• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

tobor

tobor

En Belgique, on a une devise "L'union fait la force"
Ça sonne bien, non ? Sauf que le pays est divisé entre
latins et germains qui se fritent depuis toujours et que c'est ainsi,
ne vous en déplaise, circulez m'ssieurs dames !
Donc cette devise dit en réalité : "Nous sommes faibles".

De plus, l'hymne national chante :
"... aura pour devise immortelle : Le roi, la loi, la liberté"
Immortelle mais évacuée aux oubliettes puisque la devise
c'est, paraît-il, "L'union fait la force" (?)
Donc cet hymne chante "On a rien compris et on s'en fout"
Et tout ça sur des airs de bonhomie à relents surréalistes.
Triste affaire !
 

Tableau de bord

  • Premier article le 29/10/2013
  • Modérateur depuis le 03/02/2020
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 1411 115
1 mois 1 30 5
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 134 134 0
1 mois 8 8 0
5 jours 1 1 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 2 votes
    tobor tobor 13 mars 2014 01:29

    Stromae c’est pour les gens qui n’aiment pas la musique !
    .
    C’est soit Stromae, soit la musique, pas les deux !
    .
    Quand il ouvre sa gueule dans "les médias" c’est vraiment du flan,
    sur la politique française, je cite  : "je ne sais pas si un retour de Sarkozy serait préférable ? de toute façon, ils font tous leur possible pour améliorer la situation des français...". Un lombric est plus intéressant.
    .
    Son côté "Brel", il l’a travaillé dans ses tremolos, dans les harmonies puis finalement en ressuçant simplement "le climat" de chansons comme "Madeleine" ou "les bonbons" : Le mec paumé, résigné/transit mais qui se joue la comédie à lui même, ici bourré, sous-entendu "normal quoi !" pour les ados.
    C’est un abrutisseur publique, le spectacle du self-made hero pour faire chavirer le cœur des grands-mères et des mangeurs/euses de merdias faciles.
    .
    Pour ce qui est de la fameuse critique, je la trouve superficielle bien que "fournie". Il reste à clamer que S. n’a rien à dire et qu’il est chiant. Je le trouve plus vicieux que ça dans sa façon d’aborder un môme ou de traiter une femme d’anneau’, de dire "sales macaques" et de se prendre un bébé singe. Une analyse plus scrupuleuse et moins tape-à-l’œil serait plus intéressante. La comparaison avec Carlos Dolto est assez bien tapée + un ou deux bons gags, sinon ...
    .
    Je déplore un mixage audio totalement nul, entre le clip traité et les interventions ou encore les "jingles", la résonance de la pièce où parle notre "guide" sous mixé, tue ses propos, il y a des outils pour limiter ce genre de gâchis dû à une prise de son un peu trop à l’arrache pour des gens qui font une "série".



  • 5 votes
    tobor tobor 5 mars 2014 21:40

    Chaque fois une bonne analyse par F.A



  • 2 votes
    tobor tobor 5 mars 2014 21:01

    La biotech se fera un plaisir de fabriquer des hybrides stériles de tout ce qui pourra se vendre après avoir éradiqué l’abeille.



  • vote
    tobor tobor 2 mars 2014 17:40

    Les musiques atonales sortent juste de notre formatage culturel, en soi, elles sont simplement "libres", les critères esthétiques qui s’en suivent sont pures subjectivités dans l’absolu.



  • 1 vote
    tobor tobor 2 mars 2014 17:33

    Tu confirmes donc que le corps n’a pas d’autre fonction que d’attiser la sexualité ! Or c’est faux, c’est juste un corps !
    La victoire de Huxley et du n.o.m réside en cette limitation : ne plus pouvoir voir un corps sans penser "sexe".
    Voir un corps et penser "culture" (oui, au sens large) n’est même plus de votre ressort, hollywood et la R.A.I vous ont bien eus !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité