• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

lacsap151

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 45 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    lacsap151 14 février 2021 20:33

    @Super Cochon
    Tout à fait d’accord, non seulement on ne nous a rien demander mais en plus ils n’ont pas respecter le NON à Maastricht. Maintenant comme l’avais rappelé Juncker entre deux cuites :< Il n’y a pas de choix démocratiques contre les traités européens !> , circulez il n’y a rien à voir !
    Pourtant d’autres systèmes existent et ont fait leurs preuves comme pendant les trente ans qui ont suivi la seconde guerre et pendant lesquels nos anciens ont reconstruit un pays dévasté par la guerre, modernisé l’agriculture et l’industrie faisant de notre pays une nation prospère et sans accumulé aucune dette. Et puis en 73 les choses ont dégénéré avec la dette scélérate de Giscard qui a décrété que l’Etat ne pouvait plus se financer à la Banque de France mais devait emprunter l’argent qu’elle produisait avant aux marchés financiers contrôlés en grande partie par des étrangers. Rocard, un peu avant de mourir, l’a reconnu dans plusieurs interviews ( Michel Rocard et la création de la dette publique - Bing video ) et depuis la " dette " ne cesse de gouverner le pays.
    Depuis 50 ans aucun gouvernement n’a sérieusement envisager le problème du contrôle de la monnaie par des intérêts privés ( et étrangers ) comme majeur. On rit encore du :< mon ennemi c’est la finance !> de Hollande.
    Et ce gouvernement ne remonte pas le niveau. 

    L’expression :< Quoiqu’il en coûte !> est une escroquerie ! C’est pour nous faire croire que c’est ce gouvernement qui nous sauve de la plandémie alors que ce sont eux qui l’ont gérée pour nous faire plonger.
    Rappelons-nous toujours que l’argent ne "coûte " justement rien à produire, c’est une escroquerie supplémentaire de nous le faire croire.
    Dans un pays qui a les capacités de production de biens et services suffisantes pour satisfaire les besoins élémentaires des gens ( manger, se loger, éduquer, soigner....) comme c’est le cas en France , et ailleurs, c’est une escroquerie de faire croire que le problème vient du " manque d’argent" qui, par ailleurs, ne manque pas du tout pour alimenter une spéculation indécente.
    Les banques ont acquis au cours des temps le privilège exorbitant de produire l’argent à partir de rien :< Peu m’importe qui créé les lois et leurs natures du moment qu’on me laisse le pouvoir de création monétaire .> Mayer Amsheld Rothschild, vers 1850.
    Ces gens là se moquent de nous depuis trop longtemps !


  • 2 votes
    lacsap151 24 janvier 2021 20:30

    L’idéologie internationaliste initiée par le marxisme a été très utile à cette super-classe mondialiste antinationaliste.
    En s’imaginant que l’expansion du capitalisme sur toute la planète ferait émerger une classe ouvrière consciente de l’aliénation capitaliste est à même de mettre en place un gouvernement socialiste les marxistes de tous poils ont été, en fait , les alliés de ceux qu’ils croyaient pouvoir supplanter.



  • 1 vote
    lacsap151 13 janvier 2021 16:44

    Un témoignage intéressant sur la puissance des médias

    https://www.facebook.com/photo/?fbid=3522602101109925&set=a.138870869483082&__cft__[0]=AZVIxx3pfhDOb39aaP9zRaCVKTGxcXxu_BxMnowoP4zRIFRPmQZMiC_AYn2XKXYNplMpxP ZvC-QftIKQTL0PDNc2DHvzXKzkTGyxWHiBRf9yvh4PdM4lzdtuOIrA4EyjVBh9DnNNDz0zsSXl EdpMKE_Tt5-HN92QqA-vUGbYNAmMYQ&__tn__=-UK-R



  • 2 votes
    lacsap151 30 novembre 2020 10:40

    Incroyable qu’il n’y ait aucune réaction sur un partage aussi intéressant !
    Guilluy fait une analyse aussi dérangeante que juste sur l’état de la société actuelle bien au-delà des poncifs habituels et des concepts idéologiques communs.



  • 3 votes
    lacsap151 27 octobre 2020 22:47

    Il ne détruisent pas l’économie de " ceux qui font tourner le monde ", ils détruisent l’économie nécessaire aux besoins fondamentaux des " gueux " dont nous sommes et dont ils n’ont rien à foutre.
    L’économie de l’oligarchie financière mondialiste ( quelques milliers d’happy few) fonctionnera de toute façon et se limitera à la production de leurs seuls ( gros ) besoins, mais ils n’ont besoin pour se faire que de peu de main d’oeuvre triée sur le volet.
    L’agenda prévoit ce scénario depuis très longtemps et le Covid est le prétexte d’un grand " reset ", c’est à dire de la confiscation des ressources de la planète au seul profit de quelques uns. Il faut que les " gueux "arrêtent de consommer, de polluer,...pour préserver ce qui reste aux seuls descendants de ces maîtres du monde.
    Ils n’avaient pas jusque là les moyens techniques, ni le niveau de contrôle politique pour finaliser leur projet, on voit bien aujourd’hui en faisant l’expérience d’une manipulation de masse à l’échelle planétaire qu’ils ont les cartes en mains.

    Après l’escroquerie du système financier mafieux, l’exploitation du " réchauffement climatique , idéal pour freiner la consommation, on a le Covid...tout est logique et s’enchaine.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité