• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

berphi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 840 0
1 mois 0 67 0
5 jours 0 19 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    berphi 6 mai 2014 22:35

    Sincèrement, il est difficile de se rendre au cinéma pour voir le calvaire d’un gamin, la souffrance inouïe d’une mère avec en prime les incohérences liées à l’enquête. On en ressort avec la nausée. Je vous confesse que l’idée, en tant que parent, m’est insupportable. Arcady a sans doute aussi sous estimé aussi cet aspect.



  • vote
    berphi 6 mai 2014 20:09

    Antisionisme et antisémitisme ; les deux montent. Je le constate autour de moi et les deux ne sont pas forcément liés par ailleurs.
    Pour la possibilité d’un retour au calme, ça me paraît cuit. Vous connaissez peut-être la devise des énarques : "Je ne crois pas en Dieu mais en l’Etat". inutile de développer.
    Oui, parce que la situation n’est pas seulement complexe, mais elle est surtout inextricable.
    Il nous reste onze commandements
    Tu prendras soin de ton prochain comme de toi-même, (Juif et musulman compris, c’est comme ça, on ne discute pas les indications du Très Haut) et à serrer les fesses....
    bien à vous



  • vote
    berphi 6 mai 2014 16:08

    Bonjour micnet,
    Je perçois ce qui peut vous déranger dans l’initiative d’Arcady.

    Maintenant, après avoir entendu récemment Julien Dray expliqué qu’il s’opposait à tout extrêmisme religieux, je me permet de lui rappeler qu’entre une communauté de 3 millions de personnes et une communauté de 12 millions d’invidus et de ce qui les oppose , le prorata du danger extrêmiste n’est pas le même. Nan, nan, Julien ou alors il faut qu’il apprenne à compter. Que la communauté juive s’en inquiète me paraît normale, mais ce qu’ A. Arcady sous estime, c’est la somme de sous ensembles d’appartenance qui opèrent entre les différents mouvements religieux et politiques qui amènent à situer un individu selon qu’il soit sioniste ou non. Arcady sous estime peut-être (et ça n’engage que moi) que le chaos et l’incompréhension qui règne actuellement, que cette montée d’antisémitisme est peut être voulue ?
    A la question qui est le plus grand ennemi de Satan, lui-même prince de ce monde ?
    Le peuple de mon Sauveur...

     



  • vote
    berphi 6 mai 2014 14:55

    (suite)
    Des parents qui s’inquiètent de la sécurité de leurs enfants ou des parents qui ne les élèvent pas ?
    Il y a un premier signal qui devrait nous donner l’alerte : lorsque toute notion d’autorité est remise en question ou rejetée où le maître, le professeur ou le proviseur se voit être en danger en cas de contradiction avec un élève... personnellement, j’ai toujours interdis à mes enfants de répondre à leur prof et ce, même s’ils estimaient subir une injustice. La notion de respect n’a jamais empêcher celle du discernement mais à chaque âge sa révolution.

    Je dois avouer qu’ils étaient très peu dans leur classe à avoir des parents qui leur inculquaient cette notions de respect (classe à 90% d’élèves chrétiens) puisque en plus, certains parents n’hésitaient pas à contredire la décision qu’un prof aurait prise contre un élève (punition par ex). Pire, ma fille m’expliquait, qu’un élève respectueux était mal vu par ses comparses !

    La notion de respect est fondamental dans la construction d’une personne, elle passe par l’acceptation de l’autorité. Autorité qui n’est pas synonyme d’humiliation.



  • 1 vote
    berphi 6 mai 2014 14:06

     Je vous rejoins dans l’ensemble de votre commentaire.
    Ce drame met aussi en exergue une pathologie que les psychologues qualifient de "cerveau reptilien" , absout de notion de bien ou de mal, se construisant une identité sur le rapport de force nourrie à l’émotion de bas ventre et qui sévit principalement dans des quartiers en zone de non droit (sic)... Ainsi, vous pourrez vous retrouver à l’hopital pour ne pas avoir le malheur d’avoir une cigarette à offrir ou celui d’un regard mal perçu etc (nous connaissons tous un fait privé de ce type)... Bref, Arcady répond à une peur justifiée mais qui ne concerne pas seulement la communauté juive, qui n’est absolument plus entendue puisque ce pays est totalement fracturé, alors que le problème concerne bien tout le monde. Parce que dans le cas d’Ilan, il est clairement établit que sa judeïté est à l’origine de son calvaire, mais la gamine qui subit une tournante dans une cave le doit à ce même principe commun à celui d’Ilan, celui du cerveau reptilen.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité