• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Jean Keim

Jean Keim

Je dis ce que je sais, je sais ce que je crois, je crois ce que je dis. 
Je sais donc je pense ainsi la pensée est un processus. 
Chaque être humain est un croyant, c’est inévitable, c’est inhérent au savoir. 
Il ne faut pas croire tout ce qui se dit dans les médias.

Tableau de bord

  • Premier article le 01/12/2015
  • Modérateur depuis le 11/01/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 734 311
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires




  • vote
    Jean Keim Jean Keim 6 juin 07:39

    Tous les modes de vie, me semble-t-il, sont acceptables si leurs adhérents ont un esprit sain, l’histoire nous apprend que très rapidement et irrémédiablement, tout système a rapidement comme préoccupation essentiel celle de s’organiser pour perdurer ce qui inévitablement nuit à l’élan originel.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 27 mai 15:19

    L’Amérique est ce qu’elle est par tacite accord de ses habitants qui ne valent pas mieux que nous,



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 27 mai 15:15

    @mmbbb

    Je ne pense pas que le jugement qu’un américain pas trop conditionné porte sur son pays soit plus brillant que celui qu’un français du même acabit peut avoir sur la France.

    Ceux qui trament les guerres à leur profit n’ont strictement rien à faire de leur pays, la Finance est apatride.



  • 1 vote
    Jean Keim Jean Keim 27 mai 09:42

    Dans la vidéo, l’intervenant fait une allusion aux profits que génère la guerre en Ukraine, à l’instar de ceux engrangés lors de la guerre 39-45, il aurait pu d’ailleurs citer la guerre 14-45, sans parler des autres conflits que les armes détournée entraîneront ; alors toutes les analyses géopolitiques sensées expliquer la situation ici ou ailleurs tombent à plat, la raison d’être des guerres est de générer des profits juteux, tout le reste n’est que du bla-bla, de la pâtée pour les médias.



  • vote
    Jean Keim Jean Keim 23 mai 13:25

    Quelle que soit la manière d’aborder le fonctionnement de notre société, rien ne va, tout se casse la figure, si le profit sans limite d’une minorité mène la danse (rien à voir avec les soit-disant nantis appelés boomers) chacun essaie d’avoir un part du gâteau ; il ne s’agit pas (plus) de coller des rustines mais de changer de paradigmes, en fait de civilisation.

    Le dire ne servira à rien si les consciences ne font pas leur révolution, percevons-nous que c’est notre mode de penser qui fait du monde ce qu’il est, nous pensons ce que nos mémoires ont retenu, nous pourrions partir de là pour envisager un changement, notamment dans nos rapports avec autrui.

    Attendre et espérer que la situation ira en s’améliorant est une illusion.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris



Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité