• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Morpheus

Morpheus

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 29/11/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 619 449
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires




  • vote
    Morpheus Morpheus 17 février 2014 16:57

    Plutôt un mal jusqu’ici, compte tenu des faits.
     
    Mais pour apporter une nuance au propos : comme disait Matthieu Ricard « Si la technologie (ndlr : la connaissance, la culture, le fruit de la civilisation) a apporté d’immenses bienfaits, elle a engendré des ravages au moins aussi importants. (...) La science n’engendre pas la sagesse. Elle a montré qu’elle pouvait agir sur le monde mais ne saurait le maîtriser. (...) S’adonner pendant des siècles à l’étude et à la recherche ne nous fait pas progresser d’un pouce vers une meilleure qualité d’être, à moins que nous ne décidions de porter spécifiquement nos efforts en ce sens. La spiritualité doit procéder avec la rigueur de la science, mais la science ne porte pas en elle les germes de la spiritualité. »
     
    Donc, il reste encore le maigre espoir que nous décidions de porter spécifiquement nos efforts (connaissances, savoir, culture, ...) dans le sens d’une meilleure qualité d’être pour tous - et non pour une petite poignée au détriment de tous les autres et de la planète elle-même.



  • 1 vote
    Morpheus Morpheus 17 février 2014 16:46

    Si c’est de la tarte au citron, j’en veux bien une pare, merci smiley



  • vote
    Morpheus Morpheus 17 février 2014 16:44

    Sans préjuger de l’intention, n’oubliez pas, Eric, que la vanité est le péché préféré du Diable smiley
     
    (cf. L’Associé du Diable - un autre très bon film)
     
     smiley
     
    (« Dieu est un propriétaire qui n’habite même pas l’immeuble »... j’adore)



  • 2 votes
    Morpheus Morpheus 17 février 2014 16:38

    @ Riton
    Si le monde va mal, c’est peut-être aussi à cause des mésinterprétations, des incompréhensions et des procès d’intentions ? Êtes-vous sûr de partir en ayant compris le sens de nos propos ? Où partez-vous sur une fausse impression ou une incompréhension ?



  • vote
    Morpheus Morpheus 17 février 2014 16:29

    Ach, je vais essayer de répliquer à tous.
     
    « Et c’est précisément là que je suis plus concret que Morpheus : moi je suis d’accord avec ce que vous dites car je sais que nous avons besoin de transcendance. Morpheus, lui ?... »
     
    R/ Je préconise une mise en accord avec les rythmes naturels, un respect des cycles de la nature qui va de pair avec une économie de l’abondance. Je ne suis effectivement pas dans une logique transcendante, mais plutôt dans une mystique immanente (le divin - asexué et impersonnel - est en toute chose, il constitue non pas une quelconque "entité", mais bien un PROCESSUS créateur : la Vie). S’il fallait absolument déterminer un "culte", une "idole", alors que ce soit la Terre elle-même, puisque c’est elle qui nous donne la vie et toutes ses richesses, et il en va de notre intérêt, à tous, de la respecter ; de plus, ses lois s’imposent d’elle-même en ce sens qu’elles SONT le processus, et qu’il suffit d’observer la loi de causalité pour voir si nous sommes en accord ou non avec ces principes. Nul besoin de "tables de la loi" gravée dans la pierre (« Le mal est gravé dans la pierre, le bien s’inscrit sur le sable » - Proverbes). Mais je reste très méfiant avec le phénomène religieux (exotérique) - et oui, je suis aussi ésotérique
     smiley

    « Tout dieu a une face claire et une face sombre. Hermès Trismégiste dans ce cas est le messager du dieu Hélios. Donc du Soleil donc de Dieu lui-même. Les doctrines hermétiques sont donc les doctrines spirituelles. »
     
    R/ Le hic avec cette logique, c’est que l’on voit bien que la connaissance ésotérique (intérieure) est réservée à une élite, qui est pratiquement toujours une élite politique, qui se sert elle-même du côté obscur des divinités (interprétation exotérique) pour contrôler et asservir les peuples. Les mêmes qui se cooptent dans les secrets et le Mystère, se font les maîtres pervers qui soumettent les peuples à leurs lois... Vous voyez où je veux en venir, Gollum ? Ils ont (ou prétendent avoir) la connaissance du Soleil, mais ils se servent de la connaissance pour contrôler, dominer, imposer leur loi, asservir, piller la terre, la polluer, la déséquilibrer, la bafouer : la perversion dans toute son ampleur. C’est très exactement ce que dénonçaient les gnostiques au 1er et 2ème siècle, avant d’être finalement tous massacrés comme hérétiques... (pour les gnostiques, le dieu biblique de l’ancien testament est un faux dieu, qu’ils appellent "seigneur des archontes", une divinité aveugle qui se prend pour Dieu, pour le créateur, mais qui ne peut l’être - les vrais messagers divins, ceux qui disposent de pouvoirs créateurs, sont les Eons, qui résident dans le Plérôme, le coeur lumineux de la galaxie, et dont Sophia (la Terre, la Lune et le Soleil) fut éjectée suite à un accident cosmique).
     
    En fait, je crois que nous n’avons pas une vision si différente que ça, Gollum, Ozimandias et moi. C’est juste que faire dans la nuance est difficile sur un forum, en particulier un forum politique smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité