• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Mr.Knout

Mr.Knout

Trosko-fasciste, melancholepeniste,revolutionnaire et réactionnaire. Conspirationiste du système, idiot utile et propagandiste,sioniste pro palestinien,islamophile et phobe,antisemite,raciste,...ah oui bisounours et bête immonde.
 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3289 0
1 mois 0 70 0
5 jours 0 18 0


Derniers commentaires




  • 3 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 4 mai 23:04

    Je sais pas ce qui est le plus affligeant l’épidémie de toxicomanies aux opioïdes ou l’épidémie de smartphone qui fait qu’on trouve tout à fait normal de filmer une fillette en grande détresse à coté du corps inanimé de sa mère plutôt que de la prendre en charge ou ce petit garçon dans la voiture..... 



  • 3 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 4 mai 17:23

    "Une étude réalisée en 2011 pour révéler d’éventuels conflits d’intérêts dans les études sous-jacentes utilisées pour les méta-analyses médicales a examiné 29 méta-analyses et a constaté que les conflits d’intérêts dans les études sous-jacentes aux méta-analyses étaient rarement révélés. Parmi les 29 méta-analyses, 11 proviennent de revues de médecine générale, 15 de revues de médecine spécialisée et 3 de la Cochrane Database of Systematic Reviews. Les 29 méta-analyses ont examiné un total de 509 essais contrôlés randomisés (ECR). Parmi ceux-ci, 318 ECR ont fait état de sources de financement, dont 219 (69 %) financées par l’industrie. 132 des 509 ECR ont fait état de conflits d’intérêts entre les auteurs, 91 études (69 %) révélant des liens financiers de l’industrie avec un ou plusieurs auteurs. Ces informations étaient cependant rarement reflétées dans les méta-analyses. Seuls deux (7 %) ont fait état de sources de financement d’ECR et aucun n’a fait état de liens entre les auteurs d’ECR et l’industrie. Les auteurs ont conclu que « sans reconnaissance des informations sur les pays d’origine en raison du financement de l’industrie ou des liens financiers entre l’industrie et l’auteur des ECR inclus dans les méta-analyses, la compréhension et l’évaluation par les lecteurs des preuves issues de la méta-analyse peuvent être compromises »"



  • 4 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 4 mai 17:16

    Et revoilà le catéchisme big pharma bien recité par des zozos qui se sentent plus "scientifique" que le pigeon lambda alors qu’ils ne sont que de stupides perroquets. On a fait sans jusqu’au milieux du XXeme siecle, On a systématisé le procédé sous l’impulsion des industriels afin de verouillé à leurs profit la recherche pharmaceutique il y a peine 30ans. Comme si avant les progrès médicaux étaient impossibles.

    -Un essai contrôlé randomisé n’est éthiquement acceptable que si les meilleures connaissances actuelles ne permettent pas de dire avec suffisamment de certitude quelle stratégie thérapeutique est a priori la meilleure
    -S’il devient évident que les participants du groupe de contrôle ont moins de chance, il est éthiquement discutable de lancer ou de continuer un ECR

    -Les ECR posent une question bien précise et y répondent en étudiant une ou quelques variables. Ils reflètent rarement l’histoire complète d’une situation médicale comme peuvent le faire des rapports de cas cliniques.
    -procédures de l’étude (un ECR peut nécessiter des procédures diagnostiques ou un suivi intensif qui peuvent être difficiles à appliquer dans le monde réel)

    -Un ECR ne peut durer trop longtemps, ce serait trop coûteux. Un effet indésirable qui n’apparaîtrait qu’avec 10 ans de recul ou plus ne sera dès lors pas connu au moment où les chercheurs tirent leurs conclusions. Un tel effet sera mieux pris en compte par des études observationnelles qui pourront être conduites sur une longue période après commercialisation d’un nouveau médicament
    -Les ECR sont très longs à mettre en place, à mener et à analyser. Ils sont le plus souvent pas ou peu flexibles. Ils ne permettent généralement pas de valider en temps utile des traitements efficaces dans le cadre d’une épidémie ponctuelle

    Et j’en passe de nombreux inconvenients

    Mais le plus important :

    -Du fait de leur coût et leur financement par l’industrie, les ECR de médicaments font peu de place au repositionnement de molécules bon marché potentiellement efficaces mais tombées dans le domaine public



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:55

    Désolé pour toutes les fautes, je suis sur le téléphone, pas idéal pour les romans :D
    Il faut évidement lire grand mère et non grand même.

    Je comprend pas qu’il n’y est pas de bouton "editer" sur ce site. 



  • 8 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:51

    @yoananda2

    "Sinon, la délinquance liée aux conditions sociales, c’est un mythe de la gogche. Oui, ça peut jouer, mais non, ce n’est pas le seul facteur"

    C’est ce qui, des mon adolescence, m’a écarté de la gaucherie, très insultant quand on vient des classes populaires de voir des petits bourges vous dire que le mec qui pourris la vie du quartier c’est pas sa faute, c’est la misère... Bon après la droiterie qui regarde obstinément la culture d’origine au lieu de la culture dominante c’est pas non plus du QI à 3 chiffres.......

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité