• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

tobor

tobor

En Belgique, on a une devise "L'union fait la force"
Ça sonne bien, non ? Sauf que le pays est divisé entre
latins et germains qui se fritent depuis toujours et que c'est ainsi,
ne vous en déplaise, circulez m'ssieurs dames !
Donc cette devise dit en réalité : "Nous sommes faibles".

De plus, l'hymne national chante :
"... aura pour devise immortelle : Le roi, la loi, la liberté"
Immortelle mais évacuée aux oubliettes puisque la devise
c'est, paraît-il, "L'union fait la force" (?)
Donc cet hymne chante "On a rien compris et on s'en fout"
Et tout ça sur des airs de bonhomie à relents surréalistes.
Triste affaire !
 

Tableau de bord

  • Premier article le 29/10/2013
  • Modérateur depuis le 03/02/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 1395 115
1 mois 1 22 5
5 jours 0 9 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 128 128 0
1 mois 4 4 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 1 vote
    tobor tobor 30 octobre 2013 21:27

    Mwouuuais ?! que dit la bible ?

    Né en 1930 ... ... ... Musicien puis animateur, chef de village, et enfin responsable de l’animation au Club Med, il amorcera son métier de comédien dans les « cabarets rive gauche ». Il commence véritablement sa carrière en tant que première partie de Georges Brassens à Bobino en 1964. Humoriste, il se tourne vers le cabaret puis, pendant deux saisons, participe à l’Oreille en coin animée successivement par Jean Amadou puis par Maurice Horgues sur France Inter. Il jouera au Théâtre de la Ville, à l’Olympia, au Casino de Paris, aux Mathurins, au Palais-Royal, à l’Opéra-Comique. Outre sa carrière d’humoriste, comme Le Monde du 24 février 2004 l’a détaillé dans sa nécrologie titrée « Alex Métayer, fabuliste ironique du quotidien », il a eu un parcours de « militant discret de l’Organisation communiste internationaliste » (OCI), organisation trotskyste dite lambertiste à laquelle il adhérait depuis le début des années 1970. Il appartenait à la cellule spectacle.
    ... ... ...
    L’OCI, dissoute par le décret présidentiel du 12 juin 1968 en même temps que d’autres organisations d’extrême gauche, devient un temps l’Organisation trotskyste, puis obtient, en juillet 1970, du Conseil d’État l’annulation de sa dissolution, ainsi que de la Fédération des étudiants révolutionnaires et du groupe Révoltes, que le Conseil d’État considère dirigé par les mêmes personnes. Ce dernier considère en effet qu’aucun de ces groupes n’a provoqué « des manifestations armées dans la rue » ni qu’« ils aient eu pour but d’attenter par la force à la forme républicaine du gouvernement » et que donc le décret de juin constitue un excès de pouvoir à leur égard2.
    .
    Bof !



  • 3 votes
    tobor tobor 30 octobre 2013 20:29

    Merci pour ta participation, gerfaut, tu donnes aux autres l’occasion d’argumenter intelligemment mais entre nous, Alex Métayer fait dans le divertissement/abrutissement, pas dans l’instructif. Libre à toi de ne pas faire la différence et de te nourrir de tes comiques préférés venus des merdias,



  • 1 vote
    tobor tobor 29 octobre 2013 22:37

    J’avais vu une version précédente très bien (à ne pas confondre avec Inculture 2 : L’éducation nationale qui est très bien aussi) mais içi, il ,me semble que ça a maturé, bonifié dans les détails pour en faire un objet pleinement abouti et très parlant.
    .
    Il me semble justement que le côté "gaucho" passe au second plan (normal qu’il soit un peu présent, il est humain F.L :) , le côté informatif domine et rend à mes yeux l’ensemble plus recevable par tou/tes.



  • 8 votes
    tobor tobor 29 octobre 2013 16:56

    Franck Lepage ne se revendique pas en tant qu’artiste, ni en produit culturel.
    Il propose des conférences pour recadrer le concept de "culture" en présentant le parcours historique qui nous a amené à son sens actuel.
    Je ne vois pas en quoi le traiter de "gaucho" infirme ou déforce son discours ? il est clair que ce ne sont pas les fachos qui vont tenter d’informer les masses sur les manipulations sociales !
    .
    Que chacun se fasse sa culture tout seul est valable en parlant de poireaux mais ici il s’agit de ministère, de politique et d’idées toutes faites qui nient la culture dans son sens premier, sens premier qui englobe des attributs inhérent à une société distincte dans son ensemble.



  • 1 vote
    tobor tobor 22 octobre 2013 20:35

    "Mais pourquoi faut-il que Dieu ressemblasse à un Homme.. ?"
    L’homme a créé dieu a son image pour pouvoir dire que dieu a créé l’homme a son image !
    Dans un futur lointain, peut-être que les robots prétendront avoir créés l’homme à leur image ?
    .
    "Terminator n’est plus très loin, sauvez les femmes et les enfants d’abords"
    Ces machines coûtent la peau des fesses, sont reliées à d’autres plus encombrantes, ont très peu d’autonomie énergétique, sont ultra-spécialisées, leur donner une apparence humaine est une énorme perte de leur potentiel d’efficacité contre une réelle utilité totalement nulle.
    Ces machines ne seront jamais ce qu’hollywood veut nous en faire fantasmer !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité