• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Orwell

Orwell

Le lait et les pommes (ainsi, camarades, que la science le démontre) renferment des substances indispensables au régime alimentaire du cochon. Nous sommes, nous autres, des travailleurs intellectuels. La direction et l'organisation de cette ferme reposent entièrement sur nous. De jour et de nuit, nous veillons à votre bien. Et c'est pour votre bien que nous buvons ce lait et mangeons ces pommes.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/08/2017
  • Modérateur depuis le 26/08/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 132 203 3202
1 mois 3 12 14
5 jours 0 1 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 54 45 9
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 2 votes
    Orwell Orwell 24 janvier 17:20

    @Qaspard Delanuit

    Chui pas Trotskiste, en vrai je leur pisse au cul au moins autant qu’aux réacs et je parle pas de Trotsky pour dire qu’il était génial mais lorsqu’on pérore que la gauche d’aujourd’hui tourne le dos à son histoire en abordant la question raciale, on se réfère à l’histoire du socialisme et à ses textes pour montrer que c’est un mensonge, le courant socialiste en a fait un thème depuis plus de 150 piges 



  • 2 votes
    Orwell Orwell 24 janvier 16:58

    Tous ceux qui affirment que d’un point de vue socialiste, la question raciale est chose accessoire ne connaissent absolument rien à l’héritage intellectuel du socialisme (il en est de même sur la question des genres, là aussi les socialistes étaient explicites sur les oppressions spécifiques que le capital applique sur les femmes).

    Trotsky sur la question noire aux Etats unis : "Nous devons préparer l’unité des travailleurs noirs et blancs sur une base de classe mais, pour cela, il est nécessaire de reconnaître aussi la question raciale et d’avancer, en plus des mots d’ordre de classe, des mots d’ordre de race. Nous pensons que, de ce point de vue, le mot d’ordre principal devrait être « Egalité sociale, politique et économique pour les Noirs  », ainsi que les mots d’ordre qui en découlent. Les dirigeants du Parti soutiennent que les travailleurs et les fermiers noirs ne peuvent être gagnés que par ce mot d’ordre. A notre avis, nous ne pouvons gagner les travailleurs noirs que sur une base de classe, en avançant aussi des mots d’ordre raciaux pour les étapes intermédiaires nécessaires du développement. De cette manière, nous croyons aussi pouvoir gagner plus aisément les fermiers pauvres noirs comme alliés directs."

    Marx a également parfaitement vu le rapport entre discrimination raciale et oppression de classe, il lui a même consacré un chapitre entier du Capital dans lequel il décrit l’engendrement du capitalisme moderne à partir du régime colonial et de l’esclavage de plantation et il conclut "Le travail des peaux blanches ne peut pas s’émanciper là où le travail des peaux noires demeure marqué d’infamie". Marx savait fort bien que Lincoln défendait les intérêts de la bourgeoisie industrielle du Nord mais il a publiquement pris parti pour l’Union contre la Confédération durant la guerre civile, et ce simple fait invalide toute interprétation visant à minorer la question du racisme dans sa pensée.

    Cette théorie du remplacement du social par le sociétal est une pure escroquerie qui s’appuie sur un faux dilemme. Marre des réacs qui essaient de nous donner des leçons de lutte des classes alors qu’elle est par définition inter-raciale, occupez vous plutôt de vos Brasillach, de vos Barrès, de vos Drumont au lieu de baver conneries sur conneries sur ce que devrait être notre identité politique.  smiley



  • 3 votes
    Orwell Orwell 2 janvier 14:11

    Et bin putain c’était bien de la merde c’te vidéo. Full égotrip, dissonance totale et démagogie de bas-étage.

    Au début de la vidéo elle parlait de son environnement très politisé à gauche quand elle était gosse et que rejoindre la gauche était une évidence. En fait, la gauche elle l’a pas choisi donc une fois confrontée à la réalité elle a fait sa crise d’ado. La meuf elle se croyait de gauche parce qu’on lui a dit depuis toute petite que la gauche c’est les gentils alors qu’en fait ce qu’elle veut c’est du gaullisme social. C’est le truc classique du sophisme du vrai écossais. Ces gens qui ont une image erronée de la gauche, et face à la gauche ils sont choqués et disent "mais c’est pas la vraie gauche".  smiley

    Elle dit que la gauche a notamment abandonné "sa classe". Mais jamais elle ne donne le nom de cette "classe". Mais elle parle du "peuple" ou "des pauvres". Quand elle dit "opprimés" c’est par ironie contre les antiracistes. Et je crois "exploités" au début pour parler "d’avant". Elle est incapable de dire "prolétariat" SAUF pour accuser la gauche de considérer les musulmans comme "les nouveaux prolétaires". Forcément si elle dit "prolétaire" au 1er degré ça fait trop gauchiste et elle s’isole du public de droite. Donc on a un discours de gauche matérialiste de façade, de loin, un peu le cul entre-deux-chaises "faut que je parle de classe sociale ça fait cool mais je vais pas dire prolétaire ça fait ringard ni opprimés ça fait victimes alors je vais dire le peuple et les pauvres"

    La meuf elle accuse la FI de pureté militante et en même temps elle reproche de s’ouvrir à des causes qu’elle juge sans intérêt. Tu peux pas reprocher d’être sectaire et ouvert en même temps. Je paraphrase : "Vous êtes sectaires et tous les gens qui sont pas sur ma ligne politique sont des cons, ils sont pas ouverts au débat et Usul est un soumis car il écoute son ex" ouais okay logique bravo la cohérence interne là  smiley . "La gauche elle est trop intolérante, ni ouverte d’esprit ni ouverte au débat, dès qu’on n’est pas d’accord avec eux ils traitent les gens de facho" puis "Rohh le nul ! Il écoute les autres et il change d’avis ! Quel looser ce Usul !" MDR. 

    Elle traite la FI de gauchistes "que Lénine appelait lui-même la maladie infantile du communisme", MAIS NON putain rien à voir, mais meuf quand Lénine dit ça c’est pour critiquer les gens qu’il considère incapable de faire des compromis, genre comme toi en fait. Faut dire c’est difficile à tenir longtemps le discours de "la gauche qui refuse les compromis sauf pour se compromettre, la gauche qui se croit supérieure moralement contrairement à moi qui suis intègre". "Ce n’est pas moi qui ait quitté la gauche, c’est la gauche qui a quitté la France." Cette gauche qui n’écoute pas "les autres" (sauf ceux que j’aime pas), donc. Lol, oui oui bien sûr.

    Elle se sert des débats sur Ruffin/frontière en disant qu’il s’est fait taxer de xénophobe dans des tweets, quand plus tôt elle reprochait à la FI de donner trop d’importance à ce qu’il se dit sur twitter c’est un festival.

    Elle sort l’homme-de-paille classique "ils ont abandonné la lutte des classes pour le combat individualiste libéral" et en même temps elle accuse la gauche de racisme pour "macaroni" et la sortie de Mélenchon sur les Tchétchènes, parce que bon maintenant l’antiracisme elle trouve ça cool en fait du moment que ça vise la gauche et que ça repose sur des p’tites phrases. PTDR 

    Elle compare la gauche aux gardiens d’Auschwitz. En gros c’est : "Vous abusez de l’accusation de fascisme, bande de nazis" ouais okay très bien cool super.  smiley

    Dommage qu’elle ne nous ai pas expliqué en quoi consistait son super plan trop génial que la FI a pas voulu accepté la faisant claquer la porte seule contre tous.

    -"ma dignité, c’est tout ce que j’ai pour avancer" Oui contrairement à la cohérence madame "ils font chier à se croire supérieurs moralement"

    -"parfois, tu sais pas pourquoi, mais ton instinct t’indique qu’il faut que tu changes de voie" Quand t’as pas d’arguments rationnels mais que tu as senti des trucs dans ton corps. La meuf elle te traite de bobo et 15 minutes après elle te fait du new-age "nan mais c’est mon instinct tu vois, il faut savoir écouter son âme tu vois libère tes shakras""nan mais c’est mon instinct tu vois, il faut savoir écouter son âme tu vois libère tes shakras" smiley

    -"ils essaieront tjrs de le faire car leur nombril est plus important pour eux que ce qu’ils auraient pu accomplir, et ils sont coincés là-dedans pour tjrs, ni vivants, ni morts" ok madame "j’ai quitté la FI car on voulait pas écouter mon génie et je reste sur mes valeurs"

    -"il faut avancer, un pas après l’autre, toujours regarder droit devant" ok madame "la gauche a changé elle est plus comme avant c’est de la merde"

    -"rompre avec la gauche ça a été la condition pour rester fidèle à mes valeurs, à mes racines etc." Toujours dans l’égotrip transformant son isolement politique en une preuve qu’elle est trop géniale

    -"Je parle pas souvent de moi sur cette chaîne, je déteste ça" hahahahahAHAHAHAHAHAHA

    Vu l’niveau, je sens que je faire une vidéo où j’reprends les mêmes procédés "J’ai quitté la droite quand je me suis rendu compte qu’ils avaient abandonné le peuple pour se compromettre avec la bourgeoisie en divisant les travailleurs pour des raisons nationalistes".



  • 2 votes
    Orwell Orwell 4 novembre 2020 14:42

    @Norman Bates

    Je ne sais pas s’il a bombardé davantage que le prix Nobel de la Paix Obama

    ________________________________________________________________

    Pour les opérations militaires, il suffit d’aller sur le site de l’US Air Force Central Command, il y a des résumés mensuels des diverses opérations militaires qui incluent le nombre de sorties aériennes et le nombre de bombes larguées pour chaque terrain d’opération. Sous Obama, il y a eu 11 487 bombes par an. Alors que sous Trump, il y a eu 18 273 bombes par an. Trump c’est même pas le premier président blanc... je crois bien que ses chances pour le Nobel de la paix sont minimes. smiley



  • 5 votes
    Orwell Orwell 4 novembre 2020 12:55

    Donald Trump a redoublé les attaques contre Wikileaks et est déterminé à l’extradition de Julian Assange. Il souhaite pouvoir déclarer la guerre à n’importe quel pays sans se faire emmerder par des fuites. Qu’attendre d’un président qui a infligé des sanctions économiques à 39 pays, fait mourir les enfants vénézuéliens par milliers faute de traitements médicaux, encouragé les pulsions annexionnistes de Tel Aviv, a affamé le peuple syrien en occupant ses terres agricoles, a tenté d’étrangler la nation iranienne en la coupant des circuits financiers internationaux, s’est immiscé dans les affaires intérieures chinoises à Hong Kong et au Xinjiang ? Cet adversaire présumé de l’Etat profond est le même qui largué davantage de bombes qu’Obama, soutenu sans vergogne l’agression saoudienne contre le peuple yéménite, et porté le budget militaire US de 622 milliards (2016) à 738 milliards (2020), non pas parce que le Congrès lui a forcé la main, mais parce que sa politique a pour fonction, comme celle de ses prédécesseurs, de servir les multinationales de l’armement. Si Joe Biden est élu ce sera pareil, la petite routine de l’impérialisme ordinaire ne souffre pas des états d’âme du locataire de la Maison-Blanche.  smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité