• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

TchakTchak

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 164 0
1 mois 0 83 0
5 jours 0 9 0


Derniers commentaires




  • vote
    TchakTchak 25 juillet 16:57

    @Gaspard Delanuit

    Avec le temps, cela s’est amélioré quand même. Je sais maintenant faire la différence entre l’autorité qu’on impose et celle à laquelle on adhère car elle vous inspire et vous fortifie. Donc oui, l’autorité ça a du bon aussi.



  • vote
    TchakTchak 25 juillet 16:53

    @ l’Iconoclaste

    Pour ajouter de l’eau à votre moulin…

     

    On sait que la dite variole du singe est née simultanément dans différents pays. On découvre qu’elle est présente dans les pays où l’on injecte les ARNm de Pfizer.

    https://expose-news.com/2022/07/24/monkeypox-pfizer-connection-great-reset/ (choix de traduction à gauche de l’article).

     

    Mais ce n’est pas tout. Derrière la dite variole du singe, ce sont surtout des zonas qui se répandent sur le corps et de l’herpès qui envahit la bouche, le tour du nez, les parties génitales.

    Parce qu’il s’agit sans doute d’une maladie bulleuse auto-immune.

    Et c’est même confirmé dans les documents confidentiels. Un jugement a rendu obligatoire la publication de tous les documents Pfizer y compris secrets (dont la FDA dispose, d’ailleurs). Et dans ces documents, il est renseigné que ces injections déclenchent la maladie bulleuse auto-immune, présentée donc comme la variole du singe.

     

    Bref un cauchemar sans fin qui commence. Et pour les non vaccinés qui veulent niquer, ben, demandez l’attestation de non vaccination…



  • 1 vote
    TchakTchak 25 juillet 16:25

    @Décoder l’éco

    Qu’on comprenne bien que cet échange que je fais avec vous n’est pas pour contester la pensée que votre travail a formée : il est tout à fait possible que ce soit vous qui ayez raison sur toute la ligne. Je peux vous le répéter : il est tout à fait possible que vous ayez raison sur toute la ligne.

    C’est moi qui essaie de prendre mes marques, tout du moins mes délimitations entre ce que je pourrais penser être vrai et ce que je pourrais penser être faux. Et je fais cet exercice devant vous pour vous informer quelles réactions peuvent déclencher votre travail.

     

    Je suis un méfiant dès le début contre cette plandémie et j’ai fait différents articles ici pour dénoncer les mensonges. On m’a toujours dit que j’ai des problèmes avec l’autorité. Des expériences vécues m’en ont rendu méfiant franchement tôt. Suffisamment tôt aussi pour ne pas me jeter dans les bras de la thèse inverse par automatisme simplement parce qu’elle est celle de la contestation.

    Un jour un ptitcon m’a dit que je ne pourrais jamais lui prouver que Louis XIV a existé et il avait envie de ne pas y croire. C’est un vrai pticon, chiant comme la fumée. Mais il a raison, je ne pourrais jamais lui prouver. C’est bien joli de dénoncer les croyances, mais on ne marche qu’à ça, c’est inévitable, en commençant pas la mimesis dès les premiers mois de nos existences. Autrement on ne peut rien penser, ni rien faire dans la vie. Je crois que Louis XIV a existé, et vous aussi, avec tout ce qu’on m’a inculqué et les indices qui restent aujourd’hui. C’est même toute l’explication de Yuval Hoah Harari, l’éminence grise de Schwab, qui veut transformer l’humanité en bétail domestique et fragile.

     

    J’ai suivi à peu près toutes vos vidéos sur le covid, pédagogiques et sourcées pour qu’on puisse refaire les vérifications soi-même. Je n’ai pas refait toutes les vérifications : pas le temps, pas assez bon, comme vous pour le faire, la flemme. Je ne suis un pas un super intelligent qui sais tout : je dois faire avec.

    Votre travail de démystification, je l’applaudis. Mais c’est comme une boule dans un jeu de quille : ça détruit des schémas de pensées qui sont faux, mais je ne sais pas lesquels refaire. D’autant plus que nous vivons dans un monde franchement pourri où tout est manipulé. Et je vous l’ai dit : c’est un rétif à l’autorité qui vous écris. Imaginez ce que ça peut être pour qu’un qui croit à tout ce que dit l’autorité : il y a un exemple, ici, c’est bubu. Les autres, qui se remettent en cause, sont perdus et deviennent des proies faciles à la contestation automatique, sans être forcément plus proche du vrai.

     

    Est-ce qu’une épidémie, ça existe ou est-ce que ça n’existe pas ? Je n’en sais rien, c’est tout ce qui me reste. Les gens en capables de nous aider là-dessus sont rares. Luc Montagnier, par exemple, qui ne lance pas non plus des théories juste parce que c’est fun. Mais il est mort après avoir été ostracisé.

     

    Et encore une fois, ce que je vous écris là n’est pas de l’accusation, mais de la réflexion, sans aboutissement, que je vous partage.



  • vote
    TchakTchak 25 juillet 12:11

    @Jean Keim

    Oui, je sais tout ça.
    C’est pour ça que j’ai écrit :

     présentées comme prises par microscope électronique. 

    Les images, les voici :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Virus_Ebola
    http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2009_Marseille_Regli_Herpes/co/3_Herpesviridae.ht ml
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Virus_de_la_rage
    https://destinationsante.com/variole-faut-il-detruire-les-echantillons.html

    Les sources disent que ce ne sont pas des images virtuelles, mais obtenues par manipulations optiques et techniques et que ce sont les virus concernés.
    Ces images existent, présentées par des gens dont c’est le métier. Je n’ai pas les compétences photographique ni microbiologiste pour dire si c’est vrai ou si c’est faux, je ne fais que rapporter.
    Peut-être que vous êtes notre homme pour le dire, je suis preneur.



  • 2 votes
    TchakTchak 24 juillet 11:41

    Un dossier de séances d’endoctrinement primaire de 30 pages prêtes à l’emploi pour convaincre des bienfaits des vaccins. Ce sont des séances qui vont du CP au CM2. Je n’ai évidemment rien trouvé sur le libre consentement pour ces cours d’instruction civique. Il faut aussi se taper la phrasélogie de la pédagogie qu’on offre à des enfants qu’on imagine avec un QI de 25 et demi.

    https://eduscol.education.fr/document/31945/download?attachment

     

    Début de page 7

    B – Proposition de déroulé Réaliser, à l’oral ou à l’écrit, un recueil de représentations premières. Interroger de façon collective les élèves sur leur connaissance et leur vécu concernant la vaccination : 

    ð « Avez-vous déjà été vaccinés ? »

    ð « Par qui avez-vous été vaccinés ? »

    ð « Avez-vous eu peur de la piqûre ?

    ð « Qu’avez-vous ressenti lors de l’injection ? Comment cela s’est-il passé ? »

    ð « Contre quelle maladie avez-vous été vaccinés  ? »

    ð « Et pourquoi à votre avis avez-vous été vaccinés ? »

    ð « Qu’est-ce que la vaccination ? À quoi est-ce que cela sert ? »

    ð « Est-ce que vous vous posez des questions sur la vaccination ? »

     

    Fin de page 8

    Il ne s’agit en aucun cas ici de savoir qui est vacciné contre quoi. L’objectif est uniquement de partir du vécu des élèves, de façon indifférenciée, pour aborder le sujet de façon générale et sans stigmatisation. En effet, il convient de garder à l’esprit que le statut vaccinal correspond à une donnée de santé individuelle qui ne doit donc pas être évoquée dans un cadre collectif.

    Faut-il que je demande s’il y a des gens qui sont étonnés de ce qu’ils viennent de lire entre ces deux extraits ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité