• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

berphi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 773 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    berphi 15 juin 2020 08:19

    @maQiavel,

    Vous allez comprendre où je veux en venir. Aucun des agaravoxiens, ici présents  aucun sans exception, même Norman, c’est dire — ne reste sans réaction si, lors d’une manif’, ils entendent une quelconque attaque raciste et quelque soit la race citée. Certains interpellent les agitateurs, d’autres se cassent mais tous désapprouvent sans exception. J’aimerais que vous montriez un semblant de réaction, ne serait-ce qu’un début, dans le périmètre proche des individus.



  • 1 vote
    berphi 15 juin 2020 08:10

    Bonjour maQ,
    Juste une question : Quelle serait votre réaction si en étant au sein d’une manif’, vous entendiez deux personnes scander " sale Black " ou "Sale Arabe " ? 



  • 7 votes
    berphi 15 novembre 2019 21:30

    Vous l’évoquiez sur un autre fil... C’est bel hommage que vous lui faite et j’adhère à l’ensemble de votre analyse : un type honnête. C’est une triste nouvelle. Merci à vous d’avoir si bien rempli cet effort.



  • 7 votes
    berphi 15 novembre 2019 09:32

    Il l’annonce en souriant, se faisant, sa réflexion sous tend également que le "nous" exclue de fait le choix de l’ACMH puisqu’il doit fermer sa gueule. Logique.
    Le général va apprendre à fermer la sienne grandiose et au-delà de l’autorité légitime qu’exerce l’ACMH par les responsabilités qui lui sont confiées sur les siennes. On lui rappellera que le Président de la République, ou un de ses sbires, n’a aucune autorité supérieure décisionnaire sur la préservation du patrimoine qui est soumis à réglementation. Deuzio : La France a signé la charte de Venise l’obligeant à reconstruire à l’identique un monument endommagé. Si le général arrive à faire fermer la gueule de l’ACMH  ce qui n’est pas certain, sa grossièreté n’est pas synonyme de victoire (et il va bientôt le comprendre), il va falloir qu’il essaie de fermer toutes celles qui s’apprêtent à grogner et à montrer les crocs, elles se comptent par centaines de milliers.
    Et si il y en a un, dans cette fière équipe de winners forts en gueule, qui s’imagine déjà réincarné dans une flèche revisitée par un trou de balle comme on trouve à la pelle dans l’architecture ou l’art contemporain, dont la forme pourrait évoquer celle d’une fistule anale, je lui suggère de se refaire un café, ce n’est pas du tout gagné. 



  • vote
    berphi 7 novembre 2019 00:54

    @maQiavel
    Je vous rejoins sur la paranoïa de la stratégie de communication politique. En revanche, si l’intention de cette femme est d’obtenir le statut d’un Zemmour, elle manque encore cruellement de crédit. Quoique l’on puisse dire de lui, elle n’en a pas l’envergure intellectuelle et il est loin d’être acquis qu’elle soit aussi rentable qu’il ne l’est, dans le domaine de l’édition. En d’autre terme, Zemmour a les moyens de se mettre l’opinion à dos ; elle en a très peu. Le procédé peut se révéler au-dessus de ses moyens, si il ne se retourne pas contre elle.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité