• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

berphi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 840 0
1 mois 0 67 0
5 jours 0 19 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    berphi 8 juillet 2014 15:25

    @MaQ,


    ------>Je n’en fait pas la vérité absolue mais d’ après ce que j’ ai pu lire , l’ EIIL est en infériorité numérique , a des armements beaucoup plus rudimentaire que leurs adversaires Irakiens.


    Aussi rudimentaire soit-il, cet armement et cette logistique à un coût. Quel est le coût de cette guerre / jour (réapprovisionnement armement, soins, nourriture, déplacements etc... bref tous les postes confondus) pour EIIL ? La réponse me paraît exorbitante et elle sied difficilement à une infrastructure économique autonome. 




  • vote
    berphi 8 juillet 2014 13:23

    Bonjour Maq,


    Tout est expliquer par les financements (que l’on ne connait pas et on ne sait même pas s’ils sont déterminants) n’est pas pertinent.

    C’est la base pour ne pas dire une règle. La logistique, l’armement d’une structure demandent énormément de fond. qu’il y ait un terreau historique et idéologigue ne présente aucun risque de conflit au sein d’un territoire s’il n’y a pas de financement. 
    Toute révolution a toujours été financée (pas forcément par des intérêts étrangers mais souvent). Les armes ne tombent pas du ciel, la logistique de camps d’entraînement, l’entretien des troupes non plus. Les banques depuis des siècles en font leur choux gras.

    Les choses sont je crois beaucoup plus complexes, on peut financer et être floué par ceux que l’on a financé …

    Oui, absolument d’accord. Et inversement, on peut être financé et floué le financier... Aucune situation politique n’est pérenne comme je l’ai précisé en début de commentaire.


  • 2 votes
    berphi 8 juillet 2014 12:04

    Vaste sujet. On peut, en effet, partager l’idée de Bricmont qu’aucune situation ne soit pérenne. 

    Mais je regrette, le coût d’une guerre en Irak ne sera jamais amortie au nom des droits de l’homme.(réflexion digne de la planette Domenach). Parce qu’il faut bien comprendre que les USA n’y vont pas grattos, et les droits de l’homme ne rapportent rien.
    Que L’EIIL / l’ISIS/DAASH n’existent que parce qu’ils ont été financés. 
    (Plus d’argent = plus de conflit). La question est de savoir par qui ?
     
    Nous n’avons pas tous les éléments qui définissent : Le but, l’enjeu et l’objectif mais il y en a les trois.
    Quand Bricmont parle d’absence d’alliés dans le monde arabe pour les USA, qu’il se pose la question de savoir simplement s’il en ont besoin... Vision primaire de l’art de la guerre parce qu’il n’y pas plus manipulable qu’une population en crise et l’argent revêt alors un pouvoir extraordinaire. Un seul individu charismatique et corrompu fera l’affaire pour atteindre un objectif .

    En revanche, je dans son sens quand il explique que la situation actuelle n’est pas favorable à Israel et que rien ne permettent de définir avec exactitude le but, l’enjeu et l’objectif.


  • vote
    berphi 5 juillet 2014 17:08

    @ Gollum


    Vous en dites trop ou pas assez. C’est selon...

    La véritable caste des prêtres ayant toujours été souterraine et invisible
    Les rabbins ne sont pas une caste ; Israel est une caste de prêtres.... On rend à César ce qui est à César, "la carte n’est pas le territoire" (ce n’est pas à vous que je citerai l’auteur de cette citation^^). 

    Pour ce qui est de l’Église je ne suis pas un nostalgique. J’ai toujours dit qu’il y avait eu trahison depuis le quasi tout début notamment avec Constantin
    S’agit-il du Concile de Nicée ou de Constantin lui-même ? Les deux n’ayant pas du tout le même rôle.

    L’Église de Pierre est un césaro-papisme. Autrement dit le détournement du sacré au service de la Puissance
    Puissance... Politique (j’en remet une couche, cadeau pour MaQ). Le terme "église de Pierre" me gêne. Vous l’utilisez sciemment alors que vous dénoncez Constantin. 

    Et enfin, 
    Je sais que l’on va faire un saut qualitatif jamais vu jusqu’ici..
    Quel sorte de qualitatif et est-il relatif aux Révélations ? Façon église de Smyrne ?
    Smyrne et Philadelphie, on n’appartient pas à Philadelphie sans être passé par Smyrne... Et oui, tout à un prix !

    Comme je le disais à MaQ (et qui a eu la correction de répondre), si pas de réponse, je tends l’autre joue.

    Bien à vous



  • vote
    berphi 1er juillet 2014 11:19

    @ Eric Guéguen,


    Avant que vous ne partiez et comme mon premier commentaire n’est pas apparu, 
    je vous demande de bien vouloir m’excuser d’avoir écorché votre nom. 
    En attendant de vous relire,
     
    Bien à vous
Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité