• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

HELIOS

"Pro" du bon sens

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 170 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    HELIOS HELIOS 6 avril 00:49

    @ETTORE
    mhhhhh, s’il n’y avait que l’immigration, on pourrait encore penser que c’est le prix a payer de notre humanité...

     Par contre quand on en arrive a verrouiller toute initiative, a enfermer tout le monde dans un carcan de règles les plus insensées... qui sterilisent sous une chape administrative le minimum de liberté due a la vie tout simplement, ...

    ... la on sait qu’on est mal parti, et que si cela ne change pas, nous allons effectivement disparaître parce que nous seront dans l’impossibilité d’assurer notre propre survie.... tenez, pensez que nous sommes incapable de faire pousser un plant de tomate de nos jours car les graines que nous utilisons sont de type F1 c’est a dire STERILE !!! c’est cela aussi l’administration : Le Codex alimentarius... putain d’administration, au secours, liberté , LIBERTE, LIBERTE



  • 3 votes
    HELIOS HELIOS 4 avril 23:02

    @Simple citoyenne

    Vous avez 100% raison ! quand un "peuple" accepte des mesures de soumissions administratives telles que les nôtres :

     payer 1000 euros selon les mairies pour un abri de jardin
     accepter des radars et surtout des limitations de vitesse déraisonnables
     payer des taxes chaque fois qu’on bouge le petit doigt
     se suicider apres 2000 ans d’histoire en laissant entrer une horde de d’envahisseurs inassimilables
     ...

    ... bref la soumission de la population est déjà un signe : nous sommes morts !



  • 13 votes
    HELIOS HELIOS 2 avril 00:25

    @ahtupic
    .. on n’insulte pas les cloportes, ce sont de petits crustacés terrestres sympathiques et inoffensifs.

    Ils ne mordent pas, ne piquent pas, ne bouffent pas le bois, se contentent de champignons et déchets végétaux, se cachent en général de la lumière... ne sentent rien et n’attirent aucunes autres bestioles.

    Ils ne sont pas le signe d’un mauvais entretien.

    Comparer les malfaisants qui nous gouvernent à des cloportes c’est faire peu de cas de ces bestioles au demeurant plus qu’honorables.



  • vote
    HELIOS HELIOS 23 mars 17:29

    @Tchakpoum

    Je répète : 
    Il suit en fait les influences floues, c’est a dire ses perceptions plus ou moins induites par son environnement et les convictions acquises pas son histoire sociale et il les applique comme un bon petit fonctionnaire (hélas) avec la certitude qu’il fait le bien que lui réclame sa fonction de président.

    Cela veut dire que l’intelligence n’est pas de mise, seule une bonne perception des opportunités le font agir et souvent gagner... parce que ceux qui sont vraiment intelligents sont d’une part surpris de l’audace et du risque de perdre et les autres voient en lui une chance de "monter" dans le train de ceux qui reussissent (ils ne savent pas qu’ils ne pourront pas), mais, comme E Macron, ils tenteront !

    Vous avez évidement le droit de ne pas penser comme moi, et c’est tant mieux.



  • 1 vote
    HELIOS HELIOS 23 mars 00:23

    @Tchakpoum

    Euh...’xcusez-moi, mais savoir saisir une chance, une opportunité ne fait pas d’une personne (un homme ou une femme) intelligent.

    J’ai déjà essayé de l’écrire par ailleurs, oui, E Macron n’est pas bête, mais il n’est pas intelligent au sens commun que l’on donne a l’intelligence.
    Ne l’etant moi-même probablement pas plus que lui, cela me permet d’avoir, avec mon age et l’experience de ma vie, une vision suffisament analytique et comparative pour ne pas detecter en lui ce que vous lui attribuez.

    Il lui faudrait une intelligence superieure pour bien cacher a tous son don et l’application correspondante qu’il en fait. Or, on n’en voit pas le début d’un commencement, apres tout la France est son pays et il semble qu’il a choisi de se mettre a son service... cette intelligence se verrai clairement !

    Je pense tout simplement que c’est un personnage imbu de lui-même, persuadé de la performance de son cerveau et de ses décisions  que nous ne pouvons pas comprendre, bien sûr  
    Il doit s’étonner lui-même des solutions ou des engagements qu’il imagine et il ne laisse a personne l’opportunité d’en appliquer contextuellement la mise en oeuvre, comme la mesure des résultats envisagés.
    Il suit en fait les influences floues, c’est a dire ses perceptions plus ou moins induites par son environnement et les convictions acquises pas son histoire sociale et il les applique comme un bon petit fonctionnaire (hélas) avec la certitude qu’il fait le bien que lui reclame sa fonction de président.

    le pire, voyez vous c’est qu’il ne s’aperçoit pas du mal qu’il fait directement mais aussi indirectement aux français et à la France et les plus roublards des hommes exerçants leur pouvoir dans le monde des dirigeants en profitent, qui peut leur en vouloir ?
    Il a évidement des convictions (l’Europe par exemple) mais les convictions sont a polir sur l’établi de la vie et de la responsabilité que lui demande le pays qui l’a élu a son poste... il agit comme un autocrate et il laisse mettre en place toutes les dérives qui font sortir la France de la citoyenneté sereine, éduquée, respectueuse, homogène ayant un modéle bati lui aussi sur des siecles de joies et de douleurs.

    Apres N Sarkozy, pas plus intelligent que lui, F Hollande dont les contours sont plus difficiles a cerner il complete le trio des fossoyeurs d’un vieux pays fier de lui et toujours dynamique qu’ils ont reussi a rendre peureux, malade et soumis.
    J’ajouterai que J Chirac et sa loi sur le principe de précaution et la place laissé aux verts en politique ne l’aident pas a a conserver au moins un domaine ou il n’aura pas failli.

    Ah, zut, j’ai encore été trop long...
    Pardon, mr le président, cela ne vous enlève pas le respect qu’on doit à votre fonction.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité