• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

HELIOS

"Pro" du bon sens

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 172 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    HELIOS HELIOS 20 février 2014 17:22

    ... merci a tous pour vos "encouragements".

    Avant de critiquer les uns et les autres, il faut sortir des dogmes.
    Oui, le nucleaire est dangereux, ... mais au fait, la dioxine et autres PCB du Rhone et autres rivieres est-elle moins dangereuse ? et tous les polluants chimiques, organiques que nous absorbons tous les jours... ???

    Ne soyons pas naïfs, vivre en securité, cela n’existe pas, il y a toujours un niveau de risque a accepter, a nous de nous assurer que ce niveau est acceptable, et dans ce domaine, le nucleaire est plutot bien placé, coté risque.

    Si la solution qui consiste a etre econome en terme d’energie, cela ne veut pas dire "avare" et cela ne veut pas dire non plus qu’il ne doit pas y avoir d’evolution dans la consommation... et l’electricité est le vecteur le plus sur et le plus propre dans le transport de l’energie, puisqu’il peut agreger differentes sources comme le renouvelable (soleil, barrage, vent, gaz de recyclage), du fossile (petrole, charbon, gaz) ou du non conventionnel comme le nucleaire et possiblement d’autres sources.

    Etablir un reseau electrique dense et solide est un prerequis, et l’alimenter est notre seule solution. Aujourd’hui, et au vu des projections, le nucleaire est une des sources les plus efficaces.

    Il n’est pas question de construire partout et n’importe où des centrales, il est question de construire des centrales là ou c’est le plus sûr qui alimenterons le reseau, en prenant toutes les precautions actuelles efficaces.

    Le demantelement est un autre probleme, coute evidement cher, pose divers problemes, mais aucun n’est insoluble.

    Coté economique, les partisans du gaz de schistes le clament partout, la baisse du cout de l’energie est une des solutions (qui a fait ses preuves dans les années ’60) a la reprise economique et au bien etre de notre societe. Qu’attend-on ? que les nappes phreatiques soient polluées pour 500 ans ?

    Un boom economique sans précédent pourrait nous donner a nous, pays vieillissant, une jeunesse enviable. Il n’est pas question de laisser aux financiers le developpement du nucleaire, il est question de se reapproprier un savoir faire unique au profit de tous, que le CEA renaisse, et EDF, renationalisé soient le bras armé de notre independance energetique.

    Là nous verrons que le prix du nucleaire n’est pas si elevé que cela, que la securité est possible et que notre economie ne pourra que mieux s’en porter.....

    Tout cela a condition que les ayatollahs verts cessent leur pollution intellectuelle, se regardent un peu dans le miroir le matin et probablement aillent voir un psy pour soigner leur masochisme.

    A la bonne votre, la biere est bien fraiche, elle sort du frigo, le même que le votre qui ne peut fonctionner que grace a nos 58 centrales en France.... tiens, savez vous que dans de nombreux pays, le compteur electrique est verrouillé a 10 A (2400W) et qu’il est impossible d’avoir plus ? c’est vrai, ils ne se chauffent pas, cuisine au gaz et n’ont aucun appareil electrique, que les ascenceurs sont pour les riches seulements qui ont des compteurs d’entreprises etc....



  • 3 votes
    HELIOS HELIOS 20 février 2014 02:12

    ... parmi le peu de solutions qu’il y a, en France, pour sortir de la crise, il y a le nucleaire !

    personne ne veut en parler, on laisse cela a quelques allumés du bocal, helas si on veut s’en sortir, il faudrait immediatement lancer la construction d’une demi douzaine de centrales nucleaires, type Phenix (surgénérateur) pour beneficier d’une energie electrique bon marché (developpement de secteurs energivore, y compris l’automobile, même si elle circule a l’hydrogene)

    Demantelement des centrales obsoletes, constructions de centrales sures, exportation d’electricité aux voisins, en plus d’etre economiquement interessant, c’est ecologiquement responsable.

    oui, mais, comme dans d’autres domaines, une toute petite minorité remuante et sonore dicte sa loi a la majorité.....



  • vote
    HELIOS HELIOS 20 février 2014 01:58

    --- Do not lean out of the window
    --- e pericoloso sporgersi
    --- Nicht hinauflenen

    C’est ce qui me reste de mes voyages de jeunesse.
    Les 2 hurluberlus qui sont tombés de l’helicoptere n’avaient pas assez voyagé.



  • vote
    HELIOS HELIOS 2 février 2014 15:10

    Pffff... tout ça c’est du bruit pour rien.
    toutes les personnes citées ici ne risquent rien, elles ont des armées d’avocats et de l’influence.

    ...Ceux qui risquent, ce sont tous les "petits", les bi-nationaiux ou ceux qui ont de la famille à l’etranger et qui ont ouvert des comptes pour eviter les frais bancaires pendant les vacances et regler les necessités de maintenance d’un bien.
    .
    A ceux là, qui sont imposés sur leur revenu en France, et qui ont tranferé legalement de l’argent sur ces comptes et ne font aucun benefice, vont etre poursuivis et sanctionnés.

    Parcequ’on parle de la Suisse, mais la realité se trouve partout dans le monde, en Espagne, en Italie, dans les pays du nord etc...

    Une preuve que l’etat va chercher a se gaver en recuperant du fric sur le dos des petites gens, c’est qu’il ne promulgue pas une loi, toute petite, exemptant, par exemple, de declaration les comptes joint (donc familiaux) n’ayant que tres peu d’argent dessus, disons ... 20 000 euros ou 50 000 ou 100 000, peu importe le montant en realité.

    Il y aura toujours quelqu’un pour trouver que le montant est trop grand de toute façon... mais la realité est là, le fisc ne cherche pas a defendre ses citoyens, qui en etant proprietaires a l’etranger augmentent la richesse de la France, mais plutot a obliger toujours plus de français a se soumettre a la spoliation erigée en morale interieure.

    Pourtant, ces français là, font bien plus pour le rayonnement de la France et son economie que les fonctionnaires de Bercy qui les poursuivent.



  • 1 vote
    HELIOS HELIOS 16 janvier 2014 21:48

    La majorité des foyers français ne se porteraient pas plus mal !

    dans une maison actuielle, quels sont les apparteils qui soufriraeint ?

    le compteur saute, pas de pb une fois la "crise passée" on re-arme... sauf peut-etre certain electroniques qui ne compteront plus, mais ça, on s’en fiche.

    Les chauffages et la majorité de appareils electriques arrétés ou non fonctionneront encore apres (four, frigo, aspirateurs, machines a laver diverses)

    Peut-etre que certains televiseurs mal foutu ne se reveilleront pas. on les aidera moyennant un changement d’alim et/ou du tuner. comme la majorité des appareils connectés.

    La plupart des portables (pc) fonctionneront toujours, mais il y aura il encore internet si les box et autres modems sont morts a la maison et les routeurs de Free, Orange et SFR sont eux-aussi décédés ?

    Il y aura-t-il du telephone ? probalement pas, même raison que internet, mais ce n’est pas evident et surement pas généralisé.

    Les voitures ne devraient souffrir d’aucun probleme, si ce n’est pendant le pic electromagnetique qui pourrait perturber les signaux d’injection, rendant la voiture boiteuse, suffocante.... pour les essences et HDI. Les diesels normaux, s’en tapent completement, comme les vehicules a carburateur et vis platinées.

    Bref, pas du tout la fin du monde annoncée

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité