• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Mr.Knout

Mr.Knout

Trosko-fasciste, melancholepeniste,revolutionnaire et réactionnaire. Conspirationiste du système, idiot utile et propagandiste,sioniste pro palestinien,islamophile et phobe,antisemite,raciste,...ah oui bisounours et bête immonde.
 
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3289 0
1 mois 0 70 0
5 jours 0 18 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:46

    @yoananda2

    Ce qui suit n’a pas pour but de contredire mais d’étoffer.

    Dans les années 60 la France est déjà bien reconstruite mais doit se développer encore plus mais les baby boomers n’ont pas l’age de travailler et on les prépare à des emplois plus qualifiés, besoin de main d’oeuvre justifié. Une main d’oeuvre majoritairement issue des anciennes colonies africaines (nord et subsahariennes) mais élément important pour la suite des événements, d’origine urbaine, habitué aux mœurs européennes voir même aspirant à vivre selon ces standards

    Années 70 retour en force d’idées favorables au travail plutôt qu’au capital dans les classes populaires, Bouygues force l’ouverture des vannes migratoires en poussant les politiques à accepter le regroupement familial, arrivé en masses de populations maghrébines et africaines issues des campagnes, peu éduqués et ancrés dans des mœurs traditionnels à l’opposé des standard européens.

    Les deux vagues migratoires, en plus de les avoir un peu étudiée de , on étaient vécu en direct par ma famille, aussi d’origine étrangère et m’ont été racontées avec toute la pertinence des classes populaires. Ma grand même, qui a vécu 25ans au Maroc, concierge en HLM qui à aidé plusieurs familles à s’installer dans les années soixante car elle parlait berbère et arabe ; a insisté pour déménager et quitter son poste, alors que mon grand père adoré vivre ici, lors de la deuxième vague, présentant la suite des événements et elle ne s’est pas trompé,l’HLM en question n’est pas tout de suite devenu un coupe gorge mais son état c’est dégradé en moins d’une décennies, les famille issues de la première vague ont aussi progressivement quitté les lieux quand elles le pouvez financièrement et on majoritairement eu une descendance intégrée et productive.

    Année 80 la Mitterrand neutralise droite et gauche radicale en les poussant au combat de rue tout en abandonnant le programme commun suite à une guerre monétaire des grands pays capitalistes contre la France.

    Année 90/2000 importation massive de la sous culture américaine puis des dérives en science humaine du même continent. Délitement progressif du programme éducatif dans l’enseignement.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:19

    @berphi

    Et pourquoi devrait on faire confiance à l’élite des services de sécurité qui a laissé faire depuis 30 ans ?
    Quand au sondage hein, ce n’est valable que quand cela nous arrange.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:16

    @yoananda2

    "Donc pour toi, une civilisation ne peut pas s’effondrer d’elle même, sans que ça ne soit voulu ?"

    Je ne vais pas répondre à la place de quelqu’un mais l’échange étant intéressant je me permet d’intervenir.

    Peut on appeler "effondrement spontané" un événement prédit par plusieurs disciplines scientifiques depuis 60 ans, voir plus ? 
    L’effondrement économique dû au "casino financier" est théorisé depuis un siècle, par des courants de pensée économique pourtant opposés, on a meme eu droit à plusieurs secousses, suivi de mesures pas assez conséquentes pour empêcher que cela se reproduise.
    L’effondrement écologique est prévu de longues dates, les premiers à alerter sur la situation à venir au sortir de la seconde guerre mondiale (et même avant mais de façon plus confidentielle) ont baissés les bras depuis au moins 30 ans, depuis que c’est inéluctable.
    Le pic énergétique lui aussi, sauf surprise scientifique majeure, est prevu de longue date.

    Une civilisation s’effondre toujours par la concordance d’éléments intérieurs et extérieurs, pas d’elle même. C’est ce que je pense. Mais assistons nous à un effondrement civilisationnelle ou n’es ce là que le récit souhaité ?
    Je pense que nous allons assistés à un changement de régime plus que de civilisation, un changement de régime global. Et l’histoire montre souvent dans les changement de régime que ce n’est que le remplacement de l’élite décadente par l’élite ascendante.

    Aujourd’hui les études sociales et cognitives sont tellement avancées, les connaissances si approfondies que l’on peut supposer que les élites ne laisseront pas se reproduire des erreurs comme les totalitarisme incontrôlable du XXeme, mêmes si elles ont grand besoin d’une situation similaire à ce qui a précède les troubles politiques en Europe. Ce great reset va bien eliminer une l’elite devenue inutile et qui s’est avérée souvent dangereuse pour l’oligarchie financière : l’élite politique.

    PS : Partout où je suis affirmatif il faut bien sur entendre que ce n’est que mon humble opinion.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 2 mai 21:18

    @yoananda2

    Merci pour la réponse.

    "il y a beaucoup d’abrutis chez les racialistes, autant que chez les anti-racistes."

    Les anti racistes sont pour la plupart des "racialistes" qui s’ignorent.



  • vote
    Mr.Knout Mr.Knout 2 mai 14:36

    @yoananda2

    On a déjà eu ce débat, pourquoi, même pour un "ethno-differencialiste", cette acharnement à usé d’un terme si connoté ? Pourquoi céder à cette simplicité vulgaire sous prétexte que l’on est entouré d’idiots ? Je n’ai pas eu de réponses satisfaisantes pour le moment. L’idée en elle même ne me dérange pas, je suis plutôt ouvert et les "racialistes" intelligents ont plusieurs arguments recevables. 
    Vous auriez pu mettre la suite de mon propos où je me pose la question sur le "bétail humain", pour la forme.
    Oui en effet tout le monde préjuge mais pour moi il y a une différence entre vie personnelle et orientation des cadres qui régissent la vie en société. Cela vaut pour toutes les discriminations, négative ou positive. Vous n’avez pas l’air de discriminer au point de refuser d’entendre la parole d’un individu issu d’une catégorie que vous préjugez négativement mais pensez vous être dans la moyenne ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité