• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > Michel Onfray : "la philosophie répond à un besoin." Jean Borella : "l’homme (...)

Michel Onfray : "la philosophie répond à un besoin." Jean Borella : "l’homme est condamné à la métaphysique !" René Guénon : "sans métaphysique il n’y a pas de civilisation."

Michel Onfray : "la philosophie répond à un besoin."
Université populaire de Caen !

Michel Onfray, le rebelle, milite contre l'enseignement universitaire de la philosophie !
 

Jean Borella : "l'homme est condamné à la métaphysique !"

ancien professeur de l'Université de Nancy ; chrétien engagé, admirateur et critique de René Guénon qu'il étudie passonnément depuis 1955 !

 

Je vous présente trois courtes vidéos qui font suite à mes articles précédents traitant des interrogations existentielles de l’homme d’aujourd’hui et des solutions que proposent philosophes et métaphysiciens ayant intégré le système universitaire comme Jean Borella, ou rebelles comme Michel Onfray ou René Guénon !

Première vidéo :



Seconde vidéo :

 

Jean Borella : "l’homme est condamné à la métaphysique !"



Troisième vidéo :

Sans métaphysique il n’y a pas de civilisation. Réné Guénon


Tags : Politique Société Recherche Religions Philosophie Enseignement Culture Christianisme Université Michel Onfray Polémique




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • 1 vote
    howahkan hotah howahkan hotah 24 août 2015 13:37

    Voila un sujet de fond....pas le temps de suite de lire, d’écouter et d’écrire ,plus tard sûrement,merci déjà..

    salutations


    • vote
      simplesanstete 24 août 2015 14:10

      La valeur c’est l’idée de l’échange

      Le salarié n’en a pas puisqu’il s’échange lui même et qu’il est privé de publicité qu’il achète à son tour, d’où son silence honteux par ce que les marchandises parlent à sa place. NO CLASS. Mais il y en a une qui lutte pour qu’il ne se pose jamais la question.
      Il n’y a de bonne monnaie que penser pour...... réfléchir.
      GPS : On fray avec de la belle volaille des Couches moyennes spectatrices de la pensée sur le retour......elles ont le temps d’en consommer.
      GPS 2 : c’est grâce à la présence du FN qu’il a constitué son université pour conjurer la menace
      GPS3 : Les fuites urinaires contenues par Always, sont très intéressantes......sur la métaphysique actuelle.
      GPS4 : Son meilleur livre reste le crépuscule des idoles, bien qu’il ne soit pas allé jusqu’au bout de la pathologie du fondateur. Regardez Mao ce film sur ce génie qui voulait libérez le savoir publique, vous la verrez si vous examinez bien le personnage au delà de son but apparemment louable.

      • vote
        simplesanstete 24 août 2015 14:32

        Saviez vous que le bétail salarié est profondément coupable entre la vie publique et la vie privée,qui porte très bien son nom, z’arrivent jamais à joindre les 2 bouts, préoccupés qu’ils sont par leur image, quand dit raton qu’ils redoutent comme la peste. C’est là où Soral les fait tous chier car il n’en a plus, c’est tout public.

         Pas un de tous ses triste baveux n’arrivent à parler de CA. Le silence dans nos rues reste la question essentielle !

        • vote
          lemi lemi 24 août 2015 14:40

          et donc, n’importe quelle métaphysique fait l’affaire ?
          c’est pas assez métaphysique de s’interroger sur la sociabilité des hommes ?


          • vote
            howahkan hotah howahkan hotah 25 août 2015 11:57

            Donc vu les courtes vidéo...
            la métaphysique est ce qui est au delà du monde dit physique tel qu’il est perçu par ce que l’on nomme sens....qui sont des capteurs relatifs par la vue ,le toucher, le sentir, voir plus si affinité sensible ?

            l’homme est condamné à la métaphysique est il dit dans la deuxième vidéo, je ne sais pas ce qu’il y a dans la première car à la première image d’un personnage dont je refuse meme d’entendre la voix, j’ai de suite zappé..

            il y est dit aussi que la pensée, les concepts amènent à la métaphysique...

            Mon expérience me dit : absolument pas,si au delà de la matière il est, si Origine il y a etc etc..elle est justement totalement,apparemment,hors de porté de la pensée et de nos concepts...
            en fait l’idée meme de métaphysique est, pour moi, encore une énième illusion conceptuelle de la pensée que j’appelle pensée analytique et qui en gros est un outil de survie physique pour tout ce qui a besoin d’énergie sous forme de nourriture quelconque ,énergie sans laquelle le "corps" périt très vite..

            la pensée a des capacités pré déterminées ( par qui ou quoi ?) dans tout ce qui est domaine pratique.....elle mémorise ,et ensuite analyse ce qui est mémorisée y compris le passé d’une milliseconde, c’est donc un programme très rapide par besoin vital , de plus il est superficiel pour un accès quasi immédiat si la situation le demande.....pour faire cela elle est bardé de sous programmes pour que l’analyse analyse...la pensée contrairement à ses souhaits ne pourra que rester en superficie des choses, en soi ça n’est pas du tout un problème...comme c’est tout c qu’il nous reste comme capacités...nous en avons d’autres et je comme d’autres ,le savons par expériences,

            ces capacités manquantes ne sont pas bien sur la pensée, pas "montées" , "bâties" ,sur le meme modèle du tout..entre autre elles ne divisent pas en moi contre L’Univers et ne créent pas de hiérarchie, de valeur, etc ....rien que cela a déjà solutionné tous nos problemes cruciaux..

            la pensée est active cherche,veut achever etc grâce à ses sous programmes de motivation pour qu’elle fonctionne, les autres capacités sont passives, ne cherchent rien...elles reçoivent si elles marchent....

            quoi donc ? et bien tout ce qui n’est pas dans le champs d’analyse de la pensée.......

            c’est infini donc...

            Si méta-physique il y a, elle nous est inaccessible par la pensée,par le désir,par la volonté, par la recherche etc etc ; le principe de la pensée n’y a pas accès et heureusement sinon l’univers entier serait deja détruit... pensée qui est limitée à elle meme, ce qui est affublé du grand mot de conscience car ça jette plus et donc est non reliée à ce qui n’est pas limité, et qui donc qui n’a pas de début et de fin ,..c’est un non sujet qui alors, devient de fait une énième quête de "bonheur" ou d’ultime parce que la vie est faite de malheur, ce qui est bien sur récusé, la pensée projette son opposé ,et ce sera la bonheur, pour certains ce sera de posséder la planète ,pour d’autres d’autres la quête de L’Ultime ou Dieu...ou le nom qui convient à chacun...

            on a , pour moi, le meme principe derriere le guerrier qui massacre partout et la quête de l’absolu divin ou métaphysique..mêmes motifs profonds , objectifs différents en surface ..

            Si cela est une vérité, et pourquoi pas , la pensée ne peut alors qu’être concernée avec ce qui est de son domaine ...

            et là c’est autre chose...car je retombe dans mon malheur de vivre qui contient des éclaircies de soleil si j’ atteins un de mes buts et de la douleur si je ne les atteins pas..mais ceci est peu ou pas perçu,car du fait de la superficialité de la pensée analytique et qu’elle a pris de + en + le contrôle total du cerveau, en ce faisant elle a ainsi créée des zones non perçues par elle meme, appelées subconscient,inconscient ,non conscient etc etc

            je vis le malheur mental et n’ai pas accès aux sources meme de l’ origine..

            l’analyse, je le vois clairement par expérience, la pensée donc, n’a pas accès aux problemes qu’elle crée elle meme..

            le psycho bla bla non plus bien sur...

            que faire ?
            Tant que je refuse de voir l’état de mon esprit ou que j’essaye de le fuir..peu importe ce que je fais, tout ceci ne se passe que dans un monde non réel de pensées et de concepts qui cependant va avoir une incidence sur le réel physique . outils,moyens de survivre etc là c’est son rôle..mais aussi guerres, violences, tortures, destruction, démence, dépression, suicide ,etc etc et là bien sur cela n’est pas dans son rôle,

            Il semble y avoir des "moments" privilégiés" ,la découverte de par lui meme, du fonctionnement de la pensée en tant que programme est un de ces moments privilégiés....ceci arrive si je vis le malheur de ma vie...nous tous le fuyons..ce qui n’ arrive jamais car ce malheur c’est moi...


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 25 août 2015 16:11

              howahkan hotah (---.---.---.6) 25 août 11:57

              Donc vu les courtes vidéo...
              la métaphysique est ce qui est au delà du monde dit physique tel qu’il est perçu par ce que l’on nomme sens....qui sont des capteurs relatifs par la vue ,le toucher, le sentir, voir plus si affinité sensible ?

              l’homme est condamné à la métaphysique est il dit dans la deuxième vidéo, je ne sais pas ce qu’il y a dans la première car à la première image d’un personnage dont je refuse meme d’entendre la voix, j’ai de suite zappé..

              ==============================

              @howahkan hotah

              bonjour et merci pour votre contribution pour ce sujet de fond si important !

              "je ne sais pas ce qu’il y a dans la première car à la première image d’un personnage dont je refuse meme d’entendre la voix" !

              la première vidéo, au delà de l’allergie que peut procurer le philosophe SUPERSTAR, au milieu de ses jeunes groupies ; réaction que je comprends parfaitement ; au-delà donc, elle a pour objectif principal de montrer la fascination du personnage sinistre que l’histoire a appelé démagogue et qui sévit éternellement sous toutes les latitudes et continents ! Une description géniale du meilleur auteur, type Balzac, pour n’en citer qu’un, aurait du mal à concurrencer cette courte vidéo ! C’est le miracle de l’image gravée une fois pour toutes, et avec laquelle on ne pourra tricher : témoignage de l’instant pour l’éternité en quelque sorte !

              Si nous voulons comprendre notre temps ; il faut en passer par là !

              Arrive la seconde vidéo avec Jean Borella ("nous sommes condamnés à la métaphysique") professeur d’université retraité, et sa cour de quelques gentils thuriféraires représentant en quelque sorte son premier cercle !

              La première vidéo, en la personne du philosophe businessman, nous dit, nous prévient plutôt, que le Jean Borella en question, à l’image de n’importe quel témoin de l’université officielle, n’est qu’un transmetteur de dogmes ; or qui dit dogmes, dit théologie : ici nous avons bien un chrétien revendiqué, mais qui s’est fourvoyé (depuis 1955), plus ou moins, avec un occultiste célèbre du début du vingtième siècle français, René Guénon, qui "évolua" par la suite vers cette fameuse "métaphysique" qui l’a tellement séduit, surtout dans la version hindoue des Védas, Mahabaratha, cycles cosmiques et autres puranas et upanishads ; sans oublier "mes modestes" darshanas avec lesquels j’ai du mal à enthousiasmer le moindre pékinois qui trainerait par ici !

              Puis la troisième vidéo témoigne de ce René Guénon, qui nous dit péremptoire : "sans métaphysique, pas de civilisation" !

              Je suis conscient howahkan hotah , de ne pas avoir répondu à vos réflexions et interrogations légitimes ; mais d’avoir tout simplement, et succinctement, complété mon introduction !

              Ma démarche pour interpréter ce monde est très différente de la votre : j’ai déjà expliqué comment vers l’age de 18 ans ; alors que mon université populaire était le centre-ville de Marseille avec tous ses charlatans que j’adorais par la maitrise qu’ils avaient de la rhétorique et de la psychologie des masses pour vendre leur camelote ; j’ai découvert donc à Massalia le mot "meta ta phusika" dans le journal Le Monde qui n’était pas alors le torchon actuel !

              Aussi votre papier représente pour moi, pourquoi ne pas le dire, à la fois un pensum et un défi ; et n’étant pas né démago comme notre camarade bien-aimé hédoniste anarchiste libertaire ; je ne peux y répondre sans n’avoir pour le moins essayé de le comprendre !

              C’est ce que je me suis proposé de faire !

              Encore merci !

              CQFD




            • vote
              howahkan hotah howahkan hotah 25 août 2015 18:04

              @Mao-Tsé-Toung

              salut juste avent de lire sérieusement plus tard, je n’ai pas le temps là de suite, c’est d’avoir vu le présentateur de la télé dont je ne me rappelle plus le nom car pas en France et de toutes façons sans télé depuis environ 13 ans (mais une telle figure du PAF ne s’oublie pas) qui m’a fait ne pas regarder la 1ere vidéo...

              je lirais ton propos demain matin au calme et y reviendrais ici...merci d’avance de tes mots..

              salutations


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 25 août 2015 18:25

              @howahkan hotah

              Pujadas je crois !


            • vote
              howahkan hotah howahkan hotah 26 août 2015 13:41

              @Mao-Tsé-Toung

              salut, tu parles de démagogie, oui bien sur....c’est un moyen, pour quoi faire...en général comme pour la pèche au gros on appâte lourd et puis on ferre le poisson...il y a des techniques pour cela, comme l’analyse transactionnelle par exemple entre autre..quoiqu’il en soit, l’intention première de "niquer" est ce qui compte...

              pourquoi fait on cela, ? hormis quelques bla bla superficiels ,ceci nous est inconnu à 99% ,sauf pour certains qui ont pu voir se révéler à eux meme, "miracle" ?, le fonctionnement de notre programme appelé pensée et qui est le meme pour tous à 95% avec des variations superficielles naturelles et nécessaires....nous étions fait pour etre bien sur naturellement collectif de partage,ceci nécessite plein de capacités diverses bien sur...le plan de Mère Nature est parfait en fait..nous le détruisons..et là non plus nous ne savons rien..de Marseille que tu mentionnes..

              parenthèse, je suis allé une fois à Marseille en 1987....la conduite c’était de la folie là bas smiley

              sans métaphysique pas de civilisation....dit Guénon...

              de mon point de vue c’est une phrase à l’emporte pièce...mais je n’en suis pas sur....

              tu sais vivre ne nous suffit pas , pourquoi ? de ce que je sais par expérience la réponse est simple "on" ne vit pas..."on pense" la vie, la pensée se met au dessus de la vie qui est création pure....c’est un gag !!! ...on pense aussi la métaphysique, cela me semble etre deux impossibilités majeures..

              je ne dis pas de ne pas parler de métaphysique, mais soit on en parle comme un sujet intellectuel sérieux et plus, une hypothèse de "travail" , soit on en parle par expérience ..dans les deux cas il faut préciser à partir de quelle référent l’on parle...soit intello soit faits vécus...

              les deux approches n’ont rien à voir en fait..d’un coté il y a l’imaginaire et de l’autre des faits vécus.....

              c’est le meme décalage entre la pensée et le réel...

              Pour moi meme, l’ouverture sur le profond au delà de la pensée, ouverture non recherchée, est provoquée par la souffrance de cette non vie, qui si elle gagne défait la pensée donc "moi je" ....

              ceci ouvre des parties "éteintes" du cerveau...

              c’est la métaphysique de L’Origine qui va nous toucher alors comme elle le veut ,c’est cela que je dis par rapport à un vécu personnel..tout tourne autour de la pensée que j’appelle processus analytique (à conclusion binaire oui/non basé sur des motifs divers et variés, la plupart du temps qui nous sont inconnus dans leurs profondeurs etc) ..

              on est revenu alors dans le giron de la vie....par l’effacement de "moi je" devant sa douleur de vivre....

              Mr Bouddha a dit cela,aurait dit plutôt car il n’a rien écrit, ...krishnamurti aussi mais c’est noyé dans beaucoup d’écrits .....les anciens textes hindous aussi, quand à l’occident ,ma fois il est totalement embourbé dans des fausses religions, des mythes faux, etc, et je suis désolé de dire que je ne vois personne qui ait cette aura spécifique de celui qui a réellement vécu la métaphysique ..l’occident est intégralement intellectuel seulement....c’est pour cela qu’ il a développé les machines..car son cerveau machine fait des machines et vit comme une machine...et ses religions sont elles aussi comme des machines a broyer les personnes..

              quand on pense que religion vient de religere qui veut dire ...relier...

              sauf que c’est une bérézina mentale...

              salutations..

              ps : désolé c’est trop hors sujet je crois,mais je ne sais pas faire autrement..


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 août 2015 16:37

              "désolé c’est trop hors sujet je crois,mais je ne sais pas faire autrement.."

              @howahkan hotah

              ... ne vous excusez pas ; il n’y a pas de quoi !

              Vous m’obligez à revenir à ce pourquoi de la métaphysique chez moi ?! cet intérêt

              si extrême diront certains, pour un enfant des rues de Marseille ; du Marseille d’antan !

              Je sais que les propos que je tiens dérangent certains ; mais c’est le factuel que vous réclamez à juste titre ; mon témoignage ne rajoute rien à mon vécu, je suis persuadé

              que le factuel dit beaucoup de choses qui vont au-delà du constat direct car il préfigure un destin, mon destin, interprété comme exemple d’humanité fait comme vous dites surtout de souffrances et aussi d’émerveillements ; il se trouve, autant que je puisse le ressentir pour vous, que nous divergeons sur ce point capital : quelles que soient les raisons, et sans le rechercher le moins du monde, et sans que ce soit idéalisé chez moi en tant que modèle, le moins du monde ; mes émerveillements effacent très vite mes souffrances, alors que je ressens le contraire chez les personnes comme vous !

              Nous ne sommes pas du tout hors sujet :

              ... où que tu iras tu rencontreras la souffrance ! fait-on dire à Sidharta Gautama !

              ... les chants de la bhakti, vécus comme derniers refuges, dans cette fin du Kali-Yuga, enchantent mes oreilles !

              Pas question, un instant, de prendre ces affirmations comme des dogmes précieux qui s’imposeraient à nous inéluctablement ; mais tout simplement comme témoignages de la "réalité" du monde que nous trouvons sur notre route !

              Désolé de m’interrompre... je reprendrais dès que possible

              CQFD


            • vote
              howahkan hotah howahkan hotah 26 août 2015 19:27

              @Mao-Tsé-Toung

              re mais vite fait sur le gaz

              tu dis ceci : ; il se trouve, autant que je puisse le ressentir pour vous, que nous divergeons sur ce point capital : quelles que soient les raisons, et sans le rechercher le moins du monde, et sans que ce soit idéalisé chez moi en tant que modèle, le moins du monde ; mes émerveillements effacent très vite mes souffrances, alors que je ressens le contraire chez les personnes comme vous !

              je ne parle pas d’émerveillement,parce que ce que j’ai pu vivre est au delà de cela, c’est aussi au delà de la joie, etc... "on" entre dans le contentement absolu qui est indescriptible parce que il est au delà des mots.....

              j’en parle des fois sur avox non tv en relatant de loin ces moments..pour témoigner...

              je focalise sur la souffrance car son approche est totalement paradoxale, et est pour moi, une étape vitale immanquable, un paradoxe du genre : pour résoudre la souffrance il ne faut surtout pas essayer de la résoudre...

              @ suivre...je tenais à mettre cela au clair..

              @+

              merci...


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 27 août 2015 06:55

              1)... où que tu iras tu rencontreras la souffrance ! fait-on dire à Sidharta Gautama !

              2)... les chants de la bhakti, vécus comme derniers refuges, dans cette fin du Kali-Yuga, enchantent mes oreilles !

              @Mao-Tsé-Toung

              ... je reprends le cours de mon propos, non sans avoir noté votre réponse !

              1)la souffrance ; je préfère parler ici de dukka qui est l’original, et qui va beaucoup plus loin !

              2)la bhakti, c’est la Baghavad Gita, le texte de référence pour beaucoup, de cette fameuse métaphysique hindoue dont parle tant René Guénon !

              @howahkan hotah

              ... nous voyons bien que nous sommes ici au cœur du sujet !

              Arrivé ici ; la sémantique, à laquelle j’aimerais tellement échapper par ces temps du Kali-Yuga ; la sémantique donc, qui permet de noyer tant de poissons, me rattrape et m’oblige à m’arrêter, alors que j’avais pris avec la dukka et la Baghavad Gita un si merveilleux envol  !

              ________________________________________

              Qu’entend-on par métaphysique aujourd’hui, en occident ?

              (Ce n’est pas simple ; donc je vais essayer de ne pas compliquer davantage, en n’apportant pas, surtout pas, une acception personnelle !)

              1) les dictionnaires : le Larousse de 1958, nous disait : meta ta phusika

              (aujourd’hui :

              http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/m%C3%A9taphysique/50896

              et aussi, ce qui n’est pas exactement la même chose :

              http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/m%C3%A9taphysique/69732 )

              Je ne peux ici accorder trop de temps à la tour de Babel qui a pris le pouvoir partout dans nos universités mondialistes autoproclamées d’excellences !

              Faisons simple meta ta phusika : ce qui dans les œuvres d’Aristote vient après le traité de physique (notons au passage, c’est important, que tous les traités précédents sont bien intitulés !)

              2)l’interprétation personnelle de René Guénon :

              ... ce qui est au-delà de la physique (au sens des anciens) ; connaissance supra-rationnelle qu’il ne faut pas surtout confondre avec la philosophie, qui elle n’est que rationnelle !

              3)

              "Avant d’être réunis en un seul ouvrage, plusieurs traités composés par Aristote sur les objets les plus abstraits de la pensée humaine furent

              désignés par l’auteur lui-même ou par l’un de ses commentateurs (Théophraste ou Andronicos de Rhodes) sous le titre : Ta meta ta phusika, c’est-

              à-dire « ce qui vient après, ou ce qui doit être lu après, le traité de physique ». Les quatre mots grecs ne formèrent plus, vers le ie s. après J.-C.,

              qu’un seul mot latin : metaphysica. Dès lors, la métaphysique devint le nom d’une branche nettement distincte de toutes les autres disciplines de la

              philosophie, dont elle représente la base nécessaire mais aussi le sommet le plus élevé. "

              http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/m%C3%A9taphysique/69732 )


              4)
              Théophraste qui fut condisciple d’ Aristote à l’Académie de Platon
              , ci-dessus cité, aurait dans ses
              œuvres ; je n’ai jamais pu le vérifier ; utilisé le mot !

              ________________________________________

              Voilà pour la sémantique ; une bonne chose de faite ! Continuons !

              Désolé, à nouveau, d’interrompre ici mon propos !

              A bientôt !

              CQFD




            • vote
              howahkan hotah howahkan hotah 27 août 2015 10:15

              @Mao-Tsé-Toung

              j’utilise dukkha sur des sites en Anglais ou je vais et ou je rencontrais beaucoup d’ Indien des Indes qui connaissent ce terme et son sens....sur ces meme sites il y en a beaucoup moins, la rationalité occidentale ne se marie pas avec leur façon d’être ou meme aussi de raisonner,aussi les occidentaux américanisés prennent souvent le dessus par une certaine violence compétitive intellectuelle et les sites alors périclitent dans un formalisme intellectuel totalement ennuyeux, sans fond, sans vie...

              si je prends ce lien à propos du mot métaphysique

              • Science de l’être en tant qu’être, recherche et étude des premiers principes et des causes premières, connaissance rationnelle des réalités transcendantes et des choses en elles-mêmes.

              si ce que je vois par expérience est juste alors ceci ne marchera jamais.

              La pensée, la science donc, cette nouvelle religion pour certains,

              c’est un vœux pieux, un désirs , un souhait, un espoir etc et participe encore et toujours , pour moi, du même mouvement de fuite de dukkha..

              Pour dire ceci je ne me base sur aucune lecture, mais sur ce que j’ai vécu et vis..

              Le sujet est complexe car nous sommes devenus totalement ignorant de nous meme..on est paumé !!

              pour moi tant que la pensée, que j’appelle en anglais "the analytical process" donc le processus analytique, n’aura pas saisi sans le chercher donc par révélations qui ne viennent pas d’elle meme, ce qu’elle est, un programme et comment il fonctionne dans sa programmation, on est tout simplement totalement coincés....meme d’expliquer pourquoi on est coincé est alors une longue route ,très difficile par écrit, surtout sur un ordinateur par l’ intermédiaire du clavier....

              Un dialogue réel est ce qu’il faut....de préférence...

              Pour revenir à cette définition moderne de la métaphysique ,elle décrit en fait sans le savoir je pense l’origine meme du problème qui est l’analyse , la pensée donc, qui se décrète elle même comme rationnelle...la raison...

              Pour moi, la pensée ne peut trouver que ce qu’elle cherche....pourquoi cherche t’ elle ? comment cherche t’ elle ? Que cherche t’ elle ? etc

              Il me semble que la pensée vit dans le malheur qu’elle essaye de fuir en créant une illusion mentale appelée bonheur qui est l’opposé intellectualisé du malheur, elle se dit si il y a malheur il y a bonheur.....son champs d’action étant toujours dans le futur, elle croit croire que ceci est absolu, est un mouvement vers X, alors que son mouvement chez un adulte est devenu un mouvement de fuite de Y, mouvement qu’elle ne perçoit pas..

              l’humain passe sa vie à nier son malheur de non vivre ,et part en quête de bonheur sans savoir que cela est une chimère mentale..ça se termine toujours dans un désastre sans nom , soit mental soit mental et physique, dans des bains de sang, des crimes, des destructions , de la violence, de la haine et bien sur de souffrance ,frustrations,mécontentement permanent, une vie dans laquelle le sens est absent....ce qui aussi est fuit ..

              l’ayant vécu je sais qu’il y a ce que le mot métaphysique devait indiquer il y a très très longtemps lorsque il y a eu des humains éveillés sur terre dont ici et là on voit encore quelques soubresauts de vestiges vivant..devait indiquer une réalité alors vécues ...

              cette réalité n’est plus notre...alors est ce le kali yuga ? je n’en sais rien du tout....y a t’ des cycles...

              j’ai lu ceci, ici.. http://leschroniquesderorschach.blogspot.ie/, je ne sais rien de la valeur de ces "info") :

              """Selon les données traditionnelles , l’histoire humaine s’articule autour d’un cycle appelé "Manvatara" qui dure 64 800 ans et qui se divise lui même en 4 âges, l’âge d’or (25 920 ans), l’âge d’argent (19 440 ans), l’âge d’airain (12 960 ans) et l’ère actuelle, l’âge de fer ou kali-yuga d’une durée de 6480 ans.

              Chaque âge se distingue du précédent par une dégénérescence
              des êtres humains qui s’avilissent en laissant libre court à leurs plus bas instincts """".

              Pour pouvoir affirmer cela, il a soit fallut observer au moins 3 de ces cycles, pour pouvoir parler de cycles, deux ne sont pas suffisants pour parler de cycle, ce qui fait une observation sur 129600 ans( 64800x2) et en ce qui concerne la kali yuga lui meme une observation sur 6480ans x2= 12960 années...soit ceci vient de "révélations" au delà de la pensée...et donc au delà de la science des humains...

              si vrai il y a derrière tout cela...alors toute notre histoire enseignée est fausse... ce qui de toutes façons me semble etre le cas, meme celle officielle d’hier est deja fausse...et implique une observation longue pour parler de cycle...comment ? je n’en sais rien du tout....

              vu ce que j’ai vu comme dans vision,ceci est dans le champs du possible,mais moi meme n’ai aucune "info" visionnaire la dessus...cela m’intrigue...

              dans un de tes liens j’ai vu ceci :


              Discipline philosophique considérée par Platon comme le couronnement de toutes les connaissances et, depuis Descartes, comme le fondement de la philosophie, cette science supérieure a pour ambition de pénétrer dans un monde situé hors de l’espace et du temps, plus réel et plus vrai que celui des objets physiques. La « philosophie première » est vouée, en fait, à l’étude de l’être et des principes fondamentaux.

              Avant d’être réunis en un seul ouvrage, plusieurs traités composés par Aristote sur les objets les plus abstraits de la pensée humaine furent désignés par l’auteur lui-même ou par l’un de ses commentateurs (Théophraste ou Andronicos de Rhodes) sous le titre : Ta meta ta phusika, c’est-à-dire « ce qui vient après, ou ce qui doit être lu après, le traité de physique ». Les quatre mots grecs ne formèrent plus, vers le ie s. après J.-C., qu’un seul mot latin : metaphysica. Dès lors, la métaphysique devint le nom d’une branche nettement distincte de toutes les autres disciplines de la philosophie, dont elle représente la base nécessaire mais aussi le sommet le plus élevé.

              -------------------------------------------------

              j’ai l’impression que le mot précède la chose pour nous meme..

              ne mettons nous pas la charrue avant les bœufs et la métaphysique avant de l’avoir réellement vécu...si une telle chose est vécue, alors est il besoin du mot pour décrire ce qui ne peut pas l’être ??

              par soucis d’essayer de communiquer oui certes bien sur, évidemment...mais à notre époque ne sommes nous pas enclins à croire le mot ,c’est a dire à privilégier le symbole qu’est le mot mais qui n’est jamais la chose qu’il décrit..si il l’était alors il suffirait de livres de cuisines pour sauver des millions de gns de la faim dans le monde...

              or dans les champs non pratiques, il est aisé de se leurrer sur un mot ..

              ceci me laisse à sentir comme pas mal d’autres propos que il y a eu il y a un temps X, des humains éveillés à ce qu’ils étaient en profondeur,au delà du superficiel,au delà du physique et qui ont vécu au delà de l’apparence des chose au delà de la vision physique et calculatrice des choses ....

              nous serions alors des humains dégénérés...bonjours le pseudo progrès et la pseudo évolution, pour lesquelles je n’ai pas une seconde à perdre...

              va t’ on alors se régénérer ??

              si nous mettons dukkah hors jeu, pour moi sûrement pas...cela implique que le pire va aller en augmentant, jusque’ a ce que  ?????

              merci...



            • vote
              gaijin gaijin 27 août 2015 10:46

              @howahkan hota

              salut

              " si ce que je vois par expérience est juste alors ceci ne marchera jamais. "

              pareil smiley

              sinon sur cette notion de kali yuga il y a une autre interprétation : un cycle de 5 cycles de 500 ans dont le dernier cycle commence il y a 2500 ans époque curieusement de confucius , siddartha gautama , socrate ........

              de manière générale il y a beaucoup de cycles différents qui ont été décrits par les diverses traditions mais il semble que pas mal d’entre eux soient achevés dans notre époque contemporaine ( la fin d’un cycle n’étant qu’un point illusoire dans un processus de mouvement global continu ) 

              il n’est pas non plus indispensable d’avoir une perspective sur plusieurs cycles pour les formuler : la vision directe est aussi une possibilité a partir d’un espace atemporel le temps lui même n’étant qu’une illusion relative a la matière et pas a l’esprit ......


            • vote
              howahkan hotah howahkan hotah 27 août 2015 11:00

              @gaijin

              oui

              sur le global de ce que tu dis...

              pas nécessaire d’avoir une perspective sur plusieurs cycles, je l’avais mis dans un de mes post encore disparu... smiley

              en 1967 âge de 12 ans j’ai vu en un instant le monde d’aujourd’hui et tout s’est mis en place sans jamais aucune surprise...lorsque Mitterrand fut élu mon entourage ne compris jamais pourquoi je n’éprouvais aucune joie....je savais,c’était confus mais je savais..

              alors si cela est possible, ce que tu impliques l’est aussi bien sur.. comme la kundalini qui est une réalité implique tant de choses aussi ,sans compter ce qui est inconnu et qui est énorme, infini peut etre..

              ciao..


            • vote
              gaijin gaijin 27 août 2015 09:15

              la métaphysique :

              " c’est la malédiction du voyant, aveugle a ce qui ne peut être vu ......"
              annales akashiques .....

              il faut passer par la sémantique générale pour dire que ce qui ne peut être dit ne peut être pensé alors soit la métaphysique est comme le reste un discours creux où certains on tenté de saisir cet au delà qui est pourtant bien présent ici et dont il avaient certaines intuitions soit elle est une plongée dans un réel au delà , au delà de quoi ? au delà des limites structurelles de la pensée .......et ici la question de la sémantique prend son véritable sens : c’est elle qui induit les limites structurelles de la pensée .....
              je reprends
              la métaphysique donc plongée dans le réel ou viande creuse mais également résidu
              résidu de quoi résidu de l’expérience de l’infime minorité de ceux qui ont plongé et ensuite tenté de parler ......inspirateurs de religions et de systèmes de civilisation ou poêtes .....
              résidu sur lequel des hordes de producteurs de discours creux ont accumulé des montagnes de déchets au cours des siècles .......la philosophie ........malédiction de la pensée enfermée sur elle même .....bref

              donc trois métaphysiques : celle dont on ne peut pas parler et les deux autres également erronées mais pas de la même manière .....
              ainsi que je l’ai déjà formulé il y a en la matière seulement 2 sortes d’imbécilités :
              celles qui sont formulés par des gens qui ne savent pas qu’ils en disent et celles qui sont formulées par ceux qui savent qu’ils en disent ......


              • vote
                howahkan hotah howahkan hotah 27 août 2015 12:20

                @gaijin

                oui malédiction de la pensée enfermée sur elle meme..

                la métaphysique dont on ne peut parler oui aussi bien sur..elle peut etre cependant l’objet entre amis ou entre personnes sensibles à elles meme avant tout , l’objet non pas de dialogues mais simplement avant tout peut et doit meme je pense, etre contée..dite, pour témoigner que cela est...tout en le sachant non accessible par le vouloir, la volonté, la force, la pensée, le désir etc ..j’ai remarqué que en ce faisant ,des fois, il se transmet aussi autre chose dont on ne va jamais savoir quoi..

                il y a le monde du connu ,celui que nous avons choisit et il y a la vie ce qui pour le moment nous échappe,elle est inconnue et intouchable par le connu par la pensée par moi je, etc

                paradoxe apparent...faut dire que question ignorance on se pose un peu là quand meme..c’est un choix...

                la vie est au delà de cela...oh punaise ça çà fait balaise comme phrase non ? smiley


              • vote
                gaijin gaijin 27 août 2015 12:46

                @howahkan hotah
                " la métaphysique dont on ne peut parler oui aussi bien sur..elle peut etre cependant l’objet entre amis ou entre personnes sensibles à elles meme avant tout , l’objet non pas de dialogues mais simplement avant tout peut et doit meme je pense, etre contée..dite, pour témoigner que cela est..."

                oui bien sur ecoute moi parce que j’ai besoin d’entendre ce que j’ai a dire .....ce qui est vécu " au delà " nous avons besoin en quelque sorte de le matérialiser en deça que ce soit par la parole ou autrement .......c’est a mon avis pas humble du tout l’art véritable .....( loin au delà des vomissures de l’art signifiant ou défouloir de l’émotionnel )

                " c’est un choix..."

                là j’ai du mal smiley mon état actuel a du mal a se dire que quoi que ce soit qui soit moi aurait choisit un bordel pareil .... smiley smiley 

                " la vie est au delà ......"

                je partage : gate gate paragate etc smiley


              • vote
                howahkan hotah howahkan hotah 27 août 2015 13:25

                @gaijin

                attention le choix se passe souvent hors de portée de la pensée superficielle, superficielle n’étant pas un qualificatif négatif de valeur , mais la description d’un fait....

                j’omets souvent d’en parler, mais la pensée analytique a deja par rapport à elle meme, une limitation qui est redoutable de négativité..elle crée une zone ou elle ne voit plus rien..y compris deja bien sur avec elle meme...

                on appelle cela l’inconscient , le non conscient le subconscient ou pouet pouet pouet si on veut....

                nous sommes parvenus à ceci : vivre dans le superficiel de ce qui est deja superficiel...

                entre autre ce que on appel la douleur est pour moi,aussi un appel de ces zones enfouies mais totalement actives qui doivent régler ce qui ne va pas..

                serais je insistant pour oser affirmer que sans ce que on appelle la souffrance, je parle de la vivre donc de la laisser intacte, ne surtout pas y toucher , ne pas y penser, la laisser sans rien attendre comme une sorte de mort psychologique, serais je osé que de dire que sans cela, adieu Berthe....

                tous des parvenus donc smileysmileysmiley

                Saint Coluche disait : je suis parti de rien pour arriver nulle part...


              • vote
                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 28 août 2015 00:49

                howahkan hotah pour résoudre la souffrance il ne faut surtout pas essayer de la résoudre
                howahkan hotah (---.---.---.178) 26 août 19:27
                @Mao-Tsé-Toung
                re mais vite fait sur le gaz
                tu dis ceci : ; il se trouve, autant que je puisse le ressentir pour vous, que nous divergeons sur ce point capital : quelles que soient les raisons, et
                sans le rechercher le moins du monde, et sans que ce soit idéalisé chez moi en tant que modèle, le moins du monde ; mes émerveillements
                effacent très vite mes souffrances, alors que je ressens le contraire chez les personnes comme vous !
                je ne parle pas d’émerveillement,parce que ce que j’ai pu vivre est au delà de cela, c’est aussi au delà de la joie, etc... "on" entre dans le
                contentement absolu qui est indescriptible parce que il est au delà des mots.....
                j’en parle des fois sur avox non tv en relatant de loin ces moments..pour témoigner...
                je focalise sur la souffrance car son approche est totalement paradoxale, et est pour moi, une étape vitale immanquable, un paradoxe du genre :
                pour résoudre la souffrance il ne faut surtout pas essayer de la résoudre...

                @ suivre...je tenais à mettre cela au clair..
                @+
                merci...
                ===============================
                @howahkan hotah

                Je relisais l’ensemble de l’article afin de rédiger la suite promise !

                ... nous avons entamé howahkan hotah, un dialogue sur la dukka !
                Vous témoignez d’un vécu ; pas d’une élaboration cérébrale ; pas d’un texte ancien ou moderne plus au moins caviardé ; ce qui donne à votre
                propos :
                "je focalise sur la souffrance car son approche est totalement paradoxale, et est pour moi, une étape vitale immanquable, un paradoxe du genre :
                pour résoudre la souffrance il ne faut surtout pas ess ayer de la résoudre..."

                une valeur inestimable, car par ces temps ténébreux, où que nous allions, nous rencontrerons l’inauthenticité de l’être !C’est bien le sujet : l’étude de l’être... !
                "une étape vitale immanquable" : vous exprimez de manière évidente votre attachement à votre souffrance ; ce n’est pas du masochisme, comme certains risquent de le suggérer ; en vérité je vous le dis : ici c’est un signe rare d’authenticité que vos paroles révèlent par l’attachement à votre être profond !Peu importe la forme ; ma façon de le dire ; je suis sur que vous allez me comprendre ! et vous ajoutez :
                "pour résoudre la souffrance il ne faut surtout pas ess ayer de la résoudre" !
                Évidemment, si vous sortez de la souffrance, votre souffrance : vous ne serez plus vous-mêmes ; et ça vous ne le voulez à aucun prix ! C’est ça camarade être authentique !
                Nous sommes au cœur de l’ontologie ; mère avec Parménide de la métaphysique occidentale diront les universitaires ; mais en vérité la métaphysique est comme le Bon Dieu, elle n’a ni commencement, ni fin !

                A bientôt ; sur le coup j’ai laissé en rade tout ce que j’avais préparé !

                CQFD


                • vote
                  howahkan hotah howahkan hotah 28 août 2015 10:30

                  @Mao-Tsé-Toung

                  salut je t’ai bien lu, ceci est plutôt assez juste pour moi et pour le moment je ne vais pas y rajouter grand chose....j’ai essayé mais cela n’était pas à mon goût...

                  une gène comme un signal à propos de ce que j’avais écrit s’est installé..çà n’était donc pas le moment de répondre en me répandant ou de dire plus..

                  j’ai appris que ceci est le début timide de ce qui va devenir souffrance dans dukkha..au début elle est quasi imperceptible....

                  pour faire court et drôle tout en étant sérieux, je me demande si nous avons autre chose à accomplir par la pensée que de faire à manger ???

                  et survivre ensemble et en paix avec soi meme donc avec les autres,avec art qui est pour moi un sens relatif du beau...en clair on mange quoi..comment se nourrir, s’abriter etc..

                  la pensée qui est un moyen,se prends pour le but...le sens étant absent,elle en crée un avec ce qu’elle croit etre, un humain, or elle ne sait pas qu’elle est une calculatrice à utiliser dans certains domaines bien précis seulement..etc

                  la pensée me semble etre dukkha............ce serait tout sauf un hasard

                  Mr B comme Siddh ?rtha Gautama, avait semble t’ il vu terriblement juste..

                  ça fait un bail smiley

                  ps : je n’ai rien parcouru de plus que la lecture des 4 nobles vérités....par intérêt et curiosité "vorace" , après que j’eus compris que la souffrance de dukkha était vitale..

                  merci.


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 28 août 2015 16:21

                  @howahkan hotah

                  Ok et merci,

                  évidemment qu’il faut que maintenant qu’un pas a été accompli dans la compréhension de dukka grâce à votre témoignage ; il faut la laisser tranquille !

                  En ce qui concerne Mr B, comme vous l’appelez ; je l’étudie depuis 60 ans ; je ne lis pas beaucoup, ce qu’on publie sur lui ou autre chose ; je suis un chercheur qui n’a jamais voulu l’être ou pas ! Vous me parlez des Nobles Vérités ; je me suis arrêté aux refuges !

                  Mr B, est censé avoir vécu au 6/7iéme siècle AVJC !

                  Je l’ai déjà écrit ici à maintes reprises c’est une période décisive à la compréhension de cette fin du Kali-Yuga ; Mr B est présenté par un mythe qui me dit pas mal de choses jamais publiées ! Pour moi ce qui est clair ; je n’ai jamais entendu ou lu quelque chose qui me parut vrai sur cette époque : pourtant pour moi c’est évident que :

                  la société indienne, comme la chinoise ou la grecque pour prendre les exemples les plus médiatisés en occident, déconne, car elle a abandonné le sacré depuis longtemps déjà !

                  C’est ma grande découverte ; probablement cette métaphysique innée, non livresque, qui m’a amené à me poser les vraies questions et par la même à réfuter toutes les autres ! Cela ne peut s’admettre que si on constate, comme une évidence, que nous avons chacun de nous un destin différent, très différent ; ce que vous semblez mettre sur le compte de la pensée qui n’est pas, bien sur, une finalité en soi, mais un outil qu’il faut prendre soin, grand soin !

                  NON ! Mon interprétation du Kali-Yuga n’est pas une maya de plus produite par mon intellect ; mais une réalité bien présente que je constate en permanence ; ce que me permet encore mon cerveau pourtant niqué à 80/90 % suivant mes propres estimations (gaffe aux rigolos ! je ne suis pas très gentil non plus, avec le cerveau des autres) !

                  Onfray, Guénon sont catalogués rebelles à ce qui vient des universités ; que devrait-on dire de moi, si on me connaissait un petit peu ?!

                  J’ai expliqué pourquoi et comment ma concierge de plus de 50 ans, qui est quasi analphabète, a été conditionnée, formatée, par l’université !

                  Quand j’écris qu’il reste en vous une parcelle d’authenticité ; c’est que je constate que de manière plus inconsciente que consciente chez vous, votre être profond s’est rebellé contre le formatage qu’il a subi et dont je parle !

                  J’arrête... car la longueur pousse à la tchatche qu’il faut essayer, à tout prix, d’éviter !

                  Encore merci

                  CQFD

                  Pour le folklore marseillais ; j’ai un ami vietnamien francisé parisien, qui me fit jadis la même remarque : gaffe le marseillais est une race particulière qu’on ne comprend pas toujours au premier abord ; c’est un naturalisé marseillais qui vous parle !


                • vote
                  howahkan hotah howahkan hotah 29 août 2015 11:19

                  @Mao-Tsé-Toung

                  laissons dukkha tranquille pour le moment oui..la pensée ou processus analytique comme je dis, mélange d’un programme ,qui analyse la mémoire etc etc,cette pensée me semble bine etre dukkha..ceci m’est venu en dialoguant ici hier, puis est revenu ce matin aussi....ceci implique que la pensée ne peut que chuter, que donner ce qu’elle donne sur la planète...

                  il nous manque alors quelque chose d’autre, dont je connais la présence et la réalité par expérience, expériences qui sont aussi donc le fondement de ce que tu dis ...par opposition à la connaissance acquise, intellectuelle surtout donc. Nous avons d’autres capacités,elles aussi programmées qui ne fonctionnent plus ..elles ne sont pas pour faire encore pire mais tout autre chose...comme "vivre"..

                  Le sacré, pour ce qui est au delà de la matière corruptible donc de la pensée en tant qu’Origine, oui a disparu de nos vies..mais est nécessairement là par principe..

                  Devons nous explorer le fond de la noirceur de la pensée... ? sans doute , c’est dangereux pour la vie car le chemin est pavé avec les idées de suicide ou de guerre, à la base c’est la meme motivation de base : fuir...suicide pour un, pour le nombre....

                  La pensée de ce que je vois clairement ,doit finir par ne plus pouvoir se supporter elle meme, cela va l’immobiliser, au début sur un temps très court mais suffisant pour remettre autre "chose" en fonctionnement..d’autres capacités que la pensée empêche de fonctionner, celle qui sont la vie et non la survie...le dukkha de la planète semble etre au plus haut..parce que l’attente de l’absolu que le matérialisme promettait était énorme, la malheur n’en est que plus conséquent et mauvais....dukkha est le symptôme et le catalyseur pour aller au delà, pour l’instant il est clair que l’humanité ne veut toujours rien changer, sauf exceptions, du tout, mais souhaiterait juste revenir pour l’occident aux années ou le futur paraissait encore radieux..en terme de réel ou la fuite de soi meme marchait encore....zut j’avais dit comme toi qu’on laissait cela tranquille !!

                  Sinon sur le kali yuga...je ne sais rien...je vais allez faire un tour voir de quoi il retourne...

                  quelle est ton interprétation ou vision à propos du kali yuga, ceci m’intrigue,et entre temps j’aurais pu lire à propos de cela .

                  Les universités, je n’en sais rien, je n’ai pas étudié, je ne voulais pas...

                  tu dis : Quand j’écris qu’il reste en vous une parcelle d’authenticité ; c’est que je constate que de manière plus inconsciente que consciente chez vous, votre être profond s’est rebellé contre le formatage qu’il a subi et dont je parle !

                  possible,ce qui est plus profond se révèle tout seul comme il l’entends,c’est totalement incontrôlable, si dukkha est vécu ce qui "ferme sa grande gueule au totalitarisme de la pensée sur le cerveau" ...je crois que le chemin de l’humain depuis X milliers d’années est le plus mauvais qu’il soit possible d’emprunter, et là il est possible que la pensée ait atteint ses limites,tout en se croyant encore pour le moment illimitée d’où le refus catégorique de la mort du corps....ce serait long à développer là, trop long par écrit, certains sujets ne survivent pas à l’écrit, la parole est un autre "art"...et on le voit bien que si l’intention derriere la parole est pervertie, la parole elle meme ne dit plus rien mais manipule...si elle n’est pas pervertie alors.... !!!!

                  Changement radical de sujet...ce qui arrive depuis 5 à 6 ans après avoir une nouvelle fois été vaincu par dukkha, ce qui implique de ne plus suivre la pensée qui continue cependant mais que ’l’on arrive à ne plus écouter etc est que le programme de la pensée se révèle tout seul...

                  la première vision fut une vision globale du processus de la pensée, présenté sous la forme d’une machine carrée, rouillée, ne marchant donc plus très bien car elle est usée ,jetant de manière constante ,continue,au hasard des désirs pour pécher n’importe quoi , tout ceci est mécanique...pas de "vie" en connexion avec L’Origine ici..

                  et puis petit à petit, le programme interne se dévoile, comme par exemple,il fut vu que pour fonctionner le programme que l’humain appelle pensée doit obligatoirement contenir des motifs d’analyser, sinon il ne fonctionne pas ou trop peu pour meme survivre...le désir,un sous programme joue ce rôle....l’idée est d’en tirer quelque chose de positif, de profitable...aie aie aie...le pire commence deja ..si j’applique cela à tout...ce que "je" vais faire..

                  puis fut vu le choix et la nécessité que cela soit ainsi, choix oui non pour analyser et choisir comment cultiver, comment faire le toit..etc

                  l’analyse ou pensée crée donc un analyseur qui se positionne en tant que celui qui sait et qui a comme référence....lui meme..sa propre mémoire..il ne peut fonctionner que sur une proposition jugée bonne par lui meme....le mensonge va naître là...pour des raisons x que je vois aussi, si "je" vois une proposition perçue comme fausse il suffit que "je" la déclare comme vraie..et ho le tour est joué...car tout cela ne se passe pas dans le réel mais dans l’imaginaire....

                  la pensée commence déjà à montrer ses limites...et ses dangers....de fils en aiguille par un enchaînement complexe de causes à effets qui nous est lui aussi inconnu car nous ne sommes plus que des êtres vivant dans le superficiel de la partie analytique superficielle du cerveau ,ceci amène notre société sur le point de ne plus voir que une immense explosion, un suicide, ou une immense prison pour solutionner ses problemes auxquels elle ne comprend rien du tout....encore plus les psycho bla bla que les gens sans importance et sans culture...

                  la culture cumulative de connaissances pratiques,si elle n’est pas couplée avec un autre programme qui lui est en panne est un danger mortel si elle s’applique a des champs autre que les aspects pratiques de survie, ce qui est le cas...

                  ceci est dukkha, pour moi cela doit arriver par nécessité...car, ce fut une vision, L’Origine ne pouvait pas faire des humains un "produit" fini la tête dans L’Origine donc en paix totale, la dernière marche doit etre accomplie par la pensée elle meme, qui doit renoncer dans certaines circonstances à sa nature totalitaire involontaire...pour moi le fondement de la pensée n’est ni mauvais, ni bon, elle n’était et n’est pas pas faite pour fonctionner toute seule...c’est comme un outil qui a besoin d’une main pour etre utilisé,sauf que la pensée a, contrairement à nos outils sa propre autonomie si le corps est nourri ..notre démence n’a rien à voir avec le passé quel qu’il soit mais avec le présent et ce bug dans le cerveau ...

                  pourquoi est ce ainsi, ceci fut moins clair dans la vision, il s’agit d’interaction impossible à un certains niveau entre deux principes qui ne peuvent etre ensemble ..si nous étions un produit fini la tête dans L’Origine ,cela voudrait dire que L’Origine est elle meme aussi mécanique, matière telle que nous la définissons ce qu’elle n’est pas...la partie mécanique pensée analytique doit alors renoncer à elle meme sous la pression de dukkha, qui alors n’est plus un hasard mais un principe..un processus..que Mr B a mis en avant..comme il n’a rien écrit lui meme, je ne cherche pas plus de ce coté..

                  la pensée est devenue totalitaire dans le cerveau comme à l’extérieure, d’où comme tu le signales seulement 10 à 15 % de celui ci qui fonctionne et environ 10 à 15 % des humains qui dirigent les autres,ceux qui ont l’intellect le plus développé...beaucoup d’autres sans le savoir sont apte à aller au delà de la pensée...et seraient aisément coopératifs, collectif et partageurs...mais ne le perçoivent pas encore clairement...

                  L’analyseur crée une distance avec ce qu’il analyse...pour faire du jardin, une maison etc ça marche..c’est meme vital....

                  Si cela est tout ce que nous avons,alors quand je rencontre un autre humain je vais aussi l’analyser etc

                  c’est confus, mais je le laisse ainsi....


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 31 août 2015 02:31

                  @howahkan hotah,

                  très brièvement en vrac /

                  1/

                  la dukka : ok nous disons en fait la même chose : il faut la laisser tranquille  !

                  2/

                  quelle est ton interprétation ou vision à propos du kali yuga, ceci m’intrigue,et entre temps j’aurais pu lire à propos de cela .

                  il n’y a rien à lire spécialement ; nous divergeons ici gravement sur le ressenti !

                  Ce n’est pas au fond une affaire livresque ! Je ne lis pas ; je n’étudie pas, je cherche ; ce qui est très différent !

                  Pourquoi ça ? par nécessité existentielle ; c’est ce que me réclame mon être profond !

                  3/

                  la pensée ? permettez moi de vous dire que ce que vous racontez ne tient pas du tout la route... mais je sais que ça vous "nourrit" !

                  le camarade Descartes, excellent avec son discours de la méthode, délire sur la pensée :

                  cogito ergo sun !

                  j’existe par ce que je pense !

                  "point de vue" totalement inconnu en orient par exemple !

                  n’importe-quoi ! 

                  4/

                  Pour moi aucun doute la fréquentation de sites de tchatcheurs a été catastrophiques pour vous pris par votre dukka, vous cherchiez un réconfort que les personnes qui viennent seulement pour se défouler ne peuvent vous donner ; même si elles sont bien intentionnées !

                  En plus sur le sujet Krinhamurti est une cata pour vous :

                  vous le savez :

                  très jeune une secte occidentale a mis la main sur lui !

                  Que font les sectes ? il n’y a pas d’exception :

                  elles formatent le cerveau de l’adepte à 100 % ; c’est tout !

                  Merci

                  CQFD



                • vote
                  howahkan hotah howahkan hotah 31 août 2015 09:35

                  @Mao-Tsé-Toung

                  salut, là je suis sponté, ça m’arrive des fois...

                  sur la pensée je ne dis rien d’autre que ce qui est révélé....

                  chercher un réconfort dis tu...pas du tout, ....pour le reste je ne saisis pas cette agressivité et je laisse donc notre échange là...

                  ciao...


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 29 août 2015 05:19

                  gaijin (---.---.---.82) 27 août 09:15

                  la métaphysique :

                  il faut passer par la sémantique générale pour dire que ce qui ne peut être dit ne peut être pensé

                  ========================

                  camarade gaijin ,

                  encore une fois permettez-moi de vous dire que vous me décevez ; vous le pourfendeur de toute philosophie, en vous acoquinant au noble Ludwig Wittgenstein ; dont l’œuvre principale est  :

                  Le Tractatus logico-philosophicus !!! (excusez du peu en passant !)

                  Aussi je me demande quelle mouche vous a piqué ?!

                  ... ce gus avec d’autres tchatcheurs de son espèce affirme péremptoire :

                  ... tout ce qui peut être dit peut être dit clairement, et sur ce dont on ne peut parler, il faut garder le silence. (blablabla de bas niveau péroré de façon magistrale : philosophie universitaire par excellence !)

                  équivalent à votre pompeux :

                  il faut passer par la sémantique générale pour dire que ce qui ne peut être dit ne peut être pensé !


                  https://fr.wikiquote.org/wiki/Tractatus_logico-philosophicus

                  CQFD



                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 29 août 2015 05:25

                    @Mao-Tsé-Toung
                    équivalent et/ou complémentaire à votre pompeux :

                    il faut passer par la sémantique générale pour dire que ce qui ne peut être dit ne peut être pensé !



                  • 1 vote
                    gaijin gaijin 31 août 2015 08:51

                    @Mao-Tsé-Toung
                    pompeux peut être mais pas équivalent quand a von machin connait pas lui.........

                    la sg ce n’est pas de la philosophie ça ne renferme pas d’idée ou de contenu c’est un point de vue "clinique" sur une situation une remise en perspective de notre capacité a abstraire ........( pas moins pompeux ) ou devrait je dire un avertissement quand a la nécessité de prendre conscience de la reflexivité du rapport productif entre la pensée et les mots ( je m’enfonce )

                    " tout ce qui peut être dit peut être dit clairement, et sur ce dont on ne peut parler, il faut garder le silence " ça c’est autre chose c’est en fait le point de vue chinois sur le dao sauf que ça n’est plus valable parce qu’il y a 2500 ans les mecs partent de l’évidence qu’il existe un rapport entre l’individu et le réel. alors qu’aujourd’hui c’est l’inverse : il n’ y a déjà pas de pensée la plupart du temps mais juste du rabachage et quand il y a pensée elle est enfermée sur elle même et les concepts qu’elle produit....... seule issue : sortir de la pensée !

                    c’est la proposition de k et d’autres mais ça ne marche pas ! on ne peut pas sortir de la pensée a partir de la pensée ........gurdjieff proposait plutôt de faire appel a quelqu’un qui soit sortit pour se faire aider ce qui est en quelque sorte aussi la tentative de rajneesh ........

                    on peut dire maintenant que ça ne marche pas non plus

                    alors on fait quoi ?

                    ma proposition c’est de changer la structure de la pensée et la sémantique générale est a mon sens une bonne proposition parcequ’elle est un mode logique plus proche du rapport au réel et plus apte a s’ouvrir sur autre chose. en ce qu’elle impose la conscience d’abstraire elle oblige a réintégrer le sujet dans l’expérience et au centre de l’expérience


                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 31 août 2015 09:50

                    gaijin (---.---.---.40) 31 août 08:51

                    .............................................................

                    alors on fait quoi ?

                    ma proposition c’est de changer la structure de la pensée et la sémantique générale est a mon sens une bonne proposition parcequ’elle est un mode logique plus proche du rapport au réel et plus apte a s’ouvrir sur autre chose. en ce qu’elle impose la conscience d’abstraire elle oblige a réintégrer le sujet dans l’expérience et au centre de l’expérience

                    @gaijin

                    "ma proposition c’est de changer la structure de la pensée" !!!???

                    qu’es-aco ?

                    ... la sémantique générale, que je sache, n’est pas la nouvelle pierre philosophale brevetée gaijin ???!!!

                    Merci

                    CQFD





                  • vote
                    howahkan hotah howahkan hotah 31 août 2015 10:13

                    @gaijin

                    salut gaijin......voila un propos qu’il dit pas mal de choses qui m’intéressent...

                    A propos de k, j’ai tout lu et en fait pour lui sans avoir solutionné la souffrance, enfin sorrow mais genre dukkah en fait, ce qui n’est pas tout à fait pareil, il n’y a rien après, on est coincé là ,je suis mort..au suivant...

                    de meme sans la révélation, qui ne vient pas de la pensée elle meme, du fonctionnement de la pensée elle meme, de son programme et de ses composantes comme le désir en tant que programme et non pas instinct etc etc,c’est pareil, nous sommes coincés...je suis mort au suivant....

                    Sortir de la pensée , il ne dit pas cela, certes ça y ressemble de très prés...il parle en fait d’autres capacités ....

                    cela dit sur les sites dédies à k, ce qui retient l’attention est très analytique, ce qui renforce la pensée ,sans qu’elle ne le sache, comme d’habitude dirais je...

                    il fait le pari des gens très éduqués, celui de l’occident aussi connus, un coup aux usa ,un autre a brockwood en UK ,ce fut un échec..qu’il a reconnu : "no one got it," a t’ il dit à la fin peu avant de mourir..

                    ses dialogues entre occident et Indes sont très différents...ce qui n’est pas surprenant..

                    tout ce que j’ai pu voir comme dans vision ou expérience involontaire directes est dans k..mais d’une manière qui n’est pas du tout évidente...mais c’est là énoncé avec une précision remarquable, notamment sur sorrow , sur les capacités manquantes, sur l’absolu nécessité de connaître le programme de la pensée que elle meme est incapable de faire etc etc et que la pensée n’a aucune solution mais est le centre du problème..tout ceci est clairement énoncé...mais pas souvent !!

                    pour finir sur lui, il a aussi reconnu que les écoles ne marcheraient pas et ne "produiraient " pas un humain différent, mais que malgré cela c’était la juste chose à faire et que aussi les conférences étaient une partie de ce qu’il avait a faire et que cela n’était pas la partie la plus importante...

                    Ici ,bien qu’il ne dise rien la dessus, il me semble qu’il cherchait des gens "différents" qui concilient l’ouverture du cerveau et la capacité a amener cela aussi dans les champs pratiques..genre : bon les gars la kundalini, l’extase et tout ça c’est bien....le temps est venu d’aller plus loin et de changer cette putain de planète donc les humains... ceci est spéculatif seulement...

                    je continue sur le reste sur un autre post


                  • vote
                    howahkan hotah howahkan hotah 31 août 2015 10:40

                    @gaijin

                    concernant la sémantique générale si je me base sur cela, désolé c’est wiki mais bon smiley

                    La sémantique générale dépasse le cadre de la seule sémantique (étude de la signification des termes du vocabulaire et des modifications qu’elle peut subir). Korzybski avait pour objectif de doter l’humanité d’une logique correspondant au niveau d’évolution scientifique de son époque, permettant de résoudre plus efficacement les problèmes humains qu’au moyen des logiques précédentes d’Aristote et Descartes et des physiques aristotélicienne et newtonienne élaborées durant l’Antiquité et au XVIIe siècle. Il considère qu’elles sont dépassées au XXe siècle et inopérantes pour appréhender et traiter les problèmes du monde moderne. Korzybski l’appliqua en psychiatrie et Henri Laborit en biologie (théorie de l’inhibition de l’action) et agressologie (étude des réactions des organismes vivants en condition d’agression).

                    j’en ai lu plus que cela..pour moi cela reste de l’analyse ,lié à la pensée et je ne veux plus aller dans cette direction..attention pour écrire ici j’utilise bien sur la pensée qui est vitale pour survivre comme dans tous les aspects de la vie courante...y a t’ il après ouverture ou pas du cerveau, meme minime donc la pensée n’est plus seule ???

                    pour moi c’est simple, la pensée ,la logique ,l’analyse , qui est un meme programme n’est pas fait,n’était pas fait pour marcher tout seul chez nous humains, or c’est ce qui se passe....nous avons perdu en routes nos autre capacités ( pour moi elles ont été ouverte il y a x longtemps..)qui ne sont pas analytiques du tout donc n’évaluent pas du tout, ne cherchent pas du tout, n’ont pas de désirs, ne hiérarchise pas etc et sont juste partie intégrante et reliée à... ??? TOUT...etc meme avant le etc, on voit que rien que avec cela tous nos problèmes humains sont résolus..

                    j’ai très bien vu cela lors d’une expérience toujours involontaire que tout à coup, "je" qui se mue , alors les autres capacités se réveillent donc, je tout à coup est comme relié,et puis cette conscience du je,ne dirige plus le temps que cette connexion soit un fait..bien sur les mots ici n’ont pas de place du tout.alors que le reste du temps "je" vis" juste avec je....ce sera la meme chose , jours après jours ,juste modifiée en surface..prisonnier de désirs dont on ne sait rien du tout et de la frustration de cette vie dont on ne sait rien du tout..oscillant alors entre joie d’avoir ce que je veux et frustration et souffrance de ne pas avoir ce que je veux...sans bien sur rien y comprendre...le tout saupoudré de peurs ,de terreurs dont je vois bien factuellement le caractère majoritaire inconscient...cet inconscient en soi n’existe pas, il est car en utilisant seulement la pensée dans son spectre seulement superficiel , la pensée elle meme perd le contact avec une partie d’elle meme...

                    quel bordel , nom de dieu larirette...

                    mon "non conscient" en fait dirige ma vie à l’insu de ce que je crois etre mon plein gré, mais hélas d’une maniéré totalement aléatoire et uniquement basée sur le choix des désirs binaire oui/non...uniquement auto centrés...çà aucun moment dans ce schéma l’autre existe..sauf par profit....

                    ceci doit arriver et nous avons les moyens de saisir ,de comprendre, tout est là pour nous...ce qui est perçu comme souffrance est un processus pour moi.....

                    nous essayons de fuir cela....la quête du bonheur est notre non vie...la pensée,pauvre d’elle n’a trouvé que l’idée de l’opposé de ce que sa non vie est...je vis le malheur, alors ma quête sera le bonheur etc etc..

                    j’y vais, ....@+


                  • vote
                    gaijin gaijin 31 août 2015 11:28

                    @howahkan hotah
                    " je ne veux plus aller dans cette direction "

                    bien sur smiley une fois que tu est sortit pourquoi tu voudrais continuer a trimballer la clef de la serrure ? c’est dans le sutra du diamant : prenez conscience que le discours sur le dahrma est pareil a un radeau ( sous entendu une fois que vous avez traversé la rivière ne continuez pas a le porter sur votre dos )
                    mais de l’autre coté tu est tout seul a toi de te démerder .......bien sur d’autres sont passés par là et ont laissé quelques traces c’est pour ça que tu peut comprendre ce que dit k parce que tu te retrouve face au même réel même si bien sur chaque point de vue est unique ainsi que chaque moment ......je perçois les choses pareil j’avance et a un moment je réalise : " c’’est donc de ça dont il était question "
                    la carte n’est pas le territoire et si on utilise pas la bonne carte en fonction de là ou on est on n’a pas finit d’être perdu smiley j’ai appris ça a l’armée ( comme quoi .........) un jour ou je courais en cherchant une falaise que je n’ai jamais trouvée et qui s’est révelée être un simple talus que j’avais enjambé sans m’en rendre compte . si j’avais connu la sg ça ne serait pas arrivé mais je suis un peu obtu c’est marqué falaise je cherche une falaise .............

                    " no one got it "

                    qu’en sait il ? un mec qui "get it" il ne va rester là il s’en va et c’est tout , ne restent que ceux qui ne comprennent pas. ça aussi c’est une vieille histoire celle de la légende de la fondation du zen

                    au delà de tout ça la sg ça sert quand même en ce qui concerne l’utilisation de la pensée pour mieux communiquer avec les autres ou pour soi sortir de ça " la pensée,pauvre d’elle n’a trouvé que l’idée de l’opposé de ce que sa non vie est...je vis le malheur, alors ma quête sera le bonheur etc etc.."

                    disposer d’une pensée qui ne bloque pas sur le binaire ça repose smiley

                    c’’est l’équivalent du passage du clou a la vis ..............


                  • vote
                    gaijin gaijin 31 août 2015 11:40

                    @Mao-Tsé-Toung
                    " nouvelle pierre philosophale "

                    je ne l’aurais pas formulé ainsi mais c’est tout a fait ça. la question reste de savoir si ça marche et pour ça il faut essayer

                    je ne fait pas de théorie je m’en sert depuis plus de 20 ans et ça m’a sortit de pas mal d’impasses

                    " brevetée gaijin "

                    euh non ! je n’y suis pour rien moi, le cador c’est korzybski moi je l’ai découvert par hasard dans un bouquin de sf . je n’ai pour seul mérite que d’en avoir vu l’intérêt

                    après je ne dit pas que c’est une panacée mais une piste possible il y a des tas de types qui on " découvert " la sg et au lieu d’essayer de la promouvoir s’en sont servit pour devenir des cadors dans leur domaine ..........la sg est un bon outil meilleur que celui que l’on a été formaté a utiliser, reste la question de celui qui s’en sert comme d’ hab ............


                  • vote
                    gaijin gaijin 31 août 2015 12:29

                    @mao

                    suite

                    " ques aco "

                    ben oui la pensée a une structure ( qui n’est d’ailleurs pas la même en fonction des cultures ) et cette structure doit être changée si on veut avancer sur un plan collectif

                    C’est un des intérêts a se pencher sur la sg ça permet de remettre cette structure dans une perspective et de prendre conscience que des alternatives sont possibles


                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 31 août 2015 15:17

                    gaijin (---.---.---.40) 31 août 11:40

                    @Mao-Tsé-Toung
                    " nouvelle pierre philosophale "

                    je ne l’aurais pas formulé ainsi mais c’est tout a fait ça. la question reste de savoir si ça marche et pour ça il faut essayer

                    je ne fait pas de théorie je m’en sert depuis plus de 20 ans et ça m’a sortit de pas mal d’impasses

                    " brevetée gaijin "

                    euh non ! je n’y suis pour rien moi,le cador c’est korzybski moi je l’ai découvert par hasard dans un bouquin de sf . je n’ai pour seul mérite que d’en avoir vu l’intérêt

                    ==================================

                    @gaijin

                    ... j’entends bien : le cador c’est korzybski ! ok ! lui c’est la méthode générale ; après, je présume que vous avez pensé à des applications "spécifiques" ; c’est là où peut intervenir votre "génie"  ! c’est ici que vous pourriez revendiquer un brevet !

                    Regardez hottah ; il en a vraiment besoin !

                    CQFD



                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 31 août 2015 15:50

                    gaijin (---.---.---.40) 31 août 12:29

                    @mao

                    suite

                    " ques aco "

                    ben oui la pensée a une structure ( qui n’est d’ailleurs pas la même en fonction des cultures ) et cette structure doit être changée si on veut avancer sur un plan collectif

                    C’est un des intérêts a se pencher sur la sg ça permet de remettre cette structure dans une perspective et de prendre conscience que des alternatives sont possibles

                    ================================

                    "ben oui la pensée a une structure ( qui n’est d’ailleurs pas la même en fonction des cultures ) et cette structure doit être changée si on veut avancer sur un plan collectif" !!!

                    @gaijin

                    ... là gaijin je ne peux dire que vous me décevez ; c’est encore plus fort ! vous me faites tirer la sonnette d’alarme !!!

                    Vous n’êtes pas conscient que vous véhiculez là, la pire des propagandes des sectes et autres partis concentrationnaires comme les nazis et les bolchéviks staliniens ; sans parler de la fin de Mao et de Pol Pot !!!

                    ... vous êtes un propagandiste de leurs rêves les plus fous !

                    ... évidemment comme tous ceux-là, sans exception : vous dites que c’est pour le bien de l’humanité tout entière !... on s’en serait douté !

                    (je comprends pourquoi hotah comme vous, êtes insensibles à mes paroles de simple bon sens et ne comprenez pas du tout ce que j’écris : krisnhamurti (son cerveau) a été formaté 100 % par une secte  ; ce qui est de notoriété publique) !

                    Vous allez ânonner bêtement : il s’en est sorti !

                    Peut-être que ses pieds ont quitté l’enclos dans lequel il était enfermé ; 

                    sa tête, avec votre putain de "pensée" JAMAIS ! c’est impossible !


                    Merci

                    CQFD CQFD CQFD


                  • 1 vote
                    gaijin gaijin 31 août 2015 16:20

                    @Mao-Tsé-Toung
                    vous présumez mal même si j’en ai en effet des applications dans des domaines différents je n’ai rien a vendre ...

                    quand a hottah ne vous en faites pas ça a fait un moment qu’on échange et je ne pense pas qu’il ait besoin de moi smiley


                  • vote
                    gaijin gaijin 31 août 2015 16:38

                    @Mao-Tsé-Toung
                    vous avez tout a fait raison en ce qui concerne les problèmes de formatage y compris effectivement celui de k

                    si je trouve la sg digne d’intérêt c’est justement parceque je considère qu’elle permet une mise en perspective du formatage ( y compris concernant ses propres mécanismes ) bien sur ça reste de la pensée et ça reste un formatage et il y a mieux a faire mais le mieux en question personne ou presque n’en veut


                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 31 août 2015 16:56

                    gaijin (---.---.---.40) 31 août 16:20

                    @Mao-Tsé-Toung
                    vous présumez mal même si j’en ai en effet des applications dans des domaines différents je n’ai rien a vendre ...

                    quand a hottah ne vous en faites pas ça a fait un moment qu’on échange et je ne pense pas qu’il ait besoin de moi

                    ============================

                    @gaijin

                    je n’ai rien a vendre !

                    ok, je n’ai pas parlé de vendre !

                    Merci

                    CQFD


                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 31 août 2015 17:06
                      gaijin (---.---.---.40) 31 août 16:38
                    @Mao-Tsé-Toung
                    vous avez tout a fait raison en ce qui concerne les problèmes de formatage y compris effectivement celui de k
                    =================================

                    @gaijin

                    Bien vu camarade ; gaffe quand même et vigilance optimale dans les tentatives de manipulation des masses, en manipulant les cerveaux, déjà présentes et qui gagneront la partie en cette fin de Kali-Yuga ; comme je l’ai déjà écrit ; sans l’intervention de la Divine Providence !

                    Merci

                    CQFD



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès