• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

QAmonBra

QAmonBra

Un ouvrier du B.T.P. enfin à la retraite, que 44 ans de travaux pénibles et de tâches abrutissantes, n'ont pas réussi a mettre en veille son cerveau.
Avec une actualité brûlante et s'agitant crescendo, où le microcosme politico-merdiatique feint de voir de l'antisémitisme et des saluts nazi "inversés" de partout, je réalise que le choix de mon pseudo, utilisé depuis plus d'une décennie, s'avère prémonitoire, tout comme l'affection pour les primates en qualité d'avatar, ne sont ils pas les mammifères ayant souvent des membres antérieurs surdimensionnés ?
Mon macaque du Japon prenant un bain thermal cède donc la place, à un Bonobo perché exprimant mon point de vue mieux que je ne puisse le faire.

Tableau de bord

  • Premier article le 07/09/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 273 19
1 mois 1 6 19
5 jours 0 3 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • 8 votes
    QAmonBra AmonBra 14 novembre 2013 14:44
    @ njama

    Un chantage à la guerre comme moyen de pression sur le sayan Fabius ?

    Le MAE "français" aurait fait son cinéma pour éviter une guerre irano-$îoniste, alors que ce dernier était prêt a déclencher le pire en Syrie quelques mois auparavant !

    Je ne suis pas convaincu et si crainte il y a de la part dudit ministre, c’est pour les conséquences d’une telle folie pour sa fratrie installée en Palestine.


  • 6 votes
    QAmonBra AmonBra 14 novembre 2013 13:55

    La colonie $ioniste de Palestine est l’unique état au monde qui peut se vanter d’avoir un Ministre des Affaires Etrangères officiel, un nazillon ex videur de boite de nuit, et un nombre indéterminé de MAE officieux dont Fabius semble, actuellement, être le N° 1.


    Et Hollande ! lui aussi président officieux !?

    Pauvre France devenue risée des nations, tes dirigeants soit ont honte de toi, (Sarkozi) soit prennent leurs ordres à Tel Aviv et leurs émoluments à Riyad, avec de tels gugusses tu n’as pas besoin d’ennemis, tu les as déjà à la tête de ta république ! 


  • 10 votes
    QAmonBra AmonBra 9 novembre 2013 13:24
    @ l’auteur
    Merci pour l’info

    @ edzez
    Il n’y pas plus de bons (modérés) ou de mauvais (djihadiste) $alafistes (ex-wahabbistes) qu’il n’y a de bons (colombes) ou de mauvais (faucons) $ionistes, les 2 types d’individu (ainsi que les 2 idéologies) marchent d’amble, quand l’un est bloqué, l’autre avance et réciproquement. 
    C’est ce genre de manège qui est à l’oeuvre en Tunisie, leur objectif est la mise en place d’un pouvoir confessionnel, totalitaire et ségrégationniste, parfaitement intégré dans le système neoliberal.
    Un bon $alafiste (ou $ioniste) est donc un $alafiste hors d’état de nuire, politiquement s’il choisi la voix politique, violemment s’il choisi la violence.


  • 4 votes
    QAmonBra AmonBra 13 juin 2013 16:32

    Dans les années 30, en France ou ailleurs en Europe, si un sondage sous forme de "radio trottoir" avait pu être effectué dans la rue, sur mille ou dix mille personnes consultées, combien de citoyen(ne)s lambda auraient donné une réponse correcte à la question suivante : Qu’est ce que le national socialisme ?


    Aujourd’hui en 2013, dans les mêmes conditions, combien répondraient correctement à l’interrogation : Qu’est ce que le $ionisme ?

    Nul besoin d’être doctorant en histoire ou sociologie, pour deviner que dans les 2 cas les taux de réponses satisfaisante seraient très faibles.

    Machiavel1983 a raison, le gros problème c’est le degré d’ignorance (indifférence ?) de l’écrasante majorité des français. 
    Leur tord inexcusable par rapport à leurs pères, c’est que de nos jours cette pseudo ignorance de leur part est plus voulue que subie.

    Le déni de réalité peut être aussi collectif, car énormément de gens ont peur de la vérité.




  • 2 votes
    QAmonBra AmonBra 13 mai 2013 16:22

    Je me joint à agent orange pour remercier tous les intervenants sur ce pertinent article de Machiavel, dont j’apprécie l’impressionnante capacité de disséquer "animo politicus" avec la distance et la froideur d’un entomologiste.


    Comme il le précise lui même, cette approche est souvent incomprise, tellement la question syrienne, entre autres, déchaîne ivresses passionnelles et fureurs aveugles. 

    L’honnêteté intellectuelle ne peut que nous pousser à l’encourager dans sa démarche, car il est, d’une certaine façon, notre "capitaine de soirée" à l’Agora. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Israël



Articles les plus lus de cet auteur

  1. Opération "Tous aux abris" en apartheid



Palmarès