ici et nous n’avons pas le choix, à defaut de decroissance de la population humaine, c’est l’amelioration de la productivité par tous les moyens possibles. 

    Evidement cela se traduit par une domestication accrue de la nature... physique comme biologique.

     physique en aménageant tout ce qui est possible

     biologique en domestiquant, élevant et modifiant ce qui existe a notre avantage, nous y compris. Regardez l’usage de la génétique.

    Alors l’ecologie dans tout cela ? c’est simple, ce n’est pas de l’ecologie, c’est de la simple politique qui est a des années lumières du consensus et que ne pourra jamais etre partagé car il suppose, par sa nature même, une limitation, une contrainte dans le developpement de l’homme. 

    Aujourd’hui, les ecologistes se cachent derriere un bon sens qui n’existe pas, ils devraient etre les régulateurs du plan de croissance alors qu’ils ne sont que les censeurs du futur de l’homme. Il ne se rendent pas compte qu’il ne pourrons jamais arreter le "progrés" ou ce qui semble l’etre, il ne peuvent que le dénaturer provisoirement et en ralentir la mise en oeuvre au detriment des ameliorations , des évolutions et au final de ce qui est le meilleurs de l’homme.

    En ce sens cette politique n’est qu’une politique de contrainte, de renoncement et de sanction sur la vie de l’homme elle-même... une sorte de dictature de la pensée (comme pour le rechauffement climatique) dont les pire instincts se font jour a chaque investissement humain.

    Oui, il faut une régulation, mais cette régulation ne doit s’exercer sur l’homogeneité du developpement de l’homme et non pas sur la sequestration de domaines qui sont necessaire a l’harmonie de l’intelligence collective.

    Quand j’entends ceux qui veulent interdire le petrole, je pretends que ces gens là n’ont rien compris, ils ne devraient pas beneficier de ce que cette energie nous a apporté, il faudrait (c’est une image...). les mettre dans une reserve pour qu’ils verifient ce que la frugalité écologique veut dire. ce seront les premiers a venir pleurer lorsqu’un de leurs enfants aura besoin d’un medicament construit par la chimie et tout l’echaffaudage des connaissances que la société a atteint.

    Bref, les ecolos, espece de parti politique incorrect, ne sont que des barbares qu’il faut eliminer au plus vite car, si aujourd’hui cela ne se voit pas encore, sont les acteurs d’une regression humaine majeure à coté de laquelle le rechauffement climatique et son CO2, comme l’extinction des especes ne sont que des amuse-gueules pour la planete.

    Si l’homme arrive a s’affranchir de ce courant nefaste qu’est l’écologie d’aujourd’hui, il pourra probablement s’en sortir, sinon, ... il n’y aura pas de siecle, de millenaire des lumières humain, juste une catastrophe de la connaissance, de la spiritualite qui est l’etape suivante du developpement de l’homme.



  • vote
    HELIOS HELIOS 10 juillet 11:56

    @sylvain66

    = = = Si on remboursait tout, il n’y aurait pour ainsi dire plus d’argent, et la seule manière d’en recréer serait de refaire un prêt . = = =

    ben non, il y a l’autre solution, la vraie et elle s’appelle "travail". il suffit de retravailler pour créer de la richesse... mais je reconnais que le mot travail fait peur...



  • vote
    HELIOS HELIOS 10 juillet 11:51

    @Et Hop !

    La dette pourrait parfaitement etre remboursée, au moins pour sa partie due a l’etranger.
    En effet, TOUS les pays qui ont une dette exterieure en doivent une partie a la France. S’il y avait une "compensation" de la dette, celle-ci deviendrait ridiculement petite.

    Alors, evidement, cela diminuerait drastiquement la charge de cette dette (les interets versés) car rappelons le encore une fois, ces interets font vivre des quantités de "preteurs" (des gens qui en général n’ont pas d’argent, mais le crée artificiellement avec l’aide des banques centrales) ainsi que toute la chaine financière qui fait marcher ce système... comme les organismes de prets, de refinancement, de gestion etc et ceux qui ratissent également les sources de capitaux en offrant des "produits" prédateurs pour ceux qui pretent comme ceux qui empruntent. (vous connaissez tous les assurances en tout genre appelées "assurance-vie", et les "placements" quels que soient la mecanique cachée derriere ces contrats leonins)

    Par contre, il y a un élément majeur dans l’économie d’un pays, c’est sa balance commerciale.
    En clair et de manière simplifiée, chaque fois qu’un pays importe des biens ou des services d’un pays etranger, il gagne de la richesse certe... mais doit payer avec une part de la richesse interieure(*). il faut bien comprendre que c’est la richesse interieure (le potentiel de travail, la connaissance, les produits manufacturés, la monnaie... peu importe, tout cela sert a payer ce que nous importons.

    Alors, comprenons bien, ce qui est important, c’est bien que ce que nous vendons qui doit "payer" ce qu nous achetons et c’est là qu’on voit ce que veut dire l’expression "les termes de l’echange". Si nous payons trop cher ce que nous importons, nous devalorisons notre richesse interieure et de plus nous nous appauvrissons. Heureusement et comme jamais personne ne vous le dit, nous avons la chance d’avoir un Euro "fort" qui permet de maintenir notre richesse... et au final de contenir notre dette exterieure.

    (je ne vous expliquerai pas pourquoi il faut un double systeme de compte... l’Euro pour l’exterieur et le franc pour l’interieur, en plus c’est simple a faire...)... cela permettrait de cacher ce que notre souveraineté perdue nous interdit de faire : des droits de douanes ... le seul moyen de permettre la re-industrialisation de notre pays qui ne fait plus ren, qui a perdu grace a nos amis écolos ses competence... et pas seulement q’en termes nucleaire, mais on ne sait plus non plus fabriquer des voitures, bref tout materiel industriel etc... et cela rejoint un paragraphe plus haut dans ce texte avec une étoile.... plus on perd de compétence plus notre richesse interieure diminue avec les conclusion qu’on en tire...

    Pas necessaire de s’appeler Piketty ou n’importe qui pour comprendre que notre perte de souveraineté, de l’incurie de ceux qu’on a mis aux postes clefs de notre pays et des traités que nous avons signés, comme ces personnages sans foi ni loi qui rançonnent tout ce qu’ils peuvent rançonner et qui se payent en autre sur la dette font de nous des nouveaux esclave d’un systeme hors sol qui un jour ou l’autre se terminera dans le sang.

    Chao... (pour un vendredi...)

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité