• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

News

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 20/07/2008
  • Modérateur depuis le 17/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 123 209 1298
1 mois 27 17 320
5 jours 8 6 149
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 234 161 73
1 mois 52 36 16
5 jours 18 13 5

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 3 votes
    News 30 décembre 2010 23:42

    Ils ne sont pas les seuls. Henri Emmanuelli a soutenu Gbagbo publiquement et d’autres élus encore malgré tout. Ils sont fidèles en amitié envers et contre tout. La morale, la démocratie, c’est pas leur affaire. 



  • 3 votes
    News 20 décembre 2010 19:48

    Vous avez tout à fait raison. Le choix des électeurs détermine les politiques nationales, puis européennes. Mais pour brouiller les idées, déconstruire nos pensées, les détenteurs du pouvoir politique ont une arme redoutable : la désinformation, la propagande, le lavage de cerveau.



  • 5 votes
    News 20 décembre 2010 19:38

    Décidément Monsieur Sarkozy sait s’entourer de personnes remarquables ."Qui se ressemblent, s’assemblent" . La compétence de Bernard Kouchner n’est plus à démontrer. Quand les dangers du Médiator étaient offciellement connus, Bernard Kouchner était secrétaire d’Etat à la Santé. Voilà maintenant que Bernard Debré, professeur de médecine dénonce la légereté de l’ex secrétaire d’état sur ce dossier.

    Ca fait tellement de casseroles, qu’on finirait pas croire que Bernard Kouchner est une pauvre victime de l’acharnement du sort, victime de la société. 



  • 5 votes
    News 19 décembre 2010 09:47

    Je vous suis très bien. Il n’y a pasde vérité tablie. On ne prend pas obligatoirement les meileurs décisions à une échelle qu’à une autre. Cependant la démocratie par nature est d’abord locale avant d’être national.
    Rappel dévidence : la démocratie est le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple. 
    Ici , il n’est pas question de venter les mérites du National sur une structure internationale. Mais plutôt de se référer au droit constutionnel. L’impertinence d’une décision X ou Y étant inscrite dans la loi fondamentale d’une traité international ( Traité de Lisbonne), il faut forcément agir au sommet institutionnel. Une loi nationale prévoyant de surcroit l’usure des fonds publics pour les banquiers. Il faudra bien finir par agir au niveau national.



  • 9 votes
    News 17 décembre 2010 22:52

    "rapport rédigé par le sénateur suisse Dick Marty pour le compte du Conseil de l’Europe"

    C’est un rapporteur Suisse et non un serbe comme vous le dites. Iln’a évidemment pastravailler tout seul dans son coin pour réunir lespreuves, c’est évident. La réalité de notre société est pire que vous n’imaginiez alors vous préférez fermer les yeux plutôt que regarder la vérité en face. vos sentiments ne sont que des impressions confortables et non pas des éléments tangibles. Ouvrez les yeux ! 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité