• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

etronLibre

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 59 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    etronLibre 27 août 2016 14:59

    @yoananda

    La colonisation est un très bon exemple : elle a été possible parce que l’Europe dominait militairement et économiquement et non parce que les pieds noirs portait une croix dans la médina d’Alger. Je ne dis pas qu’il faut forcément être en majorité (encore une fois je vous rejoins sur le fait qu’une minorité fanatique et déterminée peut-être très dangereuse) mais les musulmans sont en position de force. 

    Certes, les pays musulmans ont la natalité avec eux : il suffit de stopper l’immigration. 

    Ils n’ont pas vraiment les finances. C’est essentiellement le pétrole et tôt ou tard cela a s’arrêter. Par ailleurs, si la France gelait les avoirs du Qatar, que ferait le Qatar ? Déclarer la guerre ? 

    Si les solutions ne sont pas mises en place, c’est pour plusieurs raisons mais certainement parce que les musulmans sont en position de force.

    Prenons un exemple. Quelles sont les raisons qui empêchent la France d’arrêter l’immigration. J’en vois quelques unes : 

    - Une bien-pensance de gauche à côté de la plaque

    - Le fait d’appartenir à l’Europe qui fait que le droit européen supplante le droit français et donc la souveraineté de celle-ci

    - L’épouvantail de l’équation : arret de l’immigration = extreme droite = fascisme = nazisme 

    Cela n’a rien avoir avec un pouvoir musulman. Ce n’est pas parce que certaines conditions idéologiques bénéficient aux musulmans qu’ils sont en position de force.

    Ce que je comprends de ce que vous dites, c’est que comme on ne peut pas gagner le débat d’idée alors on va aller au plus court et ouvrir une brèche dans les libertés individuelles. Cela me fait penser aux communistes qui en leur temps disaient qu’ils étaient d’accord pour une dictature temporaire le temps d’arriver à une société idéale. 

    Pour finir, je rappelle cette citation de Benjamin Franklink

    Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux."


  • 1 vote
    etronLibre 27 août 2016 14:43

    @pegase :

    C’est son avis et elle a totalement le droit de le prononcer du moment qu’elle n’oblige pas les femmes qui portent le burkini à l’enlever.

    J’ai néanmoins un problème avec sa dernière phrase :

    Au nom de la religion musulmane et de sa vertu ..
    On comprend ici que celles qui portent la burkini ne le font pas au nom de la religion mais par militantisme politique. Je pense que ce n’est pas la bonne manière de considérer la chose. Cela n’engage qu’elle. Il y a énormément de textes dans les sources islamiques qui impliquent un traitement inégal et injuste des femmes. Donc je ne sais pas de quelle vertu elle parle. Que l’Islam soit pour ou contre le burkini, personnellement je ne m’en soucie guère. Cela ne change rien pour moi. Les femmes ont le droit de le porter et elle a le droit de les en dissuader, c’est tout ce qui compte.

    Et ce n’est ni à l’Etat ni à une religion de décider qui porte quoi.



  • 1 vote
    etronLibre 27 août 2016 14:36

    @enzo :

    le savoir grec antique – philosophie, médecine, mathématique, astronomie -, après avoir tout à fait disparu d’Europe, a trouvé refuge dans le monde musulman, qui l’a traduit en arabe, l’a accueilli et prolongé, avant de le transmettre finalement à l’Occident, permettant ainsi sa renaissance, puis l’expansion soudaine de la culture européenne.

    Il est clair que si les termes sont posés de manière aussi caricaturale, alors oui on est d’accord

    Le savoir grec n’a jamais tout à fait disparu d’Europe(Voir le très beau film de JJ Arnaud basé sur le livre d’Umberto Eco pour s’en rendre compte).

    En revanche, il a bel et bien été délaissé et marginalisé pendant le moyen-âge. 

    Et il a bel et bien trouvé refuge dans le monde musulman qui sont su apporté des contributions dans le domaine des sciences qui sont réelles. 

    A certains égards, l’Europe a parfois redécouvert la philosophie grecque par le biais des Arabes. Quand bien même vous contesterez cela, la transmission des chiffres arabes est réelle et de développement de l’astronomie et des mathématiques est réel.





  • 1 vote
    etronLibre 27 août 2016 14:24

    @yoananda :

    parce qu’à mon avis il faut avoir une perspective historique. Si on analyse le christanisme dans sa globalité on peut voir que c’est pas fun fun quand même : esclavage, quasi-extermination des amérindiens, inquisition, etc .

    Maintenant, je vais également dire que le christianisme est la pire peste de l’humanité ? 

    Daech ne se développe pas de manière spontanée : il y a bien un contexte géo-politique. 

    Même si je pense que l’Islam dans son ensemble est intolérant (comme toutes les religions monothéistes appliquées à la lettre), il faut reconnaître que Daesh ce n’est quand même pas les confréries soufies. 

    Quand au potentiel de destruction future : je crains plus les américains pour cela que l’Islam qui encore une fois à un potentiel de nuisance réel mais qui n’est pas fort. Les musulmans sont faibles. Il suffit juste de voir comme Israel arrive à se maintenir au moyen-orient pour s’en rendre compte. 

    En France, c’est pareil, ils n’ont ni pouvoir économique ni pouvoir politique. 

    Ce qui nous emmène pour moi à la question réelle : comment faire pour éviter le pouvoir de nuisance de l’Islam qui est réel ? 



  • 1 vote
    etronLibre 27 août 2016 14:15

    @yoananda : 

    il est vrai qu’une minorité fanatique peut prendre le pouvoir. A la fois pour des raisons psychologiques et mathématiques. Cela dit, je ne pense pas que les musulmans soient en position de force. Sur le plan démographiques, ils le sont essentiellement à cause d’une immigration non maitrisée. Or il est possible de limiter l’immigration, il faut arrêter de dire que ce n’est pas possible. C’est aussi cette émigration qui alimente la non-intégration(mariages entre français d’origines maghrébines ou africaines et marocains etc .)

    Pour les appuis et financement internationaux, là aussi il suffit à la France de retrouver sa souveraineté et de décider par elle même. Mais encore une fois, on ne peut pas faire de l’Arabie Saoudite un partenaire (qui est un Daech sans volonté d’expansion pour l’instant) et vouloir dans le même temps lutter contre l’Islamisme. 
    Collaborer avec l’AS et le Qatar qui financent les groupes islamistes et dans le même temps interdire la liberté individuelle de citoyen français au motif de préserver l’ordre public ce n’est pas sérieux.

    A ce rythme, tout le monde y perd. Demain on va interdire aux gens de se bourrer la gueule dans des bars dès qu’il y aura une bagarre entre 2 poivrots. Où va t’on placer la limite ? 

    Il y a quelque chose de fondamentalement injuste dans l’interdiction des burkinis. Les arrêter va amener à plus de provocation. Obliger une femme à se déshabiller ? 

    Sérieusement ? 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès