• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

QAmonBra

QAmonBra

Un ouvrier du B.T.P. enfin à la retraite, que 44 ans de travaux pénibles et de tâches abrutissantes, n'ont pas réussi a mettre en veille son cerveau.
Avec une actualité brûlante et s'agitant crescendo, où le microcosme politico-merdiatique feint de voir de l'antisémitisme et des saluts nazi "inversés" de partout, je réalise que le choix de mon pseudo, utilisé depuis plus d'une décennie, s'avère prémonitoire, tout comme l'affection pour les primates en qualité d'avatar, ne sont ils pas les mammifères ayant souvent des membres antérieurs surdimensionnés ?
Mon macaque du Japon prenant un bain thermal cède donc la place, à un Bonobo perché exprimant mon point de vue mieux que je ne puisse le faire.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/09/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 299 19
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • 3 votes
    QAmonBra AmonBraQ 31 mars 2014 23:40

    Merci @ l’auteur pour l’info.

    Elles me sont de plus en plus sympathiques cette journaliste et sa TV russe.

    Pour les amoureux de la langue française, dont je fais également partie, il y a Prorussia TV avec sa présentatrice bien françoise qui est très bien aussi mais moins bandante qu’Aby, on ne peut avoir le beurre et . . .

    Par ailleurs et pour revenir au sujet, il m’est avis que coincés en Ukraine, ils essayent de faire bouger les lignes sur d’autres fronts.

    Syriens et turcs se foutent déjà sur la gueule, par artilleries interposées, aux frontières, alors pourquoi pas un conflit ouvert par "false flag", histoire de secourir leurs wahhabites cannibales en mauvaise posture.

    La secte de psychopathes occidentaux est finalement de plus en plus prévisible pour les russes et leurs services de renseignement qui, là encore, après la rombière U$ avec son "fuck" UE ou la pétasse ukrainienne qui voulait vitrifier les russophones de l’Est ukrainien, ont un coup d’avance et se servent aussi d’internet.

    Ce faux cul d’Erdogan doit avoir d’autant les boules qu’il sait d’où vient le coup, mais hormis de limiter la casse avec youtube et les réseaux sociaux en Turquie, il ne peut rien faire et doit amèrement regretter la puissance ottomane perdue et son dernier khalifat.

    Pendant ce temps, protégées par leur allié russe, les forces multiconfessionnelles syriennes poursuivent méthodiquement et surement la douloureuse désinfection de la Syrie.



  • 7 votes
    QAmonBra AmonBraQ 28 mars 2014 18:54

    Mêmes causes = mêmes effets = boycott



  • 16 votes
    QAmonBra AmonBraQ 27 mars 2014 11:34

    Merci @ l’auteur pour l’info.

    La totalité des dirigeants-serpillières occidentaux, Obama compris, sont d’une nullité et d’une incompétence incroyable.
    C’est vraiment difficile de comprendre qu’à la tête des nations les plus riches et les plus "avancées" de la planète, se trouve une telle somme d’insignifiance à tous les niveaux.

    A croire que plus ils sont déficients, plus ils sont utiles et présents aux postes de responsabilités des nations dites occidentales.
    Utiles à qui là est la question qui fâche et qui nous approche à la vitesse grand V du point godwin.

    Je ne suis pas de ceux qui considèrent Poutine comme un sauveur providentiel de l’humanité, je sais très bien que pour se hisser à la direction d’un pays comme la Russie, avec les bouleversements que cette vieille nation a traversé en un siècle, on ne peut nullement être un enfant de cœur, mais force est de constater qu’il est le seul protagoniste dans l’affaire ukrainienne, comme la syrienne et l’iranienne qui l’ont précédé, qui agit et s’exprime brillamment à la hauteur de ses fonctions.

    En fait, il brille d’autant plus que ses adversaires sont ternes et il a raison de les railler (taquiner ?) d’une façon, somme toute, très diplomatique.
    Vladimir Poutine est à la politique internationale et à la diplomatie, ce que, toutes proportions gardées, Dieudonné M’bala M’bala est au niveau national et à l’humour : Un redoutable révélateur.



  • 2 votes
    QAmonBra AmonBraQ 22 mars 2014 11:04
    De ma naissance à l’âge de 25 ans j’ai vécu en zone rurale, conjointement avec mes instituteurs et autres professeurs, la nature a été mon Maître, je suis donc un indécrottable campagnard raisonnant comme un paysan :

    Personne ne s’est jamais enrichi par son travail, qu’on soit capable de construire une charrue, une maison ou un satellite.
    La richesse par le travail est un mensonge des riches pour faire travailler ceux qui ne le sont pas.

    Le seul travail qui enrichit véritablement est celui qui consiste a faire travailler les autres pour soi.

    Comme le marchand, il faut être en situation d’intermédiaire entre celui qui produit et celui qui acquiert et, bien sur, il s’agira de faire un bénéfice le plus confortable possible sur ces deux acteurs.

    Quelle que soit son activité, tout entrepreneur (prendre entre) n’est donc qu’un marchand.

    Se positionnant en intermédiaire trésorier entre les profits ainsi générés et ceux qui peuvent en avoir utilité, le banquier est le marchand des marchands. 

    Par l’usure, il fait son bénéfice avec les profits des autres marchands, son profit est donc généré par le profit d’autrui.

    Nos banquiers actuels font encore mieux avec la stratégie du crédit généralisé, en multipliant les prêts d’un même gain (réserves fractionnaires) qui n’est pas le leur, mais considéré comme tel, ils multiplient exponentiellement leurs profits.

    Dans la nature, ce type de vivant se nomme une espèce parasite et il est commun que certaines d’entre elles, pour se perpétuer, finissent par détruire les vivants qui les nourrissent.

    Ce n’est donc par hasard que toutes les religions "révélées" interdisaient initialement l’usure, l’Islam allant jusqu’à limiter le bénéfice marchand.


      


  • 1 vote
    QAmonBra AmonBraQ 21 mars 2014 09:42

    Merci @ l’auteur pour l’info.


    @ ffi

    Jouable stratégiquement à condition qu’un de ces Peuples neutralise politiquement et démocratiquement son oligarchie, provoquant ainsi l’effet domino qui ne manquera de suivre.

    Quel est le pays européen en capacité de le faire et d’essuyer immanquablement les plâtres, c’est à dire la fureur et les cris d’orfraies des banksters sans se laisser intimider, là est la grande inconnue mais aussi le principal obstacle.

    De par son histoire et sa culture, le Peuple français me semble le mieux placé pour ouvrir le bal, mais peut être n’est ce là que fierté et confiance déplacées de ma part ?
Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Israël



Articles les plus lus de cet auteur

  1. Opération "Tous aux abris" en apartheid



Palmarès