• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

PhiloCloud

PhiloCloud

La philosophie est l'avenir de l'humanité

Tableau de bord

  • Premier article le 30/05/2015
  • Modérateur depuis le 29/12/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 15 289
1 mois 1 0 6
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 10 3 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires




  • vote
    PhiloCloud PhiloCloud 20 août 2016 15:59

    C’est en réponse à ce type de souffrance qu’il est temps de mettre de la sagesse au cœur de notre société, car comme tu l’as constaté "Ce matin-là", la religion n’est plus adaptée.
    De nouveaux repères doivent être dressés, des valeurs solides permettant de se mobiliser comme par exemple ; les rênes du pouvoir rendu à des dirigeants philosophes désintéressés et pragmatiques.
    En outre, je ne souhaite pas rentrer dans la polémique de l’existence de Dieu, si tu y crois, c’est que pour toi, Il existe.



  • 1 vote
    PhiloCloud Jeanne RN 17 janvier 2016 14:46

    @Djam (entre autre)

    Le pays dont vous fait l’éloge accumule 2 103,2 milliards € de dettes (l’état vie à crédit dès début novembre, incroyable !) pour une population de 65 millions dont 25 million d’actifs seulement dont 6 millions de chômeurs et autres précaires, 6 millions de fonctionnaires donc 13 millions de personnes susceptibles de créer de la richesse sachant que dans le tas, nombre sont ceux qui travaillent pour l’état.

    Le résultat d’une telle société n’est pas meilleur qu’un concept purement libéral, si vous voulez, on peut arrêter toutes dépenses début novembre pour constater l’efficience d’une telle organisation.

    Le ratio impôts/ Effort est tel qu’il décourage puis oblige les mal(s) nés du système (non-héritier, non-fonctionnaire, non subventionné) à se transformer en travailleur esclave obligé chaque jour à maintenir un système décadent sous peine de perdre le peu qu’ils ont accumulé.

    Cette décadence se traduira bien entendu par un surplus d’effort collectif qui creusera encore le déficit entre les esclaves du privé dépendant du régime général et les domestiques du service public dépendant des régimes dits spéciaux.

    Heureusement, ce type d’organisation périclite assez rapidement pour laisser place à une gouvernance plus efficiente, mais la transition est souvent douloureuse.

    Le juste parait juste pour ceux qui en bénéficient.

    Mais en attendant, frère et sœur "Hilotes", épauler votre croix, le chemin risque d’être long…



  • 2 votes
    PhiloCloud Jeanne RN 29 décembre 2015 16:42

    @WakeUp
    En effet, je me souviens, j’étais en dessous de la réalité, c’est une parodie !



  • 1 vote
    PhiloCloud Jeanne RN 29 décembre 2015 15:38

    @Duke77

    Merci pour tous ces éclaircissements même si je ne suis pas totalement convaincu étant donné la démarche de Disney de rendre avant tout ce métrage tout public.

    Mon avis est que cet épisode est bâclé, les incohérences que je pointe (je ne parle pas de la réalisation qui semble être à la hauteur grâce à un budget conséquent) sont symptomatiques d’un processus de nivellement par le bas du lobbying hollywoodien qui nous prend pour des décérébrés, même si ce n’est que du cinéma, on ne doit pas laisser passer ce genre de chose, et dénoncer avec force la complaisance des médias afin qu’ils arrêtent d’être complice de la connerie qu’ils promeuvent à longueur d’année pour de l’argent ou par « népotisme ».

    Nous n’avons rien compris à ce film dites-vous, je trouve que cela fait écho à un certain « art contemporain » que l’on peut toujours justifier par l’ignorance des non-initiés.

    Je pourrai contester point par point vos justifications, mais je vous invite à revisionner le film, concentrez-vous sur l’image et vous verrez des gros doigts d’honneurs (en 3D en plus :).

    Sinon, hors sujet, pour ce qui est du leitmotiv, « Une pensée juste est une pensée ajustée à la réalité » l’adaptation est la clé du futur de l’humanité, cette aphorisme est la clé d’une société juste et moderne.



  • vote
    PhiloCloud Jeanne RN 21 juillet 2015 12:31





Palmarès