• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Dubitatif

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 224 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    Dubitatif 2 avril 14:36

    @BlueMan
    Ce n’est pas très compliqué, chaque fois que les gens interviennent, ils demandent juste que l’URL originale soit dans le texte d’explication accompagnant les vidéos (y compris sur ton site).

    ça montrerait en plus la proportion de "strikes" sur internet, car la copie serait sur ton site, le lien original dans le texte explicatif en dessous, et en cliquant dessus, le visiteur verrait par lui même qu’elle a été "striké"

    Dans tous les cas de figure, ça viole le droit d’auteur et de copie (on peut discuter sur cet ensemble de lois, je ne suis pas d’accord avec tous les principes du copyright, mais ce n’est pas le propos immédiat).

    Quand au découpage, si je passe en < mode taquin on > on peut considérer que c’est une relecture partiale de l’information (désinformation !!! smiley )sans pouvoir comparer à l’original < mode taquin off >
    Et oui, sans savoir ce qui a été dit avant ou après l’extrait découpé, la tonalité de l’extrait pur peut ne pas refléter l’ambiance générale de la vidéo originale.

    Personne ne te mets la tête sur le billot pour faire cet "archivage" (cf. copyright), ce n’est pas un argument pour refuser les remarques en disant que ce sont des efforts considérables.

    Il y a pleins de personnes qui passent leur vie à faire des choses incroyables, et ce n’est pas dire qu’ils ont passés du temps dessus qui les motivent.
    Exemple parmis tant d’autres : https://observers.france24.com/fr/20150728-foret-kareem-inde-kerala-homme-fait-pousser



  • vote
    Dubitatif 2 avril 10:29

    @BlueMan
    Dans tous les cas de figure, "l’étiquette" nécessite que l’on référence ses sources, en l’occurence, pour cette vidéo (url positionné sur le début de la séquence) :
    https://youtu.be/0-rBJPrdH7c?t=1066

    Le fait de bloquer l’accès la source originelle en imposant le passage par un tiers est un mauvais comportement (qu’il soit pécunier ou non) par accaparation. Je trouve que c’est malsain de ne pas accepter que l’on ne soit pas l’origine d’une prodution (intellectuelle, artistique, artisanale,...) c’est à la limite du comportement d’un arnaqueur ou d’un abus de confiance.

    Ce n’est pas la première fois qu’il y a des réactions sur ce site au comportement de BlueMan.

    La modération, il serait temps de ne plus accepter les propositions de BlueMan si elles ne sont pas accompagnées des références originelles.

    Mais j’ai des doutes, ça fait des années que BlueMan dépose des vidéos, des années que plusieurs internautes ont écrit les mêmes types de remarques ci-dessus.

    <mode complot on smiley > La modération protège t’elle BlueMan, vient il de l’espace ? vous le saurez au prochain épisode ... <mode complot off smiley >



  • vote
    Dubitatif 12 juillet 2017 08:11

    @yoananda
    Pas vraiment. Il y a des frontières "biologiques", puisque, par exemple, un donneur de moelle osseuse doit être de la même race pour que ça fonctionne.

    En l’occurrence, c’est la distance génétique qui compte et elle est différente pour chaque gènes, du coup, un donneur compatible peut se trouver hors de votre "groupe biologique" parce que le gène incriminé pour une greffe est en dehors de l’écart type de la ""race"" de l’individu.



  • vote
    Dubitatif 10 juillet 2017 02:18

    Je n’aime pas le mot "race" appliqué à l’être humain, non pas pour la polémique qui l’entoure, mais tout simplement parce que pour moi ça représente du vocabulaire d’élevage.

    Quand j’étais gamin, les premières fois où j’ai entendu ce mot, c’était pour parler de races de chiens, de chats, de vaches...

    Races qui sont définies uniquement par des caractéristiques physiologique ,apparence et capacités physiques (plus rustique, qualité du poil, viande plus tendre, etc...).

    Donc accepter d’utiliser un tel mot revient à accepter l’idée de "l’élevage humain" indirectement, hors il me semble que les gens qui participent sur agoravox ont une idée plus élevée que de faire parti d’un troupeau avec un berger.

    Après on peut parler des différences physiologiques entre les humains, on est tous différents, nier ce fait est nier la réalité, mais accepter ce fait et vouloir classifier pour justifier les idéologies est juste une bonne excuse pour aller taper sur les autres en ayant "bonne conscience". (c’est pareil avec les idéologies purement politiques non raciales, ces dernières années dans la palme de la tartufferie, on a les anti-fa qui ont des méthodes et un discours dignes des "fa", ils sont devenus le revers de la même pièce qu’ils prétendent combattre).

    Et puis de toute manière, les généralisations sont bien trop générales dans ce genre de discours, est-ce que si l’on présente des Massaï (qui sont plutôt dans le 1m80-2m de taille) et des pygmées (qui sont connus pour leur petite taille) a une personne qui n’a jamais vu "dAfricain", elle dira qu’ils sont du même continent ? Même question entre les suédois et les méditerranéen pour une personne n’ayant jamais vu "d’Européens" ? Entre les Indiens et les Chinois pour ceux qui n’ont jamais vu des "Asiatiques" ?

    Les frontières physiologiques et administratives sont fixées arbitrairement en fonction d’enclos administratifs.

    Et dire que l’autre ne nous ressemble pas permet aux maîtres de ces enclos de pousser leurs ouailles contre les autres enclos ou le même discours dans l’autre sens est tenu.

    On a des cultures différentes, et on a des Iznogoud dans toutes ces cultures qui diront que la culture d’en face est inférieure pour avoir un bon prétexte de piquer leurs ressources.

    Ce qui est un poil plus moderne, c’est que les "maîtres" des enclos semblent s’être accordés pour mélanger les populations pour que l’autre que l’on a dépossédé ne soit plus au delà des mers, mais devienne votre voisin.
    ça doit être sûrement ça la recette du bonheur social, mettre juste à côté des populations qui ont un fort ressenti les uns envers les autres.



  • vote
    Dubitatif 22 septembre 2016 00:23

    @jeanpiètre

    Quelque part, c’est CQFD ! Mêmes les "anti" sont absorbé par le "marché".

    Qui ne baisse pas son froc dans cette société pour avoir quelques billets avec un montant dessus pour manger et avoir un endroit pour dormir.

    Et pour écrire des messages sur internet (que ça soit spontanée ou par intérêt), il faut avoir ces fameux billets avec un montant dessus.

    On participe tous à "La Monstrueuse Parade" (en rapport avec la blague sur la "femme à barbe" qui m’a bien fait rire smiley )

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès