• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

jjwaDal

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 209 0
1 mois 0 3 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    jjwaDal 22 juillet 2018 06:16

    Un discours globalement de bon sens, mais détecteur de foutaises a commencé à s’affoler vers 9’30 quand il prétend qu’une augmentation de la température moyenne globale de 6° , donnerait des températures moyennes en France de 10 degrés supérieures et donc des maxima pouvant atteindre 60°. Tout indique qu’il parle en degrés Celsius.
    Faut-il se donner pour mission d’informer les gens quand on est à ce point léger dans son discours, voire à côté de la plaque ? Je ne crois pas. Le fait qu’il me dissuade de l’écouter plus avant, alors que je suis "écologiste pur jus bio" ne présage rien de bon sur son pouvoir de persuasion de la population générale. Peut-être, comme beaucoup d’écologistes a-t’il choisi de forcer le trait pour inciter les gens à écouter son discours, ou comme d’autres, il ne maîtrise pas du tout son sujet.
    Comme dit Wes Jackson : "Someone who comes late to one issue is more susceptible to happy talk". C’est assez à la mode.



  • vote
    jjwaDal 19 juillet 2018 12:19

    Le chiffre des "500 000" enfants (surnuméraires) morts en Irak, à cause de Saddam Hussein (des sanctions économiques décidés par les USA et leurs caniches pour empêcher l’Irak de se doter d’AMD) est aujourd’hui considéré comme du pipeau intégral. Il a d’ailleurs servi de justification pour envahir le pays pour éviter ces "morts atroces de jeunes enfants". Pas plus d’enfants morts en masse du fait des sanctions que d’AMD, mais on va passer faire un coucou quand même.
    Comme joueurs de pipeau, ils sont seulement dépassés par l’enclave sioniste en territoire palestinien.
    On se demande rarement le critère qu’ils se donnent pour choisir les pays à qui ils vont apporter la démocratie à main militaire, car on connaît un peu la musique. A noter que leur "Département de la Défense " serait plus justement nommer "Ministère des Attaques", vu que leur arsenal ne sert jamais à défendre le territoire (qui oserait ?) mais défendre les intérêts illégitimes de moins d’un pourcent des citoyens américains.
    Un pays en guerre permanente depuis la fin de la seconde guerre mondiale (c’est plus ancien bien sûr), a forcément un gros soucis. Une règle simple pour les déchiffrer est de considérer toute déclaration officielle comme de la propagande et de la désinformation éhontée. 9 fois sur 10 on a bon...
    Ils sont passés récemment au lynchage direct, les enquêtes mêmes bidonnées prenant un peu trop de temps à leur goût.



  • 6 votes
    jjwaDal 3 juin 2018 17:26

    Oui, je crois, vu que la rambarde est plus haute que l’enfant qu’il a monté sur quelque chose pour passer par dessus, pas utile de mener une enquête.
    Oui, je crois que pour un gamin de 3/4 ans chuter d’une hauteur de 2,5m (un étage) et se raccrocher des deux mains est possible, c’est une évidence.
    Oui, je crois que tenir la position bien plus que dix secondes, avant d’être mis en sécurité ne pose aucun soucis, il a du se soutenir avec les pieds même s’il est un peu petit pour se tenir à la rambarde et "avoir pied", vraiment il y en a qui chipotent.
    Oui, je crois aussi que le sauveteur n’est pas passé dans le coin, une heure avant ou après mais pile poil au bon moment, on voit ça tout le temps des gens ayant cette condition physique et le cran pour risquer sa peau. Il habitait l’immeuble sans doute et il rentrait chez lui, voilà tout. On n’a pas a vérifier pourquoi il était juste là au bon moment, ce serait complotiste, limite anti-jeu.
    Le gamin enjambe la rambarde du 5ième, et se raccroche au 4ième, le sauveteur arrive quelques secondes plus tard sur les lieux (sinon autant dire qu’il était déjà en bas mais ça ferait complot) et en moins de dix secondes le met en sécurité. Donc, l’enfant s’est réceptionné au 4ième et a maintenu la position au minimum plus de dix secondes à la force des bras. Bons réflexes et condition physique le môme, il fait du sport au moins.
    Oui, je crois qu’un immeuble ayant subis un dommage asymétrique a toutes les raisons de s’effondrer symétriquement sur son empreinte au sol suite à un feu de bureau, preuve le WTC 7.
    Et voilà pas complotiste !...
    Un journaliste moderne ne se pose pas de questions. Il répercute les croyances ou les bobards de ceux qui font l’information de masse. Il outrepasse l’éthique du métier cet homme...



  • 1 vote
    jjwaDal 15 mai 2018 19:54

    @Hijack ...

    Nous sommes des êtres pluricellulaires. Chacune de nos cellules (avec chacune son petit "ego" pourrait à juste titre estimer que quelques jours ou quelques mois de vie et plus rien ça n’a aucun sens. Pourquoi devrait-il y avoir un sens déjà et le sens elles le donnent sans le savoir à un méta organisme composé de milliers de milliards de ces entités, l’être humain..Chaque individu est une cellule d’un méta organisme qu’on appelle une société humaine, une civilisation. Et qui nous dit que chaque société intelligente dans l’univers, chaque civilisation n’est pas elle-même une cellule d’un méta organisme d’ordre supérieur ? Nous n’étions pas pendant 13,7 milliards d’années, ne seront pas pendant les 13,7 milliards d’années à venir et on devrait passer une parenthèse de quelques décennies à nous prendre la tête sur un sujet où nous ne sommes par définition pas acteurs ? Dieu est un hochet probablement inventé pour nous lier à vie à notre petit "moi". Juste mes 2 centimes à la discussion...



  • 3 votes
    jjwaDal 14 mai 2018 20:07

    La science considère qu’on ne peut prouver l’inexistence d’une chose, au premier motif qu’il faudrait regarder partout dans l’espace et le temps, ce qui est impossible. On ne peut donc prouver l’inexistence des licornes par ex, ou même des soucoupes volantes. Par contre prouver leur existence est théoriquement possible.
    Par contre si on oublie le grand psychopathe décrit dans l’ancien testament par ex et qu’on appelle "Dieu" le créateur du monde (de l’univers) dans lequel nous vivons, si c’est une entité à l’origine d’une simulation informatique dans laquelle nous évoluons, on peut théoriquement le montrer et son contraire, à savoir prouver qu’il est impossible que nous soyons dans une simulation et donc que ce type de créateur n’existe pas.
    Après classiquement on attribue naïvement ce nom à un principe qui ferait que quelque chose existe plutôt que rien, en oubliant que l’esprit humain est capable d’imaginer une foule de choses dont l’existence est démentie par la science depuis peu de temps. Qui sommes-nous pour décider que le néant existe ou a existé ?
    On pensait l’avoir identifié dans le vide (de tout champ, énergie, matière) et plouf le vide est plein de quelque chose, alors le néant ...
    Aux croyants je dis souvent que la centaine de milliards de milliards de systèmes planétaires dans la sphère de Hubble est a minima la preuve que le créateur avait un sens poussé de la déco, si nous sommes les acteurs sur la scène cosmique.
    En science la charge de la preuve appartient à celui qui affirme l’existence d’une chose. Personne n’a a prouver que quoi que ce soit n’existe pas.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité