• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Mr.Kout

Trosko-fasciste, melancholepeniste,revolutionnaire et réactionnaire. Conspirationiste du système, idiot utile et propagandiste,sioniste pro palestinien,islamophile et phobe,antisemite,raciste,...ah oui bisounours et bête immonde.



Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2891 0
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Mr.Kout 22 novembre 2018 00:53

    Ou peut être que d’ici le printemps Paris brûle....suivra l’invasion si on croit beaucoup de prophètes, la destruction de la république, le chaos en France et le retour d’un roi de droit divin.



  • 1 vote
    Mr.Kout 22 novembre 2018 00:48

    Macron aurait juste à remettre à plus tard, à demander à ses copains de balancer un ridicule pourcentage de leurs dividendes pour la transition, le temps que ça désenfle, jusqu’au prochain choc pétrolier qui vient soyez en sur. Juste un petit détour le temps que tout ces "révolutionnaires" repensent à leurs crédit et rentre dans le rang.
    Ce petit jeune qui a baladé les élections chez ceux qui votent par une communication presque parfaite serait devenu un profond idiot ? 

    ....

    Étonnant qu’ici, repaire de défricheurs de complots personne ne tique.



  • 1 vote
    Mr.Kout 22 novembre 2018 00:40

    On entend beaucoup des "y en a marre de payer pour les autres", Es ce les politiques dont ils parlent. ? un tout petit peu. Alors les hautes classes défiscalisées ? Moins que très peu. Alors creusons un peu, posons des questions : "les chômeurs", " les parasites aux RSA", "les étrangers", entendez tout ce qui n’est pas blancs. Les plus pauvres quoi.

    On entend : "y en a marre des taxes" Pas de volonté de mieux réorienter celle ci sur ceux qui voit leurs fortunes exploser depuis la crise, non aucune réflexion de fond.

    "Fermons les frontières aux pauvres d’ailleurs", oui y a quelque chose à faire c’est sur, avec humanité bien sur. Fermons les frontières à l’argent qui sort, "quoi ?"

    Quelques extrait sur la convergence des luttes : "les profs des feignants" " Les cheminots des privilégies", ah oui les infirmières là ça passe, oui c’est vrai que le bénéfice du service publique de la santé est plus palpable pour les adepte d’Éric Brunet et J J Bourdin et puis y a les libérales....

    "On se bat pour vous monsieur", euh excusez moi vous étiez là pour exiger la sauvegarde du droit du travail, des services publiques, pour dénoncer l’empoissonnement généralisé par les lobbys, la pompes à fric de la finance ? Non parce que moi j’y étais.
    "C’était pas important ça, c’est maintenant que c’est important...."

    Y a pas à dire une vrai révolte comme en 1789....
    Et après ça s’étonne de pas être rejoints par les sans voitures car citadins et pauvres.

    Tout va être plus cher, plus rares, taxes ou pas taxes, le problème c’est le capitalisme libéral et la voiture individuelle est un de ses plus gros étendard. C’est bien beau d’être en colère mais sans conscience de classe, sans réflexion profonde (donc out les réseaux sociaux, la TV) on fini par servir le pouvoir.

    Ça gonfle, ça enfle, ça prend de l’ampleur oui mais ça va nulle part et pour le moment on atteint à peine le seuil de la manif pour tous..

    Si les mouvements avaient un QI on aurait là une huître. 



  • 1 vote
    Mr.Kout 21 novembre 2018 18:58

    @Le Celte

    Drôle de hiérarchisation, peut être une maladresse. Donc la pédophilie serait le deuxième effet kiss cool, le pire étant la cocaïne ?



  • vote
    Mr.Kout 21 novembre 2018 07:55

    Oui j’ai sous estimé la colère, ca me rejoui, pas son manque d’analyse quand on entend les gilets jaunes continuer de se plaindre des très pauvres, les d’apparence étrangère, suppression du RSA reclamé sur plusieurs rond point, réclamer moins d’état Les gilets jaunes ne vont pas plus loin que leurs pouvoir d’achats qui baissera inexorablement, pour leurs capacités a survivre aux tribulations qui viennent, taxe ou pas taxe. Ah si seulement ils arrivaient a comprendre l’horreur véritable qui régi le monde et vers où elle nous dirige la taxe serait le cadet de leurs soucis.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès