• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Mr.Knout

Mr.Knout

Trosko-fasciste, melancholepeniste,revolutionnaire et réactionnaire. Conspirationiste du système, idiot utile et propagandiste,sioniste pro palestinien,islamophile et phobe,antisemite,raciste,...ah oui bisounours et bête immonde.
 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3289 0
1 mois 0 70 0
5 jours 0 18 0


Derniers commentaires




  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 5 mai 17:48

    @yoananda2

    "...il ne devrait pas fourrer son gros nez de Vogon partout."

    Je rajouterais la santé ce qui inclut les normes sanitaires. Non parce qu’au pays de oui oui on peux faire confiance aux industriels pour ne pas empoisonner les gens pour des intérêts courtermistes mais dans le monde réel je suis moins sur, et en finalité les dégâts sont payés par la collectivité. si dans beaucoup de domaine l’absence de l’intervention de l’état montre des signes flagrant de meilleurs gestion, de progrès bénéfique pour l’ensemble de la collectivité, je suis plus sceptique sur la santé. Bon là on est dans le bâtard, ce qui est le pire je crois.

    "Moi perso, les inégalités ça m’en touche une sans faire bouger l’autre, TANT QUE y a un minimum pour tout le monde"

    J’aime pas ce termes d’inégalité, je l’utilise par confort. Le creusement des inégalité sociale est le symptôme d’un mal plus profond et compromet l’avenir d’une communauté au profit d’une minorité vivant la plupart du temps hors de cette communauté. Que quelques familles voient leurs patrimoines décupler sur une période où la majorité de la population vie l’austérité c’est qu’il y a un problème. Nous ne sommes pas égaux mais l’état doit justement palier à cette vérité inébranlable pour maintenir la paix sociale, essentiel à tout ses membres. Je n’imagine même pas l’état de la France sans redistribution, et c’est la classe productive qui en vivrait le plus les conséquences négatives comme aux USA.
    Par contre remettre en question les modalités de redistribution est plus qu’essentiel.

    "Quand au socialisme, j’ai dit en substance que pour moi, ça n’a de sens qu’au sein d’un peuple, c’est à dire de gens qui estiment avoir des origines et un destin commun."
    Point de solidarité sans identité commune, c’est ce qui m’a valu l’exclusion d’un cercle socialiste. Apres où placer le curseur de cette identité on en a déjà débattu et le consensus n’est pas à l’ordre du jour.

    Libéralisme ou socialisme... je trouve les humains encore trop simiesque pour l’un comme pour l’autre mais parfois, dans des réflexions sans contraintes je me dit que le deuxième entièrement appliqué serait le meilleur moyen, et j’y vois même sa finalité, d’atteindre l’idéal du premier.



  • 6 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 5 mai 15:29

    @sls0

    Vous n’avez meme pas passé le titre, meme pas lu le sous titre où on peut lire ; "..et s’inquiète de plusieurs scénarios catastrophe." vous etes un clown.



  • 3 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 5 mai 15:24

    @Conférençovore

    Karl Zero doit faire vivre un magazine dans une période dure pour la presse papier, il ne va pas révéler ce qui pourrait faire vendre son papier, sachant que ça va se retrouver sur YouTube en moins de deux seconde. C’est logique non ? Vous à êtes, à l’instar de nous tous, un peu trop biberonné au gratuit et à l’instantané.



  • 4 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 5 mai 15:21

    @sls0

    votre mauvaise foi est stratosphérique mais bon je commence à avoir l’habitude.
    Karl zero évoque l’affaire des 195 disparus pour soutenir son propos sur les blocages dans certaines affaires pendant moins d’une minute sur une video de 18 minutes où est présenté des éléments sur des affaires de pedo-criminalité et pour vous cette minute sur dix huit devrais changer le titre ? Vous êtes un clown.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 5 mai 13:51

    @yoananda2

    Je n’ai jamais dit que l’état français était libéral, pour moi aucun état ne l’est à 100% et c’est bien la le problème. C’est du libéralisme à la carte. Je suis plutôt socialiste (entend bien socialiste pas social démocrate) mais je ne suis pas si réfractaire que ça aux idées du libéralisme, je pense juste que le libéralisme, à l’instar de ma propre orientation, pèche par manque de réalisme sur la situation qui doit prédominer avant son instauration.
    Ton discours ne me dérange pas, je mettrais néanmoins des nuances entre les PME, les professions libérales et les mastodontes du CAC 40 , la banque. L’assistanat (c’est une réponse vulgaire aux discours vulgaires sur les assistés) aux entreprises n’est pas un problème si il encourage l’investissement mais à un certain niveau il encourage les dividendes à une échelle qui n’est pas justifiée, et c’est un gros problème qui amène des décisions courtermistes et stratégiquement catastrophiques pour l’economie.

    Sur le dernier paragraphe c’est une autre question, sur 100 entrepreneurs qui rechignent à payer l’impot combien le font par intelligence et combien par interet personnel ? Je connais des entrepreneurs qui ne rechignent pas à l’impôt, qui pensent même qu’il devrait en payer plus et qui ne remettent en question que l’usage de cet argent, voyant un intérêt à longs termes dans l’investissement publique dans les infrastructures et la formations. C’est très différent de celui qui ne rechigne à l’impôt que pour une deuxième voiture de luxe.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité