• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Joe Chip

Joe Chip

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2538 0
1 mois 0 8 0
5 jours 0 6 0


Derniers commentaires




  • vote
    Joe Chip Joe Chip 21 décembre 2020 16:17

    @Qaspard Delanuit

    Moi je me fous complètement de pégase, c’est lui qui me tombe dessus et m’insulte dès que je poste un message ici. Je dois répondre une fois sur 10, mais bon, comme à votre habitude, 50/50 hein smiley



  • 1 vote
    Joe Chip Joe Chip 19 décembre 2020 14:31

    @Qaspard Delanuit

    Si vous êtes dans le premier cas, je ne que vous donner le sage conseil prodigué par Alain Soral aux personnes en situation de handicap, à savoir de vous détourner de toute activité physique, sportive et de tout engagement concret dans la cité pour vous isoler, méditer sur ce coup du sort qui n’est peut-être qu’une manifestation de la justice divine (c’est Soral qui le dit, et Alain Soral, comme le dit Alain Soral, a toujours raison), et vous consacrer à la poésie, au lieu de vous soucier inutilement de politique.

    Si vous avez obtenu la libération du professeur tout en vous consacrant à plein temps à votre activité de taulier d’ago, je vous félicite.

    Si vous êtes en réalité Jean Castez, permettez-moi de vous dire que vous avez l’allure d’un commis de préfecture du sud-ouest membre du parti radical sous la 4ème République. Et ce n’est pas un compliment.



  • 2 votes
    Joe Chip Joe Chip 19 décembre 2020 14:15

    @Qaspard Delanuit

    En quoi ce laïus a t-il le moindre rapport avec le déroulement des faits évoqués qui est l’objet de ce désaccord ?

    Je me fous totalement du CV de ce type, mais merci pour le copier/coller. Cela ne contredit pas tout ce que j’ai évoqué qui correspond à la réalité actuelle : pharmacien non inscrit, professeur retraité ayant fait l’objet d’un mandat d’amener pour exercice illégal de la médecine, et soupçonné, si j’ai bien compris, d’avoir poursuivi des essais cliniques sur des malades en dehors de tout cadre thérapeutique légal.

    Si vous allez chez un cordonnier (beau métier qui a pratiquement disparu) pour faire réparer votre paire de chaussures sur mon conseil, et que vous revenez vers-moi avec une chaussure trouée et que je vous réponds qu’il doit bien y avoir une autre explication car ce cordonnier a toutes les qualifications et a remporté des médailles professionnelles, vous allez me répondre que je vous charrie, non ? 

    Et puis il faut savoir, un coup vous êtes dans le camp de ceux qui préconisent le recul critique par rapport à toute forme d’expertise et de parole "officielle", un coup vous êtes dans celui des opportunistes qui considèrent qu’une ligne sur un CV ou un titre académique est comme un totem d’immunité.

    Encore une fois, ce n’est pas le sujet. Je nie simplement les faits tels qu’ils ont été rapportés sur le web "complotiste", je ne trouve aucune raison de dénoncer la procédure qui a été conduite conformément à la loi et encore plus absurde d’imaginer d’emblée le scénario le plus improbable d’un enlèvement cautionné par la raison d’Etat.

    Je pense avoir fait le tour de ce sujet qui ne me passionne pas tant que cela ; comme je sais que vous resterez sur votre position et qu’aucun raisonnement, aucun fait, ne pourra vous faire changer d’opinion, il me semble inutile de creuser des tranchées argumentatives et de camper sur nos positions.



  • vote
    Joe Chip Joe Chip 19 décembre 2020 13:47

    @yoananda2

    Comme d’hab vous retenez quelques mots de mon post que vous montez en épingle pour livrer vos propres interprétations et opinions.

    Oui, je "fais confiance" à mon médecin quand j’entre dans son cabinet comme je "fais confiance" à priori à mon garagiste quand je lui confie ma voiture pour la réparer, et le fais en sachant pertinemment qu’il y a des médecins indignes de confiance et des garagistes incompétentes et des arnaqueurs.

    La vie en société repose sur la confiance accordée à priori à son prochain. Mais évidemment dans votre vision du monde comme un jeu à somme nulle régulé par la prédation des uns sur les autres et conditionné par des rapports de forces parfois réel mais aussi fantasmés de votre part, lutte pour la survie, concurrence des QI, etc., la confiance n’est ni une valeur ni une vertu, mais un simple "slogan" creux, ce que je peux comprendre.

    Vous avez le droit d’avoir votre vision du monde, cependant, rien ne vous interdit de prendre un peu de recul par rapport à celle-ci et à ne pas la projeter de manière mécanique sur la société en croyant ainsi avoir affaire à la réalité vérifiant vos idées préconçues.



  • 1 vote
    Joe Chip Joe Chip 19 décembre 2020 13:40

    @Qaspard Delanuit

    Tout votre argumentaire est basé sur une série d’imputations, de scénarios et d’affirmations non démontrées (et pourquoi pas... et que serait-il arrivé si... tout cela arrive...). 

    Il n’y a absolument aucun élément concret permettant d’affirmer que ce "professeur" ait été interné sur décision politique. C’est faux et même impossible puisque la procédure d’internement a été faite sur recommandation du médecin psychiatre, conformément à la loi. Le préfet n’est "intervenu" que pour valider la procédure.

    Si encore ce Fourtillan était un profil à la Raoult... mais là il s’agit d’un pharmacien non inscrit à l’ordre des pharmaciens, professeur retraité poursuivi pour exercice illégal de la médecine, quel intérêt l’Etat aurait-il à en faire un pseudo-martyre pour des milliers de gens qui sont précisément conditionnés à croire à ce type de scénario ? Même dans cette perspective "complotiste", ça n’a aucun sens.

    Et toutes ces histoires sur l’enlèvement de sa femme ou sa disparition ? Vous êtes quand même d’accord pour reconnaître que tout ça ne sont que des fantasmes et des mensonges de gens enfermés dans leur bulle cognitive, non ?

    Je ne peux dans le cas contraire que vous encourager à saisir vos casseroles et rejoindre les gens se sont rassemblés pour "exiger" sa libération. Au moins, cela sera plus cohérent que de se livrer à des spéculations tordues sur internet. C’est bien d’avoir des opinions divergentes sur tout mais à un moment il faut avoir le courage de les assumer et de les revendiquer au lieu de se complaire dans la position confortable du commentateur survolant l’actualité et les agitations humaines.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité