• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

TchakTchak

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 164 0
1 mois 0 83 0
5 jours 0 9 0


Derniers commentaires




  • vote
    TchakTchak 6 août 14:38

    @juanyves

    Ah, enfin, à votre deuxième message on entend des premiers clics de neurones dans votre chaos.

    Vous avez postulé que tout a commencé avec les croisades :

    Tu oublie que au départ il y a les croisades : massacre, occupation. Puis ce sont les différents empires musulmans.

    D’une part Le proche Orient a été occupé au moins depuis les Assyriens, c’est donc bien antérieur aux Croisades : il y a quand même, grosso modo, 1500 ans  d’écart. Avec des périodes plus ou moins douces aux habitants, selon, je n’en ai pas les détails ici. Et Les Hittites n’y étaient pas : c’est un empire essentiellement anatolien qui n’a mordu que 50 ans jusqu’à Byblos, actuel Liban : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hittites#/media/Fichier:Carte_Fr_Hittites.png

    D’autre part, j’avais daté les Palestiniens des peuples de la mer et JPCiron m’a corrigé qu’ils ont une origine, Cananéennes, ou Armoréenne.

    Il s’agit donc d‘un peuple très ancien, sans Etat, ou cité-Etat, ou royaume marquant dans l’histoire. En tout cas, il n’y en n’a pas de trace historique. Ou il faut remonter à deux et trois millénaires avant JC, oscillant entre les pénétrations et influences Phénicienne (Byblos) et Egyptienne.

    Vous vous êtes fabriqué une histoire humaine complètement occidentalo-centrée dans votre tête. J’ai essayé de vous apporter quelques dégagements pour vous suggérer que le paysage est autrement plus large que ça. Et votre dernier commentaire semble indiquer que ça réagit un petit peu.



  • vote
    TchakTchak 6 août 12:44

    @JPCiron

    Merci de l’info.
    L’expression "peuples de la mer" a été formée par des hiéroglyphes Egyptiens : Peleset, racine de Philistins, mais aussi d’autres peuples côtiers.
    On ne sait pas bien leur origine, elle est diverse et les groupes sont arrivés de façon dispersées. On renseigne même des causes telluriques et climatiques :
    https://www.lajauneetlarouge.com/les-peuples-de-la-mer-et-leur-histoire/.

    Maintenant, comme votre document le renseigne, il y avait sans doute, une population indigène, ou antérieure sur ce territoire côtier, voisine alors des Phéniciens (l’actuel Liban débordant jusqu’à la Syrie maritime). 
    Ce qui est sûr est que cette façade maritime était fertile à l’âge du bronze : il n’y avait donc pas de raison que la dite Canaan n’ait pas été habitée. Le tablettes Sumériennes, donc antérieures à la Torah, avait nommé ces populations "Amoréens", ou "Amorrites".



  • vote
    TchakTchak 6 août 10:32

    @juanyves

    Heu... Le message était pour vous



  • vote
    TchakTchak 6 août 10:15

    Les Palestiniens étaient les Philistins, arrivés parmi les peuples de la mer vers 1200 av JC, établis sur la côte du Proche Orient de Gaza à Jaffa, qui appartenait à l’Egypte des Rois. Ce territoire est passé sous domination Assyrienne (durant lequel les Royaumes de Juda et d’Israël ont existé), Babylonienne, Perse, Grecque, Romaine, Arabe (à la mort de Mahomet), Franc (Etats Latins d’Orient), Mameluck, Ottomane, Palestine mandataire Britannique, durant laquelle un foyer national juif a été créée conformément à la déclaration de Balfour adressée à Walter Rothschild.

    Si la « communauté internationale », c’est l’ONU, Israël est hors la loi, puisque cet Etat agit en contradiction à 35 résolutions qui ont été prononcées à son encontre.

     

    Concernant les Huns qui font rire.

    Les Mongols sont aujourd’hui des gens placides, extrêmement accueillants, ils ont aussi l’un des plus hauts QI du monde et savent vivre en harmonie avec la steppe pourtant fragile et austère. Attila, la Horde d’Or, Gengis Kahn et Tamerlan ont pourtant été les plus grands massacreurs de l’histoire, avec un total de plusieurs dizaines de millions de morts durant une période de population mondiale qui a évolué de 250 à 500 millions. Ils ont peut-être même tué plus que les conquêtes islamiques, qui ne se sont portant pas économisées. La chaîne de montagnes Hindu Kouch en Afghanistan veut dire "Massacre Hindou" : les conquérants musulmans ont tout simplement fait disparaître les populations bouddhiques de ce territoire, et de l’actuel Pakistan, ce qu’on appellerait aujourd’hui du nettoyage ethnique

     C’est Attila qui a déclenché le déplacement massif des populations européennes d’Est en Ouest. Par exemple les Wisigoths, des Germais qui vivaient dans l’actuelle Ukraine ont été repoussées jusqu’au détroit de Gibraltar, faisant les Espagnols d’aujourd’hui. C’est l’une des raisons à la réputation des Celtes bagarreurs dont les tribus ont été déplacées dans tous les sens, à choisir entre les peuplades hunniques, les Romains, ou les peuplades repoussées par les Huns ou encore à la réputation de "poudrière des Balkans".

     

    Quand on ne sait rien à rien, il est normal de penser à partir du présent que les blancs ont toujours été la raison unique et constante de tous les malheurs du monde depuis le néolithique. C’est comme si on pensait que le lait vient de l’usine qui l’a conditionné en brique de carton.



  • vote
    TchakTchak 5 août 07:48

    @DantonQ

    Oui, vous avez raison, sauf à parler du monde libre, qui est une grosse blague.

     

    On est pour le droit des peuples, ou on ne l’est pas, même si la frontière est difficile à trouver entre le droit de la nation à son intégrité et celui de sa partie avec un peuple qui revendique sa souveraineté. Taïwan fait toujours partie de la République de Chine, qui date de 1911 et a succédé à la Chine impériale. L’île n’a jamais fait partie de la République Populaire de Chine, qui date de 1949.

    Donc, oui, Tsai Ing-Wen est libre d’inviter qui elle veut. J’ignore si elle a une capacité souveraine de décision ou si elle est complètement à la main des US, un peu comme le Japon, mais je ne peux pas le dire à sa place.

    Ce serait malhonnête de reconnaître le droit aux Criméens à choisir leur destin et de refuser aux Taïwanais de choisir le leur. La solution intelligente serait de reconnaître l’existence de Taïwan et de la Chine Populaire, ou une structure fédérative entre ces deux entités conditionnée à la reconnaissance de la pleine existence de l’autre partie. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité