• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

lacsap151

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 28 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    lacsap151 13 janvier 16:44

    Un témoignage intéressant sur la puissance des médias

    https://www.facebook.com/photo/?fbid=3522602101109925&set=a.138870869483082&__cft__[0]=AZVIxx3pfhDOb39aaP9zRaCVKTGxcXxu_BxMnowoP4zRIFRPmQZMiC_AYn2XKXYNplMpxP ZvC-QftIKQTL0PDNc2DHvzXKzkTGyxWHiBRf9yvh4PdM4lzdtuOIrA4EyjVBh9DnNNDz0zsSXl EdpMKE_Tt5-HN92QqA-vUGbYNAmMYQ&__tn__=-UK-R



  • 1 vote
    lacsap151 30 novembre 2020 10:40

    Incroyable qu’il n’y ait aucune réaction sur un partage aussi intéressant !
    Guilluy fait une analyse aussi dérangeante que juste sur l’état de la société actuelle bien au-delà des poncifs habituels et des concepts idéologiques communs.



  • 3 votes
    lacsap151 27 octobre 2020 22:47

    Il ne détruisent pas l’économie de " ceux qui font tourner le monde ", ils détruisent l’économie nécessaire aux besoins fondamentaux des " gueux " dont nous sommes et dont ils n’ont rien à foutre.
    L’économie de l’oligarchie financière mondialiste ( quelques milliers d’happy few) fonctionnera de toute façon et se limitera à la production de leurs seuls ( gros ) besoins, mais ils n’ont besoin pour se faire que de peu de main d’oeuvre triée sur le volet.
    L’agenda prévoit ce scénario depuis très longtemps et le Covid est le prétexte d’un grand " reset ", c’est à dire de la confiscation des ressources de la planète au seul profit de quelques uns. Il faut que les " gueux "arrêtent de consommer, de polluer,...pour préserver ce qui reste aux seuls descendants de ces maîtres du monde.
    Ils n’avaient pas jusque là les moyens techniques, ni le niveau de contrôle politique pour finaliser leur projet, on voit bien aujourd’hui en faisant l’expérience d’une manipulation de masse à l’échelle planétaire qu’ils ont les cartes en mains.

    Après l’escroquerie du système financier mafieux, l’exploitation du " réchauffement climatique , idéal pour freiner la consommation, on a le Covid...tout est logique et s’enchaine.



  • 2 votes
    lacsap151 27 octobre 2020 06:31

    " Une monnaie ne vaut que ce qu’elle coûte à produire ."( au début de la vidéo)
     !!!! Une monnaie n’a pas besoin d’avoir une valeur " en soi" quelconque , une monnaie peut (et n’est aujourd’hui en fait) n’être que virtuelle ou numérique, ce qui fait l’intérêt d’une monnaie c’est sa capacité à être utilisée pour les échanges commerciaux et sa capacité à stocker l’épargne. Quand mr De Fortelle dit qu’aujourd’hui les banques prêtent de l’argent qui ne sera pas remboursé c’est uniquement sur les marchés spéculatifs en particulier les dérivés, le petit commerçant ou le particulier qui emprunte sera lui, par tous les moyens contraints à rembourser. Il y a deux poids deux mesures dans ce domaines bien vérouillé par l’oligarchie financière mafieuse ( voir le livre de François Morin " L’Hydre Mondiale") avec la complicité de " l’état profond " français, la haute fonction publique qui ne sert plus l’Intérêt Général depuis longtemps. 



  • 1 vote
    lacsap151 16 octobre 2020 12:15

    @Vraidrapo
    C’est ce qu’il me semble aussi. Il devrait y avoir une corrélation fine entre les biens et services créent ou les capacités de production pour les produire et "l’outil", la monnaie, pour les échanger.
    Après la guerre de 45 il était inutile d’augmenter les salaires puisqu’il n’y avait rien à acheter mais à partir des années 70 quand la reconstruction était bien entamée et que les capacités de production du pays permettaient de fournir à tous les Français les biens er services nécessaires à leurs besoins fondamentaux( sans avoir accumuler aucune dette parce que l’Etat contrôlait en grande partie la distribution du crédit), les grands industriels associés ont commencé à délocaliser pour faire face à la concurrence internationale, bradant au passage avec l’aide de nos " dirigeants" l’industrie française et tout le patrimoine.
    Dans le même temps Giscard, ministre de l’économie de Pompidou, affilié aux Rothschild imposait la loi du 3 janvier 73 qui enlevait le pouvoir de l’Etat de se financer directement à la banque de France, à peu près tous les pays ont été soumis à la même imposture, et dans les années 90 " l’industrie financière " s’est développée transformant la sphère financière en un gigantesque casino.
    La gestion du coronavirus est un des signes que les " banksters " sont arrivé au bout de leur projet, contrôler la planète, puisqu’en un claquement de doigts tout s’est arrêté .
    Le pire est à venir.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité